Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Film : MAROCK

Envoyé par manelle 
Re: Film : MAROCK
12 mai 2006, 00:44

Le problème c'est qu'on met sans cesse en avant ce coté négatif que l'on connait. Jamais on ne montre un islam tolérant. Ces gens dont on parle tout le temps ne concerne qu'une minorité des pratiquants. Je ne me retrouve pas en eux et si on souhaite vraiment les combattre c'est pas en affichant au monde entier une image mattraquante d'un islam intégriste. Cela ne peux qu'envenimer les choses et accentuer et même élargir l'adhésion de nouvelles personnes à un islamisme pur et dur.

On assiste aujourd'hui à un islam instrumentalisé. L'intégrisme bien qu'il existe et je crois même dans les autres religions, si je n m'abususe, est devenu un outil de propagande pour je ne sais quelle raison. C'est comme en france, quand on parle des jeunes "beurres" on ne vise que ceux qui connaissent l'échec et l'exclusion. Jamais on ne parle de ce qui ont réussi et vivent hamonieusement dans leur pays qui est la France. Moi, je suis née en france, j'ai fait des études et j'occupe un poste de direction dans la fonction publique et de plus est je suis musulmane et pratiquante et j'ai grandi dans une citée de banlieue. Aussi on aborde jamais les personnes qui ont mon profil ou tout simplement qui vivent leur vie tranquillement et qui ne de mal à personne. Et bien c'est la même chose pour la religion on ne montre que le côté intégriste !!!! Et parfois, je peux comprendre l'enervement des gens, qui se sentent ainsi sans cesse rejetés et visés et qui peuvent ainsi basculer dans l'extrême...c'est malhereux!!!!

Combattre tout forme d'intégrisme c'est continuer à montrer que toute religion est support d'amour, de fraternité et de tolérance. Pour réduire l'extrémisme , il faut arrêter de toujours en parler et de le mettre ainsi en avant. Il faut ^^etre indifférents à cette violence, ne pas donner de l'importance à ces gent qui sont toujours mient en relief par les sociétés du monde entier et cela même si s'avère difficile.
Re: Film : MAROCK
12 mai 2006, 01:04
<font color=blue>manelle a écrit:
-------------------------------------------------------
> > Le problème c'est qu'on met sans cesse en avant
> ce coté négatif que l'on connait. Jamais on ne
> montre un islam tolérant.</font color>

Tu parle de l'Islam tolérant .. Pourquoi ne se manifeste-t-il pas ..
On cherche surement à diaboliser l'Islam par l'affaire des caricatures (manipulation) par la conversion de ce malheureux afgan au catholicisme (manipulation) .. Ahmadinedjab qui veut tuer les juifs ..

<b>Et vous .. les tolérants .. on ne vous entend pas</b>

Quand on tue Théo Van Gogh en Hollande .. Vous ne dites rien
Quand on tue des chrétiens en Egypte .... Vous ne dites rien
Quand on tue 1 maghrébin dans les banlieus du 93 .. vous cassez tout

Vous faites le jeu de qUI ?

<font color=blue>manelle a écrit:
-------------------------------------------------------
> L'intégrisme bien qu'il existe et je crois même
> dans les autres religions, si je ne m'abuse, est
> devenu un outil de propagande pour je ne sais
> quelle raison. </font color>

<b> Je n'ai pas encore vu de barbu chrétien ou juif se faire exploser dans une mosquée dans un marché ou dans un autobus
Par contre j'ai vu des "Barbus" faire sauter des mosquées à Karbalah, ou faire sauter des tours, faire sauter une synagogue à Djerba </b>

Aurait-on les "barbus" qu'on mérite ?

<font color=blue>manelle a écrit:
-------------------------------------------------------
> Combattre tout forme d'intégrisme c'est continuer
> à montrer que toute religion est support d'amour,
> de fraternité et de tolérance. Pour réduire
> l'extrémisme , il faut arrêter de toujours en
> parler et de le mettre ainsi en avant. Il faut
> etre indifférents à cette violence..</font color>

<b>Ben .. Manelle .. rester indifférent à cette violence, quand un autobus explose faisant des dizaines de morts, quand des bombes tue des dizaines d'anglais, des centaines d'espagnols, des milliers d'américains ..</b>

Oooopppssss Et tu veux qu'on reste indifférent ? Tu peux demander cela à quelqu'un qui vient de perdre des proches ?
Bonne journée


<font color=brown><i>"La religion est une réaction défensive de la nature contre la représentation, par l'intelligence, de l'inévitabilité de la mort."(Henri Bergson - 1932)</font color></i>
Re: Film : MAROCK
12 mai 2006, 02:03

Je condanne ces actes comme toi.

Ce que je cherche à montrer c'est qu'il y en a marre d'associer ces actes à l'islam.
Les auteurs de ces actes n'ont aucune religion et ne peuvent prétendre d'agir au non de l'islam. Dénnoncer ces crimes, OUI, mais arrêter d'insinuer que ces actes sont sont fait par des musulmans !!!

Aujourd'hui, islam est synonyme d'extrémisme.

Aussi, J'ai peur qu'un jour, on en vienne à exterminer toutes personnes qui pratiquent cette religion.

Re: Film : MAROCK
24 mai 2006, 14:24
Il vient d'arriver à Rabat aujourd'hui! ENFIN! J'ai hate de le voir. J'irai ce weekend
Re: Film : MAROCK
25 mai 2006, 10:36
Casablanca saisie par la fièvre "Marock"
LE MONDE | 25.05.06 | 16h59 • Mis à jour le 25.05.06 | 16h59
CASABLANCA (MAROC) ENVOYÉE SPÉCIALE








omme l'héroïne du film, Rita, elles portent un jean, un tee-shirt dos nu et des cheveux bouclés jusqu'aux épaules. Et peu importe que l'une ou l'autre mettent en plus le hidjab, le foulard islamique. Modernes ou traditionnelles, francophones ou arabophones, avec ou sans argent, elles rêvent toutes de liberté, de belles voitures, de villas avec piscine, et d'un grand amour avec Casablanca pour décor. Marock, premier long métrage de la réalisatrice marocaine Laïla Marrakchi, 30 ans, n'a pas fini de faire fantasmer les adolescent(e)s.


Sorti au Maroc le 10 mai, le film pulvérise tous les records. Au Megarama de Casablanca, les deux salles ne désemplissent pas et on compte 14 500 entrées le week-end. Le public, jeune, est majoritairement féminin. Il vibre, rit et applaudit tout au long du film. A la sortie, un seul mot : "Génial !"

Sans la polémique qui a entouré sa distribution au Maroc, le film aurait-il connu pareil succès ? Pas sûr. Il porte sur la jeunesse dorée de Casablanca, autrement dit sur une fraction infinitésimale de la population marocaine. Voitures de sport - que l'on conduit sans permis -, cabanons de plage, alcool, joints, drague, jurons, révolte contre la société, rejet de la religion... Que se greffe là-dessus une romance entre deux adolescents de confessions différentes (elle musulmane, lui juif) est assez accessoire. "Ce film, c'est nous ! Il dit ce que nous vivons", affirment en choeur la quasi-totalité des jeunes.

Pourtant leur vie n'est pas celle de la belle Rita (Morjana Alaoui) et de son petit ami, Youri (Matthieu Boujenah). Rarissimes sont ceux qui ont la chance d'être inscrits au lycée Lyautey (le plus huppé des établissements de Casablanca), de parler français couramment et d'avoir des parents suffisamment fortunés pour les envoyer faire leurs études supérieures en France. Quelle importance ? Marock est vu comme un idéal à atteindre. Et tant pis si son univers est avant tout matérialiste.

"C'est vrai que Marock a un côté frime insupportable, mais il est saisissant de réalisme. Quand je l'ai vu, il m'a mis presque mal à l'aise, tellement il me rappelait mes frustrations d'autrefois, tout ce qui me faisait saliver lorsque j'étais adolescent !", raconte en riant Ahmed Benchemsi, le jeune directeur de Tel Quel. Début mai, cet hebdomadaire, le plus lu des magazines francophones, a consacré sa couverture à Marock, sous le titre "Le film de tous les tabous". La photo retenue à la "une" était en elle-même une provocation. On y voyait Rita, en short, se moquant de son frère agenouillé en train de faire la prière. Il n'en fallait pas davantage pour relancer la polémique... et aussi "booster" le film, à quelques jours de sa sortie en salles.

Après que des artistes marocains eurent accusé Laïla Marrakchi de "sionisme" lors du festival national de Tanger, en décembre 2005, les islamistes sont montés au créneau. Faute d'avoir réussi à faire interdire Marock, ils ont appelé à son boycottage. Le 5 mai, le Mouvement unification et réforme (MUR), proche du parti Justice et développement (PJD), a estimé que le film ternissait "l'image du Maroc, des Marocains, de leur religion et de leur personnalité" et qu'il comportait "de nombreuses atteintes portées sciemment aux rites de l'islam, comme la prière et le jeûne".

La très officielle commission de censure n'a pas accepté de céder à ces injonctions. Elle a seulement interdit le film aux moins de 12 ans. Le Centre cinématographique marocain a, lui aussi, fait la sourde oreille. "Je n'ai pas à juger de la qualité de ce film. Je défends simplement son droit à exister", souligne son directeur, Nourredine Sahil. Alors que le public se précipite dans les salles pour se faire une opinion, Marock est aujourd'hui brandi par deux camps de plus en plus ouvertement opposés : les islamistes, pour qui ce film est synonyme de dépravation. Et les partisans de la laïcité, pour qui il est devenu l'emblème de la liberté.

Florence Beaugé


Re: Film : MAROCK
26 mai 2006, 04:55
Super d'avoir reproduit cet article du Monde.
J'ai vu ce film et j'ai adore. Laila Marrakchi brosse en quelques scenes un portrait du Maroc actuel. comme celle du debut du film, le policier qui menace de mettre en prison le couple sous pretexte qu'il n'est pas marie, les enfants vendeurs de cigarettes (il y en a legion). Elle distille tout au long du film des remarques sur les "barbus" (sous-entendu fondamentalistes religieux), sur le transport public, l'autobus, en l'occurence, toujurs bonde, sur les juifs qui, bien que peu nombreux, font encore partie du paysage marocain, sur l'omnipresence des "bonnes"qui se substituent aux parents pour offrir l'affection dont cette adolescente a tant besoin.

Elle nous decrit cette micro-societe qu'est la bourgeoisie marocaine qui vit en autarcie complete telle une minorite ethnique. Le comble c'est d'entendre l'un des personnages du film se plaindre qu'elle ne sait meme pas parler l'arabe (sa langue maternelle)correctement. Incroyable.

Lorsque la journaliste dit que Le lycee Lyautey, "un des plus huppes de Casablance" et rares sont ceux qui ont la chance d'y acceder, n'est ce pas une erreur de sa part? Comme il y a peu d'ecoles francaise, c'est ce qui fait sa rarete et non pas le prix des frais de scolarite. Est-ce que je me trompe? Je laisse le soin aux natifs qui vivent encore a Casa de me corriger.
J'encourage les recalcitrants a aller voir ce film.
Dana
Re: Film : MAROCK
26 mai 2006, 06:20
Bonjour,
En allant sur le site YABILADI en rubrique societé, vous remarquerez que certains marocains n'ont pas apprécié le film de Laïla MARRAKCHIE.
Nous éspérons le voir sur nos écrans Parisiens ou en vidéo ?
Bon week-end à vous tous
Re: Film : MAROCK
26 mai 2006, 06:37
Je viens de consulter le site YABILADI, il est vraiment incroyable.
J'ai visionne dessus quelques videos publicites marocaines qui vont de 1969 a aujourd'hui, c'est a se tordre de rire.
Merci LA IBENSE.
J'ajoute a mon commentaire sur MAROK: Les actrices marocaines sont super belles.
Re: Film : MAROCK
02 juin 2006, 11:32
Je viens de rentrer à la maison... J'étais au cinéma Royal de Rabat pour voir Marock! Enfin! Depuis le temps que je voulais le voir!
J'ai beaucoup aimé... j'ai même adoré! Mais la fin est trop triste. Je suis plutot du genre à apprécier les Happy Ends
Re: Film : MAROCK
05 juin 2006, 13:10
Auteur: costa
Date: 2 juin 2006, 02:31

J'ai vu le film à Montréal il'y a environ 2 mois. Je l'ai trouvé vraiment superbe. Quoi que les comédiens été en majorité des "amateurs", l'histoire par contre et les prises de vue de casa nous ramenent au bon vieux temps (pas si vieux que ca pour certains!) ... Avez-vous eu la chance de le voir? qu'en pensez-vous?
Re: Film : MAROCK
14 juin 2006, 02:55
je viens de voir ce film ,vraiment c un bon film - marocain - et je vois pas pourquoi tous ses critiques ???
l'histoire passe en 97 (c'etait mon annee bac moi aussi), mais elle retrace pas la vrai vie des jeunes marocains peut etre une partie !

Bref exellent on attend le prochain
Re: Film : MAROCK
18 juin 2006, 09:45
Marock Le Film
Auteur: poparap (IP enregistrée)
Date: 16 juin 2006, 15:20


Réalisé par Laïla Marrakchi, Avec Morjana Alaoui, Matthieu Boujenah, Razika Simozrag

Film français, marocain.

Genre : Comédie dramatique, Romance

Durée : 1h 40min.

Année de production : 2004


Synopsis

Casablanca, l'année du bac.
L'insouciance de la jeunesse dorée marocaine et tous ses excès : courses de voitures, amitiés, musiques, alcool, mais aussi les premières histoires d'amour et l'angoisse de passer à l'âge adulte...
Marock comme un Maroc que l'on ne connaît pas, à l'image de Rita, 17 ans, bien décidée à vivre comme elle l'entend.



un 2eme lien plus Rapide sur compte free:
[2monline.free.fr]
Re: Film : MAROCK
22 juin 2006, 00:38
Est ce que Leila Marrackchi est mariee avec un Juif Maroccain?
Re: Film : MAROCK
22 juin 2006, 03:30
Son mari est Juif mais pas Maroccain.
Re: Film : MAROCK
25 juin 2006, 15:08
Je pense que son mari est Juif Algerien mais je ne suis pas sûre. Par contre je suis sure qu'il est Juif et qu'il n'est pas Marocain.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2022 - DAFINA - All Rights Reserved