Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Et pourtant les Juifs furent heureux

Envoyé par Sovlanout 
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 15:26
Après avoir traité les intervenants de fanfarons et de rats, nos mères d'infanticides, cet être nous invite au débat : quelle indécence. Même si les forums ne répondent pas souvent au cahier des charges d'un débat méthodique, je ne mettrai son incapacité à discuter sans invectives que sur le seul compte de sa médiocre personne. Qu'il continue ainsi à guetter nos interventions, puissent-elles le ramener sur le chemin de la courtoisie.
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 15:44
Irak: 2 chrétiens abattus à Mossoul
Deux ouvriers chrétiens ont été abattus lundi par des hommes armés sur leur lieu de travail, un garage de la grande ville de Mossoul, dans le nord de l'Irak, dans une nouvelle attaque contre la communauté chrétienne d'Irak. "Les deux frères syriaques catholiques ont été tués vers midi (09H00 GMT) dans leur atelier situé dans une zone industrielle de l'ouest de Mossoul", à 350 km au nord de Bagdad, a indiqué le commandant Fatih Abdoulrazzaq, de la police locale. Entre 800.000 et 1,2 million de chrétiens vivaient encore en Irak en 2003, avant l'invasion du pays par une coalition emmenée par les Etats-Unis. Des centaines de milliers d'entre eux ont pris le chemin de l'exil en raison des violences et il ne reste plus aujourd'hui que 500.000 chrétiens en Irak. Wahad Hanna était âgé de 40 ans et son frère Saad avait 43 ans, a-t-il précisé.

Aprés les juifs, c'est les chretiens et après l'exil on les regrette et puis on leur dira "dommage que vous soyez partis car on avait bien vecu ensemble"

Eternel recommencement
gyl
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 17:28
Citation
Wolf
cet être nous invite au débat : quelle indécence. .
Tu prends tes desirs pour une realité.
Je me garderai bien de proposer un débat avec toi et tes clones.Si mes propos vous indisposent,ne les lisez pas et ne les citez pas pour revenir à la lancinante antienne de haine de racisme et d'islamophobie,Tant que vous tenterez de nous inonder de jugements premptoires sur la politique israelienne,vous me trouverez avec mes amis(ies) en travers de votre intrusion morbide.Oui je suis mediocre,incapable de discuter,mais ce sont encore de réelles qualités les comparant á vos
repetitives stupidités.
Pièces jointes:
moscal.jpg
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 17:49
Ce galimatias n'indispose personne. . Nous attribuer des jugements péremptoires quand sa seule répartie est d'insulter nos mères me fait gentiment sourire. Il vaut mieux arrêter là les frais.
gyl
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 19:03
Ne souris pas,Wolf,tu devrais te lamenter et implorer la misericorde divine pour vos mères,oui,infanticides sans aucun doute,les seules au monde qui envoient leurs enfants au suicide pour satisfaire les ambitions politiques de dirigeants
corrompus ,bien à l'abri dans leurs trous à rat .
Revisionne la video de mon message de 6,34,integralement tu commenteras les declarations
d'une mère ,incroyables pour nous,gens civilisés.
Et,le plus surprenant,est d'entendre les lamentations assourdissantes de ces mêmes dirigeants et de leurs complices occidentaux,quand les enfants poussés en première ligne des combats meurent ou sont blessés par Tsahal.

Pour revenir au sujet,les juifs depuis toujours ,ne furent heureux qu'en admirant leurs enfants apprenant assidument
à servir l'humanité dans tous les domaines,plutòt qu'à penser à conquérir le monde à la pointe du yatagan .Et les seuls moments où nous furent heureux parmi vous,furent ceux où vous nous ignoriez.
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 19:38
Bon, je trouve que tu pousses le bouchon un peu trop loin, Maurice. C'est qui "nos" mères ? La mienne m'a donné la meilleure éducation qu'il soit, elle m'a envoyé aux 4 coins du monde pour m'instruire, et je suis fier de toutes les valeurs qu'elle m'a transmis. Je suis fier d'avoir une mère qui s'est battu pour faire de ces enfants ce qu'ils sont aujourd'hui : un docteur en biologie ès. génétique et un médecin -pour les deux filles- un notaire et moi-même -pour les deux garçons-. Merci d'arrêter cette "9ellet le7ya" et de connaître tes limites. Parce que "nos" mères : bezzaf 3lik !
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 20:36
" ce pauvre Moscal est un fanfaron qui en chair et en os,devant moi fuirait comme un rat , un enfant endoctriné est dangereux " - gyl

pauvre, fanfaron, rat, enfant, endoctriné, dangereux, et tout ça en une seule petite phrase !
Je n'ai que l'embarras du choix.

Il aurait dû, toutefois, remplacer enfant par âgé , mais pas vieux ou sénile comme lui.
Non, je ne fuirais pas devant toi, je te connais, tu es un vieux décrépit avec des cheveux tout blancs qui n'inspirent pas le respect. Mais tu continues à crâner ! Bravo, ne te laisse pas faire, mords !
Je n'oserais jamais lever la main sur toi, puisque maintenant tu es des nôtres, Musulman !!!
Donc, vas-y petit vieux, tape, tu ne risques plus rien. Puisque je te dis que tu es des nôtres !


" Il avoue le bougre,il descend de Cain,le criminel fratricide,mais je ne savais pas que tu vivais dans une tombe
comme les coptes du Caire.J'espère que tu as installé l'eau courante,gare au choléra. " - gyl
Hé, asinus, la lignée de Caïn prit fin lors du Déluge à l'époque de Noé. Réveille-toi, on est en 2010.

Tu as trouvé cela tout seul, comme un grand ?
Tu as dû bien rire, à en perdre ton dentier. hot smiley
Personnellement, j'ai eu seulement un sentiment de pitié

Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie !
N'ai-je donc tant vécu que pour (entendre) cette connerie ?


" L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn "

Tu n'as pas compris que l'oeil c'était moi (suis mon regard) et que Caïn dans la même tombe c'était toi ?
(loin de moi le désir de te voir dans une tombe, D.eu ytaouel leek laamar) Cette citation n'a d'ailleurs aucun rapport ni avec la tombe, ni avec la mort, encore moins avec le cholera, mais plutôt avec la conscience, le remord , si j'ai bien retenu le cours de Mr Bueno, notre prof de philo, au Lycée Lyautey !!!


" Et, comme il s'asseyait, il vit dans les cieux mornes
" L'oeil à la même place au fond de l'horizon.
" Alors il tressaillit en proie au noir frisson. "
----------------------------------------------------------
" L'oeil a-t-il disparu ? » dit en tremblant Tsilla.
" Et Caïn répondit : " Non, il est toujours là. » La conscience , V.Hugo



gyl
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 21:04
Bouazza,comme tes complices vous vous prenez pour le nombril du monde,votre autolâtrie recentrant toute discussion sur votre personne.Est-ce pour exonérer la majorité des mères musulmanes de leur atroce incitement au martyr de leurs enfants ou bien par narcissisme exalté que tu nous parles de ton honorable mère ? Je pense que comme la majorité des musulmans,la haine de Juifs et de tous les non-musulmans vous fait juger votre comportement à travers le prisme deformant du supremacisme infaillible affirmé dans le Coran.

Nous Juifs,passons notre temps à decortiquer nos actions pour y deceler le moindre écart de la voie tracée par les recommandations morales universelles.Et pour pouvoir être heureux,nous sommes individuellement juges de notre comportement quotidien et de corriger volontairement nos fautes,Les Chretiens sont moins courageux en se remettant à la volonté du confesseur,Et les musulmans ne se posent mème pas la question de savoir s'ils agissent bien ou mal,l'absolution est garantie par la fidelité à la foi du Prophète.
Pièces jointes:
moscal.jpg
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 21:57
On ne se prend pas plus pour le nombril du monde que tu ne te prends pour Madame Soleil à pouvoir écrire sans rougir que la majorité des mères musulmanes incitent leurs enfants au martyr. J'espère vraiment que tu ne penses pas gagner en crédibilité à écrire de telles âneries. "Le prisme déformant du suprémacisme infaillible" : mais ma foi, tu craques complètement. Ton phébus te discrédite plus qu'autre chose. Ne va pas croire que s'exprimer en entourloupes puisse rajouter quelle que teneur que ce soit à ta logorrhée, tu ne parles pas au Bouazza Ben Oui-Oui justement .

J'en ai connu des Juifs, des Chrétiens et des Musulmans, et je peux t'assurer qu'aucun ne passe plus de temps que l'autre à décortiquer ses actions pour y déceler le moindre écart de la voie tracée par les recommandations morales universelles. Tu penses vraiment faire gober ça à quelqu'un ? Franchement ? Seuls des petits nazillons extrémistes sont prêts à croire ce genre d'amphigouri.
Plus je te lis, plus j'ai envie de te dire : Gyl, s'il te plait, pète un coup !
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
22 novembre 2010, 23:51
Que ce soit au Pôle Nord ou au Pôle Sud, l'homme sensé a toujours les pieds sur terre et la tête sur les épaules.
Il n'y a que le sot qui pense qu'au Pôle Sud, il a la tête en bas.
Il en va de même pour la photo : tête à l'endroit ou tête à l'envers, tête en haut ou tête en bas, le regard est toujours le même.

" L'oeil a-t-il disparu ? » dit en tremblant Tsilla.
" Et Caïn répondit : " Non, il est toujours là. »
........................................................................
" Alors il tressaillit en proie au noir frisson. "




Modifié 1 fois.
Pièces jointes:
moscal_daf.jpg
gyl
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 07:55
J'en ai connu des Juifs, des Chrétiens et des Musulmans, et je peux t'assurer qu'aucun ne passe plus de temps que l'autre à décortiquer ses actions pour y déceler le moindre écart de la voie tracée par les recommandations morales universelles Wolf

Tu as fréquenté certainement des Juifs,mais tu ne les a pas connus.Aucun.Le vrai Juif,pas l'égaré soucieux de son égo et de son image,le vrai Juif,le moins visiblement juif,fait tchuva quotidiennement sans temoins,seul face à sa conscience,et pratique le tikoun anonymement,sans autre temoin que l'Eternel.

Quand Chretiens,Musulmans,les humains et surtout les Juifs feront comme lui,les temps messianiques de fraternité pacifique ,de partage equitable ,de solidarité volontaire ne seront pas loin.Puissent-ils arriver sans qu'il soit besoin d'un nouveau Déluge exterminateur.



Modifié 1 fois.
gyl
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 08:49
Faut-il confirmation plus éclatante de sincérité que les affirmations de Moscal,concernant la liberté inconditionnelle des musulmans de dire,faire ce qui est immoral et criminel tant qu'il agit contre les koufirs ?
Oui,il faut prendre ses menaces au serieux,même si e personnage semble un peu excessif,à la limite de la schizophrenie

""Je n'oserais jamais lever la main sur toi, puisque maintenant tu es des nôtres, Musulman !!!
Donc, vas-y petit vieux, tape, tu ne risques plus rien. Puisque je te dis que tu es des nôtres
! "
c'est de Moscal ,ecrit de sa main !!!
Pièces jointes:
moscal.jpg
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 09:46
Le vrai Juif,pas l'égaré soucieux de son égo et de son image,le vrai Juif,le moins visiblement juif,fait tchuva quotidiennement sans temoins,seul face à sa conscience,et pratique le tikoun anonymement,sans autre temoin que l'Eternel.

Deux lignes qui sentent l'extrémisme à plein nez. Qui es-tu toi à dire qui est vrai juif et qui ne l'est pas ? Penses-tu être arrivé à un degré de sainteté tel que tu peux octroyer la judéité à qui bon te semble ?
D'autres te diront que le bon musulman fait aussi sa prière 5 fois par jour, en demandant à Dieu de lui pardonner ses pêchés et de le mettre sur le droit chemin à chacune d'elle. Avant de dormir, il lui est demandé de se remémorer les actions de sa journée et de faire son jihad, le vrai jihad, celui de l'esprit, de se remettre en question continuellement et d'aspirer à être chaque jour un homme meilleur.

Je n'ai pas pu m'empêcher, en te lisant, de faire le parallèle avec ces islamistes qui se prennent pour Dieu sur terre et décident qui est musulman et qui ne l'est pas. Il faut savoir se mêler de ses oignons un peu et laisser la créature entre les mains de son Créateur.
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 10:17
Comme on dit, le chameaux ne voit pas sa bosse... En revanche, il passe sa journée à compter la bosse des chevaux.

-----
"Ne nous y trompons pas : ceux qui parlent de l'islamisation de la France sont guidés par la même obsession xénophobe que ceux qui dénonçaient la judaïsation de notre pays dans les années 1930. L'étranger, quel que soit son visage, reste responsable pour l'extrême droite des maux de notre -société." Richard Prasquier, Président du CRIF
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 10:28
" Oui,il faut prendre ses menaces au serieux,même si e personnage semble un peu excessif,à la limite de la schizophrenie "

Attention, les gars, " Loup enragé " , n'est-ce pas lavoyante !!!

"Je n'oserais jamais lever la main sur toi, puisque maintenant tu es des nôtres, Musulman !!!
Donc, vas-y petit vieux, tape, tu ne risques plus rien. Puisque je te dis que tu es des nôtres ! "
c'est de Moscal ,ecrit de sa main !!! "

Et Moscal assume tout ce qu'il écrit, même les choses les plus ineptes à tes yeux !!! et qu'il faut " lire avec sa tête " et parfois aussi avec son coeur.
Tu ne veux comprendre que ce qui t'arrange, tu essaies de tout ramener au premier degré, de tout noircir, pourvu que ça te victimise, que ça attise ta haine, cette même haine qui t'empeche de saisir le vrai sens que certains veulent donner à leurs interventions.
Est-ce devenu trop subtil pour toi ?
Salut, cher frère MUSULMAN, ALLAH te protège hot smiley

" L'oeil a-t-il disparu ? » dit en tremblant Tsilla.
" Et Caïn répondit : " Non, il est toujours là. »

Pièces jointes:
moscal_daf.jpg
gyl
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 10:55
Qui es-tu toi à dire qui est vrai juif et qui ne l'est pas ? Penses-tu être arrivé à un degré de sainteté tel que tu peux octroyer la judéité à qui bon te semble ? Wolf

Es-tu abruti par ta volonté de me gratifier de qualificatifs divers et variés à chacune de tes elucubrations ,que tu n'arrives pas à lire correctement ?Où lis-tu que je parle de moi?Et,malheureux ignorant,si l'extremisme musulman pouvait s'inspirer de ces deux piliers de la vie du vrai juif,tchuva et tikoun,ce serait enfin son accession au monde civilisé.

Devrais-je répeter ad nausum qu'il vous faut analyser calmement nos propos,avant de laisser votre naturel ressurgir ?

Au point que le commentaire sans queue ni tête de ce pauvre Rali,arrive à voir des bosses sur le cou des chevaux.en attribuant aux chameaux la faculté de compter.Mais peut-être confond-il le chameau avec lui-même ?
Si vous continuez dans ce registre ,vous ne relevez pas le niveau de votre bande.
Pièces jointes:
moscal.jpg
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 11:27
Si tu pouvais t'appliquer les conseils que tu nous donnes, tu serais bien meilleur. Je sais que tu ne parlais pas de toi mais du "vrai Juif" de ton discours : Le vrai Juif,pas l'égaré soucieux de son égo et de son image,le vrai Juif. Dixit Gyl.
Je te demandais donc quelle autorité tu avais à attribuer le qualificatif "vrai" au nom "Juif".
Je te réponds calmement, sans recours à l'insulte, et t'invite à faire de même la prochaine fois. Merci.
gyl
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 12:27
Tu commences à m'interesser.

Je te demandais donc quelle autorité tu avais à attribuer le qualificatif "vrai" au nom "Juif".

C'est enfin une bonne question.Si tu reprenais toute ma phrase,tu y trouves la réponse. b]le moins visiblement juif[/b].Comment pourrais prétendre à une autorité si je ne le "connais" pas,même si je le côtoie.Je laisse au Juif,moi compris,mes enfants inclus la liberté d'être ou ne pas être un "vrai" juif,c'est-à-dire ce Juif qui ne veut comme temoin de sa recherche de perfection que son Créateur.Et ce Créteur de toute l'humanité lui a fait le don inestimable de la delegation de juger,mais uniquement soi-même,en lui offrant la conscience.
Et c'est quand il ne pratique pas ,à tout instant,ce que l'on appelle "l'examen objectif sa conscience" que le juif risque de ne pas être un "vrai" juif,porteur de la lourde tâche d'être depuis Moshe,le temoin de la volonté du Createur.
Il ne faut confondre ce " vrai " juif avec les clowns deguisés qui croient que l'habit fait le moine,qui croient que l'obeissance aux rites absurdes et à la lecture repetitive d'un livre les dispensent d'en appliquer les enseignements.
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 14:38
Le Créateur de l'Humanité n'a pas fait ce don inestimable de la delegation de juger, mais uniquement soi-même aux seuls Juifs, mais à toute l'Humanité justement. Être un Homme.
Je te propose un petit exercice sympa : relis ton dernier post en remplaçant le mot "Juif" par "Homme". Tu seras surpris de voir que tu es, toi aussi, capable de bonnes pensées.
Pour les clowns déguisés, ils ne me dérangent pas pour peu qu'ils ne cherchent pas à m'imposer leur vision de la religion et de la spiritualité.
gyl
Re: Et pourtant les Juifs furent heureux
23 novembre 2010, 15:06
Mon cher Wolf
En écrivant "Créateur de toute l'humanité ",il est évident que je ne faisais pas de différences entre les "créatures".
Ta precision ne me contredit pas,mais elle est utile pour appuyer ma pensée.Cependant,il faut convenir que le Juif
peut justifier d'en être chronologiquement le premier beneficiaire !!!
Pour te faire plaisir,je souscris à ta rectification



Modifié 2 fois.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA