Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Piscines de Casablanca

Envoyé par André 
Re: Piscines de Casablanca
31 mai 2012, 08:33
J'ai connu les restes de l'Ancienne piscine de Casa qui fut la plus grande du monde !!!!
Re: Piscines de Casablanca
31 mai 2012, 10:30
Bonjour, je suis arrivé sur cette discussion par le newsletter.

Ça m'a fait penser à l'exposition du photographe Philippe ABERGEL (d'origine casablancaise), « Tahiti Plage », l'année dernière à Paris (dont le newsletter avait parlé je crois) ; des photos qui montrent les piscines (et la côte) aujourd'hui :



En cliquant sur l'image, vous arrivez sur son site, il faut cliquer sur « tahiti plage » dans le menu en haut, et faire dérouler.

Bonne journée.

ADBL
Re: Piscines de Casablanca
31 mai 2012, 13:52
A ma connaissance en 1934 lorsque la piscine municipale maritime de Casablanca,dite "piscine du quartier de la TSF",a été inaugurée elle était considérée comme l'une des plus grandes du monde...mais pas "la plus grande du monde"winking smiley
Re: Piscines de Casablanca
31 mai 2012, 15:19
bonjour à tous

je n'ai fait qu'un "copié collé" d'un article paru dans le journal Marocain "le soir " du deux Juin 2010 et écrit par Abdéllali Chibani .


Comme les Français ont colonisé le Maroc en plein olympisme et hygiénisme triomphants en Europe, ils imposèrent ces deux nouvelles cultures aux Marocains, l’une associée à la pédagogie et l’autre à la médecine préventive. Mais si les Français, en toute liberté, s’adonnèrent aux sports, par mode, une mode élitiste venue d’Angleterre, le sport fut imposé aux Marocains. Considéré comme un outil d’éducation des masses, les Français ont construit tous les premiers édifices sportifs marocains modernes, surtout des stades et des piscines. Concernant la construction des piscines, on rappelle que c’est une discipline olympique dont les bienfaits sont indiscutables. Cependant l’idée que les bains de mer sont bons pour la santé et qu’ils vivifient le corps naît au XVIIIe siècle en Angleterre. Les Français de la bonne société imitent bientôt les Anglais. Le premier établissement de bains de mer en France se crée, en face des côtes anglaises, à Boulogne, en 1790. Le phénomène s’amplifie après les troubles de la Révolution et de l’Empire, à partir des années 1820. Mais l’essor véritable des villes balnéaires date du second empire, car un réseau ferré tout neuf s’étend en France et gagne les côtes. Les plages sont à la mode et l’impératrice Eugénie inaugure un «hôpital maritime» dès 1869. La mode des villes balnéaires et des baignades fut introduite au Maroc avec le Centre Orthlieb. Mais par ses dimensions et l’esprit avec lequel le Centre a été construit, cet édifice est le premier monument olympique construit dans notre pays.


Le Centre Georges Orthlieb est le premier monument olympique construit dans notre pays.

D’ailleurs l’un de ces trois bassins était dit «Bassin olympique», le deuxième bassin porte le nom de GeorgesVallerey (1927- 1954), un Français du Maroc, champion de natation, croix de guerre à 15 ans pour avoir sauvé une fille de 8 ans de la noyade, bref un héros des temps modernes et un bon modèle pour la jeunesse coloniale de Casablanca, un modèle que l’on peut aussi opposer au légendaire nageur allemand, Johnny Weissmüller, qui immortalisera Tarzan au cinéma… Le deuxième bassin portait le nom de Georges Louis, du nom du rédacteur en chef de La Vigie, journal qui «veille» sur la jeunesse française. Le centre balnéaire Georges Orthlieb, la dénomination officielle, a été le plus grand équipement balnéaire d’Afrique, certains aiment dire, par raccourci, la plus grande piscine du monde. Le Centre a été conçu par l’architecte Maurice L’Herbier et inauguré le 14 juillet 1934, une date hautement symbolique. Le Centre devait son nom au Contrôleur en chef de la Chaouia, titre équivalent à celui de préfet et président de la Commission municipale de Casablanca, Georges Orthlieb (1880-1937). Nommé Contrôleur en 1930, l’homme qui a veillé à la construction de ce centre sportif est issu d’une vieille famille d’Obernai. Alsacien et grand soldat, héros de la Première guerre mondiale et blessé de guerre, ses origines et son passé expliquent son intérêt pour l’éducation physique et la natation, un sport complet. Mais Orthlieb était aussi un officier passé par le renseignement, aussi savait-il que le monde s’acheminait vers une nouvelle guerre. Si Pierre de Coubertin (1863-1937), homme de la même génération qu’Orthlieb, pensait que les Français ont perdu la guerre de 1870 à cause de leur système d’enseignement, moins efficace que «l’éducation prussienne», Orthlieb, lui a fait construire cette immense piscine pour préparer la jeunesse à la guerre qui se prépare, il voulait une jeunesse coloniale saine pour parer à toute éventualité. Sa hantise est que les Allemands reprennent l’Alsace et la Lorraine après les millions de morts de la Première guerre mondiale. Or, on forme une armée qui gagne avec une jeunesse saine et sportive. Comme de nombreux officiers de sa génération, Orthlieb avait également été impressionné par les manifestations de masse des jeunesses hitlériennes, exaltées par Leni Riefenstahl dans «Les dieux du stade». D’ailleurs le centre balnéaire Georges Orthlieb est inauguré deux ans avant les Jeux Olympiques de Berlin de 1936, restés célèbres par la victoire de Jesse Owens, Afro-américain, sur les Aryens démolissant, en public et à «domicile», la théorie de la supériorité des Aryens sur les autres races. Furieux, Hitler quitta le stade…


La piscine municipale de Casablanca était une piscine d’eau de mer construite dans les rochers le long de la route de Aïn Diab. Conçue par l’architecte Maurice L’Herbier et inaugurée le 14 juillet 1934, elle a été considérée comme la plus grande piscine du monde avec ses 480 mètres de long pour 75 mètres de large. (dr)

Ce centre balnéaire, qu’on appelle aussi Piscine municipale a, en réalité, 3 bassins. La surface totale des trois bassins couvrait 5,7 ha répartis en trois bassins totalisant 480 mètres de long et 75 mètres de large et une aire de repos de 3.6 hectares. Les trois bassins communiquaient par un système de vannes pour équilibrer les niveaux. Le volume d’eau avoisinait les cent milles mètres cubes et bien évidemment il ne pouvait s’agir que d’eau de mer. Le prix, dans les années 50 était de 20 centimes et 10 centimes pour le panier. Au plan architectural, les bassins avaient des plongeoirs, les seules constructions d’un certain intérêt architectural : ils ajoutent à la côte casablancaise une touche futuriste. Le centre transforma complètement Aïn Diab, de côte sauvage battue par des vagues dangereuses, elle devient «La Corniche», un lieu d’agrément très couru par la jeunesse coloniale. Le Centre balnéaire Georges Orthlieb a disparu à la fin des années 70 : l’équipement obsolète, la difficulté et le coût de l’entretien et la sécheresse, il faut beaucoup d’eau pour alimenter les douches, l’ont condamnée

Abdélali Chibani

amicalement

alain76
Re: Piscines de Casablanca
31 mai 2012, 16:46
La piscine de competition s'appelait bien la piscine George Valerai(s)... peut-être George Louis Valerai(s)! Je me souviens aussi de certaines des étoiles du plongeon et natation de l'époque tels que Nicole Pelissard et Gilbert Bozon, des années 1952-1955!
Re: Piscines de Casablanca
31 mai 2012, 18:08
Historiquement cette piscine municipale de Casablanca n'a jamais été la plus grande du monde...à ma connaissance en 1934 celle de San Francisco était plus grande...

Cette piscine,à ses débuts,ne s'appelait absolument pas "Orthlieb"...on disait piscine municipale de Casablanca mais également piscine du quartier de la TSF...

Ce n'est qu'aprés la mort,en 1937,de Georges ORTHLIEB,officier de l'Instruction Publique,contrôleur civil de classe exceptionnelle,chef de la Région de la Chaouïa...que la piscine municipale maritime de Casablanca a été dénommée Centre balnéaire municipal Georges ORTHLIEB(quartier de la TSF)...j'ai trouvé une trace officielle en 1939...

Lorsque cette piscine a été inaugurée elle comptait deux bassins...un "grand bassin" ouvert à tous...et un "bassin de compétition"...

Jusqu'en 1952 on parle du centre balnéaire georges Orthlieb...y compris concernant le "bassin de compétition"...mais en septembre 1952 ce bassin de compétition apparait sous le nom de " Georges LOUIS" dans un article du journal El Mundo Deportivo relatant le record d'Europe réalisé par Jean Boiteux dans le 500 mètres nage libre(épreuve qui disparait la même année)...

Il serait intéressant de connaitre la date du décés de Georges LOUIS,directeur du quotidien "La Vigie Marocaine" qui était domicilié rue Dumont d'Urville à Casablanca...

Concernant un bassin ou une piscine dénommée "Georges Vallerey" à Casablanca il serait intéressant de faire apparaitre des sources officielles,des documents d'époque...en ce qui me concerne je n'ai trouvé aucune source fiable évoquant cette dénominationsad smiley...
Re: Piscines de Casablanca
31 mai 2012, 23:09
bonjour à tous;

j'ai trouvé ce site par hasard,et les souvenirs sont revenus....Née à casa en 1950,j'en suis partie fin 1964, et j'ai bien connu "la corniche" et ses nombreuses piscines; "tahiti plage" etait notre préférée...et nous y avons passé la majeure partie de nos vacances. je 'oublie pas la plage de Mannesman ou l'on se retrouvait en famille et entre amis les dimanches...nous louions tjrs les mêmes tentes. Ce sont des souvenirs d'une enfance et adolescence heureuses. malheureusement,je n'y suis jamais retournée,aussi je remercie toutes les nombreuses personnes qui ont mis ces photos sur le site.
j'habitais au centre ville: rue Novo,pres du square louis gentil,et ma mère etait couturière...
Re: Piscines de Casablanca
01 juin 2012, 14:39
Il y avait une couturiere à la rue Novo qui portait le nom de Mme Iksar. (ou Ixar).. serait-ce ta maman par hasard?

"A"
Re: Piscines de Casablanca
03 juin 2012, 15:58
Citation
André
Il y avait une couturiere à la rue Novo qui portait le nom de Mme Iksar. (ou Ixar).. serait-ce ta maman par hasard?

"A"

En fait c'était un tailleur de grande classe qui a fait les "costards" de ma famille pour toutes nos belles occasions. Son nom est Mr. Lascar et il vit avec sa femme près de Cannes.
Re: Piscines de Casablanca
12 juin 2012, 15:01
Mer, plage, piscine, que de bons moments. J'étais bien jeune car cette photo a été prise à la piscine du Lido, en 1956 en compagnie de Bernard Tramzal. Maman y tenait les vestiaires avec la maman de Bernard, ce qui me permettait de m'entraîner tous les soirs car je faisais des compétitions de natation et j'y comptais beaucoup de copains et de copines. C'était déjà un bel établissement et à présent c'est un très chic Institut de Thalassothérapie, beauté etc...
Pièces jointes:
1956MoLido.jpg
Re: Piscines de Casablanca
12 juin 2012, 22:35
Bonjour Restouble - Je viens de vous mettre un post dans la section Meknes et je vous vois en compagnie d'un Tramzal dans Casa. Est-il de la famille de Jean-Marie??? Pour cette piscine, le CNM ou j'etais une nageuse avait participe a 2 competions.
Re: Piscines de Casablanca
17 juin 2012, 19:46
Bonsoir VANCOUVER,
Je crois me souvenir que BERNARD avait bien un frère qui était un peu plus âgé que lui mais je ne l'ai vu qu'une seule fois. A l'époque je faisais également parti du CNM mais j'étais plus attirée par les compétitions de plongeons et les prouesses de Nicole PELISSARD. J'ai quitté le collège Mers-Sultan en 1956 pour suivre une formation accélérée de sténotypie et comptabilité ce qui me permettait de suivre les cours du soir des Beaux-Arts. Mes copains de l'époque s'appelaient Alain Saumureau, Frida Boccara (qui nous a quitté voilà quelques années), Farida Slaoui, Edwige Jeanneret, Vladimir KRASOWSKI, etc. et surtout Yvette BONILLA (dont le père était un ancien boxeur et ami de mon père) qui plus tard à épousé Jean MATEL et que je cherche en vain depuis des années.
Recrutée sur concours, j'ai été embauchée par une firme pétrolière à ALGER en 1959 perdant ainsi tout contact avec mes amis car à l'époque, les moyens de communication étaient très difficiles.
Re: Piscines de Casablanca
17 juin 2012, 21:32
Bonjour et merci pour votre reponse au sujet de cette photo. Bernard est decede tres jeune et oui son frere etait un peu plus age. Vous mettez des noms mais je pense que ces personnes sont de Casa, non? Je ne reconnais aucun mais je vivais a Meknes Si vous vous interessiez au plongeon vous avez du connaitre du CNM Anne Marie Tuallion. Elle etait fabuleuse mais elle aussi decedee bien jeune en France. Merci pour votre email et donc a votre retour on se contactera.
Re: Piscines de Casablanca
18 septembre 2012, 09:52
acapulco année 70
Pièces jointes:
599688_4289258678517_809682784_n.jpg
Re: Piscines de Casablanca
18 septembre 2012, 10:10
piscine municipale année,,,,,,,????????
Pièces jointes:
486702_4567711359660_572412711_n.jpg
Re: Piscines de Casablanca
01 août 2013, 14:45
Bonjour à tous,

Je fais remonter ce sujet pour l'ami Guylecoq qui s'intéresse aux piscines du Maroc...
Re: Piscines de Casablanca
03 août 2013, 07:07
Georges Vallerey: nageur Français, né le 21 octobre 1927 à Amiens et mort de la nephrite le 4 octobre 1954 à Casablanca. Record du monde du 3 x 100m trois nages en 1946. Inhumé au cimetière d´El Hank à Casablanca.
Source: Wikipidia.

"A"
Re: Piscines de Casablanca
03 août 2013, 09:10
Bonjour à tous,

Le dafinaute Guylecoq cherche,semble-t-il,à savoir si une piscine, un bassin de compétition de Casablanca était dénommé (officiellement) "Vallerey"...

Si quelqu'un dispose de documents d'époque(coupures de presse etc...) à ce sujet ...ce serait intéressant de les faire partager sur Dafinawinking smiley

Ci-joint le bassin de compétition de la piscine municipale de Casablanca,"centre balnéaire Georges ORTHLIEB"...
Pièces jointes:
piscine competition.jpg
Re: Piscines de Casablanca
05 août 2013, 12:14
Bonjour

Merci pour cette photo de la piscine qui portait le nom de G Valerey.
On voit bien les plongeoirs ou rayonnaient une certaine Nicole Pelissard et ma sœur....!!!
Devant la piscine " il me semble "la piscine Israelite ...pourquoi cette discrimination.?...
Amicalement
Re: Piscines de Casablanca
05 août 2013, 14:58
Bonjour guylecoq...

Tu affirmes que la piscine municipale de Casablanca s'appelait Georges Vallerey...c'est curieux mais,pour l'instant,on ne trouve aucune trace de cette appellation officielle que ce soit dans d'anciens documents ou sur des légendes de cartes postalesconfused smiley...

Pourquoi dis-tu il me semble?...si tu fréquentais ainsi que des membres de ta famille la piscine municipale de Casablanca tu dois bien savoir si il y avait ou non une "piscine israëlite"...

Quand as-tu vu cette "piscine israëlite au centre balnéaire municipal de Casablanca?...comment sais-tu que c'était une piscine réservée aux juifs?...c'était écrit sur un panneau?...as-tu des photographies,des documents à ce sujet?...

Lorsque tu poses la question:"pourquoi cette discrimination?"...qui accuses-tu?...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA