Share |

Le Maroc interdit la fabrication et la vente de la burqa

Le Maroc interdit la fabrication et la vente de la burqa

 

Les autorités marocaines ont interdit la fabrication et la vente de la burqa, voile intégral musulman à l'afghane qui couvre complètement la tête et le corps, a rapporté la presse marocaine.

Le ministère de l'Intérieur a diffusé une circulaire à ses agents en charge des commerces dans les villes leur signifiant de ne plus autoriser la confection et la commercialisation des burqas à compter de cette semaine, selon plusieurs titres de la presse locale.

Aucune annonce officielle ou communication publique sur le sujet n'avait cependant été faite par le ministère.

Dans certains quartiers commerçants de Casablanca, capitale économique du pays, des agents du ministère de l'Intérieur ont mené lundi des "campagnes de sensibilisation auprès des commerçants pour les informer de cette nouvelle décision", indique le site Médias 24.

A Taroudant (sud), le pacha de la ville (haut fonctionnaire administratif) a ordonné à des commerçants qui fabriquent et confectionnent des burqas de liquider leur stock dans les 48 heures, et de stopper toute fabrication et commercialisation de ce vêtement à l'avenir, selon un document qui circule sur les réseaux sociaux, largement repris par les médias locaux.

Idem dans la petite ville de Ouislane (centre-nord), où le pacha a enjoint les commerçants d'arrêter dans les 48 heures la commercialisation de la burqa, qu'il qualifie de "niqab afghan", sous "peine de voir la marchandise saisie", comme le montre un autre document officiel relayé par la presse.

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant