Share |

Marocains convertis au christianisme : Nous voulons les mêmes droits que les juifs

Marocains convertis au christianisme : Nous voulons les mêmes droits que les juifs

 

 

Un récent reportage télévisé évoque les problèmes rencontrés par les convertis au christianisme au Maroc, qui affirment se voir refuser le droit de célébrer Noël et le réveillon du Nouvel An. Akouri Abdallah, qui a déploré la discrimination subie par les chrétiens, les Bahais et d’autres croyants non musulmans, a déclaré : « Mon message est que nous revendiquons les mêmes droits que les juifs », qui « exercent leurs droits depuis des années ». Le reportage a été diffusé sur la chaîne marocaine Chouf le 25 décembre 2016. Extraits :

Zuhayr Ahmani : Nous sommes nés au Maroc et nous aimons le Maroc. Nous sommes patriotes jusqu’à la moelle. Nous sommes exactement comme tous les autres Marocains, et il ne devrait pas y avoir de discrimination. Il existe une contradiction : d’un côté, le Maroc signe tous les traités onusiens qui garantissent nos droits, et de l’autre, la société marocaine rejette le pluralisme. Et ce faisant, l’Etat impose des restrictions indirectes aux non-musulmans. […] Nous avons le droit de célébrer [Noël] dans un lieu public, et l’Etat devrait garantir ce droit et nous fournir la sécurité [nécessaire].

Akouri Abdallah : Malgré ce que racontent les médias, qui évoquent une plus grande liberté d’opinion au Maroc, la réalité est tout autre : une situation manifeste au vu des restrictions subies par les chrétiens, les Bahais et d’autres croyants [non musulmans]. Le Maroc se considère comme un Etat religieux, avec l’islam comme religion d’Etat officielle, et les Marocains à 100 % musulmans. La requête des chrétiens de célébrer le Nouvel An fait partie de leurs droits, car les traités internationaux leur octroient le droit de célébrer leurs jours fériés religieux. Ni l’Etat, ni le peuple, n’ont le droit de nous priver de nos droits, tant que nous sommes des citoyens respectueux de la loi. Mon message est que nous voulons les mêmes droits que les juifs.

Zuhayr Ahmani : Les juifs du Maroc exercent leurs droits depuis des années, et aucun d’entre eux n’a jamais été impliqué dans du terrorisme, n’a porté atteinte à la sécurité d’Etat, ou quoi que ce soit de la sorte. Nous sommes exactement comme les juifs.

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant