Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

REMEDES DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES

Re: VOICI LES REMEDES DU SIECLE PASSE DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
12 décembre 2006, 17:12
Auteur: miven
Date: 12 décembre 2006, 09:18


le courcoum c'est cette poudre jaune avec laquel on cuisine
le curyy c'es une epice hindou qui contient du courcoum

Pièces jointes:
courcoum[1].JPG
Re: VOICI LES REMEDES DU SIECLE PASSE DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
12 décembre 2006, 17:13
Auteur: mariouma
Date: 12 décembre 2006, 19:02


moi qui travaille aux urgences et entre autres orthopediques je peux te dire qu on aime pas du tout voir des blessures couvertes de courcoum ou encore de cafe!
pour arreter une blessure il faut presser dessus et aller a l hopital pour en effet se faire vacciner!

le courcoum c est exellent ds le tajine aux olives avec beaucoup de kusbara !
Re: REMEDES DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
12 décembre 2006, 17:37
Auteur: sholem
Date: 9 décembre 2006, 23:06


salut tout l'monde et shavuaa tov,

j'ai un truc super pour eviter des complications contre la grippe ou une infection a la gorge ou a la bouche. un remede efficace qui n'a pas son pareil.
acheter en pharmacie de l'huile de lavande et mettre un goutte dans la gorge ou sur la gencive si ya mal de dent ou dans les narines si il ya un rhum. essayer et donnez moi des nouvelles.
bonne sante a tous!



Re: REMEDES DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
12 décembre 2006, 17:39
Auteur: derka
Date: 11 décembre 2006, 20:21


merci Sholem pour cette info
en effet la lavande est bien connue des marocaines elle s'appelle "lekhzama"
elle est tres utile comme tu dis en cas de rhum, elle est bouillie dans l'eau et on aspire ses vapeurs, des bains maures le font. On la nettoie on la met dans un verre d'eau bouillante, on laisse un instant et on boit l'eau filtrée pour les meme raisons que tuas citées. Elle est dangereuse, elle est aussi utilisée pour combattre la "vermine" (si c'est comme ça qu'elle s'appelle) qui attaque la laine. on met des graine de khzama dans la laine et elle la preserve



Modifié 1 fois.
Re: REMEDES DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
23 décembre 2006, 16:02
Auteur: Haifa
Date: 13 décembre 2006, 21:19



Il y a des remèdes traditionnels typiquement marocains qui donnent de très bons résultats sur certaines maladies. Ces résultats sont inexplicables scientifiquement. Malheureusement, les chercheurs ne se sont jamais penché sur le problème pour percer le mystère. En voici quelques uns de ces remèdes.

-Une jambe ou un bras ulcéré et gangréné qui doit etre immédiaterment amputé se guérit simplement avec une recette bizarre.On cherche un scorpion noir qu'on met au soleil pour sécher. Ensuite on le broie et on mélange la poudre de scorpion avec du miel(le vrai).On en fait une lotion qu'on applique sur la grande plaie. Quelques jours plus tard, le membre guérit complètement et se cicatrise simplement..!

-On sait tous que la tuberculose est causée par le bacille de Koch. Bacille redoutable qui ronge les poumons et il faut un traitement approprié de longue durée pour en venir à bout. Ok.Et bien certains sont arrivés à guérir rien qu'en mangeant dit-on des fèves(bisara), rien que des fèves pendant 40 jours..!
le champignon japonais 2
24 février 2008, 17:14
Chers vous,

Avez-vous été abreuvés de thé au "champignon japonais" par quelque grand-mère protectrice au cours de votre enfance marocaine?
J'habitais ,dans les années 50 ,la rue de Bruxelles (quartier de l'Océan)et j'avais deux camarades dont le grand-père maternel était vaguement apparenté à ma mère...
Elles habitaient une maison un peu tarabiscotée qui donnait sur l'avenue Foch (en face d'une caserne) et s'ouvrait sur un jardinet
peuplé de volubilis et de petits lézards...Cette jungle en miniature était pour moi le comble du luxe ,car mes parents étaient très étroitement logés dans l'immeuble Landesque .
J'allais donc fréquemment jouer dans ce jardin sur lequel donnait la chambre de leur grand-mère (la "Mémé Verdin"winking smiley, couturière industrieuse qui arrivait à faire des vêtements pour toute la famille avec des rogatons de tissu.Rythmés par le ronron de la machine à pédale, nos jeux
étaient interrompus par la cérémonie du goûter.
Ma mère ,qui s'accordait quelque repos en venant parfois bavarder avec "la Mémé" et sa fille,m'apportait un petit pain de la boulangerie Cerdan , mais j'enviais à en mourir le pain et longanisse dont de régalaient mes copines Jackie et Mauricette.

Parfois , dans le but louable de nous "fortifier", la Mémé Verdin sortait du buffet de la cuisine un pot de grès qui ressemblait à un vinaigrier et nous infligeait une tournée de "champignon japonais".
Elle plongeait une louche dans le récipient et nous servait à chacun
une bolée d'un thé aigrelet.Je demandais parfois à regarder l'intérieur du pot où macérait le fameux "champignon".
Il était énorme , et je le lorgnais avec angoisse: on aurait dit une méduse Pélagie :comment cette masse informe ,gélatineuse et élastique
pouvait-elle nous "faire du bien"?
Il fallait avaler le breuvage jusqu'à la dernière goutte...Ca n'était tout de même pas horrible..
Cette thérapie "alternative" -comme on dirait maintenant- suscitait les ricanements sceptiques de mon père qui assimilait ces pratiques à une forme édulcorée de l'obscurantisme le plus inquiétant.

J'ai longtemps cru que le "traitement" par cette masse presque placentaire portait un nom "nippon" car le lâcher de la bombe atomique sur le Japon était tout proche et que sa forme évoquait en effet le "champignon" qui avait envahi le ciel d'Hiroshima...

Eh bien ,non...Cette interprétation , fondée sur la facilité,n'a rien voir avec cela:
Il s'agit en fait d'un champignon chinois ,dont les Américains ont constaté l'efficacité dans le traitement des malades et blessés très affaiblis pendant la Guerre de Corée.J'ai lu sur Internet qu'un médecin de Casablanca en avait expérimenté ses effets bénéfiques sur des patients ayant besoin d'un "coup de fouet"...Comment et pourquoi les grands-mères du quartier de l'Océan étaient-elles entrées en possession de souches de ce champignon amateur de thé?...Mystère!

Toujours est-il qu'on recommence à s'en servir dans les "médecines douces"...C'est le goût -très reconnaissable- du breuvage qui m'a remise sur sa voie , alors que mon médecin m'avait conseillé des ampoules au propolis après une bronchite attrapée l'hiver dernier :
Elles contenaient-aussi- DU CHAMPIGNON JAPONAIS!!!
Comme quoi nos grands-mères...

Aïe, fait une fausse manaoeuvre et le message est parti une première fois ,inachevé et à l'état de brouillon .Pardon...
Re: REMEDES DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
04 mai 2010, 12:12
Message de Stella Assouline

Quand un enfant avait les oreillons : "Baïda u zit el oud" un oeuf battu avec de l'huile d'olive. Quand on avait trop mange : une verre de "Zaatar" de thym c'était radical ! mais alors quand un enfant avait la rougeole on le couvrait d'une couverture rouge - très curieux n'est ce pas ?

Message de Mazal Fortune Cohen

A propos des remedes de nos grands meres je me rappelle quand j avais de la fievre apres que le medecin partait ma grand mere elle disait a ma mere : tu vas la laissee comme ca. Elle enlevait sont foulard elle m essuyait mon visage et puis elle mesurait son foulard avec sa main on disait kat sebere. Apres elle disait a ma mere tu vois la petite a un mauvais oeil tu vas voir maintenant elle va aller mieux .
Chez nous a Fez il y avait un monsieur qui tournait partout il etait specialiste mais ca fait tres longtemps. Moi je ne l ai pas connu il s apellait Asher
Re: REMEDES DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
08 mai 2010, 09:26
Message de Stella Assouline

Bonsoir !
Il me vient à l'esprit une histoire que mon grand père nous racontait : lorsqu'au Maroc, il y avait l'épidémie de Choléra, il nous parlait des années 1900-1930 voir même avant, il se soignait avec une grosse consommation d'OIGNONS.
Oui, j'ai lu dernièrement les propriétés extraordinaires de l'Oignon. L'Aïl aussi semble avoir des bienfaits sur notre santé. Pour avoir de beaux cheveux soyeux, épais et volumineux, se masser le cuir chevelu avec de l'huile d'olive dans lequel on a laissé macérer quelques gousses d'aïl.
Re: REMEDES DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
24 août 2016, 15:12
Aujourd'hui c'est encore plus d'actualité et pour faire " in " ça s'appelle de la naturothérapie.
Re: VOICI LES REMEDES DU SIECLE PASSE DE NOS GRANDS-MERES MAROCAINES
09 août 2018, 15:18
C'est tres a la mode aujourd'hui les remedes de nos grand- meres.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2018 - DAFINA