Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

MEKNES ...... 2

Envoyé par Dafouineuse 
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 07:47
Bonjour,

Tarzancasa - Il est certain que l'on ne va pas t'engager pour faire la pub pour une compagnie aerienne... Crois moi je les ai tous fait les avions, 2, 4, 10, 100, 300 places, helijets, hydroplanes et on se sent plus en securite dans ces machins la que dans les rues de la ville ou j'habite dont plus d'un tiers de la population vient de Hong Kong et ils insistent a continuer de conduire sur la gauche ici....De toutes facons, ici au Canada nous n'avons pas d'autre moyen pour voyager a cause des grandes distances. Les trains sont presque inexistants, surtout a l'Ouest.

Amities.
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 08:58
Bonsoir Staph

Ta remarque sur les "métaux en feuilles" m'as rappelé que nos diplomes portés la mention CAP ou BEI de spécialiste en métaux en feuille ,pour ma part j'ai totalement changé de métier,peut ètre en visitant les artisans en médina ,je ne me voyait pas faire cela toute ma vie ,malgrés la passion que j'avais pour le traçage ,je n'ai aucun regret.Ainsi va la vie.Amitiés
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 09:09
tarzancasa et fench

Bonsoir les meknassis ,pour ma part je préfère la rosette de lyon avec un bon petit blanc du jura ou d'alsace ,pas de beaujolais ,c'est pas terrible ,ou bien l'été avec un bon rosé du midi ,si on continue on va finir par parler recette de cuisine ,nos dafinautes meknassis sont bien discrètes en ce moment......,a part vancouver.Mes amitiés.
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 09:24
Bonsoir vancouver

Oui tu as parfaitement raison l'avion est bien plus sur que tout les autres moyens de tranport ,mais que veut tu il est difficile de changer ,surtout aprés ta remarque sur les asiatiques de ton village qui continuent de rouler a gauche........notre ami tarzan va bien rigoler ,mes amis ont pris le train l'an dernier qui traverse les rocheuses canadienne ,ils ont été enchantés.Amitiés.
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 09:44
bonsoir,

tarzancasa,
pour l'accident de l'ATR je pense que tu connais les causes ,cela n'efface pas le chagrin de ce pauvre homme,beaucoup d'accidents, au moins 90 %, sont en premier lieu dus au facteur humain,
qui engendre la rupture mécanique ,ou un position de vol irrécupérable ,ou l'inverse la panne etc..
mal maitrisée par l'équipage.mais je ne veux pas te convaincre .

amicalement à tous

lechinois
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 13:21
les amis me revoila sur le site rien ne se passe

bref je m apercois que dans 1 mois j habiterais
definivement au maroc et que tout le monde parle de meknes et que la plus part d entre vous en parle
sans y etre retourne une seule fois depuis 50 ans
et plus avec des moyens financiers meme si vous
apprehendez n hesitaient PAS

DONC JE NE VOIS PLUS CE QUE JE PUISSE APPORTER DE PLUS SUR CE SITE A PART CEUX QUI SONT LOINS

JE SOUHAITE UNE FOIS UNE REUNION DES MEKNASSIS

A MEKNES DE MANIERE QUE TOUS ENSEMBLE NOUS

DEEMBULIONS DANS NOS SOUVENIRS ET JE PENSE QUE TOUS CEUX QUI SE RENDENT A NIMES PEUVENT L ANNEE PROCHAINE
ETRE AU MAROC MEME L ANNEE D APRES

CECI EST MON POINT DE VUE

REPONDEZ MOI

il SE PREPARE UNE REUNION

JE SERAIS VOTRE INTERLOCUTEUR SUR PLACE

POUR TOUS LES NOUVEAUX JE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE

JE PARTICIPE A CE SITE DEPUIS MARS 2007


RESIDANT DEFINITIVEMENT AU MAROC A COMPTER DU 10 AVRIL

2008

AMITIES A TOUS

GIGI



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/02/2008 20:18 par clementine.
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 13:30
Bonjour Lussac -

Le train qui traverse les Rocheuses ne marche que pour les touristes et seulement pour 6 mois. C'est un magnifique voyage que j'ai fait chaque fois que des membres de ma famille qui vivent en France venaient nous visiter. Mon pere pour la premiere fois sur le continent americain l'ete dernier a fait ce voyage avec sa femme de Vancouver a Jasper (Alberta) qui s'appelle le "Rocky Mountaineer", 3 nuits et 4 jours. Ils etaient enchantes et le service superbe. Ca marche seulement d'avril a Octobre.

Amicalement.
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 13:54
Bonsoir lechinois,

C'est bien éxact,le facteur humain est bien la cause générale de la plupart des accidents d'avions ou de voitures ou aussi des chemins de fer,dans les confusions de signaux,que je pense qu'aujourd'hui informatisé.

Comme dit Vancouver,les chinois d'Hong Kong,qui croyent ou'en parlant la même langue,on devrait conduire comme les Anglais,mais le droit du Code de la Route au Canada est du "Québec-Français",mais les pauvres chinois n'ont pas pus faire encore surface sur la côte Atlantique !!!!!!!............



tarzancasa.
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 14:17
Bonsoir Septty1,


J'ai trouver à Mèknès sur l'annuaire de téléphone de 1955 :

Tél: N° 220.04 BIZET Georges

Villa Picault
Lotissement Bellevue


Serais-tu apparenté ????

Mes salutations.


tarzancasa.
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 14:36
Bonsoir lussac et fench,


Ecoutez,ne vous fachez pas,à cause des goûts,pour déguster cette merveille rosétte,je vais vous apporter un bon "GRIS DE BOULAOUANE",ne vous en faites pas,la "tête va tourner dans tous les sens",c'est sûrement le vin conseillé des maîtres d'hôtel,comme le RELAIS BEARNAIS de notre Mr.Signeux.

Oui,Vancouver et lussac,

Le voyage en train serait magnifique,dans les dédales des Rocheuses,à couper assez souvent le souffle........ça me plairait évidamment.

Mais d'avril à octobre,ce n'est pas le temps de neige,alors en mauvais temps,pas de trains,"ils ne pourraient pas faire chasse-neige en même temps ????? ".

tarzancasa.
Re: MEKNES ......suite
22 février 2008, 16:02
BONSOIR LES DAFINAUTES.POUR GIGI.Je lui souhaite d'etre heureux au MAROC maintenant qu'il va y vivre definitevement.Je voulais te dire aussi que je suis retournee à MEKNES en 2004 et que bien sur j'ai trouvé la ville changée comme beaucoup d'autres villes au bout de tant d'années;mais malgre tout pour l'essentiel j'ai retrouve tous mes souvenirs.Et je ne reve que d'y retourner.Cela fait longtemps que je ne discute plus avec vous tous mais je me regale toujours autant a vous lire.A BIENTOT TOUS MES AMIS MEKNASSIS MUSIC
Re: MEKNES ......suite
23 février 2008, 02:14
Bonjour tout le monde,

GIGI - Tu peux compter sur moi pour une réunion à Meknès l'an prochain !

Nous en parlerons lors de ton passage à Toulouse...

Amitiés, Crisrol.
Re: MEKNES ......suite
23 février 2008, 05:32
Oh... Tarsancasa et Lussac, vous faiblissez... La rosette de Lyon avec du Gris de Boulaouane c'est pour l'apéro des dames.
Le SIDI LARBI 14°, voilà qui chauffait tout de suite l'ambiance. En sortie de table, la partie de boule à S.t derrière les cabanons était naturellement animée, vu qu'elle se terminait par une réchauffe au pastaga...
Re: MEKNES ......suite
23 février 2008, 18:21
Bonjour,

Tarzancasa - Pas de train de touristes pendant la saison des grosses neiges..Seulement pour la marchandise et ils servent aussi de chasse neige. Il y a beaucoup d'avalanches dans ce coin la aussi en hiver.

Qui sait ou est passe Haffou???

Amicalement.
Re: MEKNES ......suite
24 février 2008, 01:18
salut vancouver

haffou se porte bien je l ai eu au telephone

il y a 10 jours lors de mon sejour a meknes

il est tres pris par son activite je lui ai fixe rendez vous pour le 4 avril

a plus gigi
Re: MEKNES ......suite? la demande tarzancasa
24 février 2008, 09:32
bonsoir,

pour répondre à tarzancasa sur cet accident


précision les deux avions étaient au sol et non à l'atterrissage
je suis un peu long mais pour expliquer!!!

Le Boeing 747 de la KLM se trouve en bout de piste prêt à décoller. Le Boeing 747 de la compagnie Pan American remonte lui la piste d'envol, la première partie du taxiway étant bloquée. Il doit selon les instructions de la tour de contrôle prendre une des bretelles pour revenir sur la partie libre du taxiway et continuer ainsi à se rendre en bout de piste. L'avion de la KLM se trouvait à ce moment en bout de piste et, avait aussi déjà terminé son demi-tour. Il entame alors son décollage. Il va venir percuter le Boeing de la Pan Am sur son travers à près de 300 km/h en milieu de piste, malgré une tentative de décollage anticipé de dernière seconde du pilote de la KLM dès que celui-ci aperçoit l'avion de la Pan Am.

La violence du choc puis l'embrasement des appareils qui a suivi ont coûté la vie à 583 passagers. Il y eut une soixantaine de survivants, tous situés dans la partie avant du Boeing de la Pan Am, l'avion percuté.



Plus de 70 experts aéronautiques, espagnols, néerlandais et américains plus des représentants des 2 compagnies participèrent à l'enquête.

Le rapport d'expertise de l'OACI (en anglais) a démontré que le commandant de bord du 747 de la KLM (Jacob Veldhuyzen van Zanten) n'a pas attendu l'autorisation de décollage ; il était aligné mais n'avait pas reçu de la tour de contrôle la clairance nécessaire. L'autre avion, celui de la Pan Am, avait en revanche suivi la procédure, malgré une période d'hésitation de plus d'une minute pour comprendre quelle était la bonne voie de service. En effet, l'instruction donnée par la tour de contrôle était « taxi into the runway and leave the runway third, third to your left », c'est-à-dire « roulez sur la piste, et quittez-la à la troisième à gauche ». L'équipage a alors hésité : s'agissait-il de third ou de first ? Le contrôleur a alors confirmé en disant « the third one », mais l'ambiguïté n'était pas levée du tout. L'équipage, encore hésitant, a finalement compté uno, dos, tres en espagnol pour être bien sûr qu'il fallait compter trois intersections. De plus, la troisième intersection présentait un angle important pour virer.

Selon cette étude sur les causes linguistiques des catastrophes aériennes, ainsi que d'après le rapport de l'OACI, le co-pilote néerlandais de la KLM a répété le plan de vol donné par la tour de contrôle (ATC clearance) et a ajouté la phrase « we are now at take-off ». Le contrôleur aérien a alors compris cette phrase comme « we are now at take-off position », c'est-à-dire que l'avion était en bout de piste, attendant l'autorisation de décoller. Le contrôleur aérien, n'ayant pas donné cette autorisation, a alors confirmé par un simple « OK », qui signifiait que le plan de vol avait été bien répété. En revanche, pour le co-pilote de la KLM, ce at take-off décrivait une action en cours, comme en néerlandais, et a cru que le contrôleur, en disant « OK », donnait l'autorisation de décollage. Cette erreur rappelle que l'anglais est une langue ambiguë, puisqu'un mot comme take-off peut être soit le verbe « prendre son envol », soit qualifier un nom, comme dans take-off position, et signifie dans ce cas « être en bout de piste ».

Le rapport d'expertise indique que deux communications simultanées de l'équipage de la Pan Am et de la tour de contrôle, dans les secondes qui suivirent, ont entraîné des interférences dans le Boeing de la KLM et que ces deux messages ont pu être mal entendus dans l'appareil. Or, ces deux messages mentionnaient que l'avion de la Pan Am était encore sur la piste. Si le Boeing de la KLM les avait entendus, peut-être aurait-il pu freiner à temps ou n'aurait pas commencé son décollage.

Il convient de préciser que les nappes de brouillard furent un facteur décisif dans la catastrophe. En effet, l'absence de brouillard aurait de facto permis au pilote entamant sa manœuvre de décollage d'avoir l'autre appareil en visuel.

Dans les facteurs aggravants, les enquêteurs ont aussi cherché du côté du comportement et de la psychologie des intervenants:

* Pour la tour de contrôle

Outre le stress de la situation et de l'usage permanent de la langue anglaise, un possible manque de fermeté dans les instructions données face à des équipages étrangers et expérimentés.

* Pour l'équipage de la Pan Am

L'hypothèse que le pilote ait décidé de lui-même de poursuivre jusqu'à la bretelle 4 (avec un angle beaucoup plus facile pour tourner vers le taxiway) donc ait « snobé » la tour de contrôle a été émise.

* Pour l'équipage de la KLM :

Dans l'enregistrement de la boîte noire, l'ingénieur de vol de la KLM a exprimé un doute sur le fait que la piste soit libre, probablement suite aux propos des pilotes de la Pan Am. Les propos étaient difficilement audibles dans le cockpit du Boeing de la KLM. Ce doute, le commandant de bord ne l'avait pas, il ne re-vérifia pas auprès de la tour de contrôle et il poussa la manette des gaz. Pourtant, ce commandant de la KLM était l'un des plus expérimentés de la compagnie néerlandaise, pour laquelle il était également instructeur sur 747. C'est lui qui avait formé son co-pilote. La question demeure de savoir si ce dernier et l'ingénieur de bord n'ont pas été trop respectueux de leur commandant et n'ont pas osé lui demander de re-vérifier que la piste était bien libre après le doute émis par l'un d'eux.

Il a aussi été démontré que l'équipage de la KLM, avant le vol, avait contacté le siège de la compagnie KLM aux Pays-Bas. Il craignait de ne pouvoir respecter la nouvelle règlementation néerlandaise plus contraignante sur les horaires des pilotes s'il ne redécollait pas rapidement. Du fait du retard pris par le déroutement sur Ténérife et de l'attente sur place, il risquait de devoir, après avoir redécollé pour Las Palmas, d'y passer la nuit et non de rentrer sur Amsterdam - Schiphol le jour même comme initialement prévu. L'impatience et l'obligation du respect des règles horaires peuvent avoir influencé le commandant de bord, même expérimenté, dans sa capacité de jugement et dans sa prudence.

Cet accident est donc le résultat d'un enchaînement de plusieurs défaillances dans l'exécution des procédures, combiné à des conditions dégradées pour l'évolution des avions sur la piste. La conséquence d'une défaillance sur une procédure ne pouvait donc pas être corrigée par une autre procédure ou par un système de sécurité redondant, ceux-ci connaissant également une défaillance.

L'enchaînement des causes et des facteurs aggravant est le suivant :

* Situation inhabituelle avec un aéroport saturé, non prévu pour un tel trafic

donc des avions obligés de remonter une partie de la piste d'envol pour aller se mettre en position de décollage

+ une absence de visibilité au sol (nappes de brouillard + éclairage de piste défaillant)

+ une absence de radar de pistes.

* La perception de la situation réelle sur la piste repose alors uniquement sur la bonne communication audio entre la tour de contrôle et les avions au sol

mais stress de l'équipe de la tour de contrôle de cet aéroport régional peu habitué à un tel trafic et à devoir s'exprimer essentiellement en anglais,

+ un terme prêtant à confusion en anglais

+ une mauvaise communication entre pilotes et tour de contrôle

+ un stress de l'équipage de la KLM dont l'avion a été dérouté (attentat sur un autre aérodrome)et qui a un retard à rattraper

+ un mauvais auto-contrôle de l'équipage de la KLM.

Cet enchainement de facteurs provoqua l'accident.


Après cette catastrophe, un certain nombre de recommandations seront faites par les autorités aériennes internationales comme la modification du vocabulaire anglais employé dans la communication entre tour de contrôle et avions au sol, la répétition systématique par les pilotes à la tour de contrôle des ordres entendus mais surtout la mise en place de procédure dites de « cockpit management » avec un contrôle mutuel plus formalisé entre pilote et co-pilote.

A noter que quelques années plus tard, un autre aéroport fut construit sur l'île de Ténérife, dans une zone moins exposée aux nappes de brouillard.

amicalement à tous
veuillez m'excuser d'avoir été un peu long

lechinois
Re: MEKNES ......suite
24 février 2008, 12:13
Lechinois: ton rapport sur cet accident à Las Palmas en 70 est fort instructif, car si on sait qu’à la suite de tels accidents il y a une multitude d’expertises, lectures de boites noires et autres recherches... en général on n’en connaît jamais les détails.
J’ai à plusieurs reprises attérri à Las Palmas, les Grand Canaries étant une plaque tournante des convoyeurs de yachts, en provenance ou en partance pour les Antilles.
Mais je suis surpris d’apprendre que l’accident a été en fait du à un manque de visibilité et de brouillard.... car les Canaries sont sous l’influence des Alisés, et je les ai toujours connues bien aérées, et même assez venteuses. Or en fait et curieusement cet accident n’a été du qu’au fait que l’avion qui a décollé ne voyait pas la piste... triste fatalité dans ce pays du vent !
Re: MEKNES ......suite
24 février 2008, 12:47
Bonsoir Vancouver ! J'ai découvert avec beaucoup de plaisir la rubrique " Sport au Maroc " ...
Une petite précision pour ta photo sur la maquette du futur hôtel RIF , la troisième personne en partant de la gauche est monsieur CARRUSCA que j'ai bien connu et qui fréquentait ma famille ...
Heureux de la reprise des " activités " sur le forum , salutations à tous les meknassis .
Amitiés .
Re: MEKNES ......suite
24 février 2008, 14:43
Bonsoir à tous ! Je viens de lire les récents messages après les incidents qu'a connu notre site .
A notre cher larcom ( plutôt virulent , par moment ... ) , je voudrai apporter certaines précisions . Le propriétaire du camping Les Sablons de Portiragnes est exactement originaire d'El Hajeb, son fils ayant pris la relève ...
Concernant mme Andrade , sa mère était infirmière chez Cornette et son père joueur de boules au clos Lafayette ... Rien à voir avec certains " Andrades" . C'est donc quand même une vraie meknassie ! Voilà , sans rancune . J'ai participé aux deux premiers rassemblements des anciens de Paulva et je sais donc de quoi je parle ...
Gigi , très bonne initiative que de prévoir un rassemblement à Meknès en espèrant une participation massive ... ( ce n'est pas évident ) .
Amicalement à tous . Bonne continuation au site .
Re: MEKNES ......suite
24 février 2008, 15:54
Bonjour a tous,


JC59 - Toutes les photos que j'ai mis dans les sports viennent de Jules Ibanez, un ancien Meknassis et footbaleur car il est dans la plupart de ces photos. Pour la maquette du RIF, mon pere est le 2eme a partir de la gauche et les autres je n'ai aucune idee de leur nom sauf de Mr. Kholen avec qui mon pere travaillait et c'est le 2eme a partir de la droite. Mon pere m'avait dit le nom des autres l'ete dernier quand il etait ici en vacances mais je ne m'en rappelle plus.

Gigi - Merci pour l'info sur Haffou. Tu le verras donc en Avril avec Tarzancasa.

A+
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.





DAFINA


Copyright 2000-2021 - DAFINA - All Rights Reserved