Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




RABAT .... photos ...suite no. 3.

Envoyé par cohenelie 
RABAT .... photos ...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:11
POUR VOIR LES MESSAGES PRECEDENTS CLIQUEZ ICI

[dafina.net]

Rabat, vieille photo



Modifié 3 fois.
Pièces jointes:
Rabat une vue generale, tres vieille photo.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:30
Rabat,
rue Sidi Fatah
Pièces jointes:
rue sidi fatah01.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:31
Rabat,
rue Commercante.
Pièces jointes:
ruecommercante01.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:32
Rabat ,
rue des Consuls, l'ancien rabat.
Pièces jointes:
ruedesconsuls05.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:33
Rabat,
rue des Consuls dans l'ancien rabat.
Pièces jointes:
ruedesconsuls08.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:34
Rabat,
rue des Savetiers.
Pièces jointes:
ruedessavetiers.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:35
Rabat,
rue Sidi- Fatah
Pièces jointes:
ruefatah02.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:36
Rabat,
rue Sidi-Fatah , avant.
Pièces jointes:
ruefatah03.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:37
Rabat,
la rue Souika, ancienne photo de la medina de la ville.
Pièces jointes:
ruesouika02.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:37
Rabat,
ancienne photo de la rue Souika.
Pièces jointes:
ruesouika06.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:39
Rabat, les Oudayas:
l'ancien Semaphore.
Pièces jointes:
semaphore01.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
25 novembre 2004, 23:42
Rabat, le Semaphore aux Oudayas.

Le Semaphore etait un poste etabli ,au debut du protectorat, sur le littoral et qui permettait de communiquer par signaux optiques avec les navires qui navigaient au large des cotes de Rabat.
Pièces jointes:
semaphore02.jpg
eva
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
26 novembre 2004, 00:28
Elie,

D'où est-ce que vous sortez toutes ces photos ? Vous m'impressionnez de plus en plus.

Il y a énormément de "vestiges" qui sont toujours là, debout, à combattre les années. Les hommes passent et la médina, enfin de compte, n'a pas beaucoup changé. Quant j'étais enfant j'allais assez souvent jouer chez une amie de mon école, qui vivait dans la médina ; plus exactement rue Sidi Fath, à une ciquantaine de métre du moselé.

- Rue Sidi Fath : rue des bijoutiers, des marchands de tissus.
- Rue Swika : fruits secs, olives, viandes, vêtements, objets en cuivre argentés (brad, siniya,...)...
- Souk sbat, comme son nom l'indique le marché des chaussures et des babouches (tout au fond de la rue swika).
- Au fond du marché souk sbat, sur la droite on longant une rue, on trouve notre mellah. Aujourd'hui, on y trouve des tissus à bas prix, des objets de décoration, des meubles, des tapis industriels...Bref, le marché du "pas cher" que l'on appelle aussi "HBIB LAAWR" : Hbib l'aveugle. Sur la gauche, on rejoint la rue des Consuls : sublime, à mes yeux ces l'âme de Rabat.
- Vous rappellez-vous de la rue Boukrune ? Quant j'étais enfants c'était le marché des soiries : Tissus, bobines de soie pour la confection des kaftans, mais aussi les couturiers des djelabas, kaftans...
- Zankat Lgza : jusqu'à il y a 2 ans on pouvait circuler en voiture (sens unique) pour atteindre l'Avenue Mohamed V. Depuis, elle est piétonne. On y trouve de tout :
* 1er niveau : les tapissiers, pour les salons marocains.
* 2 ème niveau : alimentation générale, gzar, moul lkhdra...
* 3 ème niveau : confection traditionnelle spécialement pour les
futurs mariés.
* 4 ème niveau : multimédia et petits restaurants.
- En arrivant au bout, et si l'on tourne sur la gauche, il y a des drogeries, des antiquaires,sans oublier ( les marchands à la va vite) ha ! ha ! ha!
- Pour arriver enfin, au marché central. Le dernier européen a dû partir pour une retraite bien méritée en 1996-97 (d'aprés des proches). Le marché est toujours bien entretenue et bien ordonné : le poisson au fond, les légumes dans un autre bâtiment en allant vers Bab el Had, et dans les autres compartiments : les bouchers, les charcutiers, les torrefacteurs... Ah, j'allais oublié les pâtissiers. C'est trés important pour moi. En fait, quant j'étais enfant j'allais faire le marché avec mon pére le jeudi. Aprés le poisson, les légumes etc...mon pére m'offrais un petit pain au chocolat (pas cacher, mais bon) dans une pâtisserie qui se trouve à côté du crémier. Je ne vous raconte pas l'odeur de ce petit pain au chocolat hmmmmmmmmmmmmmmm. Pour confidence, à chaque fois que je vais à Rabat, je laisse passer quelques jours, et je vais chercher mon petit pain au chocolat. Je ne vous dis pas : le boooooooooonheur !!!

Je me donne un grande mission : le prochain voyage à Rabat, je ferai des photos avec tous les détails possibles et inimaginable de la médina.

Merci encore Elie pour toutes vos photos.

A trés bientôt. Amitiés.

Eva la Rbatiya.
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
26 novembre 2004, 01:42
Chere Eva,
Tu aimes , n'es-ce pas?
Tout le plaisir est pour moi.
Oui, bien sur j'ai connu la rue Souika, ne serait-ce parce que mon pere avait de tres bons amis marocains, proprietaires d'un magasin de quincaillerie, juste a l'entree de la rue Souika . Ce magasin etait situe pas loin apres la porte d'entree de la medina, celle pres du marche central, en passant d'abord le poste de police sur la droite, et apres "Chez Housseigne ( Hussein)" etait localise juste sur la rue Souika, a gauche de la "porte d'entree". Souvent nous longions toute la rue jusqu'a la sortie de la porte du Mellah, en passant pres de l'ecole de l'Alliance pour filles et le fameux magasin: "Papeterie Elie Louski", un grand ami de la famille.
La rue Sidi Fatah , nous y allions , car je me souviens c'etait la-bas qu'il y avait les bureaux administratifs marocains pour la population juive durant le protectorat.Quant a la rue El gza et la rue des consuls, c'etait plutot la jeunesse de mon pere. Au fait a la rue Souika, enfin dans le coin pas loin de chez Hussein, il y avait un grand marche de fringues a bas prix ( pas tout a fait de la camelote , assez valable comme qualite), il etait repute pour les blue-jeans et les chaussures 'zaze..", argot de mon temps pour "cool": C'etait le marche " CHICAGO", tres ,tres connu chez les juifs, en as-tu entendu parler?
Bon je continue les envois,
Bye,
a bientot de te lire,
elie..
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
26 novembre 2004, 01:44
Rabat l'ancien,
Souk aux Babouches.
Pièces jointes:
soukauxbabouches.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
26 novembre 2004, 01:45
Rabat l'ancien,
Souk aux cuirs.
Pièces jointes:
soukauxcuirs01.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
26 novembre 2004, 01:47
Rabat, au temps du protectorat francais,
Le Tombeau du Marechal Lyautey.
Pièces jointes:
tombeaudelyaute01.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
26 novembre 2004, 01:51
Rabat , du temps du protectorat,
Le mausolee du Marchal Lyautey , Louis Hubert Gonzalve.
Pièces jointes:
tombeaudelyaute02.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
26 novembre 2004, 02:58
Marechal Lyautey.
Preface des Guides Bleus, parution de 1930.
Pièces jointes:
ML36.jpg
Re: Rabat, photos...suite no. 3.
26 novembre 2004, 03:01
Les Oudayas de Rabat ,Vue de Sale,
Vieille carte postale
Pièces jointes:
vuedesale, tres vieille carte.jpg
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA