Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




lettre a un ami Marocain

lettre a un ami Marocain
29 décembre 2016, 12:44
Chers amis

Suite aux messages que j'ai recu de plusieurs de mes amis Marocains a propos de "Prix Sapir" J'ai ecrit "Un lettre a un ami Marocain". Ci joint la lettre:

Lettre a un ami Marocain

Merci mon ami Abdelhaq El Aamrani pour tes mots chaleureux et encourageants.

Comme tu le sais, Sofrou notre ville de naissance elle est le centre de mon oeuvre depuis ma pièce de theater "Un Roi Marocain" qui a été jouée au théâtre national 'Habima, en 1980.

La petite ville Sofrou est pour moi le symbole du Maroc juif et Arabe ,symbole de la patience, de l Amour, de la beauté et du gout de la vie.

Clifford Geertz, l' anthropologue A mericain, a fait une recherche sur cette bourgade qu 'il a considéré comme le carrefour de la culture juive , arabe et berbère. Exemple même de la coexistence entre les cultures.

Durant l année 2000 sa majeste le roi du Maroc Hassan 2 accompagné de son conseiller André Azoulay lui ont fêté son anniversaire pour ses 70 ans. Ont été invités des chercheurs du monde entier. Toi et moi nous étions parmi eux.

Mes deux derniers romans "La jeune fille à la chemise bleue" et "Le dernier Marocain" qui est la suite du premier, suivent les traces de Clifford Geertz. Ils racontent l' histoire de Sofrou et l'histoire de l'émigration des juifs du Maroc vers la terre d'Israël d'une culture à l'autre, par l'intermédiaire de la fiction et du drame avec tout le coté tragique et comique.

Bien avant ces deux derniers romans, j'ai écrit de nombreux livres et pièces de théâtre sur ce même sujet.

J'ai pense que grace au "Prix Sapir" j'aurai eu enfin l' occasion de faire traduire mes 2 romans de l'hébreu et de donner aux derniers Marocains du Canada, de France , du Maroc , et d'Israel de lire un roman qui les concerne,

C'est pourquoi j'etait decu de la decision de la commission qui a rejete mon livre "le dernier Marocain" et c'est pourquoi j'ai rejete leur subvention de 20000 shekel.

Merci pour tes mots encourageants qui me donnent la force de continuer a ecrire ce que j'ai a ecrire avec ou sans leur prix.

Amicalment

Gabriel Bensimhon
Re: lettre a un ami Marocain
29 décembre 2016, 14:25
"PRIX MICHEL SAPIR 2016 est décerné par la Fondation Michel Sapir sous l'égide de la Fondation de France depuis 1992.

Ce prix, créé en 1992 par Michel Sapir prendra fin en 2018. Il s’adresse à tous les soignants et sera attribué à l’auteur d’un travail original iné́dit, ni publié́ ni soutenu, centré sur les incidences inconscientes dans la relation soignant / soigné
et leur effet sur le soin."

Est ce que ton livre "le dernier Marocain",correspond au critère de l'attribution de ce prix?Non.Alors ourquoi te plains-tu de son rejet.D'après une information credible,tu n'as pas reçu de subvention qui n'est accordée à personne,le prix étant attribué à la meilleure étude est de 150000 shekels.
Re: lettre a un ami Marocain
30 décembre 2016, 09:33
Il y a des intervenants qui ne viennent que pour faire de la publicité gratuite,comme ce pseudo ecrivain dont les livres
ne semblent pas trouver de lecteurs.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA