Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

MEKNES ...... 2

Envoyé par Dafouineuse 
Luz
Re: MEKNES ......suite
19 décembre 2008, 12:42
TARZANCASA

Un grand merci : tu as répondu rapidement à nos questions. Je note que tu es très sollicité en ce moment, ton dévouement et ta disponibilité sont sans limites.

ICIAILLEURS

Tu as vu juste : le magasin était bien là , en face de l'école, comme tu l'indiques sur la photo. Nous sommes souvent retournés à Meknès, mais le magasin ayant disparu, il était difficile de le situer exactement entre la pharmacie et l'Empire.

Nos amitiés.
Re: MEKNES ......suite
19 décembre 2008, 12:57
TARZANCASA LUZ ICIAILLEURS merci pour toutes ces précisions car je l'avoue je pataugé dans la semoule eye rolling smiley,c'était en effet un bien beau magasin .Amitiés.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 00:43
BONJOUR A TOUS

TOUT D'ABORD TARZANCASA

VOICI CE QUI NOUS RESTE DE L'ATELIER DE MON PERE POUR LEQUEL LES RENSEIGNEMENTS SONT TOUT A FAIT EXACTS.
EXCUSE MOI LA PHOTO S'EST DECALEE.

POU LE DOCTEUR DELONGUEVAL, SON DOMICILE N'ETAIT PAS AU 5 AVENUE POEYMIREAU MAIS BIEN SUR L'AVENUE MILLERAND, ET DONC AU 20 PUISQUE LA NUMEROTATION A COMMENCE EN BAS. J'Y AI VU Mme DELONGUEVAL AU MOIS D'AVRIL QUI SE PREPARAIT POUR QUITTER LE MAROC ET REJOINDRE SES ENFANTS DANS LE SUD DE LA FRANCE. HUGUES SUR MONTPELLIER, ANNE ET ARNAUD VERS NICE ET CANNES. SUR L'AVENUE POEYMIREAU C'ETAIT SON CABINET MEDICAL.


ZEMOUR
LES MATELAS EN LAINE ! C'ETAIT UNE VERITABLE ANIMATION LORSQU'IL FALLAIT LES REFAIRE. LAVAGE DE LA LAINE, SECHAGE SUR LES TERRASSES (POUR CEUX QUI EN AVAIENT) PUIS CARDAGE. MON PERE POSSEDAIT UNE CARDEUSE ET NOUS NOUS REGALIONS A LA FAIRE FONCTIONNER. C'ETAIT COMME UN BALANCIER QUI PASSAIT DANS UN SOCLE COMME UNE COQUILLE ET LES DEUX PARTIES ETAIENT MUNIES DE CLOUS CE QUI ACCROCHAIT LA LAINE ET LA RENDAIT GONFLANTE. PUIS REMPLISSAGE DE LA HOUSSE ET PIQURE DES BOURRELETS TOUT AU TOUR AVEC UNE AIGUILLE EN FORME DE DEMI CERCLE.


BELLES TOILES A MATELAS DE COULEUR ROSE, BLEU OU JAUNE. C'ETAIT APRES LES TOILES RAYEES.

CRISROL
POUR LE MAGASIN TOUT A 100 F J'EN AI CONNU UN SUR L'AVENUE MEZERGUES SOUS L'IMMEUBLE SIFICHE EN FACE LE METROPOLE.J'AI ENCORE UNE COUPELLE QUE J'AVAIS ACHETE A MA MERE POUR UN ANNIVERSAIRE OU UNE FETE DES MERES JE NE ME SOUVIENS PLUS.
IL Y A EU AUSSI CELUI QUI A REMPLACE LE MONOPRIX ET ENSUITE UN AUTRE IMMEUBLE DES HABOUS.PEUT ETRE CELUI LA DEPLACE.

DEBUT DES ANNEES 60 IL Y AVAIT UN PEU PLUS HAUT QUE L'EMPIRE ET FACE A L'IMMEUBLE LES HABOUS UN GRAND MAGASIN QUI S'APPELAIT "KAMLICH". ON Y TROUVAIT DE TOUT. BELLE VAISSELLE, LINGE DE MAISON, JOUETS, TELEVISION, QUINCAILLERIE ETC . . . . . .


QUANT AUX GELERIES LAFAYETTE ELLES SE TROUVAIENT A UN ANGLE DE RUE UN PEU PLUS BAS QUE L'EMPIRE ET JE PENSE QU'"ICIAILLEURS" LES A BIEN SITUEES SUR LE PLAN. TOUJOURS POUR MA MAMAN J'Y ACHETAIS DES FOULARDS OU BIEN DE BEAUX MOUCHOIRS.PETITS MOYENS, PETITS CADEAUX MAIS LE PRINCIPAL EST LE GESTE.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 01:06
Mamyblue66 Bonjour
Merci de confirmer qu'il y avait bien un autre "tout a 100 frs" Avenue Mezergues. Meme Tarzancasa n'en avait pas le souvenir.
Nous prenions souvent plaisir a chaparder des "trucs". Ma combine etait de les mettre dans la capuche de mon duffle coat.
Rien dans les poches. Prescription aujourd'hui...
Prous
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 01:42
Prous,

Tu es pardonné, car non seulement il y a prescription, mais en plus, tu n'as pas du chaparder beaucoup, car il y avait peu d'occasion de mettre un duffle coat a Meknes !!!

Amitiés,

bises a Annie,

Tarfif
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 03:39
Je me rappelle plus de la personne qui a parlé de la rue Pasteur.

Voici des photos recentes de cette rue où il y avait le café Normandie, le cabinet de Lhoucine Bennouna marié à une francaise, l'epicerie de Mme Lopez, un genre d'hotels nommé Beausejour qui appartenait à une dame dont son nom de famille se termine par "gnon".

<a target=blank href=http://img368.imageshack.us/img368/5967/06122008018yf6.jpg><img src=http://img368.imageshack.us/img368/5967/06122008018yf6.jpg height=600 width=800></a>

Sur cette photo on voit l'epicerie de Mme Lopez. Ce commerce a été acheté par Lahcen, le moutchou de Mme Lopez originaire du Souss.

<a target= blank href=http://img261.imageshack.us/img261/7168/06122008019gd3.jpg><img src=http://img261.imageshack.us/img261/7168/06122008019gd3.jpg height=600 width=800>

Voici l'hotel dont je parle où residaient bien apres l'independance des profs du lycee moulay ismail.

<a target=blank href=http://img261.imageshack.us/img261/8662/06122008020tz9.jpg><img src=http://img261.imageshack.us/img261/8662/06122008020tz9.jpg height=600 width=800></a>

Voici la plaque vestige de ce batiment où est marqué le mot "Beausejour".
Il y a en en fait deux plaques: celle d'à droite est en francais et sur celle d'à gauche on voit le mot "Beausejour" en ecrit en lettres arabes <font face=tahoma>&#1576;&#1608;&#1587;&#1610;&#1580;&#1608;&#1585;</font>.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/12/2008 03:41 par Quamefil.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 04:21
Bonjour à tous,
Pour ma première intervention sur ce forum, je recherche des personnes ayant connu mon père Roger Thiébaut qui s'est occupé de l'aéroclub de Meknès en tant qu'instructeur et qui est marié avec jacqueline MARSAULT fille de colon qui possèdait la ferme des aït Yazem a proximité de la cave des aït souala.
Merci pour vos réponses.
Luz
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 09:04
Quamefil

Quelle belle transmission de pensée ! Décidément nous sommes sur la même longueur d'onde ! Je voulais parler de l'épicerie de Mme Lopez : Si mes souvenirs sont exacts, elle était veuve, elle élevait seule ses 5 enfants (?) grâce à son commerce. Habitant la rue Laperrine, nous allions souvent faire nos courses chez Mme Lopez. Elle était la sérénité en personne.
...C'était le temps où on prenait le temps. Longue attente, longue addition comptée et recomptée car Mme Lopez était aussi l'honnêteté en personne. Je n'ai jamais vu un client piaffer d'impatience, le respect s'imposait de lui-même.
Comme une bougie "zen", la sérénité de Mme Lopez diffusait dans sa petite épicerie, imprégnant chacun d'un bien-être chaleureux...
Mes amitiés.
Luz
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 09:38
Quamefil

L'autre commerce était un petit magasin de mode, mais j'ai oublié le nom de la personne qui le tenait. Peut-être un lecteur nous renseignera-t-il ?
On passait tous les jours dans la rue Pasteur pour aller au marché...A l'époque, où presque tout le monde allait à pieds, et revenait, chargé comme un âne avec ses "chouaris" bien remplis.
C'est dans la modeste vitrine de ce magasin que j'ai vu , pour la première fois, une jupe plissée, en Tergal : une affichette annonçait que ce plissé était permanent et résistait à tous les lavages. C'était une véritable "révolution", c'est-à-dire la fin des repassages des jupes dont il fallait refaire chaque pli avec un fer très chaud et la célébrissime... pattemouille !
La pattemouille, indispensable pour refaire un pli de pantalon irréprochable. Elle était la complice des longues séances de repassage, diffusant, en même temps que la vapeur, une irrepressible sensation de "terreur", car le résultat n'était pas toujours celui qu'on attendait...(à lire au second degré, bien entendu)
Luz
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 09:56
Quamefil

Juste après ces commerces, on longeait un haut mur de pierres taillées, qui protégeait un grand parc. Tout en bas, en empruntant les marches, on retrouvait la rue Faidherbe : on pouvait apercevoir, au milieu de ce parc , une très belle villa, aux nombreuses fenêtres protégées par des persiennes à l'Italienne.
Qui habitait là ? Evidemment, pour nous les enfants, c'était un domaine mystérieux, enchanté, qui enflammait notre imagination. Qui ouvrait et fermait les persiennes ? On n'a jamais vu qui que ce soit se promener dans ce parc...
Nos amitiés.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 09:57
Bonsoir les Meknassis

QUAMEFIL merci pour ces batiments que nous avons bien connus ,il y a des jours ou tu dois te dire "il y en as marre de ces ruines " ,que veut tu c'était notre vie .

LUZ ,l'épicerie de Mme LOPEZ fonctionnait aussi avec les célèbres petits carnets??

Mes amitiés.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 10:02
JIPE bonsoir et bienvenue parmi nous ,il y a pas mal de Meknassis qui ont fréquentés l'Aero Club ,sois patient il te répondrons .Amitiés.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 10:06
PROUST TARFIF vous avez vite fait de mettre des prescriptions la ou il n'y en a peut etre pas .je crois que c'est 100 ans .......thumbs up smiley Amitiés.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 10:17
VANCOUVER bonsoir ,moins 12 degré en ce moment dans ta région " tu parlait de la cote d'Azur "Canadienne ........cela me rappelle une chanson de Line Renaud "maa caabane au Canada s'est blottie au fond des bois "....Amitiés Meknassis et non Sybérienne.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 10:19
Bonsoir Quamefil,
tu parles d'un hôtel(Beauséjour) ayant appartenu à une dame dont le patronyme se terminait par "gnon".
Peut être s'agit il d'un membre de la famille PAGNON qui,à ma connaissance,possédait,entr'autres,un hôtel à MEKNES et un autre à FEZ...L'ami TARZANCASA pourra probablement confirmer ou infirmer...
Pour ceux qui s'en souviennent winking smiley...une partie du film "La Dernière Chevauchée" de Léon Mathot a été tourné au domaine Toulal des Pagnon...
Luz
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 10:53
Lussac

Je ne sais pas si Mme Lopez utilisait les carnets de crédit. Dans sa condition, pouvait-elle s'exposer aux impayés ?
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 10:58
Réponse à CIgalou
En effet Madame Pagnon possedait un hotel Le volubilis qu'elle a vendu à mr COHEN qui a aussi l'hotel de nice ,au sujet de l'hotel Volubilis il etait gere par une dame de Paris dont le fils etait un pote à moi Patrice que j'ai perdu de vue depuis les années 70.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 11:08
DANS LA RUE PASTEUR JE ME SOUVIENS TRES BIEN DE CE PETIT MAGASIN DE MODE.
MAMAN Y ALLAIT PARFOIS POUR ACHETER SES ROBES LORSQU'ELLE VOULAIT QUELQUE CHOSE D'ORIGINAL CAR D'HABITUDE ELLE SE FAISAIT ELLE MEME SES VETEMENTS AINSI QUE LES MIENS. ELLE Y TROUVAIT EGALEMENT SES FAMEUSES COMBINAISONS EN VALISERE GARNIE DE DENTELLE QUE NOUS PORTIONS NOUS LES FILLES.
QUANT A L'IMMEUBLE PAGNON ELLE Y VENAIT TOUS LES MOIS POUR Y REGLER LE LOYER CAR L'IMMEUBLE QUE NOUS HABITIONS AVENUE MILLERAND APPARTENAIT A LA FAMILLE PAGNON.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 11:18
> LUZ
Merci beaucoup pour ton temoignage et tes supplements tres interessants.
Lahcen le soussi qui travaillait chez Mme Lopez qui tenait son magazin apres son depart en France, habite une villa de la rue Laperrine qu'il a acheté à l'epoque à bas prix. Peut etre l'a-t-il acheté de la part de Mme Lopez comme il a acheté de sa part l'epicerie ?
C'est pour dire que probablement Mme Lopez habitait la meme rue que toi ?

Le mur de pierres taillées dont tu parles ceinturés la ville où Michel Jobert ( l'homme d'etat francais et un des seuls troncs de figuiers à avoir la nationalité marocaine ? ) est né. Cette villa avait deux portes une donnant sur la rue Pasteur et l'autre, la principale, donnant sur la rue du general Faidherbe que tu as cité dans ton post.

je reviendrai pour une reponse plus detaillée.

> LUSSAC
Bien au contraire, quel plaisir de revoir ces "ruines" qui ont gardés un charme d'antan.

> CIGALOU
Ca fait plaisir de te voir sur "Meknes"
Probablement.
J'ai pensé à cela aussi, que l'immeuble BeauSejour appartenait à un membre de la famille d'Emile Pagnon.
Je demande à notre ami Tarzan de chercher dans ses annuaires les commerces de la rue Pasteur.
Merci de nous avoir rappelé "La derniere chevauchée" (à ne pas confondre avec la BD) dont une partie a été tourné au domaine Toulal des Pagnon dans les annees 40. Le film a vu le jour en 1948.
En parlant de cinema, il y a un film dont une sequence a ete tourné dans le VOX se trouvant à coté du camera, quel est ce long metrage ?



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20/12/2008 11:20 par Quamefil.
Re: MEKNES ......suite
20 décembre 2008, 11:32
BONJOUR à TOUS, j'ai vu que JIPE fait des recherches,moi également j'aimerais voir si quelqu'un connaissait mon oncle EDGAR GUEDON Rue Lemoine et travaillait comme vendeur garage Renault à l'epoque DAUPHINE GORDINI 1960 merci Alfred
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.





DAFINA


Copyright 2000-2022 - DAFINA - All Rights Reserved