Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

MEKNES ...... 2

Envoyé par Dafouineuse 
Re: MEKNES : SUITE 2
10 février 2008, 09:01
Aèro-club de MEKNES

GG3065 - En ce qui me concerne, mon brevet de pilote privé porte le n° 258. Il a été délivré à Rabat le 27 Avril 1966, et visé par le Ministère des Transports, validé par M. BOUAZZAOUI (Direction de l’Air), et renouvelé par le même jusqu’en 67, date à laquelle j’ai quitté Meknès pour Casa.
A l’époque, depuis 1965, j’étais trésorier du Club, TAZI Alami étant président, Piéri Vincent secrétaire. Lombardo a été mon moniteur. Le Capitaine Bamarouf commandait la base militaire. J’ai bien connu Corbic, et ai même eu l’honneur de voler sur son Piper... ce qui n’était pas donné à tout le monde.
Il n’y avait plus au club que 2 Piper en mauvais état, le Fairchild pas plus vaillant, et un Jodel sans train d’attérissage... J’ai connu Nedelec, mais il ‘était plus à Meknès.
En 64/65 le club était tombé en décrépitude. Mes premiers vols datent de Novembre 64 sur le CN.TUC, le seul Piper capable de voler... et encore il n’avait plus de freins.
Avec Lombardo, qui était mécanicien, nous les avons remis en état... mais ça n’a pas été facile car il fallait à chaque fois faire approuver les pièces que l’on fabriquait dans son atelier, par l’APAVE... car on ne pouvait en faire venir de l’extérieur faute de devises... j’ai fait du rentoilage, avec des ciseaux crantés et da la colle de tension...
Puis c’est reparti... on a organisé des meeting avec parachutage depuis le Fairchild, et baptêmes de l’air sur Piper... Nous étions une joyeuse bande, mais malheureusement fin 66 le départ des Colons, et avec eux le départ de beaucoup d’entre nous a mis fin à cette aventure. Ayant moi-même quitté Meknès au printemps 67, je pense que le club n’a duré par la suite, que le temps de vider la caisse !!!
D’après ce que je sais, il n’existe plus.
Si ton dernier vol date de 65... on s’est croisé de peu. En ce qui concerne, mon brevet était en vermicelles... rentré en 68 en France, il aurait fallu que je le repasse, et pour cela apprendre les procédures radio et autres... alors que je n’avais appris qu’à me diriger au pif, et en radada pour lire sur les panneaux routiers, qui au Maroc étaient heureusement de bonne dimension, croisant la piste en battant des ailes pour demander la permission d’attérir. J’ai préféré garder le souvenir de la poésie, celle de voler en toute liberté...
Re: MEKNES : SUITE 2
12 février 2008, 14:48
Bonsoir lussac,

Eh ! Pendant ce temps,je passais devant l'école avec mon petit taxi N°5,une jolie petite MORRIS minor verte sous le n°d'immatriculation 4321 MA 14,celle-ci a été vendue à Mr.DI ROJAL,le chef d'atelier de la Sté "FRANCE-AUTO",qui en a fait sa voiture personnelle,car elle était en très bon état de mécanique.

Entre-temps,Mr.DI ROJAL est mutée à Casablanca,je retrouve ma MORRIS à la Place Mohammed V de Casablanca,dans la file des taxis,le petit taxi n° 237 et je regarde le n° de matricule 4321 MA 14,je déclare au chauffeur,c'est un ancien petit taxi de Mèknès,le chauffeur véxé,me repond:"jamais de la vie !!!!!!".

J'appele à témoins d'autres chauffeurs de taxi :

" REGARDEZ DANS LES PARES-CHOC CHROMMES D'AVANT ET D'ARRIERE,VOUS VOYEZ LES DEUX TROUS PERCES,CEUX SONT L'EMPLACEMENT DES BOULONS DE FIXATION DES PLAQUES RONDES BLANCHES ET PEINTES EN NOIR LE NUNERO DU TAXI ".

" ET,EN PLUS QU'IL SORTE LA CARTE GRISE,JE PEUX LUI DONNER MEME LA DATE DE LA MISE EN CIRCULATION,LE 29 MAI 1953 ".

J'ai entendu les ricanements des autres chauffeurs à témoins,qu'ils m'ont donnés tous raisons,et le malheureux chauffeur restant pantois sans dire,tout honteux de mes éxatitudes.

Le chef d'atelier,Mr. DI ROSAL,n'avait pas prévenu à son acheteur,que sa voiture était déja taxi.


" T A R Z A N " ./.
Re: MEKNES : SUITE 2
13 février 2008, 12:26
Bonsoir tarzancasa

Au sujet de ton taxi ,tu penses bien qu'un casablancais avait toujours raison vis a vis d'un péquenot de meknassis ,l'éternel superiorité de la grande ville a coté d'une petite ville de campagne ,petite mais fière de son passé et de son futur.Mes amitiés.
Re: MEKNES : SUITE 2
13 février 2008, 12:58
Alors les Meknassis ont fait la sieste ? ce n'est pas un petit virus qui va vous abattre !
Re: MEKNES : SUITE 2
13 février 2008, 14:27
Bonsoir lussac et iciailleurs,


lussac,

Aux faîtes,tu as certainement raison,mais à présent,que je suis Casablancais,je ne m'en crois pas plus,que quand j'étais Méknassis,nous autres les Mèknassis,nous gardons toujours notre modestie envers tout le Monde.


iciailleurs,

Le plaisir de te lire,disons que les Mèknassis attendent qu'après"LES MESSAGES DEPLACES",viennent les photos disparues ?????


tarzancasa.
Re: MEKNES ......suite
14 février 2008, 05:14
Un oubli mAJEUR LE pROPRIéTAIRE DU CAMPING CARAVANING DES SABLONS à PORTIRAGNES PLAGE EST UN ANCIEN DE MEKNES;si vous etes interesse par cette escapade festive contactez Madame andrade 0662898849 en Fr.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/02/2008 08:19 par Dafouineuse.
Re: MEKNES ......suite
14 février 2008, 09:30
Bonsoir les meknassis

larcom ,entre les réunions de paulva a sablons plage ,ceux des amis des lycee de meknes a coté de beziers ,et les anciens de meknes au parc des expositions de nimes il y a de quoi faire............

fench tu n'as plus qu'a vider ton compte dormant a la BMCI et a nous organiser une nouba ,chapeau les gars ,c'est le printemps qui nous travaille.Amitiés.
Re: MEKNES ......suite
14 février 2008, 09:39
Bonsoir iciailleurs

Heureusement que tu etais vacciné contre les "virus" ,rires ,mais je crois que cele va reprendre ,le printemps arrive et le message de Dafouineuse arrive a point.Malgrés cela je crois que cela risque de recommencer......Amitiés.
Re: MEKNES ......suite
14 février 2008, 12:58
Bonsoir à tous,

Heureux de retrouver le forum. J'espère que nous retrouverons les petits égarés.

Amitiés à tous.
Re: MEKNES ......suite
14 février 2008, 14:19
Lussac... rien à craindre pour que ça recommence... car moi seul ai la clé du trésor qui dors à la BMCI. Alors si les tordus en veulent une part, ils ont intérêt à nous laisser tranquilles...
Re: MEKNES ......suite
14 février 2008, 16:16
Bonsoir larcom,

Le camping-caravaning des Sablons de Mme Andrade,c'était notre boulangère de la Rue Rouamzine et après elle s'est installée à la rue de Lyon à la ville-nouvélle ?????

Je croyais qu'elle avait vendue sa boulangerie de la rue de Lyon,pour s'installer à Nice ?????


tarzancasa.
Re: MEKNES ......suite
14 février 2008, 20:09
Bonjour,

Tarzancasa - Je me rappelle de cette Madame Andrade a Meknes mais est ce que tu te rappelles du nom de la boulangerie??

Amicalement.
Re: MEKNES ......suite
15 février 2008, 02:42
Bonjour tarzancasa, dafineurs et dafineuses.
En ce qui concerne Meme Andrade, la boulangerie de la rue Rouamzine
s'appelait Meme Andrades son mari Mr Andrades etait un homme trés grand et avec des sourcils trés épais. La boulangerie se touvait a la fin les arcades en face de la papéterie de Mr Bovard. Il y avait un dépôt de pain des Andrades aprés le ciné Mondial à côté de la rue qui descendait vers le jardin de haboul je ne me souviens plus du nom?.
Ma mere etait amie avec Meme Andrades' ELISE', elle a habité Nice.

Sinceres salutations à tout le monde. Un de la ROUAMZINE.

RAMSAN
Re: MEKNES ......suite
15 février 2008, 08:23
Madame Andrade n'est pas boulangere il faut vivre dans le présent .Quand à vider vos comptes en dirhams à la Bmci ce n'est pas de mon ressort ici on parle en Euros et la vie est courte alors autant en profiter.
Re: MEKNES ......suite
15 février 2008, 08:58
larcom

Qu'elle mouche te piques ?La saison des moustiques a commencé vers chez toi ?Nous parlions des ANDRADE ou ANDRADES qui avait une boulangerie rue Rouamize puis ensuite rue de lyon ,celle que tu parles est peut etre une autre personne ,rien ne t'empèche de nous en dire plus.Nous ne vivons pas dans le passé ,nous essayons avec l'aide des uns et des autres de nous souvenirs des bons moments de notre enfance ,notre adolescence.
Qui te dit que nous avions des comptes en dirhams ,cela pouvait etre des bons au porteur,ou des lingots,ou autre.
Re: MEKNES ......suite
15 février 2008, 13:24
J'avoue ne plus très bien suivre... avec ces pseudo on ne sait pas trop qui est qui, mais ça n'est pas trop grave: le problème est qu'on ne sait pas "qui vie où" ??? Car certains sont sur place, alors que d'autres vivent désormais ailleurs. Les souvenirs se confrontent avec l'actualité, et cela n'est pas toujours très clair. Effectivement les souvenirs que certains évoquent ont aujourd'hui près de 50 ans, et je pense que depuis lors les choses ont quand même changées, et que donc ceux qui vivent sur place actuellement, ont une toute autre vision du Meknès que nous avons connu. Rétrospective et actualité sont 2 choses très différentes.
C'est la raison pour laquelle je ne remettrai jamais les pieds au Maroc, car je n'aurai que la déception de ne pas retrouver celui que j'ai connu, je veux dire... que je ne retrouverai pas mes jeunes années, car là est le problème. Fench.
Re: MEKNES ......suite
15 février 2008, 14:58
Bonsoir larcom,

Alors comme ça,tu veux me mettre les points sur les "i".

Comme dit lussac,on parle simplement des"rapprochements",mais à ce que je vois maintenant,cette Mme ANDRADE n'est pas une ancienne Méknassia,mais elle s'occupe des réservations pour le camping.




Bonsoir lussac,

Merci de prendre ma défense,ce larcom est "virulent",un monsieur de caractère,qui ne se laisse pas faire du tout !!!!!


Bonsoir Vancouver,

Je te vois,que tu vas mieux,après ta sale grippe,moi aussi,je reprend de la bête,c'est mon 7éme jour,c'est vers la fin d'incubation.

Pour ta question de Mme ANDRADES de la boulangerie de la rue ROUAMZINE,que connait bien ramsan.

Pour la Boulangerie de la rue de Lyon,elle devait s'appéler :

BOULANGERIE DU LYS D'OR,mais c'est toujours à vérifier par les Méknassis du quartier de la rue de Lyon.


Bonsoir ramsan,

Tu veux savoir savoir comment s'appelait le dépôt de pain,qui se trouvait après le cinéma Mondial ????

C'était la BOULANGERIE SORBIERE.


Bonsoir fench,

Oui,tu as peut-être raison,de pouvoir être déçu de revoir Mèknès dans son vrai visage d'aujourd'hui ????

J'en ai eu la remarque par CASAMEK,lorsqu'il est venu au Maroc durant l'Eté 2007,il était vraiment déçu !!!!!

Il devait me rencontrer à Casablanca,mais téllement dégoûté de la circulation automobile du Maroc,qu'il s'en est éxcuser,lors de son arrivée dans la banlieue Parisienne.

Moi-même,qui habites Casablanca,quand j'arrive à Méknès,je ressens un"haut-le-coeur",en pensant aux souvenirs,qui ne correspondent en rien,au cadre actuel qui se déroule devant mes yeux.

Tout est diférend,les manières ont changés,les commerces de spécialités ont disparus pour être remplacer par des commerces simples sans qualifications spéciales,gargotiers,casses-croûte,cafés sans alcool,patisseries,confections,bazars,marchands de cacahuètes et ses dérivés,téléboutiques,magasins de disques,magasins d'articles chinois,articles de ménages,magasins de meubles,cybers-café internet,bureau de tabacs,librairie et journaux,épiceries et boucheries,magasins d'articles de sport,magasins de chaussures.

La jeunèsse Marocaine de Méknès,leurs quelques distractions,les chaînes de télévisions regardant surtout les matches de foot-bol durant le championnat d'Afrique,les jeux de hasard,les loteries,les tiercés,les kenos ou autres ressemblants.

Les petits amoureux Marocains,les saints Valentins et Valentines se proménent sur le boulevard Mohammed V,ou ils s'intallent dans des patisseries pour causeries,dans des endroits discrets en sous-pente,sous aucun regard indiscret,seul,sous l'oeil du garçon qui sert les consommations et patisseries.

Bien attendu,il y a les saoulards de"Baccus",les meilleurs consommateurs nocturnes des Brasseries et cafés à alcool,d'où se trouvent dérrière les comptoirs,des bélles barmaids grazouilléttes et très bien remplies,pour bien aguicher les clients,qui par la suite,durant la fin de soirée,dans un état ébriété,de devenir l'amant éphémère de cette belle idille.


" AINSI LA VIE CONTINUE !!!!!! "


tarzancasa.
Re: MEKNES ......suite
15 février 2008, 18:21
Bonjour a toutes et tous,

J'ai mis de la part de Jules Ibanez, un ancien Meknassis et excellent footballeur a l'ASTF, 23 photos de sa part. C'est dans la rubrique Sports Maroc. Allez jetez un coup d'oeil. Nous avions vraiment d'excellentes equipes et joueurs a Meknes.

Sacre Tarzancasa - Mon grand pere aimait bien le Baccus dans les annees 50 et 60 ou il rencontrait ses amis et connaissait tres bien le proprio dont je ne me rappelle plus du nom. J'ai quitte Meknes en 1964 et suis retournee en vacances chez mon pere pour un mois en 1973 et deja j'avais tout trouve change...N'y suis plus retournee depuis mais j'aimerai bien une fois de plus, seulement Meknes et Ifrane. Je serai surement decue, surtout quand on lit des articles sur certains journaux de la-bas, detruisant nos belles constructions de l'epoque etc...Je n'ai plus de famille la-bas seulement les morts au petit cimetiere europeen. Comme toi je suis vers la fin de mon rhume et cette fois ci ca a dure plus de 3 semaines...

Fench - J'ai vecu des ma naissance en 40 a Meknes jusqu'en 1964 (minus 2 ans et quelques mois pour des etudes a Paris) et je vis a Vancouver, Colombie Britannique, Canada, sur le Pacifique, la ou il ne fait pas froid depuis 1964....

Amicalement.
Re: MEKNES ......suite
15 février 2008, 23:13
pour vancouver,
Les patrons du bar bacchus etaient 2 freres Mahman joseph et Isaac
Re: MEKNES ......suite
16 février 2008, 02:43
Bonjour fench

Je vis dan les Alpes de Hautes Provence, c'est exact je reste avec mes souvenirs qui ont 50 ans. Je voudrais pérégriner vers mon Meknès et ma rue Rouamzine mais tu me fais peur, la deception de ne plus voir la ville ou tant de souvenirs me chauffent le coeur. Le ciné Camera le dimanche, le ciné des curés lorsque l'on avait pas suffisamment d'argent pour le Caméra, la piscine,la foire, la fête de du Camerone et cette côte qui montait en ville nouvelle, les parties de chasse du côté de la piscine à la tire-boulette que l'on fabriquait avec des branches d'olivier et des elastiques carrés.

Bonjour tarzancasa

Ton " haut le coeur me fais frissonner moi qui voulais revoir Meknes tu me fais peur!!.

Comment se nommait la ruelle qui se trouvait avant la boulangerie qui descendait et arrivait sur une place ou il y avait un " BAKHAL " un épicier, elle donnait sur le jardin de L'ahboul.

Amicales et sinceres salutations à tous. Un de la ROUAMZINE.

ramsan
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.





DAFINA


Copyright 2000-2021 - DAFINA - All Rights Reserved