Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Re: L'IRAN, Ahmadinejad
27 octobre 2010, 04:47
Bonjour à tous,

Il me semble que des mesures ont été prises au Maroc pour tenter de juguler l'expansion du chiisme radical lié à la dictature islamiste iranienne...

A vérifier...
Re: L'IRAN, Ahmadinejad
27 octobre 2010, 15:39
Citation
cigalou
Bonjour à tous,

Il me semble que des mesures ont été prises au Maroc pour tenter de juguler l'expansion du chiisme radical lié à la dictature islamiste iranienne...

A vérifier...

Bonsoir Cigalou.

En effet et Wolf et sa clique qui se présentent comme de jeunes marocains musulmans "très instruits" ne le savent pas! Ils ne savent pas que le chiisme est en train de gagner du terrain en terrain sunnite.D'ailleurs,il n'y a pas de différence notable entre le chiisme et le sunnisme.

La seule solution qui pourrait à la fois sauver et les peuples arabes et les dirigeants est très simple: démocratie véritable et non pas de façade,bonne gouvernance,transparence,égalité pour tous devant la justice et surtout,surtout combler cet énorme fossé entre riches et pauvres.


Wolf.

Evidemment,tu ne peux savoir que je connais bien à fond le Maroc.J'ai des amis et des connaissances partout jusqu'au fin fond du Maroc.Connais-tu Aouserd? Et bien moi je connais. D'Aouserd sur la frontière sud avec la Mauritanie jusqu'à Touissit(les gens là-bas disent Touissent)tout celà je connais.Touissit est exactement sur la frontière algéro-marocaine,là ou il y a une mine de plomb.
Re: L'IRAN, Ahmadinejad
28 octobre 2010, 02:31
Citation
Haifa
Citation
cigalou
Bonjour à tous,

Il me semble que des mesures ont été prises au Maroc pour tenter de juguler l'expansion du chiisme radical lié à la dictature islamiste iranienne...

A vérifier...

Bonsoir Cigalou.

En effet et Wolf et sa clique qui se présentent comme de jeunes marocains musulmans "très instruits" ne le savent pas! Ils ne savent pas que le chiisme est en train de gagner du terrain en terrain sunnite.D'ailleurs,il n'y a pas de différence notable entre le chiisme et le sunnisme.

Il y a eu quelques incidents, comme la fermeture de l'école irakienne à Rabat, la rupture des relations diplomatiques avec l'Iran et d'autres petits flashs d'infos. Mais de là à dire que les Marocains penchent en masse vers le chiisme et vénèrent Ahmadinejad, je trouve ça un peu fort de café et un peu à la limite du mensonge pour appuyer tes thèses qu'on connait tous.

Citation
Haifa
La seule solution qui pourrait à la fois sauver et les peuples arabes et les dirigeants est très simple: démocratie véritable et non pas de façade,bonne gouvernance,transparence,égalité pour tous devant la justice et surtout,surtout combler cet énorme fossé entre riches et pauvres.

Là on est d'accord, mais c'est comme être d'accord sur le fait qu'on a envie de boire quand on a soif ...

Citation
Haifa
Wolf.

Evidemment,tu ne peux savoir que je connais bien à fond le Maroc.J'ai des amis et des connaissances partout jusqu'au fin fond du Maroc.Connais-tu Aouserd? Et bien moi je connais. D'Aouserd sur la frontière sud avec la Mauritanie jusqu'à Touissit(les gens là-bas disent Touissent)tout celà je connais.Touissit est exactement sur la frontière algéro-marocaine,là ou il y a une mine de plomb.

C'est bien que tu aies des amis partout au Maroc, on est content pour toi Haïfa. J'espère que tu es aimable avec eux et que tu ne leur reproches pas d'être musulmans quand ils t'invitent chez eux autour d'un Belghman !
Re: L'IRAN, Ahmadinejad
28 octobre 2010, 05:32
LES POURFENDEURS D'ISRAEL QUI SEVISSENT ICI ET Là , DEVRAIENT DIRIGER

LEURS CRITIQUES SUR LES REGIMES FRERES , Où LES "TRANGRESSIONS DES

DROITS DE L'HOMME " N'ONT JAMAIS CESSé .

LEUR ENERGIE BROUILLONNE N'EST PAS DE MISE POUR CES DONNEURS DE

LEçONS, à ISRAEL!!!

ISRAEL N'A PAS BESOIN DE VOS CONSEILS , C'EST UNE GRANDE DEMOCRATIE

EN BONNE SANTE, ET QUI POURRAIT ÊTRE "DONNEUSE DE LEçONS" POUR

TOUS CES PAYS TOTALITAIRES HONTEUSEMENT PRESENTS AU SIEGE DE

CE QUOI ???? AH ! OUI , CE GRAND MACHIN , INUTILE , ET DE PLUS EN PLUS

GROTESQUE QUI N'A JAMAIS RIEN RESOLU !!






C’est à nous de nous occuper des Goliath (info # 012810/10) [Droits de l’Homme]
Par Mehrtash Rastegar © Metula News Agency

Traduit de l’anglais par Patricia La Mosca

L’ONG Neda pour un Iran libre a formé une coalition avec d’autres organisations combattant pour les droits de l’Homme et ceux de la femme. Leur arsenal semble désormais prêt pour s’opposer aux manœuvres que les oppresseurs des femmes ne vont pas manquer d’accomplir lors de la prochaine 55ème session de la Commission sur le Statut de la Femme. Une commission qui se réunira, on le rappelle, au siège des Nations Unies à New-York, du 22 février au 4 mars 2011.

Depuis le fauteuil auquel elle n’a pas droit à la CSF, la "République" Islamique d’Iran va déprécier et continuer d’infirmer les droits de la femme, par des abus de pouvoir qui se prolongeront durant un exercice de quatre ans, et se terminera en 2015.

En élisant la "République" Islamique – une grande pourfendeuse de femmes, et la seconde pire transgresseuse des droits de l’Homme au monde – à participer à la CSF, les Nations Unies ont démontré n’être qu’un rendez-vous de politiciens véreux, se moquant des droits humains, soit, plus simplement, de gens grossièrement incompétents.

Leur décision affligeante contribue à déprécier et à marginaliser les efforts difficiles de ceux qui font campagne pour l’égalité des genres et pour l’avancement de la cause des femmes. L’ONU, quant à elle, à tourné le dos aux femmes, qui demandent depuis longtemps la reconnaissance de leurs droits.


Parce qu’elles sont la moitié du monde

Ce faisant, les Nations Unies ont trahi les victimes de la discrimination des genres ; elles ont trahi leurs mères, leurs filles.

Voici, ci-après, un certain nombre de raisons, parmi une multitude, démontrant pourquoi la "République" Islamique n’aurait en aucun cas dû accéder au privilège de prendre place à la Commission sur le Statut de la Femme :

En Iran, un mari possède le droit d’exécuter lui-même sa femme s’il la surprend commettant l’adultère. En revanche, une femme sera punie de mort par le tribunal de l’Etat s’il elle découvre son époux avec une autre femme et qu’elle le tue (voir Radhika Coomaraswamy – "Rapport sur des pratiques culturelles dans le cadre familial, qui sont violentes à l’encontre des femmes" UN Doc. E/CN.4/2002/83).

L’article 1041 du code civil de la "République" Islamique d’Iran provisionne qu’une fillette, dès l’âge de neuf ans, peut être mariée par son père ou son grand-père, sans son consentement ; l’âge du fiancé n’a aucune importance dans cette disposition.

L’article 1005 précise que l’époux dispose du droit de contrôler la liberté de mouvements et le comportement de sa femme.

L’article 1117 donne autorité au mari pour interdire à sa femme d’accepter un poste de travail qu’elle aurait pu choisir.

Ces exemples défient l’entendement pertinemment aux bases sur lesquelles l’ONU a jugé l’Iran digne de devenir membre de la Commission sur le Statut de la Femme.

Certains ont prétendu que le fait de voir siéger des gouvernements misogynes à la CSF les encouragera et fera pression sur eux afin qu’ils se plient aux principes de l’égalité des genres et qu’ils respectent les droits des femmes.

Cette logique voudrait, qu’en les plaçant dans une situation de responsabilité, dans une instance vouée à la protection des droits des femmes en leur garantissant l’égalité des genres, ces Etats se verraient "contraints" d’agir selon les principes de la CSF.

C’est cependant faire preuve d’une étonnante naïveté, en omettant d’observer que la "République" Islamique s’est vue récompensée (par son élection à la CSF) pour quelque chose qu’elle est à des années lumières d’avoir réalisé.

Contrairement à ce qu’avancent ces égarés, la remise de la récompense imméritée ne fait qu’encourager des Etats comme l’Iran à détourner, de l’intérieur, la Commission sur le Statut de la Femme de ses fonctions et de la poursuite de ses objectifs. La conséquence de ce sabotage toléré contribuera à miner les efforts des défenseurs de l’égalité des genres et des droits de la femme.

Comme un ami avisé, adhérent de l’organisation de surveillance des activités des Nations Unies UN Watch, le déclara un jour : "aussi longtemps qu’il y a des pays corrompus et non-démocratiques, l’ONU reflètera cela".

Cela explique-t-il toutes les violations des droits de l’Homme ? Certains prétendent que l’ONU est un organisme de pacotille, et qu’il devrait être ignoré. Ceci aussi constitue l’exemple d’une argumentation faillible et extrême.

Il faut, au contraire, s’assurer que l’Organisation des Nations Unies soit véritablement l’instance de tous les gouvernements du monde. Car avec ou sans nous, on continue d’y passer des arrangements inavouables.

Nous devons ainsi nous efforcer d’exercer la plus forte pression possible sur l’ONU, afin de priver les transgresseurs des droits de l’Homme, comme l’Iran, de devenir membres d’aucune section des agences internationales s’occupant du droit humain.

Nous devons devenir l’épine dans leur pied qui les empêche de marcher ; les démocrates doivent s’unir pour constituer le bras de l’humanité, qui s’occupera des Goliath de la déchéance à l’ONU. Car si les gens ignorent l’ONU, alors les gouvernements de tortionnaires se trouveront à mi-chemin des objectifs qu’ils se sont – si malhonnêtement et honteusement – fixés.
Re: AHMANIDEJAD
04 mai 2011, 08:34
Re: AHMANIDEJAD
08 novembre 2011, 12:52
apres avoir pris le temps de visionner ces longues videos qui resument les relations tumultueuses de l'Iran avec l'ouest,
aujourd'hui, j 'ai l'imression que le film ne fait que commencer !
Re: L'IRAN, Ahmadinejad
14 septembre 2012, 13:58
There will always be idiots who will follow some people in the world ..... at the end of the day ... as they say here is the result: It has been more critical than s it had come incognito!! right?? so let him sink into his mud .. for lack of other things .............. was soon Jacques
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2022 - DAFINA - All Rights Reserved