Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




PESSAH : la sortie d'egypte

PESSAH : la sortie d'egypte
18 mars 2004, 10:37
a pessah on celebre la sortie d'egypte, c'est la delivrance apres 400 ans d'esclavage.
la fete de pessah est la plus belle de toutes les fetes et je vais vous raconter un peu a ma facon toutes les etapes pour preparer cette jolie fete du printemps.:

1-NETTOYAGE DE PESSAH:
Tout ce qui touche a la periode de Pessa'h est beau. "Refaire sa maison", c'est-a-dire son environnement, pour la fete devrait avoir une experience vraiment agreable. Mais pour toutes sortes de raisons, ce nettoyage nous donne souvent l'impression d'etre un si lourd fardeau, demandez a suzy, emeraude, arielle,esther carciente, fabienne et autres , mais avec ce lourd fardeau du nettoyage a fond nous gagnons la joie que nous apporte Pessa'h.

2-VENTE DU HAMTZ:
Il est une tradition religieuse scrupuleusement observee par les Juifs traditionalistes, qui veut que la veille de Pessa'h, l'on vende le 'Hamets, tout levain et toute pate levee qui se trouveraient encore a ce moment dans notre dans maison, a un non juif.

apres la vente du hamtz,

3-SOIR DE KALHAMIRA:
ou noche de kalhamira, c'est 24 h avant le seder de pessah on mange du foie grille dans une pita.et on commence la bedikat hametz, pour chercher la trace de miettes ou aliments fermentes. et le matin du seder on brule le reste des petits bouts de pains qui restent de la bdikat hametz.

apres le nettoyage de un mois on est tous pres, baroukh achem pour ecouter la aggada.

chez nous nous la lisons qu'un seul soir mais en dehors d'israel il y a 2 veillee.

dans ma famille on li la aggada en vieil espagnol, judeo-espagnol et en hebreux .la aggada a papa a environ 160 ans et elle appartenait a son grand pere david anidjar vous pourrez voir quelques pages au bas de cette article.

4- BIB'HILOU YATSANOU:
avant de reciter la aggada on chante le bib'hilou yatsanou............on fait tournoyer le plateau ou il y a le seder rituel des aliments , couvert d'un napperon , en chantant et en passant 3 fois au dessus de chaque invites et chaque convives, c'est une adda typiquement marocaine.

dans le plateau il y a :

LE PLAT DU SEDER:
MATSA:
Pourquoi mange-t'on un morceau de Matsa a la fin du repas du seder?
Ce morceau de Matsa remplace l'agneau pascal que l'on consommait obligatoirement a ce moment et par lequel on terminait le repas le soir de Pessa'h

OEUF:BEITSA.
Quand le Temple existait, on offrait un deuxieme sacrifice (eHagiga), qui luietait consomme en plat principal. L'oeuf present sur le plateau nous rappelle le deuil de la destruction du Temple. Les Sages du Talmud font remarquer que chaque annee, le jour de la semaine ou tombe le premier jour de Pessa'h est le meme que celui ou tombe Ticha Beav, jour de la destruction du Temple
Pourquoi mange-t-on un oeuf dur au cours du seder?:
L'oeuf a une nature differente des autres aliments : en general, plus on cuit un aliment, plus il ramollit. L'oeuf, au contraire, durcit en cuisant.

LE HAROSSET:
C'est un melange doux, compose, en fonction des coutumes familiales ou communautaires, de pommes, poires, noix hachees et melangees avec du vin, ou encore de dattes, pommes, noix et vin. Sa couleur brune nous rappelle le mortier que les hebreux utilisaient en Egypte pour fabriquer les briques necessaires aux constructions.

LE ZEROAA :
l'epoque ou le Temple existait, les juifs se rendaient aJיrusalem et y sacrifiaient l'agneau pascal en cette soiree du Seder.
Ils le faisaient rotir et le mangeaient en famille. C'etait le clou de la soireee, le dessert, apres lequel on ne mangeait plus rien. Le cou de poulet ou l'os d'agneau que nous pposons sur le plateau du Seder sont l'a pour marquer ce sacrifice que nous ne faisons plus.
Au temps du Temple, chaque juif consommait l'agneau pascal en se joignant a un groupe ( havrouta), Pour le Talmud, plus grand etait le groupe et mieux c'etait. C'est ce qui explique la raison pour laquelle on fait souvent des Seder avec de nombreux

KARPAS:CELERI.
Il s'agit d'un legume sur lequel on peut dire la benediction " Bore peri haadama ". Ce peut etre du persil, de la carotte, de l'oignon, du celeri, ou de la pomme de terre bouillie. Pessa'h est la Fete du Printemps, la fete te de la naissance du peuple juif. Ces legumes sont ici le symbole du renouveau et de la regeneration , on mange a pessah egalement pendant tous les 8 jours , des feves nouvelles , de cardons des artichauds.

MAROR ET 'HAZERET
Ce sont les fameuses herbes ameres, souvenir de notre esclavage en Egypte. On peut utiliser de la romaine, des endives, du raifort. de la laitue

Les aliments presents sur le plateau interviennent a plusieurs moments de la soiree du Seder.
Ils sont un moyen didactique pour transmettre l'essence du message de la Haggadah.
La soiree du Seder est une soiree de fete.

LES 4 VERRES DE VINS:
les 4 kossotes nous rappellent les 4 types d'esclavages différents qui se sont exercés contre le peuple juif, celui d'Egypte, celui de Babylone, celui de la Perse, celui de Rome


3- qui est moshe ( moise)
moshe en hebreux.
mose en espagnol.
moise en francais
moises en anglais.
moussa en arabe.

MOISE est envoye par D. POUR DELIVRER LE PEUPLE JUIF.
moise en 40 jours montera 3 fois au mont sinai pour parler avec D. et recevoir 2 fois les tables de la loi,



Nom : Moshé fils d'Amram et de Yocheveth
Date de naissance : 7 du mois d'Adar
date de sa mort: 7 du mois d'adar.
frere de aaron et de miriam.
Lieu de naissance : Egypte
Lieu de sépulture : inconnu !
il fut trouve sur les bords du nils par batia la fille de pharaon, qui le fit grandir comme son propre fils


Les qualités de dirigeant de Moshé d'après le texte biblique se résument par les points essentiels suivants :
1. Traits de caractère de Moshé avant son élection par Dieu comme guide d'Israël
2. Moshé, envoyé de Dieu pour la délivrance du peuple
3. Moshé homme d'Etat, chef militaire et législateur
4. Rapports du dirigeant avec son peuple
5. Rapports du peuple avec son dirigeant
6. Moshé "le plus humble des hommes"

Traits de caractère de Moshé avant son élection par Dieu comme guide d'Israël
Rapports du dirigeant avec son peuple Moshé, "le plus humble des hommes... Par conséquent, lorsque je lis la Haggada de Pessah et que l'esprit de Moshé fils d'Amram - ce héros parmi les héros, qui se dresse comme une colonne de lumière au seuil de l'Histoire - m'enveloppe et m'élève vers un "monde supérieur.
le korban de pessah:

"Ce korban Pessah est unique deja dans le fait que c'est le seul sacrifice qui se faisait en dehors du Temple de Jerusalem. De surcroit, ici, il s'effectuait encore en Egypte, en plein pays Quelle signification donner a toute cette multitude de precisions touta fait particulieresL'Egypte etait alors un pays d'idolatrie. . Pas question d'emporter la moindre parcelle de culte de statues ou d'animaux. La seule et unique justification de la sortie d'Egypte etait bien le perspectif que desormais il y aurait au moins un peuple sur terre qui consacrerait sa vie au D. unique!
D.ieu fit sortir le peuple juif d'Egypte au printemps.
Le Talmud observe que D.ieu fut tres attentionne
Non seulement Il voulut le liberer mais Il le fit dans les conditions meteorologiques optimales.
Ni trop chaud ni trop froid, au printemps
LA AGADA:
Le texte actuel comprend 3 parties :
1. Ceci est le pain de misere qu'ont mange nos peres en terre d'Egypte.( francais)
1. este es el pan de la fission que comieron muestros padres en tierra de egipto.


2. Que tout celui qui a faim vienne et mange et que tout celui qui est dans le besoin vienne et fasse Pessa'h !
2. que todo el que tenga hambre que venga y coma, y el que tenga menester que venga y pascue.

3. Maintenant ici, l'annee prochaine en terre d'Israel ; maintenant esclaves, l'an prochain libres
3 este agno aqui , y el que viene en tierra de israel ijos libres.

Pourquoi recite-t-on la moitie du Hallel avant le repas et l'autre moitie apres le repas ?:

Les psaumes du Hallel que l'on recite dans la 1ere partie de la Hagadah qui precede le repas, parlent de la sortie d'ֹegypte. Ils ont donc leur place au milieu du recit de cette liberation. Ceux que l'on recite apres le repas se rapportent, par contre, a l'avenir du peuple juif et de l'humanite et correspondent naturellement a cette 2eme partie du seder,





Les 4 fils de la agada:
la Torah parle de quatre fils ", c'est-א-dire quatre types d'enfants :
un Sage,
un Mechant,
un naif,
un Qui-ne-sait-pas-demander (trop jeune pour demander).

Il faut dire a chacun d'eux, selon son niveau et de la meilleur facon
Pourquoi les 4 enfants se trouvent dans l'ordre suivant: le sage, le mechant, le naif et celui qui ne sait demander ? Ne faudraitail pas mettre le mechant a la fin pour que l'ordre soit decroissant ?
En verite il le faudrait. Mais le mechant est tellement mauvais qu'il se met entre le sage et les deux autres pour empecher que le sage les instruise et les eduque.
Mais il y a encore un cinquieme fils, celui qui n'est pas present a la table du Seder.
Ce n'est pas probablement de sa faute, car personne ne lui a jamais dit qu'il est Juif. Nous devons donc l'inclure aussi dans notre coeur, le faire sortir de son " (exil egyptien) et l'amener vers la Torah et les Mitzvot.

Les 5 rabbins de la agada:

Rabbi Eliezer, :
Rabbi Eliezer ben Horkenoss, appele aussi Rabbi Eliezer hagadol (le grand), est ne de parents tres aisיes, gros proprietaires terriens. Il travailla chez son pere jusqu'a l'age de 22 ans, sans avoir fait aucune יetude religieuse. Aussi un jour, pendant qu'il etait occupe au labourage d'un champ avec ses freres, il fit part a son pere de sa decision d'aller etudier.

Rabbi Yehochoua, (ben 'HANANIA):
Contrairement a son collegue, Rabbi Eliezer, Rabbi Yehochoua fut destine des le berceau a l
'etude de la torah.
Sa mere l'emporta, quand il etait encore un bebe a la Maison d'etude pour que des ce moment il entende les paroles de la Torah. C'est pourquoi son maitre, Rabban Yo'hanane ben Zacai, disait a son propos : " Heureux celle qui t'a donnele jour! Il etait membre de la tribu des Levi, i

Rabbi Elazar ben Azaria,
Rabbi Elazar ben Azaria est ne peu avant la destruction du Temple d'une famille riche dont la lignee remontait jusqu'a Ezra. Sa propre fortune etait colossale ; il devait verser a l'Empereur chaque annee 13.000 veaux en tant qu'imposition

Rabbi Akiba (ben JOSEPH)
Rabbi Akiba, considere comme le plus grand des maitres de la Michna, est un fils de convertis qui resta jusqu'a l'age de 40 ans absolument ignorant des choses de la Torah. II sentit un jour naitre en lui le desir d'etudier lorsque, pauvre berger du riche Calba Saboua, il vit une pierre qu'une source dont l'eau s'echappait goutte par goutte avait profondement creusee. Comme il avait deja un fils, il alla s'asseoir avec lui sur les bancs de l'ecole et commenca par l'etude de l'alphabet.
le grand rabbi akiba est enterre dans la ville de tiberiade dans le nord d'israel, la-bas egalement sont enterres rabbi meir baal anes et le maimonide.

Rabbi Tarfone:
Rabbi Tarfone a vecu encore pendant le 2eme Temple et il a servi en tant que Cohen.
Son nom est d'origine grecque (trufaun) et signifie : maitre. II demeurait a Lod et fut eleve de Rabbane Gamlie, grand rabbin enterre a yavne a quelques kilometre de la ville d'ashdod, au centre du pays. Il fut qualifie de " tas de noix " ce qui signifiait : quand on enleve une noix d'un tas, celui-ci s'ecroule ; de meme quand on posait une question a Rabbi Tarfone il apportait un nombre infini de preuves et d'argumentsa ses dires.
Rabbi Tarfone eut la douleur de perdre tous ses fils de son vivant et de ne garder qu'une fille. Ce malheur s'etait abattu sur lui, dit-on, parce qu'il avait l'habitude de jurer en disant : " Que je perdre mes fils si je n'ai pas raison...
" Rabbi Tarfone est connu pour l'immense respect et la grande sollicitude envers sa mere: un jour que la sandale de celle-ci s'etait dechiree dans la rue, il la fit marcher jusqu'a la maison sur la paume de ses mains qu'il posait par terre devant elle.

LES 10 PLAIES:
les 10 plaies sont pour enseigner que la mechancete des hommes meme les plus puissants ne peut continuer toute une vie.
D. envoya des signes contre pharaon et contre ses serviteurs et la main forte et le bras tendu de D. nous ont aides.

repas de pessah:
poisson en sauce rouge, oeufs de poissons en sauce rouge,feves( que l'on mange a toutes les sauces et a chaque repas) truffes avec de la langue de veau, artichauds et pleins de salade.

pessah midi:
mouton avec une sauce, persil,ail et boulette au petits pois.

soir: soupe aux feves et legumes verts avec de la matsa coupe en petits carres dedans.

tous les matins de hol amoe'ed:
on coupe 2 matsas pour chaque personnes en petits carres,
on verse de l'eau boullante.
on couvre.
lorsque la matsa a augmente 2 fois son volume on ajoute un verre de lait boullant une cuillere de miel et un petit carre de beurre c'est tres bon pour le petit dejeuner.

pessah cacher be ezrat achem, ve sameah amen.

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: la sortie d'egypte
18 mars 2004, 15:05
Avec l'arrivee de Pessah j'ai en memoire ce que me disait .....Qui ca ?....Tia GimolLLLLLL !

Elle me prennait sur ses genoux et elle me disait ......

Saber sabras mi oueno los judios no tenian cabeza en esos tiempos ! Oua andaron 40 anos en ese melook de disierto ! y para que ? para meterce en ese pais chikitito ! Oua porque no andaron otros 10 anos ? estubieramos oy en Miami ! Oua oueno esta esto !

Traduction.....

Tu sais mon cheri les juifs n'avaient pas de cervelles en ces temps la !
Ils ont marche 40 ans dans ce desert ! et pour quoi ? je te le demande ? pour arriver dans ce petit pays ! Mais pourquoi donc n'ont ils pas marcher encore 10 ans ? ont serait aujourd'hui certainement a Miami !

Bon nettoyage de Pessah ! pour un pessah cacher ! a vous tous
jacky................



Modifié 1 fois.
Re: la sortie d'egypte
18 mars 2004, 15:35
PATATAPUEBANA BONJOUR J AI BEAUCOUP AIME TON HISTOIRE (rire) elle est superbe.
MUCHA GRACIAS
ALBERT E.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 14:54
DE LA PART DE SOLY

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 14:57
DE LA PART DE SOLY : une hagadda tres ancienne ecrite en hebreux et haketia

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 14:58
DE LA PART DE SOLY : une hagadda tres ancienne ecrite en hebreux et haketia 2

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 15:18
DE LA PART DE SOLY : une hagadda tres ancienne ecrite en hebreux et haketia 3

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 15:20
DE LA PART DE SOLY : une hagadda tres ancienne ecrite en hebreux et haketia 4

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 15:22
DE LA PART DE SOLY : bibhilou
Bibhilou yaatsaanou mimitsraaaim halahmaaniaa bene horiiiim !!

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 15:23
DE LA PART DE SOLY :
Les legumes de pessah : les feves

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 15:24
DE LA PART DE SOLY :
Les legumes de pessah : les artichaux

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 15:25
DE LA PART DE SOLY :
Les legumes de pessah : les cardons (herchouf)

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 15:38
Couverture d´une Hagada du XIVème siècle.

"A"

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 15:44
Barcelona: Hagada XIVème siècle.





Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 19:52
Espagne; Représentation d´un Seder au XIVème siècle.

"A"

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 19:53
Les 4 étapes de Pessah:

1ère étape: Le nettoyage.




Modifié 2 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 19:54
Les 4 étapes de Pessah:

2ème étape: Cashériser sa cuisine.

"A"




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 19:55
Les 4 étapes de Pessah:

3ème étape: Cuisiner.

"A"




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
20 mars 2004, 19:56
Les 4 étapes de Pessah:

4ème étape: La fête elle même.

"A"




Modifié 1 fois.
Re: PESSAH : la sortie d'egypte
21 mars 2004, 21:23
Voici quelques liens de ce que j'ai ecris sur le site il y a quelques temps:
prieres en judeo arabe : [www.dafina.net]

hagadda en berbere : [www.dafina.net]
la mimouna : [www.dafina.net]

Voici aussi mes adoths de pessah :

Soir de Bedikat Hamets : Couscous aux legumes

Midi avant le 1er Seder : Abats au cumin et aux feves avec des pommes de terre bouillies et des œufs durs.

Soir du Seder : Soupe de legumes aux feves fraiches

Boulettes et poulet aux oignons

Tripes

Repas du midi : Pastellats di Batata. Beignets de pommes de terre farcies a la viande

Epaule d’agneau aux Terfass ( truffes blanches)

Pessah est aussi la saison des petits artichauts piquants, que l’on mange a la fin du repas avant le dessert.

Pendant les mi fetes : Tameskart. Les enfants se reunissent et sont senses preparer a manger eux meme. Nous avons des ustensiles miniatures et le repas est compose d’aliments miniatures, en general des petites boullettes aux petits pois.

Dafina de Pessah : peu des ingredients de la dafina sont cachers le Pessah d’autant que nous avons coutume de ne manger ni riz ni pois chiches ni aucun legume sec pendant Pessah. On fait donc une dafina « simplifiee » avec œufs, pommes de terre, pommes de terre douce, viande, pied de bœuf, Aamara et toutes petites pommes de terre rondes. Les pois chiches sont remplaces par des amandes emondees.

Dernier jour de Pessah : Sorda. Nous avons coutume de ne pas tremper la Matza dans la sauce ou dans du liquide pendant toute la duree de Pessah, ce qui n’est autorise que le dernier jour. D’ou cette Ada d’agneau avec des galettes trempee dans le jus qui en gonflant ressemblent a des grosses pates.

Soir de Mimouna : salade trempee dans du miel, Mofleta avec du beurre et du miel, couscous au beurre pour certaines familles, zabane blanc aux noix (nougat mou) ou Merouzia (confiture a base de raisins secs) pour d’autres.

Lendemain matin, jour de Mimouna : Sono Tono . Galette trempee dans du lait chaud avec du beurre et du miel.

Vos coutumes sont elles les memes ou differentes?
Vous rappelez vous de kok del chouk ?(artichauts piquants)
Qui de vous se rappelle d'avoir fait tameskart?
Il parait que dans certaines famille on avait coutume de sortir dans la rue avec un balluchon sur le dos pendant le seder : legende ou verite? Si quelqu'un d'entre vous l'a vu faire, racontez moi.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA