Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




RABAT .... photos ...suite no. 3.

Envoyé par cohenelie 
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
03 juin 2011, 17:14
pim pam poum
Pièces jointes:
PAM.jpg
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
03 juin 2011, 17:18
Alain, le Pim, Pam, Poum me va droit au coeur. J'avais les gros albums formés de plusieurs journaux et je me régalais car je pouvais lire en grande quantité....la tarte fumante de la tante sur la fenêtre !!!!!
Merci pour ces souvenirs !
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
03 juin 2011, 17:57
bravo pour tes coupures de journeaux, tiflisdalmat !!!

"pim pam poum " était également sur un quotidien !!

pécos bill,

Pièces jointes:
bds-pecos-bill AB.jpg
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
04 juillet 2011, 16:20
Bonjour à tous

Merci à Alain et Solange pour ces magnifiques souvenirs de nos Bandes Dessinées, celles qui ont accompagné toute notre jeune enfance à Rabat.

Et voici maintenant un message que j'ai posté sur notre sujet Rabat Retrouvailles il y a quelques instants, É.C.:



...........................................................................................................................................................................................


Bonjour à tous nos amis.

De retour de vacances et déjà nous avons des requêtes individuelles à satisfaire . Alors pour ceux et celles qui ont habité le quartier de l'Agdal voici la demande d'erquilla à la recherche d'Hervé

Amitiés à tous

elie cohen

erquilla

Hervé
03 juillet 2011, 06:54 Membre depuis : 4 ans
Messages: 8
Je recherche un monsieur s'appelant Hervé et qui a habité enfant à Agdal dans les années 50. Ses parents ont sûrement connu les miens .Merci.
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
07 août 2011, 13:24
Bonjour à tous nos amis de Rabat

Déjà la première semaine d'Août d'écoulée et la Rentrée des Classes pour les petits mômes se rapproche...Mais il reste encore quelques petites semaines pour bien profiter de leurs vacances scolaires..

Pour les petits enfants en colonie de vacances n'oubliez pas d'écrire à vos parents et grands-parents.

Affectueusement

Elie Cohen, montreal
Pièces jointes:
Missive de loin..Rabat.jpg
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
12 août 2011, 18:47
Bonjour à tous

Dernièrement à la rubrique Yahsra j'ai répondu à un message d'Alain Amiel mon ancien voisin et ami de la rue du Capitaine Petitjean..et j'ai écrit ceci après avoir lu son blog de Nice où il décrit son dernier voyage dans nos anciens quartiers de Rabat..photos à l'appui...


cohenelie
Re: RABAT : souvenirs, retrouvailles et album photos
05 août 2011, 08:36
Messages: 9 007
cohenelie
Au sujet Re: Ecole du Chellah a Rabat, recemment
05 août 2011


Salut Alain Amiel, mon cher ancien voisin..

J'ai été trop ému à la vue de toutes ces photos de "notre Rabat" actuel...Beaucoup de souvenirs ont réapparu à la vue de toutes ces adresses.
La photo la plus triste est bien sûr celle de "notre immeuble" , celui-même où nous étions nés et avions passé les plus belles années de notre enfance. L'aspect si délabré et le manque de maintenance ( intentionnel de la part du proprio?) de l'immeuble déchire le coeur ! Les familles Michel, les Amélard, les Garret avaient leurs balcons et leurs fenêtres sur notre rue capitaine Petijean avec boîtes de fleurs , des persiennes toujours propres et des façades de pierre blanche immaculée..yahsra.....Aujourd'hui c'est presque si on allait pélériner aux ruines du Glorieux Colisée qui était à Rome..Enfin..les ruines du Chellah..quoi...!

Je suppose que M.Tazi ( si la famille est toujours propriétaire des lieux ) aimerait le raser pour construire du béton neuf...

Adieu...beaux souvenirs de nos courses autour du quartier avec départ et arrivée à l'entrée du 38 rue capitaine Petitjean ( non le 32 , enfin c'est loin tout ça..). Adieu nos assemblées devant l'entrée, assis sur le parapet de la grande vitrine du Garage Petitjean ...et Adieu au Coq d'Or, que tu nous rappelles en le nommant Jour et Nuit ,nom qui lui a été donné bien après notre départ..

Ton frère aîné Momo était Gérant des Belles Images..c-a-d chef des employés de cette fameuse Librairie et en 1957 il avait offert le sous-sol , la fameuse Galerie de Peintures, à mon frère Raphy Cohen z"l pour sa première exposition..Ça a été un succès médiatique, non monétaire, mais Raphy s'était fait un nom d'artiste , ces quinze jours d'Expo..et les ventes sont venues par la suite . Merci infiniment à Momo et à son grand coeur..Toute la famille Amiel, mes chers voisins avaient très grand coeur..

Le Lycée Descartes malgrè le milliard d'anciens francs dépensés en 1963 était un lieu d'éducation secondaire des plus modernes, soit !..des plus asphalté et préfab..soit !..mais ce n'était pas le Gouraud où Jacky Amiel avec mes grands frères et moi-même avions rencontré les plus grands profs que le Protectorat Français nous avait donnés...Le Gouraud était une sorte de Sorbonne spirituelle pour tous les anciens élèves de cet établissement..Beaucoup d'histoire extrêmement riche et beaucoup de générations d'illustres personnes se sont assises à ses anciens bancs..

Les cinémas Colisée ( fermé) , Royal , La Ibense, le Mellah, le Mondolini, le Talmud Thora, le four Agoumi, notre Jardin du Triangle de Vues, la Gare de Rabat-Ville, la Cathédrale St Pierre ainsi que la Grande Poste, restent encore en assez bon état ( à part le Colisée ) et c'est bien...

La plage de Salé et la piscine du CVAR-CNR , Marc Attias mon cher ami étant pour moi l'image même de cette piscine , me sont chers..Nos Étés étaient à ces endroits...

En tout cas Merci Alain pour ce magnifique reportage que je recommande à tous nos amis du Quartier Petitjean ..de la Tour Hassan au Centre-Ville..du Boulevard Joffre au delà de la Cathédrale St Pierre et de cettte chère Bibliothèque du Chellah , face entrée Lycée Gouraud, créée par ta magnifique Maman, une Dame qui nous a marquée par son amour, sa profonde amitié et son immense coeur..

Merci encore à Alain Amiel mais merci à titre posthume aux membres de sa famille pour avoir enrichi nos vies lorsqu'ils faisaient partie de notre monde


............................................................................................................................................................................................................

.....Notre ami Guy Lecoq m'a fait parvenir aujourd'hui cet article du 10-08-2011 de son ami Bzioui et qui réflète mes états d'esprit chaque fois qu'un ancien ami visite nos anciens lieux Rbatis et m'envoie des photos récentes sur l'état de nos anciens immeubles, villas, cinémas et même lieux de sépultures..

...Nos piscines sur les berges du Bou-Regreg "CVAR-CNR" et "Yacht Club" ont été rasées..ainsi que l'auguste cinéma Vox , ancien "Variétés" du temps de nos papas..les importantes églises du quartier de l'Océan elles aussi n'existent hélas plus..nos anciennes synagogues vieilles de plus d'un siècle et même de beaucoup plus..effacées complètement , le fameux Colisée fermé ainsi que le Marignan, le quartier de l'Agdal est un arrondissement de béton...Mais enfin que reste-il de notre ancien patrimoine architectural-communautaire et historique....?

Après tout,des générations de nos parents sont nées au Maroc , y ont vécu de très nombreuses années , mes amis Français sont nés à Rabat et nous avons partagé bien nombre de lieux communs ..Le tourisme c'est bien...! mais se retrouver dans son ancienne ville c'est encore mieux..!

Il est temps de parler de la sauvegarde du patrimoine architectural qui est partie permanente de notre histoire vécue à Rabat ..

Amités à tous

Élie Cohen

Pièces jointes:
Journal du Maroc du mercredi 10 Aout 2011.jpg
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
12 août 2011, 19:43
Merci Guy Lecoq de m'informer, comme toujours, des dernières infos émanant du Maroc et tout particulièrement de Rabat.

Et voici l'article de Céline Trégon daté du 12 Août 2011 dans son intégralité. Il a paru dans des journaux du Maroc aujourd'hui.

Alors il y aura une suite normale à cette prise de conscience sur l'état physique de notre patrimoine culturel..Et plus important encore est, finalement, ce réveil, assez tardif à mon goût, d'arrêter une fois pour toutes ces destructions massives, indésirables et insensibles de tous ces vestiges d'une histoire passée mais combien importante de l'histoire du Maroc..
Il est important de se souvenir de ces jours de tendre jeunesse au Maroc, à Rabat, avec nos Grands-Mamans , avec nos Papas et Mamans , avec nos camarades , voisins, cousins, tantes et oncles..Mais comment replacer tous ces moments passés ensemble et se souvenir avec tendresse de leur présence soit à nos cabanons de plage, soit à nos salles de cinéma et cinémathèque, soit dans nos halls de conférences,à nos lieux de prières et méditation,ou dans nos anciens clubs communautaires, assis ensemble autour de tables à nos cafés , restaurants et lieux de divertissement..? Comment pourrait-on aujourd'hui bien se les rappeler, ces tendres moments, si ces mêmes lieux ont été détruits, modifés intensément, ou tout simplement remplacés par du béton banal et sans caractère , ni attachement sentimental...?
Changer la vue, changer l'aspect physique de nos anciennes rues et quartiers c'est tout simplement une façon d'éliminer notre passé , notre histoire...Que deviendront nos souvenirs que l'on aimerait passer à la descendance si cette dernière en visite à Rabat ne peut plus rien retrouver comme référence physique à nos récits personnels de nos anciennes vies Rbaties..

On continuera d'écrire sur cet état de fait déplorable et on soumettra à tous les amants de notre ancien Rabat et de notre patrimoine culturel, notre soutien inconditionnel à restaurer et sauvegarder ces vestiges qui sont notre passé ainsi que partie intégrale et humaine de l'histoire de notre capitale marocaine.

Amitiés à nos amis

Élie Cohen, dernier habitant à Rabat d'une famille juive établie au Maroc depuis le temps des temps...

Pièces jointes:
Sauvons le patrimoine du Maroc Aout 2011,écrit par Céline Trégon.jpg
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
12 août 2011, 22:34
c'est helas pareil pour taza !sad smiley
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
13 août 2011, 16:42
Cher Elie,

Je n'étais pas sûr que tu aies reçu mon message, je viens de t'en envoyer un autre avant de me rendre compte que tu m'avais répondu. Je crains que tu n'aies pas bien compris que l'immeuble de notre enfance est fermé et voué à la démolition (sous peu ?). J'aurais tellement aimé y entrer et prendre des photos de ce qui fut le cadre de notre enfance ; la cour, les terrasses, etc... J'ai été très triste et je le suis encore. Je regrette maintenant de ne pas avoir essayé de savoir à qui il appartenait et obtenir qu'on l'ouvre juste pour que je puisse l'immortaliser et faire partager les photos à tous nos voisins.
Peut-être n'as-tu pas bien lu aussi que j'ai pu photographier le registe du vieux cimetière juif où les familles pourraient retouver les leurs (voir Dossier Registe)

Amitiés

Alain
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
14 août 2011, 16:20
Salut Alain

Que mon immeuble où toi, Albert Rato, ses frères et soeurs: Marcel, Loline et Laline Rato, nos frères et soeurs ainsi que Louison Michel et ses soeurs Annie et Hélène, Jean Claude, Kakou et Danielle Darmon, la famille Amzallag, Philippe, Jacques , Louisette et David Bohbot, et d'autres familles qui ont vécu leurs vies à cette adresse cessera d'exister...c'est un peu de ma vie, peut être même une bonne partie de ma vie à Rabat, qui est finalement mon Maroc, qui sera assomée et brisée en milliers de morceaux. Notre passé à la rue du Capitaine Petitjean à Rabat réduit en poussière par la boule destructrice de cette grosse machine qui ose s'appeler le modernisme...
Comment pouvoir avoir des racines et n'être plus un vagabond récitant à qui veut l'entendre que oui! nous avions un véritable passé? Oui! nous avions eu une magnifique enfance avec de vrais petits garçons et petites filles que nos parents surveillaient avec des yeux tendres...si le processus d'élimination de notre histoire au Maroc d'Antan avait déjà commencé au début 1960. Les noms des rues, alors, ont été effacés à tout jamais et finalement aujourd'hui les anciennes épiceries, les appartements, les balcons, les coiffeurs, les patisseies-boulangeries, les tailleurs, cordonniers, marchands de journaux et hebdomadaires, marchands de gauffrettes et glaces, auront leurs lieux de commerce et d'habitation complètement ensevelis par le bull-dozer. Le sol de l'endroit de notre culture sera ratissé à tout jamais laissant dans sa profondeur, pour les prochaines générations d'archéologues et historiens, le soin de retrouver les pans de murs abattus et d'essayer de reécrire l'histoire....Déplorant, insultant, et pour le moins que l'on puisse dire bien triste que d'être témoins de cette disparition matérielle de toute une histoire. Comment ne pas avoir une once de respect pour des bâtiments...La spéculation immobilière, le gain monétaire rapide nous l'avons vu en 2008 à Wall Street et 3 ans ont passé et la crise financière continue..Pourquoi? Tout simplement parce qu'il existe un fossé infranchissable de nature plus humaine qui sépare les chiffres de comptabilité financière , de gestion gouvernementale de projets socio-urbains où la spéculation de gains rapides invite les tracteurs et les marteaux.. et de l'autre côté du fossé des gens simples qui essaient de retenir une certaine continuité dans leur histoire personnelle, familiale, même à l'état disparate de leurs souvenirs.Tel désir, très humain, est finalement l'essence même de leur Culture et de la fabrique sociale de leur Maroc à leur époque et de leurs anciens amis restés à Rabat dans notre présent actuel.

Il y a toujours un prix à payer lorsque l'on efface volontairement l'histoire d'une culture quelle qu'elle soit au nom du soi-disant progrès.Mais en réalité un immeuble de deux étages, combien même chéri de beaux souvenirs, ne peut rapporter le même gain que 20 étages de béton...La vue esthétique du quartier on s'en fout...ses anciens habitants partis au loin...à l'étranger...on s'en fout...le respect à la mémoire des disparus...on s'en fout...l'histoire et patrimoine culturel ne deviennent dans leur simplicité que quelques petites haies politiques franchies par quelques cadeaux ici et là...Le Présent c'est bien plus important pour la spéculation immobilière que le Passé et le Futur..On ne sera plus là pour en subir les conséquences...!?
Pas tout à fait vrai...Les Halles reviennent en mémoire..L'Halambra de Grenade revient en mémoire..Le Mausolée de Lyautey revient en mémoire..pas de respect pour ses dernières volontés à cet auguste maréchal qui a construit la plus importante ville portuaire d'Afrique et qui est Casablanca..encore que lui il s'est retrouvé en compagnie de Napoléon Bonaparte aux Invalides..
Il est certain que le dicton ..." Qui part à la chasse perd sa place.." ou qui est poussé à décamper est remplacé sans aucune hésitation genre ..la vie continue et il faut vivre..les racines du passé ..c'est bon pour les poètes mais on ne devient pas riche à les conserver..Si cela était vrai alors pourquoi Le Louvre est un lieu de pélérinage pour de millions de visiteurs chaque année...Le Passé c'est ce qui nous rattache à notre Présent et nous guide, sans lui nous sommes des orphelins...

Amitiés à tous nos amis

Elie Cohen, montréal


Photo dans notre couloir, extérieur à la maison, du 38 bis rue du capitaine Petitjean , immeuble fermé et en attente de démolition aujourd'hui.
C'était Août 1961 et ma Bar Mistvah ainsi que celle de mon regretté frére Maurice, essayant de fumer sa première cigarette comme c'était alors la "tradition". Il y a ma soeur Olga, des cousines, madame Monsonégo, ma tante Messody et une amie d'une autre ville. Au fond les appartements de Mr et Mme Breton ainsi que ceux de Mme veuve Garet



Modifié 2 fois.
Pièces jointes:
scan0102.jpg
rue de Marseille ? Rabat
14 août 2011, 22:14
Qui peut me parler (avec photos si possible) de la rue de Marseille à Rabat où j'ai vécu durant mon enfance et mon adolescence ?
Mes parents (et moi) habitions au 2eme étage, au dessus de la Pharmacie du Soleil.
Je suis nostalgique de cette époque ...

Merci de me répondre.
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
15 août 2011, 14:03
Bonjour Lotus Bleu

Oui nous avons écrit sur la Rue de Marseille à profusion il y a 5 à 6 ans de cela. J'ai même écrit des chapitres sur le Docteur Médioni remplacé par le Docteur Benyayer et toutes nos ordonnances médicales remplies par le pharmacien juste en face" La Pharmacie du Soleil " . Son nom m'échappe aujourd'hui, Abitbol peut être , et qui était un bon ami de papa. Malheureusement il a été foudroyé par une crise cardiaque massive , il avait 40 ans. Très bon comme phamarcien.
Il faudra faire de longues recherches sur dafina mais des photos de la Pharmacie du Soleil je n'en ai pas trouvées.

A bientôt et Bienvenue à notre forum

Elie Cohen
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
15 août 2011, 20:52
Merci de m'avoit répondu . Oui, il s'agissait bien de Mr Abitbol, pharmacien compétent et homme charmant et serviable.
Je suis trés émue, vraiment, de me "retrempée" dans cette atmosphère de ma jeunesse ...
Je vais donc retourner 4 ou 5 ans en arriere pour voir les photos.
Un trés grand merci.
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
15 août 2011, 21:04
Bonsoir,

J'ai moi meme fréquenté le Collège des Orangers dans les années 50/60 .... Que de bons souvenirs ... Si vous avez des photos du collège, je serais trés heureuse de les voir.

Je suis inscrite a ce site depuis 2 jours et c'est un immense plaisir de replonger dans mon passé à Rabat, mais aussi Port Lyautey (Kenitra) où j'avais des parents maraichers ...
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
16 août 2011, 19:07
Bonjour

Aujourd'hui est un jour de deuil pour la famille, les amis et les fans de Vigon.

Sofia Gon's sa jeune, belle et prodigieuse fille n'est plus...!

Sofia Gon's décédée à l'âge de 25 ans.

Voici mon message que j'ai écrit à Darkoum il y a peu de temps après le coup de téléphone de Loulou Benaccoun m'apprenant cette triste nouvelle. Loulou nous tiendra au courant des obsèques qui se dérouleront à Paris, je pense demain. Vigon attend l'arrivée de son frère , l'oncle de Sofia.


cohenelie
rubrique DARKOUM
Re: DECES DE LA FILLE DE NOTRE AMI VIGON
16 août 2011, 10:35
Messages: 9 019

Bonjour

Très difficile d'accepter le décès d'un enfant..Une jeune femme de 25 ans...la fleur de l'âge..Cet âge où nous débutons devant les promesses de la vie qui s'étalent sur plusieurs chemins..A 25 ans l'espoir est grand et la vie commence ses débuts...Un enfant c'est le jardin toujours fleuri de ses parents...Le voir grandir, se développer , le guider devant les obstacles et les méandres de la vie est une de ces responsabilités que tout parent embrasse avec tendresse et beaucoup d'amour depuis la naissance de l'enfant...

La douleur de Vigon et des membres de sa famille immédiate doit être extrêmement difficile à supporter..Aucun mot ne pourra appaiser leur peine..

Nous, ses amis , anciens de cette même ville où nous sommes nés,Rabat, nous nous rassemblons et nous devons partager avec ce grand homme cette tragédie . Les amis sont faits pour cela : partager les bons moments, et D.ieu sait Ô combien Vigon et son sourire éternel et sa joie de vivre nous ont gratifiés depuis bien des décennies de sa présence toujours disponible, bon vent , mal vent. La présence d'amis est surtout pour les moments difficiles. Le coeur de Vigon et de ses proches est aujourd'hui brisé devant telle épreuve..Les amis sont là pour les aider de notre mieux à partager avec eux cette peine et ensemble nous leur donnerons la force nécessaire pour continuer à affronter leurs lendemains..

Vigon , nous partageons ta douleur et puisse l'Eternel et l'amitié des Hommes et des Femmes, vos amis de toujours, vous apporter soutien , consolation, courage et amour fraternel en ces moments de grande tristesse..

Tes amis sont avec toi...le temps passe et la douleur s'atténuera d'une lenteur à l'échelle de ta tragédie..Rien ne sera plus pareil pour toi dorénavant, mais l'amour pour ton enfant restera éternel...les souvenirs auront leur place chérie pour la vie...

Avec toute notre affection

Elie Cohen et famille


Pour vos messages de condoléances, veuillez les écrire ici à Dafina en cliquant sur ce lien:
[dafina.net]
Pièces jointes:
Vigon et sa fille Sofia Gon\'s.jpg
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
24 août 2011, 20:42
Citation
lotusbleu
Bonsoir,

J'ai moi meme fréquenté le Collège des Orangers dans les années 50/60 .... Que de bons souvenirs ... Si vous avez des photos du collège, je serais trés heureuse de les voir.

Je suis inscrite a ce site depuis 2 jours et c'est un immense plaisir de replonger dans mon passé à Rabat, mais aussi Port Lyautey (Kenitra) où j'avais des parents maraichers ...

Bonjour Lotus

Désolé de ne répondre qu'aujourd'hui...L'on a omis de m'aviser de ton message. D'habitude nous recevons des alertes emails lorsqu'un membre écrit un nouveau message sur un de nos sujets auxquels nous sommes abonnés.

Donc voici le lien ici à Dafina où tu pourras avoir des photos du Collège des Orangers de Rabat:
[dafina.net]

Puisque j'y pense maintenant et vu le fait que j'ai moi-même fréquenté le Lycée Gouraud, je dois te demander est-ce qu'il y avait un Collège des Orangers pour jeunes filles à Rabat? Dans ce cas-ci il me semble que nous devrions ouvrir un nouveau sujet pour cet établissement scolaire...

Il y a aussi ce sujet ici, à notre website, College Moderne et Technique de jeunes filles de Rabat au lien : [dafina.net]

A plus tard et toutes mes amitiés

Elie Cohen
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
25 août 2011, 15:10
Cher Cohenelie,

Je réponds à ton message à Lotus. Oui, il y avait, à côté du Collège des Orangers (garçons), le Collège Moderne et Technique de Jeunes Filles. Celui-ci a été ouvert en octobre 1954. Il était de l'autre côté de l'avenue Pasteur. Auparavant le collège de garçons était mixte, mais... certaines filles qui fréquentaient les classes "commerciales" continuaient à fréquenter le collège de garçons, comme moi par exemple : j'ai fait ma 6e (octobre 1955) et ma 5e au Collège moderne et technique de Jeunes Filles, et j'ai dû rejoindre le collège de garçons pour le 4e commerciale. Les garçons de l'époque doivent se souvenir du fond de cour qui était réservé aux filles. Il y avait un trait virtuel au sol que les garçons ne devaient pas dépasser sous peine de punition, mais crois-moi il y avait du monde le long du trait virtuel !!!!

Bien amicalement à toi
Solange
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
25 août 2011, 16:52
Bonjour Solange

Formidable ton explication!

Franchement je me revois encore avec mes camarades du lycée Gouraud et nous avions ce genre de conversations vis à vis des jeunes demoiselles du Lycée de Jeunes filles, pas loin...Quant aux "grandes " jeunes filles de nos classes terminales au Gouraud: Math Élem, Pédagogie,Philo, etc. elles faisaient partie d'un groupe en dehors de notre territoire virtuel de dicussions au sujet des jeunes étudiantes voisines du quartier estudiantin de cette époque.

Un jour on devra retransposer ton magnifique commentaire sur les forums des sujets pré-cités.

Merci de tout coeur de nous avoir rappelé ces bons moments ensemble, à Rabat .

Amitiés à vous toutes chères anciennes camarades de collège et lycée du Rabat de nos jeunes années .

elie cohen

Photo: Lycée Gouraud . D'après le modèle de la voiture stationnée en face des bureaux du Censeur, Proviseur et salle des professeurs, je situerai cette carte postale de Cap à la fin des années 1940, début 50
Pièces jointes:
Notre auguste Lycée Gouraud de Rabat années 1940-50.jpg
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
27 août 2011, 22:18
bonjour LOTUS
est ce que tu pourra me renseigner sur une fille qui habitait KENITRA dans les années 70 qui s'appelle NICOLE Benchaya
merçi
Re: RABAT .... photos ...suite no. 3.
06 septembre 2011, 10:09




bonjour à tous !

une petite visite éclaire ;j'ai trouvé sur le net une vidéo-photos de 2010 sur le quartier de l'Océan ou certains de vous retrouverons quelques endroits familiers ,comme le fort hervé et son bord de mer ou nous avions l'imprudence de nous baigner ,nous avions alors une quinzaine d'années !! ,l'école de l'av Foch et en face la porte du cimetiere juife av Marie Feuillet etc..etc

amicalement

alain 76
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA