Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Photos de Rabat, Suite

Envoyé par cohenelie 
Re: Photos de Rabat, Suite
24 novembre 2004, 02:28
Rabat toujours les Oudayas, vue d'avion.

Tres vieille carte postale
Pièces jointes:
oudaias01vue d'avion tres vieille carte.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
24 novembre 2004, 02:30
Oudayas, vue d'avion
Pièces jointes:
oudaias02 carte couleur vue d'avion.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
24 novembre 2004, 10:06
Elie

Tes photos sont impressionnant. Pour, tout ce qui daté d'avant 1964 (ma date de naissance) c'est de l'histoire.....



A la mémoire de toute la communauté juive marocaine dans le monde.
Re: Photos de Rabat, Suite
24 novembre 2004, 16:07
Bonjour Nounou et merci pour ton compliment.

Etant ton senior , vu que j'ai quitte Rabat ,l'annee de ta naissance, j'ai donc pu voir et assister a des evenements qui aujourd'hui bien sur pour toi font partie de l'histoire.
C'est ce que je ressentais tout jeune quand mon pere me disait, " tu sais Elie la rue du capitaine Petitjean c'etait des champs, des jardins.Tous ces hectares de rues que tu connais,tout ce qui etait en dehors des murailles de la medina et du mellah , pratiquement tout ces vastes terrains autour des ruines de la Tour Hassan, c'etait des arbres , des fleurs, de la terre glaise et beaucoup appartenait a monsieur Tazi ton proprietaire de l'immeuble dans lequel tu habites."
Evidemment j'avais du mal a concevoir, comment est-ce possible que ma rue, le jardin du triangle de vues, la gare centrale, l'avenue Dar el Makhzen avec ses magasins, les cafes du Coq d'Or, des Ambassadeurs , le Balima,enfin toute ma ville qui n'etait que batisses , parcs, eglises,avenues et beaux magasins n'etaient pas la ou ils sont maintenant. Il me disait " les rues de ma jeunesse(1915-25) que je frequentais avec mes copains etaient les seules rues d'activites de notre ville: la premiere c'etait la rue des Consuls, la 2eme le Bd. El Alou, la 3eme la rue El Gza, ensuite la rue Souika, la rue Sidi Fatah, c'est a peu pres tout le tour!
Les dimanches c'etait a "Robinson".
Etant ne bien apres le protectorat, mon monde c'etait ma rue du capitaine Petitjean, toutes les rues avoisinantes jusqu'a la Tour Hassan et les rives du Bou Regreg.Tout de suite apres c'etait l'av.Allal ben Abdallah, l'av.Mohammed V, et la Gare Centrale qui etait l'aimant principal qui m'attirait au centre-ville. Ma passion etait de voir les trains rapides avec les locomotives vertes et leur espece" d'accordeon"qui touche les cables electriques, sortir d'un tunnel a droite, a" une vitesse vertigineuse" , et entendre cette voix familiere qui sortait d'un gros speaker qui nous annoncait en francais l'arrivee du train a destination de Casablanca et nous avertissait qu'il fallait reculer en arriere du quai. Et puis ce train "rapide comme une fleche" rentrait de nouveau dans l'autre tunnel de gauche. Apres avoir assiste a ce rituel, je deambulais toute l'avenue et allais regarder les photos des fims qui jouaient au Marignan, Colisee, Renaissance, Royal et je prenais la porte du jardin qui se trouve pres du cinema et hotel Royal et ce raccourci a travers le jardin m'amenait directement a la rue ou j'habitais.
Mais avant tout il fallait que je m'arrete au bananier juste apres l'entree du jardin , cote cinema Royal pour aller embrasser le coeur que j'avais grave dessus ,ce joli coeur traverse par une fleche, et ou j'avais ecrit sur un cote mon prenom et sur l'autre celui de ma voisine pour laquelle j'avais le beguin, esperant qu'un jour elle me laisserait un petit message..
Bref, Nounou ceci etait ma vie que je vivais, et la rue des consuls et le reste ne me disait rien.Maintenant j'ai plus que l'age que mon pere avait lorsqu'il me parlait de ces choses et tu fais la meme remarque que je lui avais faite. Mais vois-tu en affichant ces anciennes photos de Rabat, a mon age actuel de pres de 57 ans je comprends tout et je me redecouvre en decouvrant a l'aide de ces photos ce qu'etait Rabat quand mon pere etait tres jeune et tout le chemin que sa generation et la mienne ont parcouru depuis.
Et puis , par exemple,aujourd'hui on celebre la fete du trone...c'est une celebration actuelle de ton present, tandis que pour moi c'est mon passe qui est devenu ton present. J'ai connu 1956 a Rabat, j'ai vu toutes les grandes manifestations des Marocains au retour du sultan de madagascar, j'ai celebre avec mon pere la premiere fete du trone de 1957 et 58 et 59 jusqu'en 64 avec des centaines de marocains et toute la direction francaise de la societe nantaise de rabat. Nous etions assis dans le grand entrepot du bois,de la societe, decore pour l'occasion de tapis marocains de chez nous, ceux de rabat. La theiere de the fait par les marocains etait toujours chaude et pleine, les gateaux marocains abondants et succulents, c'etait mon present , comme lorsque je voyais SM le roi Mohammed V defiler sur l'avenue qui portait son nom, ou allait a son mechouar.
Et bien sur tres triste j'ai aussi senti son cercueil lorsqu'il passa a quelques metres de moi, sur le bd.Joffre, pour aller a la Tour Hassan pour la priere des morts. Je voulais aller le toucher comme des millions de marocains , mais bien sur ce n'etait pas possible,et nous avons tous pleure ensemble , cela c'etait mon present.
Peut etre aujourd'hui c'est dans les livres d'histoire mais crois-moi Nounou, ce passe qui etait mon present n'est pas juste des annales anonymes inscrites et imprimees par ci et par la , c'etait mes annees de formation grace auxquelles je suis ce que je suis et qui m'ont aide d'une maniere incommensurable a evoluer dans ma vie d'adulte aux quatre coins du monde.
Et voila Nounou l'importance qu'ont pour moi ces photos.

A Bientot cher ami.

elie
eva
Re: Photos de Rabat, Suite
24 novembre 2004, 17:37
Elie, Elie, Elie,

Que vous dire, ..........

Je me répéte peut-être, tous vos récits sont beaux et me touche à chaque fois.

Mais là, je suis abasourdis les larmes aux yeux, je n'arrive même pas à déchiffrer ce que je suis entrain d'écrire. Désolée pour les fautes.

J'aimerais tellement vous écrire des choses, mais il ne faut froisser personne...

Continuer à nous parler de cette belle époque. Comme dirait mon grand-pére : lah yhfdk.

Mon autre grand-pére qui est décédé me disait toujours pour m'encourager dans mes divers apprentissages : siri à bnti, li chaftha aynik klbk yhbha : va ma fille ce que tes yeux voient ton coeur l'aimera.

Ce que vous, vous avez vu à cette époque, votre coeur l'a bien retenu et vous le transmettez fort bien.


Merci encore.

Amitiés.

Eva la Rbatiya.
Re: Photos de Rabat, Suite
24 novembre 2004, 22:46
Merci Eva,

C'est avec grand plaisir que je decouvre que l'amour pour Rabat est reste ancre en nous tous, anciens R'batis.
De nos jours quand toutes les capitales s'agrandissent avec la meme homogeneite dans leur aspect physique, et que vivre pres de hautes tours si belles et si modernes nous apporte un certain confort materiel, quelque chose manque, une partie importante de la vie d'autrefois a ete sacrifiee. Ce rapport humain et etroit de bon voisinage que nos rues offrait devient de plus en plus une chose du passe.
Je n'ai pas de regrets , car j'ai eu une tres bonne jeunesse, et cela restera a tout jamais mon heritage personnel qui vivra toujours en moi. J'aurais aime que mes enfants aient la possibilite un jour de comprendre ce que nous avons vraiment vecu au Maroc, afin qu'ils puissent en parler plus tard a leurs enfants , comme je le fais ici. J'ai bien sur des doutes, vu que le monde change si rapidement, chacun sa generation comme disait mon pere, il avait raison...mais au moins a l'epoque je pouvais comprendre ses souvenirs. C'est peut etre la raison pour laquelle j'ecris ici ces quelques lignes, avec l'espoir qu'un jour ils viendront lire et pourront recuperer l'heritage cuturel de papa.
Je continuerai donc encore un peu tout en tachant d'accompagner ces recits de photos souvenirs.

A bientot,

elie.
Re: Photos de Rabat, Suite
24 novembre 2004, 23:17
Rabat
Pièces jointes:
robinson.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
24 novembre 2004, 23:20
Rabat,
Pièces jointes:
ruedesconsuls08.jpg
eva
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 00:45
Elie,

Quelques heures viennent de passer...Ma tristesse et ma nostalgie se sont amoindries. Je peux donc vous donner plus de précision sur plusieurs points :

- Les cinémas que vous avez cité existent toujours. A partir de l'âge de 13 ans j'ai commencé à les fréquenter. Aujourd'hui la concurence est rude surtout depuis la construction d'un "mega cinéma" à Salé. C'est l'endrois où il faut être vu.

- Le jardin de votre jeunesse existe toujours, il est trés bien entretenu. Dans les années 80 la municipalité de Rabat l'a entouré d'un beau cadriage en fer, façon mauresque.

- L'Agdal de votre jeunesse et de mon enfance est perdu ou plutôt on l'a asfixié : avant il y avait des villas jusqu'au lycée DESCARTES. Aujourd'hui, et ceci depuis 83-84, il n'y a plus que des immeuble. Certes de bon stading, mais bon...Seul le marché central n'a pas bougé.

- Vous rappelez-vous de la fôret 13 ? Et bien, les plus grandes et sptueuses villas de Rabat commence à la froler. Les villas sont arrivés jusqu'au barrage...

- Est ce que vous vous rappelez des terres de maraichers qui se trouvaient sur la route de Casa, nommé Oudayas (côté gauche en allant à Casa, avant Tamara, juste avant le zoo) ? Et bien tous ces terrains ont été construits à partir de 1980.

- Heureusement, Temara et Rabat ne se touchent pas, car entre les deux existe la ceinture verte (fôret de sapins, d'eucaliptus...), c'est la boufé d'air des Rbatis.

- Temara, Skhirat ne sont plus considérés comme des villages. Se sont des villes à part entière, avec des aamils (gouverneurs) à leur tête.

- Salé aussi a connu une énorme extension surtout vers la route de l'aéroport.

- La rue des Consuls dans votre photo date peut-être du début du siècle dernier. Aujourd'hui, c'est une trés belle rue, trés propre avec plusieurs magasins d'artisans (tissus, bijoux,...) antiquaires et marchands de tapis.

- Balima et toujours là, dressé, juste en face du parlement.

Rabat compte prés d'1 million 500 mille âmes. En 1956 ???


Amitiés.

Eva la Rbatiya.
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 16:22
Eva,
Merci beaucoup pour tes explications.
Bien que je m'y attendais un peu, c'est bien la premiere fois qu'une personne me donne des details sur l'envergure des changements que Rabat a subis en 40 ans.
Pour te donner une idee, pendant les annees ou j'ai vecu a Rabat, cette ville comptait environ 150.000 habitants.
Enfin je m'apercois plus que jamais que j'aurai besoin d'un guide, ah..ah..
Toujours heureux de te lire chere amie,

a bientot,

elie
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 17:59
Rabat
Pièces jointes:
bab03 el alou.jpg
eva
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 18:50
Elie,

Bab el Alou... Elle est vraiment belle cette photo.

Le portail à droite ouvre sur une salle qui sert depuis quelques années de galerie d'art ou plutôt de salle d'exposition d'art plastique (j'ai la mémoire qui flanche). Dans tout les cas je trouve que c'est un trés bon usage. A ce sujet Bab Rwah est utilisée pour le même usage.

Les bâtiment que l'on vois au fond existent toujours. Ils ont même été restaurer plusieurs fois.

A bientôt.

Eva la Rbatiya.
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 22:26
Rabat,
vue de la ville ancienne, medina et mellah et champs a l'exterieur des murailles.
Pièces jointes:
oudaias04.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 22:28
Rabat, vue d'avion des Oudaias et de la jetee cote rive gauche de l'estuaire du fleuve Bou Regreg.
Pièces jointes:
oudaias03.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 22:30
Rabat, vue d'avion de l'ensemble de l'estuaire.
Pièces jointes:
oudaiasbouregreg.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 22:32
Rabat, les 3 portes
Pièces jointes:
3portes02ou la porte des vents.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 22:33
Rabat, les 3 portes.
Pièces jointes:
3portes03en face de l'av. de la victoire.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 22:37
Rabat, les 3 portes.
Bab er Rouah, la porte du vent.
Pièces jointes:
3portes05bab er rouah.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 22:40
Rabat , les 3 portes de l' Aguedal.
Bab er Rouah faisait parties des 5 portes de l'enceinte Yacoub el Mansour.
Pièces jointes:
3portes06de l'aguedal.jpg
Re: Photos de Rabat, Suite
25 novembre 2004, 22:45
Rabat, une porte faisant partie du groupe des 5 portes de l'enceinte Yacoub el Mansour,
Bab El Alou.
Pièces jointes:
bab04el alou.jpg
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.



DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA