Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Le TRITL ou les ?v?nements de Fez d?avril 1912

Envoyé par André 
Le TRITL ou les ?v?nements de Fez d?avril 1912
05 décembre 2003, 16:01
voilà un résumé des évènements de Fez du 17 au 19 avril 1912.

Bonne lecture.

Les journées sanglantes de Fez du 17 au 19 avril 1912

Résumé

Suite au traité de protectorat franco-marocain du 30 mars 1912 dit “Traité de Fez”, et imposé au sultan Moulay Hafid par les francais, les autorités militaires francaises devaient assurer la sécurité de la ville impériale dans laquelle le gouvernement chérifien avait siège et son sultan résidait.

A cette époque, les juifs observaient une certaine passivité dans le conflit opposant le sultan Moulay Hafid aux musulmans, qui ne cachaient pas leur indignation, face au passage des troupes chérifiennes sous le contrôle total d´officiers francais.

Les marchands musulmans avaient refusés leur appui financier au sultan.
Entre temps, des officiers francais étaient arrivés directement de la métropole pour réorganiser les tabors (bataillons) chérifiens.

La population de Fez réagit par une grande insurection qui fût marquée entre autre par des violences contre les juifs.

Avec grande brutalité, les autorités militaires francaises réquisitionaient toutes les armes et munitions que détenaient les habitants de Fez-Jdid, de la médina et du mellah.
Les juifs avaient un rôle habituel d´approvisioner les tribus en armes, et c´est pourquoi, les premières perquisitions prirent lieu au mellah en cette journée du 5 avril 1912.
Autant bien les officiers francais que les soldats chérifiens prirent part à ces perquisitions qui furent des plus sauvages; femmes violées et hommes frappés à coup de crosse , portes défoncées etc..etc..

A rapeler que la solde des recrues natives était dérisoire, soit 1/4 de franc par jour, et que les francais avaient promis une prime de 50 francs en cas de découverte de cache d´armes!
Les francais avaient totalement ignoré que les juifs contribuaient au ravitaillement des troupes francaises stationées à Fez, Sefrou et Meknès.

Le directeur des écoles de l´A.I.U ( Alliance Israëlite Universelle) de Fez,
Mr. El Maleh, avait déclaré que ” les soldats francais étaient une horde de sauvages sans foi ni loi, animés d´une haine farouche contre les juifs”.
Douze jours plus tard, une épreuve encore plus terrible s´abbatit sur les juifs du mellah.
L´explosion se produit le mercredi 17 avril alors que les officiers francais notifiaient les recrues natives chérifiennes apartenant à trois tabors, (1 tabor = 1000 hommes), que leur solde était réduite de moitié pour cause de retenue etc..etc..
Une mutinerie immédiate prit lieu. Les soldats se trouvant dans la Casbah Cherarda commencèrent par massacrer leurs instructeurs francais, après quoi les mutins se précipitèrent en direction de la médina exitant les masses populaires qui les suivirent.
Ce fût sur le Deuh, le quartier européen, qu´ils commencèrent leurs sacages, les locaux du télégraphe, des agences de la compagnie Marocaine, du crédit foncier d´Algérie et de Tunisie etc..etc..
Les assiégés repoussèrent les mutins avec l´aide des soldats Marocains qui n´avaient pas pris part à la mutinerie. Les mutins se replièrent alors sur Fez-Jdid et sur le mellah...lls étaient déchainés.

Ils recherchaient en premier lieu les francais qui s´y étaient refugés, et continuèrent leur route vers le mellah pour châtier les juifs, lesquels avaient contribué au ravitaillement des troupes francaises.
Les juifs essayèrent de se défendre, mais ils n´avaient pû cacher que 5 vieux fusils durant les perquisitions du début du mois d´avril.
Les insurgés voulaient massacrer tous les francais de Fez.

C´était le général Brulard qui commandait les troupes de Dar Debibagh et Dhar Mehraz. Le général Moinier étant absent car il se trouvait à Rabat.
Le général Brulard voulait porter secours à l´ambassade.
Des mutins se trouvaient sur les remparts du mellah. Dans leur atteinte de pénétrer au mellah, les zouaves algériens et les tirailleurs tunisiens et sénégalais subirent de grosses pertes.
Alors, le général Brulard décide de faire bombarder le mellah.

Les obus provoquèrent des incendies et détruisirent de nombreuses maisons. Ces bombardements firent beaucoup plus de morts et de blessés parmi les juifs que les violences faites par les émeutiers.

Tard dans la soirée de ce mercredi 17 avril 1912, les juifs allèrent chercher refuge dans le cimetière au mellah ainsi qu´à l´enceinte du palais du Sultan.
Ils y resteront, dans la cour des ménageries, quelques deux semaines, jusqu´à ce que le calme soit rétabli.
Le lendemain, jeudi 18 avril, les pillages se poursuivirent dans un mellah quasiment vidé de ses habitants. Le vendredi 19 avril, les juifs qui étaient restés cachés furent invités, par un porte parole du Sultan Moulay Hafid, à se réfugier au “Dar el Mahzen”.
Le bilan de ces journées sanglantes fût de 51 morts et 72 blessés parmi les juifs, alors qu´il y eu plus de 1000 morts parmi les musulmans.
Le cadavre d´un riche négociant juif, Abraham Bengio fût découvert à Fez-Jdid le 20 avril.
Des renforts francais arrivèrent de Meknès. Un comité de secours fût formé pour venir en aide aux Israëlites.
La repression du soulèvement ne se fit pas attendre. Plusieur des insurgés furent exécutés dans les rues dès le 19 avril ainsi que les jours qui suivirent.
Le général Moinier arriva à Fez le diamnche 21 avril et encore plus de rebelles
furent fusillés sous ses ordres.
Le général Lyautey, nommé fin avril 1912, résidant général de France au Maroc, avec pleins pouvoirs, arrive le 12 mai 1912 à Fez qui est assiégée, accompagné du colonel Giraud. Il prend le contrôle de la ville et le 17 septembre 1912, le Sultan Moulay Hafid abdique et son frère Moulay Youssef le succède.

Peu après le gouvernement Marocain sera transféré à Rabat.
Moulay Hafid succombera en 1937 à Enghien-les-Bains, agé alors de 62 ans.


"André"



Modifié 3 fois.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
05 décembre 2003, 21:25
un grand merci andre!! tu vois je ne savais rien de cela!! mais maintenant cela me met encore d'avantage plus mefiant des francais qui continuent malgres tout a ne chercher que leurs propres interets!!! et cela me fait souvenir encore une fois que vichy, petain et leurs cliques
etaient bien derriere toutes les privations que juifs et musulmans avaient subit pendand la seconde guerre mondial au Maroc!! eh bien sure je n'avais jamais droit au chocolat ni a d'autres choses tel que beurre, etc... reserve aux famille francaise!! et c'etait pour cela que j'avais personnelement supportees les activitees de l'istiqlal des annees 1950's!! contre la france et meme jusqu'a present j'ai meme honte ici aux USA de dire que je parle Francais apres la position que J.Irak a prise contre nous aux nations-unies!!
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 01:31
andre

merci pour les cours d ´histoire.

said lagrou



Modifié 2 fois.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 08:21
Je pense qu´il faut que tous les Marocains connaissent leur histoire sous tous les aspects, et naturellement présentée d´une manière courte, simple et compréhensive pour tout le monde.
Un de ces jours, je vous dirais pourquoi et comment les juifs francais d´Algérie sont "devenus francais" ......
Encore ici, un sujet très intérréssant, surtout pour les juifs d´origine algérienne....

Amitiés à tous les Marocains
A bientôt.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 09:07
Le mellah en avril 1912..





Modifié 1 fois.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 09:14
des troupes défendant......





Modifié 1 fois.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 09:16
les juifs au palais du sultan





Modifié 2 fois.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 09:17
les juifs dans le palais du sultan





Modifié 2 fois.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 09:20
les ruines dans le mellah





Modifié 1 fois.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 12:18
andre salut que veux dire chiba pasl'absinthe la revolte
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 13:23
Bravo Andre pour ton cours d'histoire. J'ai trouve ton texte tres interressant d'autant que j'avais entendu parler de cette emeute mais avec un eclairage different : une aucultation totale du role des francais dans cette histoire. Je pensais que c'etait un pogrom pur et simple, il s'avere que l'histoire est plus complexe que ca.
Merci Andre
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 13:26
Albert je ne sais rien concernant les privations et la situation des juifs au Maroc pendant Vichy, est ce que vous pourriez toi ou Andre ouvrir un sujet pour nous en dire plus?
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 14:41
Réponse à Dafouineuse:

C´est justement pour donner une version plus objective des faits que j´insère des résumés concernant des épisodes spécifiques de l´histoire du Maroc. Souvent, les gens ont tendances à dire ou répéter n´importe quoi, bien qu´il s´agisse de faits graves et importants.
Les faits de l´histoire ne pourront être jugés, que s´ils sont éclaircit sous tous leurs aspects, qu´ils soient plaisant ou pas.
Quant au mot "pogrom", tu n´es pas la première à l´employer relativement aux faits d´avril 1912 à Fez.
Encore là, j´ai dû à mainte reprises demander la correction de certains articles publiés sur l´internet mentionant le mot "pogrom" en relation à notre sujet.
Le mot "Pogrom" est un mot russe, lequel veut dire:"mouvement (tsariste) mené par les autorités et visant à l´extermination des juifs".

Oui, il y a eu des bavures commisent par les insurgés marocains envers les juifs, mais on ne peut pas parler de pogrom à mon avis.

Et comme tu dis, l´histoire est beaucoup plus complexe que ca, je n´ai fait qu´un résumé pour qu´on se fasse une idée des faits.

Au sujet des privations que les juifs auraient subit au Maroc pendant la guerre, je ne sais rien à ce sujet; la seule chose que je sache est que tout était rationé.



Message modifié (10-12-2003 05:55)
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 16:19
Eli, je ne connais pas le mot "shiba" auquel tu fais allusion; il y a un terme, "bled siba", qui veut dire qu´il s´agissait de tribus berbères qui étaient insoumises aux francais.
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 20:04
andre,
veut tu nous parler des berebes lorsqu´ils veulent etre independant du royaume pour faire leurs propre republique et comment ça a ete echouer?

s´il te plait

merci

lagrou
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 20:23
réponse à Saïd Lagrou;

Je vais essayer un jour dans l´avenir de t´expliquer la raison de l´echec à la réalisation d´une république Rifaine car c´est un peu long. Il faudra que je fasse un petit résumé d´abord.
Amicalement
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
06 décembre 2003, 20:29
S.M.le Sultan Moulay El Hafid ben Hassan.
Né en 1875 et décédé en 1937 à Enghien les- Bains en France.

Il régna entre 1906 et 1912



Message modifié (06-12-2003 16:30)
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
07 décembre 2003, 10:43
Salut Andre regardes le petit mot que j'ai laisse en reponse a Fabienne dans sa rubrique saveurs Marocaines a Miami.
Mon pere ( Z.L ) né en 1908 decede en 2001 me disait sur les emeutes anti juives au mellah de Fez! Mon pere , mon grand pere, etaient des bijoutiers tres connus au mellah et lors de l'emeute mon grand pere echappa au linchage .
Bien a toi
Tu le sais Andre car tu m'as l'air d'etre une personne qui s'interesse a l'histoire que les juifs en terre d'Islam ne tennaient leur tranquilite que parce qu'ils payaient des taxes ENORMES et etant sujets proteges ! Dhimmis ! C'est vrai qu'en Europe ils etaient massacres !
Amities
Jacky
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
07 décembre 2003, 15:37
Bonjour Jacky,

J ai bien lû ton message et je lis "entre tes lignes " une certaine amertume..
Lorsque tu dis que les juifs devaient marcher pieds nus, porter des couleurs sombres etc..., c´est possible que ces pratiques prenaient lieu dans les mellah il y a un siècle de cela...; tu me diras que les juifs des mellah s´habillaient comme ca jusqu´à nos jours; oui, c´est vrai, mais n´était-ce pas parce-qu´ils étaient tellement assimilés à la culture musulmane que, pour eux,c´était plus naturel que de s´habiller à l´européenne?

Je peux t´affirmer que PERSONNE de ma famille, n´a jamais été contraint à vivre de cette manière, et je suis persuadé que personne de ta famille non plus ne s´est vû obligé à ce mode de vie.

Maintenant au sujet des Dhimmi:

La Dhimma est un pacte qui a pour but de protéger les religions autres que l´Islam dans un pays musulman, autant bien que les règles varient de pays en pays, (à voir l´Algérie et le Maroc par exemple).
Il est vrai que certaines règles peuvent nous paraitre injustes, mais, si tel était le prix à payer pour l´obtention du respect, de la liberté de pratiquer notre religion ainsi que pour bénéficier de la protection de la part des autorités, cette Dhimma devenait acceptable.

Les Dhimmi, ou protégés, nous autres, juifs du Maroc dans ce cas, pouvons nous réjouir malgre tout, de la manière dont cette "Dhimma" fût pratiquée à travers les temps, surtout si nous nous métions à nous comparer avec celle pratiquée dans notre pays voisin, l´Algérie..

Il faudrait souligner que la Dhimma n´est pas une "invention" des autochtones majoritaires en pays musulmans, mais une des loies de l´Islam.

Imagines-toi pour une seconde si une telle loie n´existait pas ....que serait-il advenu de nous les juifs à travers les siècles??

Des bavures, oui, il y en a eu et il y en aura malheureusement toujours; mais je ne connais pas un seul pays au monde dans lequel des actes de sauvagerie ne sont pas fait envers les minorités lorsque "la marmite commence à bouillir" pour une raison ou pour une autre.

A mon avis, la plus belle preuve positive de nos temps que l´on puisse relater à la Dhimma et dont l´ensemble de notre communauté ne peut qu´en être reconnaissante à toujours, est à trouver dans la célèbre phrase que feu S.M.le Roi Mohammed V prononca comme réponse aux représentants allemands qui demandaient une liste des résidants juifs au Maroc pendant la 2ème guerre mondiale. En effet voici ce que feu S.M.Mohammed V leur répondra:

"Il n´y a pas de juifs au Maroc, il n´y a que des Marocains".

Nous, les juifs, étions ses Dhimmi, ou protégés.
Je pense que ceci laissera à réfléchir à ceux qui ont douté sur le rôle que la Dhimma a pû jouer à travers les temps.

En temps que Amir El mouminine, ou chef de TOUS les croyants au Maroc, aussi bien musulmans que juifs, nous, les juifs, étions et restons
jusqu´à nos jours sous la protection entière des souverains Chérifiens.


amicalement

André



Message modifié (08-12-2003 06:21)
Re: les ?v?nements de Fez d?avril 1912
08 décembre 2003, 12:10
Mon cher Andre

Je ne reprendrai pas tes affirmations au sujet de la dhimma.....Le Hamas se rejouit de pouvoir l'incorporer dans sa charte. Si un jour a d. ne plaise je devais être sous la protection du hamas !
Enfin Andre je ne sais pas ou tu habites . Tu confonds pas mal de chose ! Bien sûr que dans l'histoire des juifs du maroc ( 2000 ans ) il y a eut des souverains qui ont ete dignes et genereux envers les juifs notamment apres le guirouch Sfarad ( l'expulsion des juifs d'Espagne )
mais faut il pour cela ignorer des verites etablies par toud ? as tu lu Zafrani ( 2000 ans de presence juive au Maroc ) .
Une toute petite chose aussi : Les juifs s'habillaient d'une facon differente car cela leur etait impose ! je ne parlerais que des babouches ! Les juifs devaient chausser des babouches de couleure noire !
Andre tu parles d'un Maroc des annees apres guerre ou bien sûr les juifs pour la plupart et dans les grandes villes etaient europeens jusqu'au bout des ongles !
Moi originaire de Tanger j'ai vecu des annees de bonheur et de tranquilite et je peux te dire que j'aime le Maroc !
Bien a toi
P.S je clos ici le debat
Jacky
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA