Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




SALE

Envoyé par jero 
SALE
09 octobre 2005, 17:45
BONJOUR ...
JE SUIS UN MAROCAIN RESIDANT A SALE...
COMME VOUS LE SAVEZ SEUL LE PETIT FLEUVE DE BOUREGREG
SEPARE CETTE VILLE DE RABAT...
CETTE DERNIERE EST BEAUCOUP PRISE EN CONSIDERATION
DANS VOTRE SITE PAR RAPPORT A SA VOISINE DE L AUTRE
RIVE ...LES PHOTOS PUBLIEES DANS CE SITE ET RESERVEES
A RABAT EN TEMOIGNENT...
SERAIS CE PAR UNE PREFERENCE NON JUSTIFIEEOU PEUT ETRE
JUSTIFIEE ?PAR MANQUE DE PHOTOS ? OU PAR UNE AUTRE
RAISON QUI ME DEPASSE ET QUE JE VOUDRAIS BIEN
CONNAITRE ...
AUTREMENT AYEZ BIEN LA GENTILLESSE D AFFICHER ET D
AJOUTER DES PHOTOS DE SALE A CETTE BELLE EXPOSITION D
IMAGES QUE CONTIENT VOTRE SITE...
POUR TOUTE REPONSE VEULLER UTILISR L E MAIL SUIVANT

mohnour2003@yahoo.fr
ET MERCI ....


Re: SALE
09 octobre 2005, 19:39
le mellah
Pièces jointes:
Sale, le mellah.jpg
Re: SALE
09 octobre 2005, 19:41
la porte du mellah en 1920
Re: SALE
02 février 2006, 13:16
Qui a connu le maître de l'école de salé en CM1 et CM2 qui s'appelait monsieur Zamora en approximativement en 1953,1954? Auriez-vous des photos SVP.Merci à l'avance.Lestero
Re: SALE
02 février 2006, 22:30
Ancienne photo du Bou Regreg,vu de Sale


Pièces jointes:
_sale1.jpg
Re: SALE
02 février 2006, 22:33
Sale,

la Grande Mosquee.
Re: SALE
02 février 2006, 22:37
Plan ,

Sale a droite, le Bou Regreg et Rabat a gauche.





Pièces jointes:
normal_image6_57.jpg
Re: SALE
02 février 2006, 22:50
Vieux plan de la ville .

Copie de mon Guides Bleus,Maroc edition 1930


Pièces jointes:
Sale 37.jpg
Re: SALE
02 février 2006, 22:53
Plage de Sale , aujourd'hui
Pièces jointes:
Plage de Sale.jpg
Re: SALE
02 février 2006, 22:56
Vieille photo du Marche de la ville de Sale
Pièces jointes:
SALE.jpg
Re: SALE
02 février 2006, 22:59
Et ce meme Marche de la ville de Sale, aujourd'hui.


Pièces jointes:
Sale marche,aujourd\'hui.jpg
Re: SALE
06 mars 2006, 12:49
Auteur: hannahrp (IP enregistrée)
Date: 5 mars 2006, 18:43


je suis arrivée à entrer dans le forum. Je vais essayer d'écrire.
Je cherche à joindre cohenelie. je lui ai envoyé deux mails, mais sont-ils parvenus? Les photos de Salé et Rabat m'ont accrochée.
Je suis née à salé. j'ai quitté en 1956. J'y suis retournée en 1993. Je n'ai pas retrouvé la porte de Salé où se garaient les calèches que l'on pouvait prendre pour aller à la plage ou à la passerelle.
J'avais une copine (Mireille) dont le père (Michel:nom ou prénom?) tenait le restaurant 'la taverne d'Auvergne'.Il me semble qu'il s'y trouve une banque maintenant. Quelqu'un peut-il me renseigner??
Re: SALE
14 mars 2006, 19:21
Salut,

Mon nom est Mercedes Torjman, mariée avec Messod Bénizri. Je suis native de Salé que j'ai quittée en 1969. J'y suis retournée 2 fois mais, la ville est un véritable dortoir.

Le Mellah m'a impressionné et j'ai y rencontré notre vendeur de légumes Kassem qui m'a reconnue! C'était très émouvant.

Je serais interessée a communiquer avec tout slaouis résidant en Israel ou en France.

Au plaisir de vous lire
Re: SALE
15 mars 2006, 09:21
Je viens de lire votre message, je connais très bien Salé puisque je suis de la famille des Andrade qui y habitaient. Ma cousine qui est née à Salé s'appelle Isabelle et avait plusieurs frères et soeurs (Joseph, Louis, Jacques, Rose, Carmen, Hélène, Raphaël) peut-être qu'avec tous ces prénoms, vous allez en reconnaître un. Elle allait à l'école de Salé et son instituteur s'appelait MrZAMORA HENRI, en cm1 et cm2 (elle se rappelle des noms comme Alaoui, Zerfati, Lemoine, Testou, Rubio, Nicole Domingo qui étaient à l'école avec elle. Je vous envoie un petit bonjour d'une Rabtie qui a la nostalgie de son Pays natal et de son enfance sous le soleil et les amitiés de toutes sortes. Je me console en conversant avec tous les gens qui ont eu la chance d'y être nés grâce à Dafina. Un nom, une expression que l'on entendait là-bas et je ressens beaucoup de bonheur. Bonne journée. Lestero ,
Re: SALE
15 mars 2006, 16:53
Salut Hanna,

Je me rappelle tres bien de ces caleches qui arrivaient au stationnement de la plage de Sale, tout a fait a gauche de plage lorsqu'on a l'ocean a son dos et pas loin de la Guinguette, ce cafe ou il y avait bal, danse les dimanches apres-midi a la plage de Sale , pendant la periode du protectorat.
Qu'est-ce qui en est advenu?., aucune idee.J'ai quitte Rabat et le Maroc au milieu des annees 1960's et je n'ecris que de memoire.

Amities,

elie
Pièces jointes:
Sale carte ancienne 4..jpg
Re: SALE
16 mars 2006, 22:53
VILLE DE SALÉ

Fondée au XIème siècle,la ville de salé connut un véritable essor urbain aux époques almohades(XIIème siècle) et mérinides (du XIVème siècle), du fait de sa position stratégique sur les voies de terre reliant Fès à Marrakech et grâce à son port, centre d’échanges entre l’Europe et le Maroc. L’activité commerciale de Salé qui se maintint pendant tout le XVIIIème siècle, lui permit d’étendre son influence dans le pays jusque dans des régions très éloignées.Au XVIIème siècle, l’arrivée des réfugiés musulmans d’Espagne donna un nouveau souffle à la cité et crée une rivalité avec la ville toute voisine de Rabat. A cette époque là Salé fut célèbre surtout par son intense activité maritime. Avec le XIXème siècle s’annonce la fin du rôle commerciale prépondérant dont jouissait la ville et Salé s’enferma sur elle-même et demeura au cours du XIXème et pendant l’époque du protectorat français un haut lieu de culture et de la vie religieuse.


Pièces jointes:
Vue de Sale et Rabat de l\'autre cote du Bou Regreg.jpg
Re: SALE
16 mars 2006, 23:07
Sale aujourd'hui,

Sur la côte Atlantique, l'agglomération bicéphale de Rabat-Salé se composait de plus d'un million et demi d'habitants lors du dernier recensement de 1994. Sa population a plus que triplé depuis 20 ans passant de 156.000 habitants en 1971 à 290.000 en 1982 et 630.000 en 1994. Si Rabat demeure le territoire principal de l'emploi et de l'offre de services, Salé est restée le lieu d'habitat des plus défavorisés et le réceptacle de la population migrante et modeste3.
Même si Salé connaît à l'heure actuelle un rythme de croissance ralenti (4,5%/an entre 1982/94 contre 5,8 %/an pour la période 1971/82), elle a été soumise, dès le Protectorat mais surtout à partir des années 40, à de fortes pressions démographiques alimentée en grande partie par l’immigration qui est restée élevée jusqu'en 1982 ,

1.Plan du projet d'amenagement du Bou Regreg,



Pièces jointes:
1.Projet d\'amenagement du Bou Regreg.jpg
Re: SALE
16 mars 2006, 23:13
Salé,

(Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre).

Salé est une ville marocaine située à l'embouchure du Bou Regreg, en face de Rabat.

Fondée au XIe siècle, la ville de Salé connut un véritable développement à l'époque des Almohades(XIIe siècle) et Mérinides (du XIVe siècle), du fait de sa position stratégique sur la voie terrestre : Fès/Marrakech et grâce à son port, centre d’échanges entre l’Europe et le Maroc.
Au XVIIe siècle, l’arrivée des rapatriés musulmans d’Espagne donna un nouveau souffle à la cité et créa une rivalité avec la ville toute voisine de Rabat. L’activité commerciale de Salé durant le XVIIIe siècle lui permit d’étendre son influence dans le pays jusque dans des régions très éloignées. A cette époque, Salé fut célèbre surtout par son intense activité maritime.
Avec le XIXe siècle s’annonce la fin du rôle commerciale prépondérant dont jouissait la ville, et Salé s’enferma sur elle-même et demeura au cours du XIXe siècle et pendant l’époque du protectorat français un haut lieu de culture et de la vie religieuse.

Medersa Abu I Hassan,


Pièces jointes:
Medersa Abu I Hassan.jpg
Re: SALE
16 mars 2006, 23:16
Sale,

L’essor de la ville et son organisation sont intimement liées aux évènements historiques qu’elle a vécu au cours des siècles. Entourée par une enceinte qui s’étend sur 4,5 km et délimite une superficie de 90 h, l’espace urbain s’est développé d’ouest en est à partir des principales institutions religieuses. En plus des remparts, Salé renferme plusieurs monuments historiques notamment la grande mosquée almohade construite par Ya’coub el Mansour en 1196 J-C..,

La grande mosquee,



Pièces jointes:
La grande Mosquee.jpg
Re: SALE
16 mars 2006, 23:19
Sale,

.., la medersa édifiée en 1341 J-C. sous le règne mérinide par abou el Hassan -oeuvre d’art et d’architecture andalous-maghrébins-, Zawiya Noussak,(édifice confrérique extra-muros, construit par l’initiative du Sulltan mérinide Abou Inan) et Sour el Aqouass : aqueduc d’approvisionnement en eau de la ville qui compte parmi les ouvrages d’utilité publique les plus importants de la cité

La Medersa,

Pièces jointes:
maroc816.jpg
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA