Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT, discution, photos, temoignages.....etc...

Envoyé par royrol 
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
25 novembre 2014, 10:06
Réfugiés juifs entre 1950 et 1970 vers le CANADA.



Immigrants juifs arrivant à Toronto en provenance du Maroc, vers 1967.
1950–1970 :
Dans les décennies ayant suivi l’Holocauste et la Deuxième Guerre mondiale, l’immigration juive vers le Canada s’est poursuivie. La première vague a eu lieu entre 1947 et 1952 alors qu’environ 34 000 Juifs sont venus d’Europe, le tiers étant des personnes déplacées, victimes du nazisme.
En 1957, plus de 6 000 juifs ont fui l’Europe pour se rendre au Canada.
À la fin des années 1950, des milliers de Juifs sépharades d’Afrique du Nord, principalement des francophones du Maroc, sont également venus au Canada et se sont établis principalement dans le sud du Québec.

À la fin des années 1960 et dans les années 1970, un nombre encore plus grand de juifs en provenance de l’Europe de l’Est sont venus au Canada, en particulier de la Hongrie, de la Pologne et de la Russie, fuyant l’antisémitisme et des conditions économiques difficiles.


roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
26 novembre 2014, 07:59
Beaucoup d'anciens de Rabat sont ici à Montréal.
Ils se reconnaîtrons.







roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
26 novembre 2014, 08:10
André Attias un ancien de Rabat.
Il est à Fribourg depuis 1970 en Allemagne, c'est un grand artiste-peintre.



J'avais reçu ce commentaire de andré attias (23/09/2010 19:38) :
merci pour votre blog, une grande joie d´atterir 48ans aprés de l´autre côté du pont... aussi mon nom est : andré attias. 5 rue de lyon j´habitais en face du talmud torah. né en 1946. souvent je m´amusais ds le passage impasse henri popp à Rabat avec jacquie sabah et sa soeur que j´ai reconnu. Ainsi que Maurice Azuelos. j'etais á l´ecole du chellah 1 annèe durant. Ensuite 4ans à l´ecole de pau et 3ans aux collège des orangers... à bientôt le plaisir de vous lire et mille merci. Chana Tova ve Hatima Tova ainsi qu´á votre famille . ps je suis peintre . on peut voir mes peintures andré attias chez claus friede. encore un grand merci.

[www.kultur-port.de]


roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
26 novembre 2014, 08:25
Un ancien de Rabat, un cousin.
Il est le neveu de Ittah le tailleur rue du Capitaine Petit Jean à Rabat des années 50-60.
Il habite Isr.
Je me rappelle de lui trés bien.On faisait les 400 coups dans le quartier.

Charles Ittah, dit Charly.

Aprés 40 années on a fait des recherches pour le retrouver.
Ma soeur Michelle et mon frère Charles lui on rendu visite en 2012.
Charles Ittah au centre.



Revenons des années auparavant à Rabat à l'occasion de fêtes familiales.



Une autre photo de famille.



Les meilleurs moments de la vie, ici avec sa petite fille.



roland benzaken



Modifié 1 fois. Dernière modification le 26/11/2014 08:27 par royrol.
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
27 novembre 2014, 05:26
MERCI MONSIEUR MOHAMED.

Monsieur MOHAMED le marocain.....entretient trés bien nos tombes, les tombes juives au Maroc.




La plupart des familles juives sont partis définitivement du Maroc depuis maintenant plusieurs années.

Nous y avons seulement laissés nos chers disparus dans les cimetières.

Je dois dire que c'est tout à l'honneur des autorités Marocaines que de voir ces cimetières entretenus d'une façon aussi parfaite.

Notre reconnaissance et nos attaches du Maroc n'en sont que grandies et renforcées.

Pour nous c’est un peu nos traces semées partout dans le Maroc que nous retrouvons petit a petit.

Mr Mohamed entretien et redessine les reliefs des caractaires hébraïques sur les tombes juives. Tous les ans de nombreuses familles juives originaires du Maroc viennent prier.


Bien sur de nombreux cimetières et tombes sont à l'abandon encore hélas.

roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
27 novembre 2014, 08:01
Ces enfants jouent à se battre en haut de la tour Hassan à Rabat.
Année 60.On peut plus y monter.






En dessous il y a 44 mètres.

roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
27 novembre 2014, 08:08
ALLO la police, il y a des jeunes qui s'amusent là-haut, ils vont tomber.



roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
30 novembre 2014, 00:49
Citation
royrol
ALLO la police, il y a des jeunes qui s'amusent là-haut, ils vont tomber.


impossible d'ouvrir toutes tes photos
Guy
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
30 novembre 2014, 07:57
J'ai des problèmes avec l'hébergeur d'images.
www.heberger-image.fr


roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
02 décembre 2014, 08:00
Citation
royrol
J'ai des problèmes avec l'hébergeur d'images.
www.heberger-image.fr

C'est mieux
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
02 décembre 2014, 09:00
JE VAIS VOUS PRESENTER UN COUSIN QUI SE NOMME CLAUDE BENZAQUEN.
PLUS CONNU SOUS SON NOM DE CHANTEUR DES ANNEES 60.
FRANKIE JORDAN.


Frankie Jordan de son vrai nom: Claude Benzaquen, est un des pionniers du rock français.
Né le 19 juillet 1938 à Oran.
Mes grands parents aussi étaient de Oran, mon père aussi et à l'âge de 1 an ils sont venus
s'installer à Rabat en 1919.
Claude Benzaquen a grandi à Casablanca.
Cliquez sur ces liens pour voir les vidéos de FRANKIE JORDAN.
Chanteur yéyé des années 60.

Cliquez sur ces deux liens pour voir ces vidéos et vous faire rappeler de bons moments.









Il a connu le succès au début des années 1960, notamment avec Panne d'essence (1961),
une reprise d'une chanson américaine Out of Gas, dans laquelle une Sylvie Vartan débutante lui donne la réplique.
Ce succès a contraint Frankie Jordan à abandonner son métier de dentiste, avant d'y revenir une fois oublié par le public.
En 2005, Frankie Jordan a été fait officier dans l'Ordre des arts et lettres.

Très jeune, il s'interesse au jazz puis à Gilbert Bécaud et Charles Aznavour. Lors de soirées entre amis,
il n'hesite pas à jouer du rock'n'roll, des ryrhmes de Fats Domino, sur chaque piano qu'il trouve.
Il est fasciné par ce chanteur américain qui pour lui a une similutude physique avec lui.

En 1958, il chante en première partie de Jacques Brel à Rabat.
Il remporte en France la coupe du Critérium amateur. C'est une rencontre avec Eddie Vartan qui pousse
Frankie Jordan à quitter la fièvre des bals d'université pour les studios d'enregistrements.

En décembre 1960, sort son premier disque "Tu parles trop", adaptation américaine du titre
"You talk too much" en signant un contrat avec la firme Decca.

"24.000 baisers" est le titre pricipal du deuxième 45 tours et "Belle Maman" de son troisième qui,
sur scène, se fait accompagner par les Jordanettes, un quatuor vocal féminin inspiré des Raelets
de Ray Charles, et par l'orchestre d'Eddie Vartan avec sa section cuivres. Sa fiancée et future femme,
étudiante en droit, lui rend visite dans des concerts à l'Olympia ou au palais des sports.

Entre deux études de mâchoires et une pose de bridge, Frankie Jordan continue aisni sa carrière de
chanteur sans se prendre au sérieux. Un jour, Eddie Vartan lui présente sa jeune soeur Sylvie Vartan
que Daniel Filipacchi trouve très mignonne. Elle remplace au pied levé Gillian Hills, malade ce jour-là,
pour donner la réplique à Frankie Jordan dans "Panne d' Essence" titre Face B du 45 tours "Belle Maman".
Ces sera son plus célèbre titre qui se vendra à 400.000 exemplaires.

Pour Frankie Jordan, c'est le début du succès mais en même temps la fin. Il abandonne la chanson après
avoir adapté la chanson "Walk Right In", en français "Marche Tout Droit" qu'avait reprise Claude François.
Bien que sa version soit plus proche de l'américaine, celle de Claude François lui donne la consécration.
Frankie Jordan laisse alors tout tomber et retourne à ses examens.







Il a bien vieilli aujourd'hui.



roland benzaken



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/12/2014 09:06 par royrol.
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
02 décembre 2014, 09:22
REPLONGEONS-NOUS DANS L'AMBIANCE DES ANNÉES 60.



La photo du siècle de salut les copains
Vous connaissez le mur de Salut les copains, la célèbre photo de Jean-Marie Périer
Mais avez-vous identifié tous les artistes ?

.La "Photo du siècle" est une photographie prise par Jean-Marie Périer en 1966 pour le magazine Salut les copains, regroupant de nombreuses vedettes yéyé de l'époque.
Prise le 12 avril 1966, elle a été publiée en juin 1966 comme poster central du numéro spécial 47 du magazine, pour fêter le quatrième anniversaire de sa parution.
Selon Jean-Marie Périer l'organisation a été difficile, car Daniel Filipacchi le commanditaire voulait que tous les copains soient sur la photo, ce qui a nécessité pas moins de trois semaines de préparation pour pouvoir regrouper tous les artistes. Certains n'ont d'ailleurs pas pu venir, tels que Jacques Dutronc, Frank Alamo au service militaire, Pétula Clark retenue aux Etats-Unis et Nino Ferrer arrivé trop tard.

47 Idoles que vous reconnaîtrez par ordre d'entrée dans ce clip :

Johnny Halliday (71 ans) : l'idole des jeunes
Françoise Hardy (70 ans) : Tous les garçons et les filles
Sylvie Vartan (69 ans) : La Plus Belle Pour Aller danser
Richard Anthony (76 ans) : J'entends siffler le train
Adamo (70 ans) : Vous permettez Monsieur
Sheila (69 ans) : l'Ecole est Finie
Les Chats Sauvages : Twist à St. Tropez
Claude François † : Belles! Belles! Belles!
Jacques Monty (71 ans) : Même si je suis fou
Catherine Ribeiro (72 ans) : Le Chasseur
J-J Debout (74 ans) : Les Boutons Dorés
Le Petit Prince (62 ans) : C'est Bien Joli D'être Copains
Hugues Aufray (84 ans) : Santiano
Les Chaussettes Noires : Daniela
Dany Logan † : Le Soleil De L'été
Frankie Jordan (83 ans) : Rue Des Quatre-Vents
Jackie Mouliere (70 ans) : A Deux Pas D'Un Ange
France Gall (66 ans) : Poupée de cire poupée de son
Danyel Gérard (75 ans) : Butterfly
Serge Gainsbourg † : La chanson de Prévert
Billy Bridge † : le Grand M


Ronnie Bird (68 ans): Fais Attention!
Chantal Goya (64 ans): c'est Bien Bernard
Les Surfs : Si J'avais Un Marteau
Claude Ciari (70 ans): La Playa
Hervé Vilard (68 ans): Capri C'est Fini
Michèle Torr (67 ans): Dans Mes Bras Oublie Ta Peine
Michel Laurent : Ma Reine De Saba
Tiny Yong (70 ans): Les Garçons M'aiment
Christophe (69 ans): Aline
Antoine (70 ans): Les Eculubrations
Annie Philippe (68 ans): Ticket De Quai
Miche Page (69 ans): Nous on est dans le vent
Thierry Vincent † : Je N'Peux l'Acheter
Noel Deschamps (72 ans): Je n’ai à t’offrir que mon amour
Guy Mardel (70 ans): N'avoue jamais
Sophie † : Tout ça pour le locomotion
Michel Berger † : Amour et Soda
Eileen (73 ans): Ces Bottes Sont Faites Pour Marcher
Jocelyne † : Les Garçons
Benjamin † : Un Train
Chouchou


Cliquez pour écouter sur youtube:





roland benzaken



Modifié 2 fois. Dernière modification le 02/12/2014 09:27 par royrol.
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
05 décembre 2014, 05:54
LA SAGA DES BIJOUTERIES AZUELOS.


PLUSIEURS GENERATIONS DE BIJOUTIERS A RABAT.
FAMILLES AZUELOS.
LE FONDATEUR Isaac AZUELOS.





Azuelos, une histoire de famille qui prend sa source au début du siècle dernier.
Isaac Azuelos, fondateur de l'enseigne, est natif de Fès et fait ses classes d'apprenti bijoutier à Tanger dès son plus jeune âge.

Il ouvre à Rabat dans les années 1920 une boutique dans la rue commerçante de la medina, rue Souika.

Le premier de la lignée devient rapidement une personne respectée parmi les artisans de la ville: il gagne la fonction officielle de "Lamine" des bijoutiers de Rabat, c'est-à-dire le chef de la corporation et son porte-parole.

Son frère SALOMON AZUELOS.Epoux de MYRIAM ITTAH.
Né à Fés en 1890.Décédé en 1965 au Maroc.





Avant d'être le maitre artisan bijoutier du mellah et de la médina de Rabat, Salomon Azuèlos était un notable. Il passait toutes ses journées dans sa boutique au coeur du souk où juifs et musulmans cohabitaient dans une harmonie remarquable.
(propos recueilli dans un ouvrage à lire "FLEUR DE SAFRAN" de sa petite fille Jacqueline Cohen-Azuèlos)Ed.EDISUD.
Factures de clients:




Les deux frères AZUELOS avaient leur boutique à la rue Souika au Mellah de Rabat.
Isaac initie son fils, Joseph, au travail artisanal marocain. Cependant celui-ci décide de poursuivre son apprentissage en dehors de la medina, dans un atelier de bijouterie moderne. Destination Paris, Joseph finalise sa formation dans un atelier de la rue du Quatre-Septembre et découvre l'élégance de la joaillerie parisienne.

Joseph AZUELOS - Maître Joaillier




1956.
De retour au Maroc, Joseph ouvre son atelier.

En 1956, il inaugure sa propre boutique « La Turquoise » au cœur de Rabat, sous les arcades de la prestigieuse avenue Mohamed V.

Joseph sera le premier bijoutier au Maroc a réunir tradition et modernité dans un bijou.

On retrouve dans chaque pièce de ses collections le raffinement et l’élégance de deux cultures.

Les créations de Joseph Azuelos se distinguent par leur finesse et originalité et ne tardent pas a se faire connaître parmi une clientèle a la recherche de qualité.


En 60 années de carrière j'ai été témoin et acteur d'une révolution de style de la bijouterie marocaine.
Nous avons oeuvré pour transmettre une richesse culturelle à travers des créations de bijoux modernes et porteurs d'une identité propre.

Joseph Azuelos - Maître Joaillier.
LA RELEVE: Serge & Patrick Azuelos
1993.
Une génération plus tard, Serge et Patrick, ses deux fils, rejoignent leur père pour poursuivre le succès de l'enseigne et ouvrent une filiale à Casablanca.

La bijouterie Azuelos ouvre ses portes en décembre 1993 sur le boulevard Moulay Youssef.

La nouvelle génération perpétue l’esprit de la maison mère par l’élégance et le style de ses collections.

Les joailliers Azuelos s'entourent de dessinateurs-designer qui viennent d'Italie pour réaliser les futurs modèles.

Source:site officiel.
----------------------------------------

C'ETAIENT LES BIJOUTIERS JUIFS DU MELLAH DE RABAT.
Un plateau d'argent et d'or pour offrir au Roi Mohamed V à l'occasion de son anniversaire vers les années 50.

Réalisé par les bijoutiers juifs du Mellah de Rabat.

C'est au Mellah le cœur de la ville ancienne qu'Isaac Azuelos ouvrit sa première échoppe, rue Souika, la rue du "petit Souk", le quartier juif de l'époque.

Le pays est alors sous protectorat français et les commerçants marocains n'ont pas le droit de s'établir hors des remparts de la médina.

Un interdit que s'empressera de braver Joseph Azuelos, l'un des fils d'Isaac, dès la proclamation de l'indépendance du Maroc, en 1956.




roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
05 décembre 2014, 06:11
BIJOUTERIES AZUELOS.
Le frère de Joseph Azuèlos est Victor Azuèlos.
Sa boutique se trouve:
Adresse : 285, avenue Mohammed V, partie haute vers la gare du coté de l'hotel Balima.
Ville : RABAT



J'étais passé un jour, un dimanche en visite à Rabat, rideau fermé. Jour de repos.



roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
13 décembre 2014, 09:05
ALLEZ on prend le train.

ECOUTEZ, c'est en arabe et en......français.

Ecoutez si vous prenez le train.On s'y croirait.

Cliquez sur ce lien Youtube:







roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
15 décembre 2014, 09:29
J'ai reçu ce message d'un musulman marocain et je vous le fais lire:

13 décembre 2014 - 15:54.
Les années 60-70 avec les juifs ,nos voisins au Mellah de Sale', on a vraiment des souvenirs inoubliables ensembles, la plupart du temps on jouait le football a saht Lamrisa , il y a toujours les juifs contre les musulmans, on est heureux lors qu'on les bat, et ils sont heureux lorsqu'ils nous bataient, mais on était tous les mêmes. J'ai fais mon primaire avec les juifs dans la même classe a l’école de Bab Bouhaja, seulement a la fin de chaque classe ils sortent lors de notre lecture du Coran, et on sort lors de leur lecture. Malheureusement la plupart d'eux ont émigrés fin 70.

Avec les juifs marocains qui avaient vécu avec nous au Maroc où ils étaient nés et grandis jusqu’à leur départ pour Israel,c’était entre eux et nous la symbiose totale.

Je me rappelle étant très jeune encore que ma famille avait beaucoup d'amis juifs qui nous rendaient visite lors de leurs fêtes religieuses pour nous offrir des gâteaux préparés avec des œufs que j'aimais beaucoup.
A l’école primaire pendant la fin des années 50, j'avais un ami juif avec qui je partageais le blanc de classe pendant plusieurs années.
Pour moi et des millions de marocains les juifs sont nos amis et les harkis assassins sont nos ennemis de toujours et pour toujours.

Il m'avait raconté mon grand père sur les juifs qu'ils était comme une seule famille, il ma dit qu'ils était toujours très gentil avec eux
et qu'ils étaient très intelligent aussi. Grâce à eux ils ont laissé certaines choses dans le pays comme l'artisanat l'architecture la culture etc etc .Nous on espère qu'ils reviendront à leur pays d'origine, à leurs petits villages à leurs tamazirt à leurs khasbas à leurs melahs.Soyez toujours la bienvenue chèrs amis juifs amicalement cordialement de amazigh du sud ouest.

Nous avons toujours bien cohabité ensemble dans la paix et la sérénité, donc pourquoi ce déchirement, je pense que c'est le nationalisme basé sur la race et l’ethnie, qui a détruit cette relation, c'est la spiritualité qui a unis tout le monde, en tolérant en respectant la confession de chacun.




roland benzaken



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15/12/2014 09:36 par royrol.
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
03 janvier 2015, 06:29
Photo de 1960.Chevrolet Bel Air à mon père Henri Benzaken. A Rabat avec maman, Charles et moi Roland.



J'ai retrouvé la CHEVROLET BEL AIR de 1955.
55 ans après elle pourrait être celle-ci.



Même la police américaine avait des Chevrolet Bel Air à cette période.




LA PASSION DE MON PÈRE HENRI BEN ZAKEN.
Les américaines surtout les Chevrolet.
Les automobiles.
Les voitures.
C'était à Rabat. Il en changeait souvent.

Photos de quelques unes.
1951. 1ère automobile américaine chevrolet. Il a 33 ans.



1956.Chevrolet Bel Air en forêt à Rabat.



1958.Voyage en Espagne avec la Chevrolet Bel Air.



1959.Chevrolet Bel Air en famille.



1959. Promenade à la tour Hassan.



roland benzaken
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
07 janvier 2015, 02:55
HOMMAGE ET MEILLEURS VOEUX A CE MONSIEUR CAR MOI AUSSI J'AVAIS DES AMIS ARABES AU CLLEGE ET A L'EQUIPE DE FOOT A.S.R. DE RABAT ET ON VIVAIT CORDIALEMENT ET CORRECTE AVEC EUX ET AUSSI J'ETAIS COMPTABLE A LA MENUISERIE DES FRERES GILARDI A RABAT ET LA PLUPART DES OUVRIERS ETAIENT DES ARABES ET SANS CRAINTE ET INQUIETUDE D'EUX ILS ME DONNAIENT BEAUCOUP DE RESPECT ET D'HONNEUR CAR JE LEUR FAISAIS LA PAYE ET LA CAISSE D'AIDE SOCIALE SANS QU'ILS S'INQIETTENT ET J'ESPERE QUE LA PAIX DOMINERA DANS LE MONDE ENTIER (PAR HASARD JE ME RAPELLE D'UN BON OUVRIER QUI S'APELLAIT KHOULTI )
Pièces jointes:
14hil.a sale r.abittan m.abitbol.l.h.bencheton j.z\'l sa femme simone sultana z\'l et son m.attias ma cousine suzanne et mimi B..jpg
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
07 janvier 2015, 06:19
D'après mes recherches généalogiques, j'ai découvert qu'on a pas mal voyagé avec mes ancêtres. Voici le parcours.
Itinéraire de départ de la tribu des BENZAKEN anciennement BENJAMIN.
Cette grande migration a pris environ 1200 ans.
Elle a commencé en 721.
Départ des tribus (dont celle de Benjamin) depuis le Moyen Orient (Israel).
An 1000. Direction l'Europe du Nord (Scandinavie).
An 1200. L'Andalousie en Espagne.
An 1492. Ensuite Tétouan au nord du Maroc.
An 1859. Départ pour Oran en Algérie.
An 1919. Retour à Rabat au Maroc.
An 1967. Rapatriement en France.



Le nom de Benjamin désigne la tribu issue de ce fils de Jacob: (Benjamin)

Au moment de l’Exode, Benjamin était presque la plus petite tribu (après Manassé) pour ce qui est du nombre des hommes.
Ma généalogie depuis les ancêtres BENJAMIN,Leur parcours jusqu'à aujourd'hui (siècle 2000).
Descendance lointaine des Hébreux et de l'une des 12 tribus.
Arrivée en Andalousie,

N'oublions pas que beaucoup de nos ancêtres ne parlaient pas en espagnol lors des écritures d'actes (démarche administrative qui était sans doute le moins de leur soucis).
Ils signent en hébreu d'ailleurs. Un interprète était présent mais lui même pouvait déformer les noms qu'il ne connaissait pas. De plus, les officiers des états civils pouvaient écrire phonétiquement les noms.
Nos ancêtres se sont petit à petit intégrés, ont appris leur nom en espagnol avec une certaine écriture, une certaine phonétique, puis l'ont transmis autour d'eux avec des déformations et petit à petit on trouve des noms complètement modifiés.
Sûrement l'origine du nom BENJAMIN a été déformé en:
BEN ZAKEN, BENZAKEN, BENZAQUEN, BENZAKIN, BENZAKINE, BENYAMIN, BENJAMIN...
L'arrivée massive au Maroc de Juifs d'Espagne (sépharades) à partir de 1492.

va entraîner un accroissement important du commerce et des implantations sur les côtes méditerranéennes et atlantiques du Maroc. L'accès se fait par Salé qui est le grand port d'émigration et de commerce.


roland benzaken



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/01/2015 06:25 par royrol.
Re: DE TOUT ET DE RIEN UNIQUEMENT DE RABAT,discution,photos,t?moignages.....etc...
08 janvier 2015, 01:02
QUELQUES PHOTOS D'ANCIENS DE JEUNESSE DE RABAT.




roland benzaken
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2022 - DAFINA - All Rights Reserved