Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

f?te d'ind?pendan?e

Envoyé par rachida 
f?te d'ind?pendan?e
14 novembre 2005, 14:47
un article qui m'a vraimet emu , je suis toute à fait d'accord avec khalid belyazid .quel est votre opinion??????
article:



Chômé

Encore un petit cadeau grâce à la France. Trois jours fériés, chômés et payés pour tous les fonctionnaires, pour commémorer notre indépendance, un évènement commun aux deux pays. Avec le week end, cela fait cinq jours d’inactivité nationale, qui suivent une autre semaine d’inactivité nationale, celle de l’Aïd, qui suit un mois de Ramadan au ralenti. Ceux qui ont fait l’Indépendance, les Zerktouni, Benabdellah et les milliers d’anonymes auraient peut-être aimé une commémoration plus active et moins chômée payée. Ils ont gagné parce qu’ils étaient actifs et entreprenants.
Rappelons un principe du code et des usages du travail: une journée peut être fériée sans être chômée. Les travailleurs vont alors à leur travail et les enfants à l’école. Les uns produisent, les autres apprennent. Ils peuvent évoquer les évènements, honorer les héros et participer à des manifestations publiques le soir avec plus d’enthousiasme. En revanche, la tendance des jours chômés payés est de ne rien commémorer, de voyager, pour ceux qui ont les moyens, et pour ceux qui n’en ont pas, de rester chez soi, à zapper sur TPS… une revanche de la France sur l’indépendance. Pour les comptes, deux jours ouvrables chômés, c’est 10% d’un mois de création de richesses en moins. Même quand les entreprises ne sont pas concernées, elles sont fortement perturbées par des services publics à l’arrêt. De plus, il se crée une coupure, autour d’une grande occasion, entre salariés qui travaillent et fonctionnaires qui chôment.
Le Maroc, qui manque tant de travail, sacrifie le travail à toutes les occasions. Il ne peut se permettre de fêter ou commémorer en chômant. Cette tradition nous vient de la France, qui se permet de réduire l’horaire à 35 heures par semaine quand l’Angleterre le fixe à 48, de chômer, payer, multiplier les ponts. Un luxe de pays riche. Et par là, nous n’avons pas acquis d’indépendance.

Khalid BELYAZID
Re: f?te d'ind?pendan?e
14 novembre 2005, 15:11
bonsoir,

je suis egalement d accord ,
meme en France nous avons trop de jours feriés chomés ,plus les greves,
cela represente des sommes enormes en moins dans le budget de l etat,
et en fin de compte lorsqu il manque de l argent dans les caisses de l etat, c est toujours le contribuable qui paie l addition (d'une maniere ou d une autre)
je ne sais pas si cela changera un jour....

ben
eva
Re: f?te d'ind?pendan?e
14 novembre 2005, 15:45
Bonjour à tous,

Je ne veux pas faire la "rabat-joie" mais quand on ne travail pas en consomme. consommer demande de la productivité. La productivité c'est le travail. Et le travail c'est de l'argent.

Au Maroc les jours fériés ne sont pas forcément chômés par tous le monde. Ceux qui ne travaillent pas, consomment ...

Une dizaine de jours fériés par an n'ont jamais fait mal à personne.

Eva la Rbatiya.
Re: f?te d'ind?pendan?e
14 novembre 2005, 18:05
Fêtes nationales (fériées)
--------------------------

11 janvier : Manifeste de l'indépendance (prononcé en 1944).

1er mai : fête du Travail.

25 mai : fête des enfants (non fériée).

30 juillet : fête du Trône.

14 août (non fériée) : fête d'allégeance de l'oued Eddahab.

20 août : l'anniversaire de la révolution du Roi et du Peuple.

21 août : anniversaire du roi Mohammed VI.

6 novembre : l’anniversaire de la Marche verte.

18 novembre : Fête de l'Indépendance.

Fêtes religieuses
-----------------

Fêtes variables selon le calendrier musulman (lunaire).

Début du Ramadan (la période de jeûne) : Durant tout le mois de Ramadan, toute la vie est bouleversée : peu d’activité pendant la journée en raison du jeûne et ambiance de fête dès la tombée de la nuit.

l’Aïd el-Seghir (ou Aïd El-Fitr) fête de la rupture du jeûne, marque la fin du mois de Ramadan. Les 1er et 2 Chawal (selon le calendrier musulman) : 14 novembre 2004. (Trois jours fériés)

l'Aïd el-Kébir (ou Aïd el-Adha) commémore le sacrifice d’Abraham. C'est la fête du mouton. Les 10 et 11 Doul Hijja (selon le calendrier musulman) : 21 janvier 2005. (férié)

le Mouloud (ou Ras el Am), le premier jour de l'hégire, le nouvel An l’an musulman, le Mouloud (ou Mouled) célèbre la naissance du Prophète. 10 février 2005.

Le nouvel an Les Marocains fêtent trois fois le nouvel an, selon la couche de la société à laquelle ils appartiennent, chacune de ces fête a une valeur particulière.

Le 1er janvier est un jour férié.

Le nouvel An de l’Hégire ou Ras el Am : 1er Moharram (le premier jour du calendrier musulman). 2004 (à partir du 22 février) correspond à l’année 1425 du calendrier musulman.

Le 12 janvier est le Nouvel An berbère (non férié). L’année 2004 correspond à l’an 2954 du calendrier berbère. Le calendrier berbère débute avec la fondation, en 950 avant JC de la XVIIe dynastie égyptienne par un chef militaire berbère, Sheshonk.

Si on ajoute a tout ca:
* 2,5 mois de vacances scolaires.
* 6 mois de vacances universitaires
* 2 a 3 h par jour par fonctionnaire a ne rien faire.
* Conges maladies
* tendance de beaucoup de gens de gagner de l'argent sans rien faire.

Et ben, bravo le maroc pour ce record mondial!
Re: f?te d'ind?pendan?e
15 novembre 2005, 02:48
apres le beau temps ( jours feriès)l'orage!!!!vus le budget 2006,le maroc est bouffè !qui va payer ces conneries?le peuple qui dort!!!
Re: f?te d'ind?pendan?e
15 novembre 2005, 06:23
en parlant du budget 2006,
600 Euro d'augmentation sur la retraite des deputes.trop drole !!
Re: f?te d'ind?pendan?e
15 novembre 2005, 07:05
c est que les fonctionnaires qui ne vont pas travailler les autres eux travaillent il s en foute que se soit ferié ou pas il travail pour se nourrir .le peuple dort toujours.et les fonctionnaire au maroc sont payé pour ne rien faire tout le monde sait ca
Re: f?te d'ind?pendan?e
15 novembre 2005, 08:02
Il faut surtout nettoyer les administrations des corrumpus, quand tu arrives dans des enrdoits comme la mairie pour faire un acte de naissance et ils sont 3voir plus autour d'une veille machine, les autres bureau dans le même salle sont vide même pas un crayon et ça discute, une fois que le fonctionnaire a fini de taper ton acte, il faut qu'il aie voir le "chef" ( le maire) qui est entre 15h30 et 15h55, pour la signature. tu as le temps de te suicider, et si tu dis quelques choses, tu as le fameux "MERDA" toujors prét avec ton baton en bois , apparament maintenant ce sont des baton en caoutchou, ils ne laissent pas de traces.

En fin pour cette fête vous avez ce site avec des vidéos à revoir:
[www.cinquantenaire.ma]

Re: f?te d'ind?pendan?e
15 novembre 2005, 16:31
RICO
yu parles de la quantite des fetes, viens voir ce qui se passe chez les juifs, d'ailleurs ca me rappele une blague ( j'espere que c'est o.k avec la dafouineuse )
il y a un mstapha qui habite dans un quartier juif et il n'arrive pas a comprendre ces juifs qui n'arretent pas de feter, ils sortent d'une fete rentrent dans l'autre et il en devenait fou, un jour il croise son voisin moshi et lui dit, ah goulia a moshi ouas ma3ndkoum ma dirou, rani tanshouf ghir khrztiwe mn3id ou dkhilitwe l3id ountouma ghir galssine hakak m3id l3id , ma3ndkoum ma dirou?? ha pissah , ha pourim, ha hnka ( hanouka ), ouayili ass hada???
galou moshi, ioua khouya rah pissah, kouna 3bad fmasser ( esclaves en egypte ) ou kanou ikrfssouna ou i3tew na bl3ssa ( on nous abusait et frappait) hta za sidna moussa ou fkna mnhoum, galou mstapha, ioua ou pourim 3lash?? galou moshi, ioua khouya pourim rah kouna fl'irane ( en perse) oukanou ikrfssouna ou bghawe iktlou lihoud klhoum hta li za sidna mordekhay ou fkna mnhoum, galou mstapha, ioua ou hnka 3lash?? galou moshi, ioua khouya rah fhnka kanou da3ou 3lina lgrig ( les grecques nous ont envahits) ou taysowtou fina ou souwto jame3 ta3na ( ils nous ont brules et brules notre temple ) hta za sid....ouhoua igoulou mstapha , safi safi oukef rani fhemt, ioua gouli ya ben lihoudi, fayn ma khlawe darboukoum ou oukloukoum l3ssa rtiouh ntouma 3id ( chaque fois qu'on vous a casser la geueule et battu , vous l'avez rendu fete).

bebert
Re: f?te d'ind?pendan?e
15 novembre 2005, 20:11
bebert,

je suis toujours entrain de rire en larmes. Sir assidi allah yitawal lina f3amrak.
Re: f?te d'ind?pendan?e
15 novembre 2005, 21:18
Between the two of you speaking and writing darija Je sure que je finirai par avancer mes connaissances de l'arabe parle dans la rue!!
Seulement il faut etablir un code des sons gutureaux!! Par exemple:

7= 7aoud (cheval) 3= 3mar (ane) kh= khaoui (vide) gh= ghada (Demain)

et d'autre si possible!!

dans mon temps je n'avais pas la chance d'apprendre a lire et ecrire

l'arabe a l'ecole comme pas mal d'entres-vous!!

Les Francais m'avaient seulement apprit il y a 2000 ans la france s'appelait la gaule et ses habitants se nommaientles gauloix!!

gam be ivrit lo lamadti likro bli nekoudotes!!
ve hayom ani lo yakhol likro yediote akhronaute!!

Lyom I am a rasa7 !! dans mes deux langues maternelles!!

ila va falloir que j'aille vivre a la place de verdun pour au moins 2 a 3

mois!!!

Je suis bien jaloux de bebert et Rico qui parlent ces 3 langues!!!




Re: f?te d'ind?pendan?e
15 novembre 2005, 22:12
Il y a aussi Souiri qui parle darija, mais lui il rigole pas!!!
Re: f?te d'ind?pendan?e
16 novembre 2005, 03:55
3mar=age pas hmar
3sa;batton
9amla;puce
7arab andaloussi;7=t
mais des fois on ecrit des mots arabe en fr l'essenciel c 'est de transmettre le message , warani mazal msnyak a3chiri.tta fine 3ateha???
Re: f?te d'ind?pendan?e
16 novembre 2005, 10:52
Bebert
elle est magnifique ta blague.
Pour les jours de fete, le 18 est ferié ca se comprend, cette année on a aussi le 17 plus le pont pour l'administration, de toute facon ils travaillent molo molo meme les autres jours, pour le privé le 17 est chomé non payé alors ou je travaille demain ou je ne serais pas payé. Un petit avantage economique à tout ca, ca fera plus de depense et de voyage donc plus de taxe pour l'etat
Re: f?te d'ind?pendan?e
18 novembre 2005, 05:46
A mon avis l'independance du maroc a marqué un echec historique ...
le maroc a toujours ete envahis et colonisé mais en fin de compte il a
toujours fini par absorbé ces envahisseurs et colonisateurs une question
se pose est ce que le maroc a changé ( il a perdu sa capacité d'absorber
et assimiler l'autre ) ou bien est ce que les francais sont un os un peu dur a digerer ?????????
Re: f?te d'ind?pendan?e
18 novembre 2005, 15:33
Les marocains avaient une carte Jocker dans la main qu'elle non pas su bien utilise. Les pays encore "colonisee" par la france (mayotte, caledonie, antilles...etc) possedent 3 nationalites: celle de leurs pays, la francaise et l'europeene. Tout le monde peut constater leur developpement.
Je crois que si le maroc et l'algerie proposent maintenant a la france de les reconquerir, la france n'accepterait pas cette offre.
Re: f?te d'ind?pendan?e
19 novembre 2005, 07:39
Qu'est ce que tu racontes Rico, la liberte , il ny a pas mieux, et quel exemple tu as donné, Mayotte, caledonie voir les antilles, les gens qui habitent ces endroits ne sont pas considéré comme français sauf quand il gagne une médaille .
Alors je ne suis pas d'accord avec toi, je suis Chleh et notre libeté n'a pas de prix ,
le Maroc a besoin de plus de liberté et de moyen pour progresser plus, il est sur la bonne voie,.

Il ne faut pas oublier que nous n'avons ni pétrole, ni d'autres ressources sauf des hommes de bonnes volontés qui maleureusement sont confrontés à des obstacles.
Tu sais, en france, il y a des français de second zone, voir une troisieme zone et ce sont eux qui se sont révoltés récement pour demander plus de reconnaissance et travail, parceque ces pauvres gens sont pauvres et descendants de pauvres.

A+
Re: f?te d'ind?pendan?e
19 novembre 2005, 10:11
T'as raison Rico ,mais a mon avis c eux ki decidaient de quitter ces pays (Maghrebins).si la france ne voulait pas sortir ,elle sort pas,c'est pas difficile.
sinon ya toute une autre histoire s'ecrivait dans toute l'europe avec le taux des maghrebins (imagine).maintenant 32 millions au maroc, 33 millions l'algerie, 10 millions tunisie
ils sont pas des cons.
Re: f?te d'ind?pendan?e
19 novembre 2005, 11:08



Mohammed VI gouverne le Maroc en nomade Arrivé au pouvoir en 1999, Mohammed VI gouverne le pays en souverain exécutif tout-puissant.

Sur le trône depuis six ans, Mohammed VI communique le moins possible. Ce manque de visibilité entretient autour de lui un halo de mystère.

Thierry Oberlé
[16 novembre 2005]

C'EST UN ROI nomade, un souverain vagabond sans attache ni véritable capitale. Mohammed VI parcourt son royaume à longueur d'année, de palais en palais. Il passe l'hiver dans la douceur du Sud, à Agadir ou Marrakech, le lieu de villégiature à la mode, et l'été dans le Nord, à Tanger ou Tétouan, dans ce Rif longtemps rebelle tant méprisé par Hassan II. Il reçoit ses hôtes à Fès, l'ancienne cité impériale, à Oujda, à la frontière algérienne, et parfois à Rabat, lorsqu'il est de passage dans la cité où siègent son Parlement et son gouvernement. «Le trône des Alaouites est sur les selles de leurs chevaux», commente-t-il lorsqu'il est interrogé sur son errance, en reprenant des propos d'Hassan II.


Sa Majesté n'hésite pas, après le séisme d'Al Hoceima, à planter sa tente royale sur le site du tremblement de terre, à la manière d'un Bédouin fortuné, «pour être plus près de son peuple». Voyageur, il apprécie surtout les périples au long cours. Il a accompli, fin 2004, un circuit d'un mois en Amérique du Sud, qui s'est achevé par un séjour privé à Saint-Domingue. Cette année, il a prévu de partir plusieurs semaines en Asie. Il arrive aussi au roi de disparaître pour une escapade secrète de plusieurs jours à l'étranger. Seuls quelques proches connaissent sa destination : l'hôtel Ritz, à Paris, ou sa résidence new-yorkaise. Pendant ses absences, son frère, le prince Moulay Rachid, numéro deux dans l'ordre protocolaire, le représente.

Peu porté sur le culte de la personnalité


Le goût pour les pérégrinations n'exclut pas le respect du protocole et de l'apparat. Dans les grandes occasions, la suite de Mohammed VI peut se composer de plusieurs centaines de personnes et mobiliser au moins trois avions spéciaux. Le roi organise aussi des fêtes spectaculaires, comme à Fès, au printemps dernier, où un parterre de happy few a célébré la circoncision de son fils, le prince héritier Moulay Hassan, âgé de 2 ans.


Ce train de vie fastueux fait jaser dans un pays ravagé par la pauvreté et le chômage et où les tabous liés à la monarchie tombent un à un. Dans son dernier numéro, l'hebdomadaire Le Journal passe au crible l'évolution du budget de fonctionnement de la maison royale, évalué à 2,6 milliards de dirhams (260 millions d'euros) par an, soit 2,1% des dépenses totales de l'Etat. «Ce montant n'a en soi rien de scandaleux, mais, depuis 2001, le budget de la cour a explosé de 37%», commente Aboubakr Jamaï, le directeur du Journal. «Il représente l'équivalent de l'enveloppe allouée à la Justice et 23 fois plus que la somme dont dispose l'exécutif, qui est réduit à la portion congrue et n'a pas les moyens de s'entourer d'experts.»


Les hérauts du monarque rétorquent que la dotation royale n'a pas augmenté d'une année à l'autre et que les dépenses de la cour sont bien inférieures à celles de la Couronne britannique, espagnole ou même belge. Sur le trône depuis six ans, Moham med VI communique le moins possible. Sa présence dans les médias internationaux se résume à quelques photos de famille et à des entretiens qui se comptent sur les doigts d'une main. Peu porté sur le culte de la personnalité, le roi se veut accessible au commun des Marocains. S'il aime fendre la foule, vêtu de sa gandoura blanche, debout, les bras levés, dans sa limousine décapotable, il ne prise guère les discours. Ses interventions publiques sont souvent laborieuses, et son manque d'aisance le pousse à éviter les plateaux de télévision. Ce manque de visibilité entretient un halo de mystère autour de sa personne. Qui est vraiment ce souverain décrit par ses interlocuteurs comme un homme «intelligent», «habile», «sensible» mais parfois «déconnecté» ? «Lorsqu'il exerce ses fonctions, il paraît pris dans le carcan imposé par l'éducation paternelle», estime un proche.


Electrons royaux

Exerçant le pouvoir sans jubilation apparente, Mohammed VI n'en reste pas moins un monarque attaché à ses prérogatives. Son premier ministre, Driss Jettou, technocrate scrupuleux, est chargé de suivre au jour le jour les affaires économiques et sociales. Reçu au palais lorsque le souverain le juge nécessaire, il ne pèse d'aucun poids dans les domaines régaliens. Le roi, qui convoque à l'occasion un ministre de souveraineté, dédaigne le rituel du Conseil des ministres, chambre d'enregistrement de décisions prises ailleurs. Jugées inutiles, les réunions du gouvernement sont exceptionnelles. Quant à l'ancienne classe politique, fragmentée et décrédibilisée, elle est affaiblie au point de jouer un rôle de simple faire-valoir.


Les vrais centres de décision sont dans l'entourage d'une équipe restreinte de conseillers et de chargés de mission (lire ci-desous). La plupart d'entre eux appartiennent à la «génération M 6», surnommée également la «génération techno». Quadragénaires, ils ont grandi avec le roi, l'ont accompagné du collège à l'université, avant de le servir. Discrets, ils s'exposent peu. «Pour ne pas s'user prématurément», assure un diplomate. «Pour ne pas risquer d'irriter le roi», soutient un connaisseur du sérail. C'est qu'une trop forte présence sur le devant de la scène peut conduire à la disgrâce. «Mohammed VI est plutôt colérique, et la cote de ses proches varie au gré de ses humeurs», poursuit l'expert.


Travaillant quelques heures par jour, Mohammed VI commence tard et finit tôt ses journées de labeur. Elles sont émaillées de cérémonies officielles, d'entretiens diplomatiques, de visites à des oeuvres caritatives. Ses fidèles ministres délégués ou conseillers spéciaux le suivent d'un palais à l'autre, au gré des convocations, en emportant avec eux leurs dossiers. Un autre groupe restreint de familiers, sans attribution ni compétence particulière, accompagne partout le souverain. Ces électrons royaux sont, avec les membres de l'entourage privé, les courroies de transmission de Mohammed VI. Ils font passer les messages d'un roi qui donne de grandes orientations mises ensuite en musique par un ensemble de solistes. Sans chef d'orchestre.

Re: f?te d'ind?pendan?e
19 novembre 2005, 11:31
LE ROI EST MORT VIVE LE ROI......
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2020 - DAFINA - All Rights Reserved