Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




La ville Kasba Tadla

Envoyé par benabdou 
La ville Kasba Tadla
26 février 2007, 23:17
<a href="[imageshack.us"><img] src="[img187.imageshack.us]; border="0" alt="Image Hosted by ImageShack.us" /></a>




Modifié 2 fois.
Re: La ville Kasba Tadla
26 février 2007, 23:22
<a href="[imageshack.us"><img] src="[img177.imageshack.us]; border="0" alt="Image Hosted by ImageShack.us" /></a>


Le cimetière juif est en bas à droite d'Oum Erbia.
Re: La ville Kasba Tadla
26 février 2007, 23:32
<a href="[imageshack.us"><img] src="[img208.imageshack.us]; border="0" alt="Image Hosted by ImageShack.us" /></a>




Modifié 1 fois.
Re: La ville Kasba Tadla
02 mars 2007, 14:24
cher Benabdou. J'ai habité Kasba Tadla de 1951 à 1954 et j'ai fréquenté l'école primaire du CE1 CE2 au CM1, l'école était à côté du terrain de boules.Sur la photo où on voit le cimetière juif, je reconnais les abattoirs en face, de l'autre côté de l'Oum Er Rbbia dont mon père en était le responsable pour les services vétérinaires. J'assistais aux abattages et aux contrôles de la viande. Les services vétérinaires étaient en limite de la ville européenne et de la médina face aux bureaux de l'Istiqlal. Je me souviens de la grande place de Tadla où il y avait le bureau de tabac, chez TARALO, il s'y déroulaient souvent les cérémonies et autres défilés militaires auxquels nous assistions ma famille et moi. En période de ramadan, le canon était tiré de cette place au coucher du soleil pour signaler l'heure de fin du jeune pour les musulmans. Je me souviens de l'unique cinéma de la ville dans la rue principale où j'ai vu les premiers films péplum qui avaient beaucoup de succés. Une grande caserne était tout au bout de cette rue. Je me souviens également de la piscine municipale en bas dans un quartier arboré où toute la jeunesse se donnait RDV.Ces quelques souvenirs que je fais partager.
Re: La ville Kasba Tadla
01 avril 2007, 16:13
Salut à tous. J'ai habité Tadla de 53 à 55. J'étais au CE2 et CM1 dans la petite école en ville nouvelle à côté du jeux de boules. Ma maison était aux services vétérinaires dans la rue limitrophe avec la ville ancienne devant le bureau de l'Isticlal. Mon copain Mustapha DJEBBAR d'origine algérienne habitait la rue juste derrière, pas loin de la petite église. Son père travaillait dans la police au Bureau de Police
de Tadla. Je crois qu'il était inspecteur. Je ne l'ai revu qu'une seule fois, par hasard en 63 devant un grand cinéma de Casa dans la grande avenue où il y a les grands palaces dans le grand boulevard pas loin de la Bab Marrachech. Si Mustapha tu lis ces lignes ou si quelqu'un le connait, faites le moi savoir avec grand plaisir pour un retour au sources . Milles fois merci.
Re: La ville Kasba Tadla
01 avril 2007, 16:33

kasba tadla c'est la ville du grand animateur de la radio et télé-

vision publiques marocaines ,le brillantissime Mohamed Bhiri.
Re: La ville Kasba Tadla
01 avril 2007, 16:58
Je rassemble mes quelques souvenirs de Tadla à présent. Je me rappelle de la grande place, genre place d'armes d'où était tiré le canon chaque soir du ramadan et où se déroulaient les défilés militaires. Sur cette place il y avait un petit kiosque qui faisait bureau de tabac "chez TARALLo." Ce nom apparaît dailleurs comme l'éditeur des cartes postales anciennes de Tadla. Dans la rue principale où il y a l'unique cinéma de la ville, il y avait une grande auberge avec, dans la grande salle à l'intérieur, de magnifiques scénes de chasse à courre avec des cavaliers style anglais. C'était trés joli puisque je m'en souviens encore. Cette auberge apparaît également sur les cartes postales anciennes de la ville. Tout au bout de cette grande rue il y avait la grande caserne. Il y avait également une belle piscine en bas de la ville de l'autre côté de l'oum er RBIA où l'été, les enfants nous passions d'excellents moments. Aux services vétérinaires, il y avait un employé, ami de la famille qui y travaillait et qui se nommait Abdelkader BENBAREK (comme le grand footballeur marocain). En quittant TADLA dans les années 56, j'ai rencontré plus tard à la CTM de Meknès (les cars) son frère qui y travaillait comme chauffeur. ce fut une grande joie pour nous d'avoir des nouvelles d'Abdelkader. La pharmacie de TADLA à cette époque c'était M. et Mme CASANOVA dont le fils cadet s'appelait Daniel. Ils habitaient vers l'école primaire. Voici mes quelques souvenirs de Tadla qui remontent maintenant à plus de 50 ans. A bientôt de lire des posts sur Tadla. Amicalement.
Re: La ville Kasba Tadla
01 avril 2007, 21:21



Renatto, le cinéma de Kasba-Tadla de l'époque ne s'appelait-il pas "Cinéma-Clair"?
Re: La ville Kasba Tadla
01 avril 2007, 21:31
Haifa a écrit:
-------------------------------------------------------
> >
>
> Renatto, le cinéma de Kasba-Tadla de l'époque
> ne s'appelait-il pas "Cinéma-Clair"?


Pardon. Le cinéma "Chante-Clair"
Re: La ville Kasba Tadla
02 avril 2007, 06:27
désolé Haifa, je ne me souviens plus du tout du nom du cinéma, c'est tellement vieux. Toujours est-il que je conserve un excellent souvenir de cette ville et de ses habitants. Pour le cinéma, nous allions également à celui de la caserne et au mess de garnison le dimanche situé dans la même grande rue principale. Voila, mes souvenirs reviendront petit à petit et je les ferai partager à nouveau. Amicalement.
Re: La ville Kasba Tadla
15 avril 2007, 22:39

Chers amis Haïfa et renatto,


Pour le cinéma de Kasbah-Tadla :


Oui,tu as raison Haïfa,c'est le "CHANTECLER".

Téléphone 0.36 Mr.Maurice NEUBURGER ,le Directeur du cinéma habitait rue Georges Clèmenceau.

D'après l'Annuaire des téléphones de 1955.


tarzancasa.
Re: La ville Kasba Tadla
17 avril 2007, 22:48


En sortant de Kasba-Tadla vers Béni-mellal, Marrakech ou Fès. Le carrefour.A gauche, Khénifra, Fès. A droite, Béni-Mellal, Marrakech.
Pièces jointes:
2026416-Travel_Picture-Province_de_Beni_Mellal.jpg
Re: La ville Kasba Tadla
17 avril 2007, 23:42


Le pont sur l'oued Oum Errabiï à Kasba-Tadla.
Pièces jointes:
26.jpg
Re: La ville Kasba Tadla
25 avril 2007, 16:18
qui de vous se rapelle du tueur de tadla
Re: La ville Kasba Tadla
27 avril 2007, 22:16
Bonsoir doudouamar1,


Le tueur du Tadla faisait le maître dans cette contrée durant les années 1952/1954,avec des attaques imprévues sur les routes de l'Atlas,il y eu beaucoup de pertes humaines.
Une personalité imprenable.
Un résistant pour l'indépendance du Maroc.

tarzancasa.
Re: La ville Kasba Tadla
28 avril 2007, 01:39
Le tueur du Tadla c'était pendant la période trouble des evenements. j'étais petit et au debut de l'affaire on doutait qu'il s'agissait d'un nationaliste qui attaquait les automobilistes sur les routes de montagne entre Tadla et Beni Mellal. On etait prudents surtout que le drame de oued zem venait de se produire. A propos de Oued zem,la localité voisine de Tadla, je connais personnellement une personne qui habite à La ciotat (13) qui en a ete le temoin malheureux. Pour ma part à cette époque, mon petit frère et moi on montait sur les toits d'un baraquement ou on habitait en limite de la ville ancienne et on se mettaient à plat ventre pour voir passer les manifestations dont certaines etaient parfois violentes. Ah!... si nos parents avaient su cela, on auraient pris une bonne avoinee. Apres 56, la situation s'est calmee et nous avons tous pu reprendre notre vie normale avec une bonne cohabitation entre les differents communautes. A vous lire. Amicalement à tous.
Re: La ville Kasba Tadla
18 mai 2007, 05:24
Bonjour mes amis,
Je suis originaire de Beni mellal, mon père de Kasba Tadla. J'ai boucoups d'amis marocais qui vivent dans cette région la et ca me fera un grand plaisir de vous chercher des photos ou des informations qui peuvent vous interesser.
Re: La ville Kasba Tadla
14 juin 2007, 22:07
Bonsoir aux Tadlaouis Je recherche depuis longtemps un annuaire de KTadla des années 55à60 Où se le procurer ? Merci
MINAT





Modifié 1 fois.
Re: La ville Kasba Tadla
15 juin 2007, 14:27
A propos du resistant appelé le tueur du Tadla :
Ahmed Ou Moha Al Hansali le “serial killer”
Modeste agriculteur, Sidi Ahmed Ahansal (dit Al Hansali) fait parler de lui le 13 mai 1951, lorsqu'il intercepte un véhicule de colons, leur tire dessus et met la main sur les armes en leur possession. Ses attaques se multiplient, contre des caïds, des contrôleurs civils mais aussi de simples propriétaires terriens. La presse de l'époque le baptise “le tueur de Tadla”. Dans la région, il fait l'objet d'une traque à l'aveuglette à laquelle prennent part mille soldats. Il est déclaré “wanted”, moyennant un million de francs. Finalement, le piège se referme sur lui, en compagnie de son frère d'armes, Mohamed Smiha, le 23 juillet 1951. Interrogés et torturés sous l'œil de Pascal Boniface en personne, tous deux seront exécutés le 16 février 1952.

Re: La ville Kasba Tadla
01 octobre 2007, 18:48
Bonjour Renatto
Je suis née en 43, j'ai vécu à K-Tadla de 43 à 60.
J'ai des photos, de classes et autres, de Tadla.
Si vous voulez prendre contact
A+
Rosy .. mi.levy@wanadoo.fr
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA