Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Israel, le pays des start-up

Envoyé par raphy75 
Israel, le pays des start-up
25 novembre 2013, 15:27
Bonjour

Il est temps d'informer les internautes de ce site que l’Etat hébreu, est l’un des pays dans le monde où il y a le plus de start-up par habitant.
Pour cela je vous remercie de l'enrichir avec toutes les informations à votre disposition.



Modifié 1 fois.
Re: Isra?l, le pays des start-up
25 novembre 2013, 15:32
Après le rachat de Waze par Google pour plus d’1 milliard de dollars
et celui d’Onavo par Facebook pour 100 millions de dollars.
Le quotidien financier israélien Calcalist a annoncé qu’Apple aurait racheté PrimeSense, la société israélienne qui a conçu la technologie experte de reconnaissance des mouvements implémentée dans le système Kinect de Microsoft. PrimeSense a été fondée en 2005, elle est basée en Israël.

A méditer
Re: Isra?l, le pays des start-up
27 novembre 2013, 14:40
Bonjour

Une info pour les mals informés.

IBM, Symantec, Kaspersky, EMC, Check Point et les leaders 'moins connus' en cybersécurité se réuniront à Tel-Aviv, fin janvier pour la conférence CYBERTECH 2014.


Le TOP mondial de la cybersécurité se réunit en Israël
Nous savons tous que la nécessité est la mère des inventions. Cette expression mérite une attention particulière quand il s’agit d’Israël. Dans le climat actuel de cyber-attaques récurrentes et de tentatives d’intrusions régulières dans les systèmes informatiques, Israël est rapidement devenu le leader mondial de la cybersécurité.

A méditer
Re: Isra?l, le pays des start-up
28 novembre 2013, 09:36
Une info par jour

Dov Moran, entrepreneur israélien de talent, est à l’origine de la clé USB

Dov Moran est à l’initiative de la clé USB, une invention qui a fait le succès de sa société « M-Systems ». La clé USB, qu’on ne présente plus, est devenue un besoin quotidien pour des milliards de personnes, elle peut transporter des fichiers d’un ordinateur à l’autre. Son immense succès tient à la technologie utilisée qui s’appelle »la mémoire Flash ». A la différence de la technologie employée pour les disques durs, cette mémoire tient peu de place et est instantanée ce qui confère à la clé USB son coté pratique et quotidien.
En 2006, SanDisk achète la société M-System pour 1,6 milliards de dollars.

Les Uns avancent les autres reculent, l'écart se creuse.
Re: Isra?l, le pays des start-up
29 novembre 2013, 09:44
Une info qui va encore enragé nos ennemis.

Windward : la technologie israélienne qui sécurise les océans

La start-up israélienne Windward, dont l’activité consiste à aider les entreprises et les gouvernements à surveiller les routes maritimes, vient d’achever un premier tour de financement pour un montant de 5 millions de dollars, par le fonds israélien Aleph Venture Capital.

Windward, qui a été fondé en 2010 par deux anciens capitaines de la marine israélienne, Ami Daniel et Matan Peled, a développé une technologie nommée MarInt, proposée pour la première fois aux entreprises. MarInt est un système global d’analyses maritimes prédictives utilisant des satellites commerciaux pour surveiller en temps réel les mouvements des navires dans le monde entier et proposer un historique précis de leur parcours, allant même jusqu’à fournir les coordonnées des autres navires présents sur le quai au même moment que le navire surveillé. Le système de repérage et de renseignement MarInt, détecte sur toutes la surface des océans les navires et événements suspects, et permet à l’utilisateur de surveiller en temps réel le commerce maritime, ou encore d’être alerté de l’arrivée future de navires suspects se dirigeant vers les eaux et les ports de son pays.

Tbark allah 3alihoum !
Les Uns avancent, les autres reculent et s'entretuent, l'écart se creuse. Beni soit l'eternel
Re: Isra?l, le pays des start-up
29 novembre 2013, 11:54
Trop Trop fort , c'est bon pour le moral

Coca Cola utilise une technologie israélienne pour sa nouvelle campagne de pub

800 millions d’étiquettes comptant plus de 5000 prénoms différents, un défi de taille pour Coca Cola. Heureusement Israël a su relever ce challenge en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. La campagne Coca Cola « share a coke with » (« Partagez un Coca avec »)
Coca Cola s’est directement tournée vers les imprimantes HP Indigo développées en Israel.

Ga3 makdoul homs, pour être si fort, dans tous les domaines, c'est un peuple beni de D'
Re: Isra?l, le pays des start-up
29 novembre 2013, 13:40
Encore une pour le Week-end

Un système de refroidissement développé en Israël se retrouve sur Mars

Le 6 août dernier, le Curiosity Rover de la NASA atterrissait sur Mars au terme d’un voyage de 570 millions de kms. qui aura duré un peu plus de 8 mois. Si les images des ingénieurs et techniciens américains explosant de joie à l’atterrissage de Curiosity sur Mars ont fait le tour du monde,. celles des 170 employés de la société israélienne Ricor Cryogenic and Vacuum Systems, située dans le kibbutz Ein Harod, sont moins connues.

Et pourtant, la compagnie israélienne spécialisée dans les refroidisseurs cryogéniques (cryorefroidisseurs) (réfrigérateurs miniatures conçus pour atteindre des températures très basses) a appris récemment que le réfrigérateur utilisé dans la navette spatiale américaine avait été construit dans leur usine.

En 2005, un acheteur américain avait approché Ricor. Il avait ensuite acheté des systèmes de refroidissement cryogéniques fabriqués par l’entreprise. L’acheteur avait informé qu’il s’agissait d’un achat pour une mission de la NASA sur Mars.

“Quand on a annoncé que Curiosity avait atterri sur Mars, nous avons contacté l’acheteur, qui nous a confirmé que le refroidisseur actuellement sur Mars, venait d’Israël. Nous étions surexcités et extrêmement fiers” a déclaré le directeur du marketing de la compagnie, Yoav Ricor. Et d’ajouter: ”Il y a un détecteur à bord de Curiosity qui identifie les matériaux de Mars, ce détecteur doit être maintenu constamment à moins 173 degrés Celsius. Sans notre glacière, il aurait été impossible de déterminer le type de matériaux examinés sur Mars”.

La cryogénie est l’étude et la production des basses températures (inférieures à -150°C) dans le but de comprendre les phénomènes physiques qui s’y manifestent. La limite de -153,15 °C représente la limite à partir de laquelle les gaz de l’air se liquéfient. La cryogénie possède de très nombreuses applications notamment dans les secteurs alimentaire, militaire, médical, industriel, physique, spatiale et de l’élevage.

C'est incroyable le genie inventif de ce peuple: allah m3a elyahoud, kif indiroulhoum !
Re: Isra?l, le pays des start-up
02 décembre 2013, 10:01
Une technologie israélienne détruit les tumeurs du cancer du poumon dans des boules de glace

La technologie de la société IceCure détruit les tumeurs du sein en les congelant dans des boules de glace. Maintenant, l’entreprise a jeté son dévolu sur un autre tueur, le cancer du poumon. La société biomédicale israélienne qui a lancé l’application de la cryoablation (un processus qui utilise un froid extrême pour geler et détruire les tissus malades) en tant que traitement pour des tumeurs bénignes du sein (fibroadénomes), a l’intention de développer sa technologie pour le traitement du cancer du poumon, avec un nouvel essai clinique qui sera expérimenté au Japon.

“Cette étude, qui est entièrement financée par le Medical Center Kameda au Japon, pourrait ouvrir la voie à IceCure à utiliser sa technologie de cryoablation dans les tumeurs du cancer du poumon, en plus des applications commerciales actuelles pour le traitement des tumeurs bénignes du sein et l’utilisation d’investigation pour les petits cancers du sein “a déclaré Hezi Himelfarb, le président et chef de la direction d’IceCure.

Plus fort que la mort: la vie
Re: Isra?l, le pays des start-up
02 décembre 2013, 16:12
La haute technologie israélienne hautement convoitée

Le secteur de la haute technologie israélienne est saisi d'une frénésie d'achats de jeunes entreprises locales de la part d'investisseurs étrangers
Les start-ups israéliennes ont levé 660 millions de dollars au troisième trimestre 2013, une hausse de 34% par rapport à 2012, selon IVC Research Center, le principal centre de recherche israélien consacré au secteur.
Alors que neuf start-ups avaient été vendues à des investisseurs étrangers pour plus de 400 millions de dollars entre 2003 et 2011, cette année elles sont déjà au nombre de six.
L'intérêt des géants de la haute-technologie, notamment américains, pour les petites entreprises israéliennes innovantes ne se dément pas.
Dernière acquisition en date: Apple a acheté fin novembre PrimeSense, une société israélienne qui conçoit des capteurs 3D pour de la reconnaissance de mouvements. La transaction se monterait à 360 millions de dollars.
Quelques semaines auparavant, Facebook avait acheté la jeune entreprise israélienne Onavo, qui développe des applications de service mobile, pour plus de 150 millions de dollars.
En septembre, IBM avait conclu l'acquisition du fournisseur de services de sécurité informatique Trusteer pour un milliard de dollars et en août c'est Google qui avait intégré l'application GPS mobile Waze à sa propre application de cartographie.
Parallèlement, de plus en plus d'entreprises haute technologie d'origine israélienne sont cotées sur les marchés boursiers étrangers, notamment au Nasdaq américain et au London Stock Exchange.

Sans commentaires!
Re: Isra?l, le pays des start-up
02 décembre 2013, 21:22
VOUS PARLEZ TOUT SEUL!!!!!mdr
Re: Isra?l, le pays des start-up
03 décembre 2013, 08:15
Une info qui va encore enragé nos ennemis incultes et débiles

Israël - nouveau géant de l'énergie au Moyen-Orient


Selon des rumeurs persistantes à Jérusalem, Israël sera demain le nouveau géantde l'énergie au Moyen-Orient. D'énormes quantités de gaz naturel et de pétrole d'excellente qualité se trouvent apparemment dans les sous-sols du territoire israélien. Avec cette nouvelle donne le conflit israélo-arabe pourrait cependant prendre une tout autre tournure.

Selon des rumeurs persistantes à Jérusalem, Israël sera demain, grâce à son sous-sol le nouveau géant de l'énergie du Moyen Orient. D'énormes réserves de "roches schisteuses" ont été diagnostiquées dans les sous-sols du territoire israélien. A l'aide de techniques développées dans les vingt dernières années (en particulier au Canada), on estime que 2.500 Billions de mètres cubes de gaz naturel peuvent êtregénérés.

De plus, une "énorme quantité" de pétrole a été prospectée. Les premiers échantillons révèlent une excellence qualitative comparable à "l'extra light saoudien". Les échantillons prélevés indiquent que chaque tonne de schiste recèle entre 90 et 100 litres de pétrole. Les experts évaluent les coûts de l'extraction autour de 34 à 40 dollars le baril. C'est à peu près les coûts de production actuelle des forages en merprofonde (comme dans le golfe du Mexique) ce qui laisse entendre que le prix du futur pétrole israélien est d'ores et déjà compétitif sur le marché actuel.

Le revers de la médaille de cette bonne nouvelle pour Israël, loin de calmer les choses, risque cependant de précipiter le conflit israélo-arabe dans une nouvelle dimension. Qui voudra en effet d'un Israël fort, riche et indépendant? Il apparaît avec cette nouvelle donne, que le territoire d'Israël ne sera plus convoité pour ses seules richesses religieuses et historiques (entre autres matières grises ) mais pour son gigantesque potentiel économique. S'en prendre à Israël demain risque de signifier au-delà du contexte politique, s'en prendre à un pays désormais riche qui pourrait narguer ses voisins par une insolente indépendance vis à vis du tuteur américain. La nouvelle figure qui se dessine au Moyen Orient ressemblera-t-elle à un Eden ou à une bataille pour le contrôle des richesses futures?


Tbark allah 3alihoum !
Les Uns avancent, les autres reculent et s'entretuent, l'écart se creuse. Beni soit l'eternel
Re: Isra?l, le pays des start-up
03 décembre 2013, 13:47
Merci Raphy75 pour votre engagement et pour toutes ses bonnes nouvelles.

Ca remonte le moral !
Re: Isra?l, le pays des start-up
03 décembre 2013, 14:31
Bonjour Estyhodd;

Il y aura une information par jour sur la technologie israelienne.
Donc à suivre...
Pour le reste ... la caravane passe.. et l'écart se creuse.
Re: Isra?l, le pays des start-up
03 décembre 2013, 17:09
Selon des rumeurs persistantes à Jérusalem, Israël sera demain, grâce à son sous-sol le nouveau géant de l'énergie du Moyen Orient. D'énormes réserves de "roches schisteuses" ont été diagnostiquées dans les sous-sols du territoire israélien. A l'aide de techniques développées dans les vingt dernières années (en particulier au Canada), on estime que 2.500 Billions de mètres cubes de gaz naturel peuvent êtregénérés.

NOUS SOMMES ASSIS SUR UNE BOMBE GEANTE A VRAI DIRE
Re: Isra?l, le pays des start-up
04 décembre 2013, 08:46
Bonjour comme promis, encore qui va enragé les jalouses masses incultes.

Technologie Israélienne pour lutter contre le gaspillage de l'eau

Jusqu’à 70% de gaspillage urbain de l’eau évité grâce à une technologie israélienne
Nous avons tous été sensibilisés à la nécessité d’économiser l’eau, mais peu d’entre nous savent que le premier consommateur d’eau est… le réseau lui-même ! Même dans les pays développés, les chiffres ont de quoi faire frémir : entre 20% et 40% de l’eau injectée dans le réseau de distribution est perdue à cause des fuites, d’après une étude de l’OCDE. Et encore, ce taux peut grimper jusqu’à 70% dans les pays en voie de développement… une véritable passoire qui coûte cher aux usagers et à l’environnement.
Pour l’heure, la solution la plus courante est celle du contrôle périodique, « une fois par an, ce qui n’est pas suffisant », explique Zeev Efrat, PDG d’Aquarius Spectrum, jeune start-up israélienne spécialisée dans la détection des fuites, « mais il n’y a pas d’autre option ». Et encore, « peu d’infrastructures peuvent se le permettre », ajoute-t-il, « à cause du coût des équipements et de la main d’œuvre ».
Certes, des « compteurs intelligents » sont déployés depuis plusieurs années pour repérer en temps réel toute consommation inhabituelle, mais ils se révèlent insuffisants pour remédier à cet énorme gâchis. En effet, la fuite n’est détectée qu’a posteriori, lorsqu’elle a déjà entraîné une perte importante visible sur les relevés. Et le problème ne s’arrête pas là, car comment savoir où se situe exactement la fuite et éviter de déterrer inutilement plusieurs centaines de mètres de canalisations ?
C’est là qu’interviennent les experts d’Aquarius Spectrum, qui est bien partie pour révolutionner la distribution de l’eau. Leur solution ? « Ecouter » le réseau pour détecter en temps réel la moindre fuite avant qu’elle ne devienne problématique. Pour cela, ils ont développé un système de micro-capteurs acoustiques posés à intervalles réguliers sur les canalisations, pilotés par un logiciel avancé de détection des fuites.
L’analyse de l’onde acoustique, répercutée sur plusieurs capteurs à la fois via les tuyaux, permet de détecter et de localiser les micro-fuites, selon le même principe qui sert à localiser un téléphone portable en fonction de sa distance par rapport aux bornes qui l’entourent. Et le résultat est là : en plaçant un capteur tous les 300 à 500 mètres, une micro-fuite peut-être repérée et localisée avec une précision d’un mètre !
Ce n’est pas le seul avantage du nouveau système. Contrairement aux méthodes classiques, qui ne permettent qu’un suivi périodique et sectoriel, les capteurs contrôlent la totalité du réseau en permanence et en temps réel. Entièrement automatisé, le système est en outre capable d’apprendre et de comparer les signatures sonores des fuites pour améliorer sa précision. Les données recueillies sont mises à disposition des clients via une plateforme en ligne et peuvent être consultées sur une application pour smartphones, pensée pour simplifier les contrôles de terrain par les agents de maintenance.
Enfin, le coût de déploiement de la technologie est extrêmement bas et permet d’espérer un retour sur investissement en moins de deux ans, comme l’a démontré une installation pilote mise en service début 2011.
Si Aquarius Spectrum a pu élaborer cette solution simple et ingénieuse, c’est que son équipe n’en est pas à son coup d’essai. Son fondateur et ancien PDG, David Salomon – un ancien du Technion – s’est inspiré de ses 15 années d’expérience dans le secteur médical. Ses deux associés, Boris Greenstein et Prosper Dayan, sont des spécialistes de la détection acoustique et comptent respectivement 15 et 30 ans d’expérience dans leur domaine. Ils sont épaulés par un pôle recherche et développement qui emploie quatre personnes supplémentaires.
La technologie d’Aquarius Spectrum, qui s’adresse à tous les gestionnaires de réseaux de distribution d’eau, s’inscrit dans le contexte du développement des « réseaux intelligents », un marché qui devrait bénéficier d’une croissance de 20% par an entre 2013 et 2020, d’après une étude du cabinet Xerfi. En France, Aquarius Spectrum pourrait aider les communes, responsables de la distribution de l’eau, à atteindre les objectifs fixé par les Grenelle de l’environnement : un taux de fuite moyen de 15%, contre 25% aujourd’hui. A titre de comparaison, Israël émarge à 10%.
Aquarius Spectrum démontre aussi l’excellence des politiques publiques israéliennes en faveur de l’innovation environnementale. Son financement provient de Kinrot Ventures, un Capital risque créé en 1993 dans le cadre du Programme israélien d’incubateurs technologiques. Privatisé en 2006, le fonds se spécialise aujourd’hui dans le financement de start-ups proposant des solutions innovantes pour la gestion de l’eau.


Comme dit la chanson ''Tbarkallah 3allehoum ......''
Re: Isra?l, le pays des start-up
05 décembre 2013, 08:57
Bonjour Happy Hanoukka

Une info de circonstance .

Israël dévoile la plus petite Menorah au monde: 0,05 mm – invisible à l’oeil nu !

En l’honneur de Hanoukka, un laboratoire de physique à l’Université hébraïque de Jérusalem, a construit la plus petite hanukkiah du monde. La hanukkiah, qui est la taille d’un grain de poussière, démontre les capacités révolutionnaires du système Nanoscribe du laboratoire.

Le laboratoire basé à Jérusalem se concentre sur l’application des découvertes scientifiques en technologie révolutionnaire .
Dans le cadre de sa recherche, le laboratoire est récemment devenu le seul endroit où l’on peut travailler sur le système Naniscribe.
Pour démontrer les capacités du’ Nanoscribe dans la construction de structures minuscules en trois dimensions , Yossi Kabessa et Ido Eisenberg, deux doctorants du laboratoire, ont donc construit cette menorah miniature.
La menorah est quasiment invisible à l’œil nu, elle ne fait que 0,05mm.

Un exemple du potentiel de la technologie est la création d’une interface physique entre appareils électroniques de traitement du signal avec des dispositifs opto-électroniques. Avec cette technologie, il serait possible de construire un nouveau type de réseau capable de détecter son environnement et de l’influencer directement . Une telle percée pourrait apporter une révolution dans les champs de la médecine, de la protection de l’environnement, dans le domaine militaire et dans la guerre contre le terrorisme .

Il y a de la marge: les uns avancent les autres ...
Re: Isra?l, le pays des start-up
05 décembre 2013, 10:38
Israel existe, et il est fort, il est riche et developpé et il est chez lui et on emmerde les desctucteurs du peuple juif. et point final !
Re: Isra?l, le pays des start-up
05 décembre 2013, 16:19
donne la solution ?
Re: Isra?l, le pays des start-up
06 décembre 2013, 09:33
Les géants de la technologie choisissent Israël

17 responsables de ces entreprises sont venus parler de leurs innovations conçues en Israël et de leurs contributions aux succès de leurs groupes.
Si Israël est connue comme la « Start-Up nation », le pays est aussi une terre d’accueil pour de nombreuses multinationales, qui ont choisi d’y installer des centres et des laboratoires de recherche.

250 multinationales ont des centres de Recherche & Développement en Israël ; elles sont américaines pour les deux tiers. La plupart se sont implantées en achetant des start-ups sur place.
Intel a été le pionnier dans ce domaine. Installé depuis 1974, le centre de recherche de Haïfa a participé au développement des plus importants processeurs de la marque. Avec ses usines de fabrication, notamment celle de Kyriat Gat, Intel Israël emploie 8000 personnes, ce qui en fait la plus importante société high tech en Israël. Ses exportations représentent 10% des exportations totales d’Israel, et un tiers des exportations vers la Chine, où sont assemblés les ordinateurs pour HP, Dell ou Lenovo.

Vient ensuite HP. Selon Raffi Margaliot, le patron de HP Israël, les capacités d’innovation de son entreprise représentent un modèle pour les filiales de HP du monde entier, qui viennent étudier sur place.
Marvell Technology est un groupe moins connu que Intel. Fondé en 1995, c’est pourtant un leader dans le design et le marketing des processeurs, avec 1 milliard de pièces vendues. Avec 1200 employés, la filiale israélienne de Marvell représente 20% des effectifs du groupe

Les uns avancent, les autres reculent et s'entretuent et abandonnent leur pays ......
Re: Isra?l, le pays des start-up
06 décembre 2013, 13:01
Quelles bonnes nouvelles ! Les unes plus impressionnantes que les autres !

Qu'HACHEM protège les Bénei Israël où qu'ils se trouvent.

Continuez à nous réchauffer le coeur.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA