Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

LA BANDE DE GAZA.

Envoyé par Haifa 
Re: LA BANDE DE GAZA.
14 février 2009, 09:51
"On débat"(r)

Tout à fait,on n'inonde pas le forum de copier-collers provocateurs?ON réfléchit,on analyse,on propose ses propres idées,ses convictions,et on en assume la responsabilité.
On va chercher ses arguments dans les documents historiques et l'actualité
pas dans une propagande caractérisée par le parti-pris systématique et des mensonges éhontés.
Il faudrait donc que vous donniez d'abord votre opinion,par exemple sur les insanités de cet ignoble Juif cité in-extenso par l'autre intervenant.
Re: LA BANDE DE GAZA.
14 février 2009, 11:05
Après, si tout ne qui ne caresse pas dans le sens du poil est considéré comme propagande et "mensonge éhonté", même quand c'est un journal israëlien, ceci est une autre histoire.
Ceci dit, quand on sait quoter avec des guillemets, on peut aussi le faire sur les articles en question et montrer les dits mensonges, cela donnerait beaucoup plus de crédit que de parler de "propagande caractérisée" à tout va ! winking smiley

Ceci dit, layla tova !
Re: LA BANDE DE GAZA.
14 février 2009, 11:37
On ne sait toujours pas l'opinion de nos interlocuteurs arabes sur la chronique si aimablement rapportée de ce Juif américain.On connait par contre leur opinion sur ce que nous disons.Nos sommes racistes et xenophobes.

Je rappelle que j'ai déjà repris et démontré que son analyse des responsabilités sur la "trêve" était une pure négation de la réalité.
Re: LA BANDE DE GAZA.
14 février 2009, 11:51
Calmos mes amis..
Vous avez oublié la St valentin..
Un peur d'amour...quand même lol

moi j'ai beaucoup ri en découvrant après chabbat les réactions des turcs à propos de la critique de ce général israélien..
Ah les turcs, ce peuple si reculé qui veut faire partie de l'Europe...alors que l'islamisme lui colle à la peau..

j'ai beaucoup ri quand je lis que le ministre des affaires étrangères palestinien veut une enquête du CPI sur gaza...
il a raison parce que ses frères du fatah se font exécuter sans relâches par les islamistes du hamaSS...
Quel animal celui-là...

Continuons à rire tant que nos ennemis sont frappés par le ridicule...
Re: LA BANDE DE GAZA.
14 février 2009, 12:11
Wolf a écrit:
-------------------------------------------------------
> Oui Orchidée, mais moi mon article concernait des
> fleurs ...
>
> Ces morts seront sûrement pleurés, si c'est ça que
> tu veux savoir. La télévision arabe, je n'y ai pas
> accès ici à Paris. Les arabes, juste pour info,
> sont des êtres humains, et comme tout être humain,
> ils sont sensibles à la mort d'innocents.
> Fallait-il le rappeler ...



Hum...la télévision arabe,tu n'y a pas accès?!! Je vois maintenant pourquoi tu pense que les arabes sont de "dociles agneaux malmenés par Israel"...

Juste pour info:les arabes et spécialement les palestiniens sont il est vrai des êtres humains,mais contrairement à tout être humain ne sont jamais sensibles(et ne le seront jamais)à la mort d'innocents israéliens.

ils ne sont même pas sensibles à la mort des leurs.Quant aux bléssés,on voit qu'ils les transportent en courant comme s'ils déplaçaient ou transportaient un meuble ou autre chose...
Re: LA BANDE DE GAZA.
14 février 2009, 16:19
Haifa, je connais les médias arabes, rah je suis à Paris depuis à peine un an. Je suis juste de passage ici, et je sais très bien que les médias arabes sont partisans dans leur grande majorité, et manquent souvent d'analyses.
Heureusement qu'il y a Internet pour avoir tous les sons de cloches.
Pour le reste de ton intervention, sur la sensibilité d'une certaine ethnie caractérisée, je ne pense pas qu'il faille de commentaire.
Re: LA BANDE DE GAZA.
15 juin 2009, 11:12
Cette campagne a commencé à partir d'un petit groupe de Prix Nobel, puis au Parlement Européen, à Bruxelles, au printemps 2008, avec une poignée de députés d'obédiences différentes. Depuis la fin décembre 2008, et les trois semaines de guerre à Gaza, le nombre de signataires a triplé (260 Parlementaires et Prix Nobel aujourd'hui). Mi-juin 2009, l'urgence de cet Appel est criante.




OUVREZ LES PORTES !




Israël doit mettre fin au blocus de Gaza, à toutes les tueries, et permettre à Gaza de s'ouvrir au monde, de façon à assurer la possibilité d'une économie viable.

Les Palestiniens doivent mettre fin à toute attaque de roquettes sur Israël et les Israéliens.

Les êtres humains ne sont pas une monnaie d'échange.

En conséquence :

Les Palestiniens doivent libérer le sergent Gilad Shalit qu'ils gardent prisonnier depuis trois ans.

Les Israéliens, qui détiennent plus de dix mille personnes dans leurs prisons, doivent libérer un nombre significatif de femmes détenues, de malades, ceux qui sont les plus âgés, au terme de longues condamnations, ainsi que les prisonniers en détention administrative, y compris tous les membres élus de la législature palestinienne.






58 Prix Nobel



Peace Nobel Laureates : Bishop Carlos Belo, le Dalaï Lama, Shirin Ebadi, John Hume, Mairead Maguire, Adolfo Pérez Esquivel, Archbishop Desmond Tutu, Cora Weiss (UN Representative for ICP), Betty Williams, Jody Williams



Chemistry Nobel Laureates : Peter Agre, Paul Berg, Thomas Cech, Elias Corey, Robert Curl, Johann Deisenhofer, Manfred Eigen, Richard Ernst, John Fenn, Herbert Hauptman, Alan Heeger, Dudley Herschbach, Roald Hoffmann, Robert Huber, Sir Harold Kroto, Yuan T. Lee, William Lipscomb, Jens Skou



Medicine Nobel Laureates : Baruj Benacerraf, Günter Blobel, Arvid Carlsson, Christian de Duve, Martin Evans, Edmond Fischer, Roger Guillemin, Louis Ignarro, Eric Kandel, Erwin Neher, Marshall Nirenberg, Paul Nurse, Richard Roberts, E. Donnall Thomas, Torsten Wiesel



Prix Nobel de Physique : Zhores Alferov, Albert Fert, Donald Glaser, John Hall, Brian Josephson, Tony Leggett, Douglas Osheroff, Jack Steinberger, Gerardus 't Hooft, Daniel Tsui, Martinus Veltman



Prix Nobel de Littérature : Dario Fo, Elfriede Jelinek, Wole Soyinka



Prix Nobel d’Economie : James Mirrlees





202 Parlementaires Européens



France : Kader Arif, Catherine Boursier, Françoise Castex, Madeleine Jouye de Grandmaison, Harlem Désir, Hélène Flautre, Nicole Fontaine (ex Présidente du Parlement européen), Jean-Paul Gauzès, Marie Anne Isler Béguin, Anne Laperrouze, Alain Lipietz, General Philippe Morillon, Elisabeth Morin, Gérard Onesta (Vice-Président du Parlement), Béatrice Patrie, Martine Roure, Tokia Saïfi, Margie Sudre, Bernadette Vergnaud, Francis Wurtz



Allemagne : Alexander Alvaro, Angelika Beer, André Brie, Daniel Cohn-Bendit, Hildrud Breyer, Michael Cramer, Evelyne Gebhardt, Rebecca Harms, Milan Horáček, Gisela Kallenbach, Jo Leinen, Helmut Markov, Cem Özdemir, Tobias Pflüger, Horst Posdorf, Heide Rühle, Frithjof Schmidt, Feleknas Uca, Sahra Wagenknecht, Gabriele Zimmer



Grande-Bretagne : Christopher Beazley, John Bowis, Sharon Bowles, Chris Davies, Bairbre de Brún, Andrew Duff, Jill Evans, Malcolm Harbour, Sajjad Karim, Jean Lambert, Caroline Lucas, Elizabeth Lynne, David Martin, Linda McAvan, Claude Moraes, Bill Newton Dunn, John Purvis, Alyn Smith, Diana Wallis (Vice-Présidente du Parlement)



Belgique :Ivo Belet, Frieda Brepoels, Philippe Busquin, Giovanna Corda, Jean-Luc Dehaene, Véronique de Keyser (Chef de mission d'observation de l'Union européenne pour les élections législatives de Palestine, Vice-Présidente du groupe de travail sur le Moyen-Orient), Gérard Deprez, Mia de Vits (Quaestor), Saïd El Khadraoui, Mathieu Grosch, Alain Hutchinson, Pierre Jonckheer, Annemie Neyts-Uyttebroeck, Bart Staes, Dirk Sterckx, Johan Van Hecke, Anne Van Lancker



Espagne : Maria Badia i Cutchet, Barbara Dührkop Dührkop, Josep Borrell Fontelles, Juan Fraile Cantón, Vicente Miguel Garcés Ramón, Martí Grau i Segú, Ignasi Guardans Cambó, David Hammerstein, Mikel Irujo Amezaga, Miguel Angel Martínez Martínez (Vice-Président du Parlement), Emilio Menéndez del Valle, Willy Meyer Pleite, Raül Romeva i Rueda



Irlande : Liam Aylward, Colm Burke, Brian Crowley, Proinsias de Rossa, Avril Doyle, Marian Harkin, Jim Higgins, Mary Lou McDonald, Mairead McGuinness, Gay Mitchell, Sean O Neachtain, Eoin Ryan, Kathy Sinnott



Suède : Jan Andersson, Göran Färm, Hélène Goudin, Anna Hedh, Jens Holm, Maria Robsahm, Carl Schlyter, Inger Segelström, Eva-Britt Svensson, Åsa Westlund, Anders Wijkman



Hollande : Emine Bozkurt, Dorette Corbey, Jan Cremers, Elly de Groen, Lily Jacobs, Joost Lagendijk, Kartika Tamara Liotard, Jules Maaten, Erik Meijer, Jan Marinus Wiersma



Italie : Vittorio Agnoletto, Giuletto Chiesa, Fabio Ciani, Luigi Cocilovo (Vice-Président du Parlement), Monica Frassoni, Donata Gottardi, Umberto Guidoni (astronaute), Sepp Kusstatscher, Luisa Morgantini (Vice-Présidente du Parlement), Pasqualina Napoletano, Vittorio Prodi



Lituanie : Laima Liucija Andrikiené, Arunas Degutis, Jolanta Dickuté, Gintaras Didžiokas, Eugenijus Gentvilas, Vytautas Landsbergis, Eugenijus Maldeikis, Justas Vincas Paleckis, Aloyzas Sakalas



République tchèque : Richard Falbr, Vera Flasarová, Jaromir Kohliček, Jiri Mastalka, Miloslav Ransdorf, Vladimir Remek, Daniel Strož, Tomas Zatloukal, Jaroslav Zvěřina



Portugal : Maria da Assunção Esteves, Edite Estrela, Armando França, Ana Maria Gomes, Ilda Figueiredo, Jamila Madeira, Miguel Portas



Grèce : Costas Botopoulos, Giorgios Dimitrakopoulos, Dimitris Papadimoulis, Antonios Trakatellis, Nikolaos Vakalis, Ioannis Varvitsiotis



Chypre : Adamos Adamou, Panayiotis Demetriou, Ioannis Kasoulides, Marios Matsakis, Yiannakis Matsis, Kyriacos Triantaphyllides (Président, Délégation pour Relations avec le Parlement Palestinien)



Pologne : Adam Gierek, Wieslaw Stefan Kuc, Urszula Krupa, Leopold Jozef Rutowicz, Tadeusz Zwiefka



Finlande : Satu Hassi, Piia-Noora Kauppi, Reino Paasilinna, Sirpa Pietikäinen



Romanie : Cristian Silviu Busoi, Gabriela Cretu, Magor Imre Csibi, Renate Weber



Slovénie : Mihael Brejc, Mojca Drčar Murko, Jelko Kacin, Alojz Peterle



Danemark : Margrete Auken, Johannes Lebech, Soren Sondergaard



Luxembourg : Erna Hennicot-Schoepges, Claude Turmes



Lettonie : Guntars Krasts (ex Premier Ministre de Lettonie), Tatjana Zdanoka



Autriche : Harald Ettl, Karin Resetarits



Bulgarie : Mariela Velichkova Baeva



Hongrie : Magda Kósáné Kovács



Slovaquie : Árpád Duka-Zólyomi



Estonie : Toomas Savi


Malte : Louis Grech
Re: LA BANDE DE GAZA.
15 juin 2009, 14:18
ils ont juste oublier de rajouter que le hamas doit arreter de s'armer, de tuer ses propres fréres, de detourner l'argent, d'imposer à sa propre population des souffrances etc...

pffffff
bandes de nazes
Re: LA BANDE DE GAZA.
15 juin 2009, 14:48
mossad a écrit:
-------------------------------------------------------
> ils ont juste oublier de rajouter que le hamas
> doit arreter de s'armer, de tuer ses propres
> fréres, de detourner l'argent, d'imposer à sa
> propre population des souffrances etc...
>
> pffffff
> bandes de nazes


mossad !!
mais pourquoi tu leur fait la morale ???? qu'est ce t'en a foutre qu'ils s'entretus !!!
si cela ne tenais qu'a moi je leur souhaiterais de s'extermine entre eux jusqu'au dernier !!!!
je vais meme plus loin etant donne que je ne suis pas partisant pour un etat palos !!!!je suis heureux de l'impossible exigance que bibi leur demande ! on est tranquille pour un siecle !!!

IL NE FAUT PAS COMPTER LES MOTS !! IL FAUT LES PESER !! salomon/LES ROIS
Re: LA BANDE DE GAZA.
24 juin 2009, 01:12
Une autre vision par Joe Klein :

Why the U.S. Should Start Talking to Hamas

[www.time.com]


Halfway through my interview with Khaled Mashaal, about an hour after Barack Obama's Cairo speech, I realized that the leader of Hamas was calling the Israeli people, and their leaders, Israelis. That seemed new. The usual term of art used by Islamic militants is "Zionists" or worse. A few days later in Iran, for example, I watched Iranian President Mahmoud Ahmadinejad say in a debate, "I don't like to call them Israelis. Their leaders are so unclean that they could wash themselves in the cleanest waters and still be dirty."

I asked Mashaal if his language implied that he accepted, de facto, a Jewish state called Israel. "Don't conclude this," he said. "These are the names they call themselves ... Once the Palestinians are enabled to have a sovereign state, then they can be asked whom they recognize." And yet, calling Israelis by the name they call themselves seemed a different sort of body language. The meaning of this new tone can be debated. Part of it may be attributable to the terrible military defeat Hamas suffered in Gaza, a recognition, finally, that Israel is simply not going away. Or Mashaal may be trying to present a more sympathetic face to contrast with Benjamin Netanyahu's recalcitrant Likud government in Israel. Whatever the reason, it certainly seems time to reassess the West's unwillingness to deal with Hamas.

We met in a majlis on the second floor of the Hamas office in a quiet Damascus neighborhood. Mashaal, a handsome, soft-spoken man with salt-and-pepper hair, sat flanked by Palestinian and Hamas flags. I asked about his reaction to the Obama speech. He was officially skeptical. He acknowledged the President's new tone, but wanted to know what the Obama Administration would do to pressure the Israeli government to stop building settlements on Palestinian lands. "The Americans have an abundance of experience in pressuring countries around the world," he said. "Why is it only in the case of Israel that America does not intervene?"

He was, in fact, quietly intransigent across the board. I asked him what steps he was willing to take for peace. "The initiative should come from the party with the resources. We have no resources," he said and repeated a previous offer to negotiate an arrangement based on Israel's withdrawing to pre-1967 borders. What about formal recognition of Israel? "Who is more in need of recognition," he asked, "Israel, which has a nuclear arsenal, great power and resources, or the Palestinian people? Which party should be given attention, the hangman or the victim, the oppressor or the oppressed?" He also had no apologies for Hamas' history of attacks directed against innocent Israelis, saying it was a matter of self-defense. (Watch TIME's video "Protesting Gaza, Carefully, in the West Bank."winking smiley

Obviously, he wasn't going to offer any concessions, publicly, to Obama. In fact, Mashaal is facing more immediate problems than the final-status negotiations that Obama is proposing. Gaza, which Hamas controls, lies in ruins. The border crossings are still sealed by Israel, except for some humanitarian goods, despite entreaties by Hillary Clinton, and the Gazans are unable to rebuild. Mashaal is also enmeshed in his own local political struggle, against Fatah, the moderate Palestinian party, which receives the bulk of international donations for reconstruction and whose security forces are armed and trained by the U.S. Hamas violently expelled Fatah from Gaza after its victory there in the 2006 elections; armed clashes between the groups have erupted again in recent weeks. Before the Israelis negotiate with the Palestinians, the Palestinians obviously have to get their act together.

So what are our options, given Mashaal's refusal to yield on any of the demands made by Obama? Hamas has some inconvenient facts in its favor: it exists, it remains strong in Gaza — as a direct consequence of the real social services it provides and its relative lack of corruption compared with Fatah — and it has a legitimate complaint. The Israeli occupation of the West Bank is inhumane and outrageous. Palestinians are imprisoned behind a barrier wall that does not conform to the 1967 lines; they are forced to endure hundreds of Israeli checkpoints and roadblocks whose purpose seems humiliation as much as security; their lands are slit by highways that only settlers are allowed to use; the settlements, populated by the most extreme Israelis, have doubled in size since the 1993 Oslo accords, gradually turning the Palestinian areas into Swiss-cheese cantons.

There will be no peace as long as this persists. And there will be no peace without Hamas as part of the process, as odious as its continuing embrace of violence against innocents may be. And there will be no process if the U.S. doesn't speak to all sides. In the past, the Middle East peacemakers, more often than not, have been the former terrorists — on both sides. Why not now?
Re: LA BANDE DE GAZA.
24 juin 2009, 01:51
la langue de ce site est LE FRANCAIS !
A moins que le texte soit pour les habitants de Gazza ?
Pièces jointes:
rp92copiercoller.jpg
Re: LA BANDE DE GAZA.
24 juin 2009, 01:59
T'inquiète pas, lavoyante, tu ne perds rien. C'est de la tkherbiqologie à l'état pur. thumbs down
Re: LA BANDE DE GAZA.
24 juin 2009, 02:02
JE SAIS....
Pièces jointes:
9d0dz6sorireyt9.gif
Re: LA BANDE DE GAZA.
24 juin 2009, 03:17
Sa bêtise n'a d'égale que le ridicule de ces images ... Mais bon, quand une chouaffa lira le Time, ça sera un signe de la fin des temps winking smiley
Re: LA BANDE DE GAZA.
24 juin 2009, 03:50
QUE FAIRE ?A CHACUN SON Q.I.

je ne lis que dans ma boule de cristal et je vois que ....

J'AI PAS LE DROIT DE LE DIRE.sad smiley

MAIS QUAND MEME,JE VAIS FAIRE UNE EXEPTION,PROFITE DE LA TA VIE,ELLE EST COURTE !






ZUT,MA BOULE A EXPLOSE !!!
Pièces jointes:
imagesdina.JPG
Re: LA BANDE DE GAZA.
24 juin 2009, 14:03
...un livre a lire winking smiley
Pièces jointes:
1312379[1].jpg
Re: LA BANDE DE GAZA.
24 juin 2009, 21:23
je l'ai deja conseille ! hahaha........
Pièces jointes:
1510gs5.gif
Re: LA BANDE DE GAZA.
29 juin 2009, 02:32
GAZA EST UNE PRISON A CIEL OUVERT ?????????JE VEUX UNE PRISON COMME CELLE LA POUR LES ENFANTS DE SDEROT !!!

IL NE FAUT PAS COMPTER LES MOTS !! IL FAUT LES PESER !! salomon/LES ROIS
Pièces jointes:
i0906131557059K72.jpg
Re: LA BANDE DE GAZA.
29 juin 2009, 02:34
les prisonniers ont l'air malheureux !!!!

IL NE FAUT PAS COMPTER LES MOTS !! IL FAUT LES PESER !! salomon/LES ROIS
Pièces jointes:
i0906131557052mXo.jpg
Re: LA BANDE DE GAZA.
29 juin 2009, 02:37
les prisonniers sont tres malheureux !!!faitez avaler ce que bon vous semble aux brels europeens !!mais pas a nous !!

IL NE FAUT PAS COMPTER LES MOTS !! IL FAUT LES PESER !! salomon/LES ROIS
Pièces jointes:
i0906131600116y5n.jpg
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2023 - DAFINA - All Rights Reserved