Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

FEZ, FES........... 3

Envoyé par Dafouineuse 
Re: FEZ, FES........... 3
17 novembre 2012, 13:50
Bonjour tout le Monde,

Qui pourrez me renseigner s'il avait connu les parents COMBE de leur fille née à Féz ????

Je m'adrèsse par ailleurs aussi à michou26,parcequ'ils ont déménagés de Féz à Agadir entre 1950 et 1960,ils avaient un épicerie au quartier industriél vers la route d'Inézgane.

J'avais rencontré leur fille mariée avec ses deux petites filles en vacances en décembre 1979 à Ifrane,son mari installé comme proviseur au Lycée Regnault de Tanger.


tarzancasasmileys with beerhot smiley
Re: FEZ, FES........... 3
20 décembre 2012, 10:26
Les anciennes écoles juives israélites du Maroc pourraient bientôt être « réhabilitées ». Mardi, à Rabat, le ministre de l'Éducation nationale Mohamed El Ouafa a, en effet, proposé un programme dans ce sens, concernant « plusieurs dizaines » d’établissements, au président de l’Alliance israélite universelle, Marc Eisenberg. Ce dernier effectue actuellement une visite de travail au Maroc dans le but d’ « évaluer les conditions d’enseignement dans les écoles israélites » au royaume, a fait savoir la MAP.

Le programme en question prévoit, entre autres, de placer dans ces écoles « des plaques commémoratives pour faire connaître aux générations actuelles et futures l’histoire commune de partage et de cohésion entre les communautés juive et musulmane au Maroc ». L’idée a visiblement séduit Marc Eisenberg. « Le Maroc est très important dans l’histoire de l’Alliance. Nous allons examiner la proposition du ministre quant à la réhabilitation d’anciennes écoles israélites que nous considérons comme des lieux d’histoire », a-t-il déclaré.
Re: FEZ, FES........... 3
07 janvier 2013, 01:41
Bonjour tout le monde,
Je vous offre cette très belle carte postale de Bab Mekkam à Sefrou datée de 1912!
Pièces jointes:
Bab Mekkam -1912.jpg
Re: FEZ, FES........... 3
11 janvier 2013, 09:20
bonjour tout le monde, je recherche une photo de classe de l'Alliance de Fes, la classe de mon père. Il s'appelle Yehouda Hanania Elkeslassy ( Nanou ), de la famille elkeslassy, il est né en 1954 et a quitté le Maroc dans les années 70..merci

MERCI, KOL TOUV
NATASHA ELKESLASSY natashaelkeslassy@gmail.com
Re: FEZ, FES........... 3
10 février 2013, 12:42
au mellah de fes
Pièces jointes:
fes mellah.jpg
Re: FEZ, FES........... 3
14 février 2013, 05:51
Dans Fès, ville des souvenirs et du pittoresque, M. Isaac Halioua, 120 ans, recommence une seconde vie,
(article de Meyer COHEN, Courrier du Maroc,10 septembre 1955).

J'ai trouvé cet article plus anecdotique qu'historique, mais certains dafinautes ont peut-être connu ou entendu parler d'Isaac Halioua .... Je n'ai pas -encore- trouvé mention de son décès, et s'il a recommencé une seconde vie, comme l'écrit Meyer Cohen il pourrait avoir dépassé aujourd'hui les 175 ans !!!


" Un centenaire est un homme qui ne court pas les rues et bien rares sont les familles qui hébergent sous leur toit l'aïeul ayant vécu son siècle. S'il en est quelques unes, elles tremblent chaque jour de le voir passer d'une vie bien remplie à un repos éternel bien gagné.

Car, cent ans, c'est presque une limite ou, si l'on veut encore le pic de la vie après lequel c'est le « grand saut ». Bien peu y parviennent et encore plus rares sont ceux qui réussissent à s'y accrocher, usés qu'ils sont par une longue et pénible escalade où rien des traîtrises et des difficultés de la vie ne leur fut épargné.

Bref, le centenaire d'une vile prend place parmi les personnalités : on admire sa constance, on le cajole et sa présence, véritable défi à la mort, fait l'objet de mille prévenances. Comme si nous voulions ainsi nous rassurer sur notre longévité...

La vile de Fès est en passe de battre un record dans cette spécialité grâce à M. Isaac Halioua dont je suis allé, il y a peu de temps découvrir les 120 ans.

Lorsque l'on est constamment à la recherche de l'actualité et que l'on vous glisse insidieusement dans l'oreille « Allez donc voir Isaac Halioua : il a 120 ans de souvenirs » ça vous surprend un peu. Néanmoins, connaissant la bonne foi de votre interlocuteur, vous saisissez votre ami le photographe par la manche et lui dites « Allons rendre visite à Isaac Halioua ».

Ce n'est pas si facile de le trouver : il est omniprésent dans les lieux et dans le temps. Tout le monde l'a connu mais peu savent où il habite. Il faut parcourir les derbs tortueux du Mellah, marteler les portes. Et voici les réponses que vous pouvez obtenir :
- « Isaac Halioua ? Je l'ai connu il y a trente ans. C'était un magnifique vieillard … Oui, il habitait dans la maison. Voyez vous cette petite chambre : c'était la sienne … Maintenant ? Je ne sais pas. Un jour il est parti : plus de nouvelles ».

Ou alors cet homme affable qui frise la cinquantaine :
- « Isaac Halioua ? Bien sûr que je l'ai connu quand j'étais tout petit. Ah ! C'était un solide septuagénaire ... ».

D'adresse en adresse, nous atteignîmes le fond d'une ruelle, et sur le seuil d'une porte délabrée, j'entendis sans trop vouloir y croire : « Isaac Halioua, c'est là ! ».

Une petite porte nous donna accès à une chambre éclairée de deux bougies. Là, couché sur un mince matelas, dans le clair-obscur se trouvait l'homme que nous cherchions.

Aveugle ou paralysé ? Non rien de tout cela.

Dès qu'il nous vit, avec force gesticulation et paroles incompréhensibles qui semblaient venir d'un autre monde, une lueur dans les yeux, il nous accueillit et nous déversa sans se désunir et avec une voix encore forte, une série de bénédictions.

Je m'approchais lentement et là à moins de 50 centimètres, j'avais devant moi le tableau le plus saisissant qu'il m'ait été donné de voir au cours de mes jeunes années.

Je ne pouvais m'empêcher de penser à Mathusalem, à Hérode, ou aux vieux patriarches qui hantent les contes bibliques.
Une tête, couleur de poussière … Un crâne rasé, mais sur lequel me dit-on les cheveux poussent encore abondamment, un front ridé et pourtant haut, deux petits yeux enfoncés dans leurs orbites, un nez démesurément large et une bouche volubile, qui disparaissait sous une longue barbe blanche, salie par le temps.

Et à cette vision, je ne pouvais douter qu'une vie extraordinaire n'habitât ce corps. Mais 120 ans ! Je ne pouvais y croire.

La longue histoire de sa vie.

Peut-être voulez-vous, vous aussi avant que je ne m'engage sur les sentiers de son existence, avoir les preuves de son âge.

Les seuls mots qu'il ne cessa de nous répéter durant de longues minutes devaient nous convaincre : « Lorsque je naquis, le Sultan régnant était alors Moulay Abderrahman ». Or les livres d'histoire nous disent que ce Sultan succéda en 1822 à Moulay Sliman.

D'autre part et c'est encore une preuve plus éclatante, il nous déclara, par l'intermédiaire de notre interprète, bien entendu, avoir près de vingt ans, lorsqu'eut lieu le retentissant incident qui mit alors en vedette, une jeune héroïne juive du nom de Sol Hachauel.

Or le même livre et je me suis reporté au monument documenté de M. Isaac D. Abbou «  Musulmans Andalous et Judéo-Espagnols », rapporte que cet incident eut lieu en 1854.

Faites la différence ! …

La vie de Isaac Halioua comporte trois grandes époques : né dans le Sud, dans la région de l'Oued Drâ, il y vécut jusqu'à l'âge de 10 ans.

Il s'enfuit alors hors du domicile paternel et s'installa alors dans la petite agglomération de Bahlil, près de Sefrou où il devint épicier, se maria et eût beaucoup d'enfants.

A l'âge de 50 ans, il vint à Fès, fit le portefaix jusqu'à l'âge de 80 ans (!!!) puis vécut 35 ans oublié de tous, dans un misérable réduit.

Cela fait 5 ans que le Comité de la Communauté Israélite de Fès l'a pris en charge et lui a attribué une femme pour le soigner et le veiller.

Voici l'étonnante, l'édifiante histoire de cet homme. Songez qu'au cours de sa longue vie, Moulay Abderrahman, Sidi Mohammed, Moulay el Hassan, Moulay Abdel Haziz, Moulay Hafid, Moulay Youssef, Sidi Mohammed ben Youssef se succédèrent au trône de l'Empire Chérifien.

L'histoire française, vit défiler la Révolution de 1848, le règne de Napoléon III, les guerres de 1870, 1914, 1939, 1945 et lui impassible assista, contemporain à tous ces événements ayant adopté la formule : « Le temps passe, moi je reste ».

Le secret de sa forme

J'apprends que durant la majeure partie de sa vie (pensez 90 à 100 ans), il mangeait et buvait sans jamais se priver de rien. Il était très fort et accomplissait des besognes dures et demandant un grand effort physique.

Depuis 10 ans, il mange de la semoule au lait, et boit du thé. Il prise encore du tabac ! …

Accroché si longtemps à la vie, il laisse entendre qu'il vivra encore longtemps.

Quelques détails savoureux

La femme qui est à son service, nous déclare solennellement « Il y a deux ans, je me suis marié avec lui ». L'heureux époux avait alors 118 ans !!!

Il y a deux ans, alors que ces gencives étaient , croyait-on, désertées à jamais par l'ivoire, deux nouvelles dents se mirent à pousser – sic- elles ont déjà grandies … Une seconde jeunesse ?

Sa descendance répartie au Maroc et en Israël, compte environ 75 personnes.

Ce qu'il dit

« Je suis dans ma seconde vie ... Plusieurs personnes sont déjà venues me voir – notons entre autres, le contrôleur civil et les personnalités de la Communauté juive – Elles ont toutes déclaré que j'étais fort. Moi je tiendrai ! ».

Ses projets : « Terminer ma vie en Israël et être enterré dans la terre de mes ancêtres ».

Une seconde vie

Au sortir de cet entretien avec un tel vieillard et d'une maison où rien ne respire la mort mais bien au contraire la vie, je me demandais si Isaac Halioua n'était pas dans la vingtième année d'une seconde existence, si, aux frontières de la mort, il ne s'était recrée par sa propre puissance, en un mot si l'on ne pourrait affirmer plus tard qu'il avait vécu deux fois.

C'est un secret que cette longévité étonnante, « son » secret qu'il garde comme un bien précieux et s'il n'avait à côté de lui des éléments de comparaison, il pourrait croire que tout est naturel en sa vie, qu'il s'est contenté de l'avoir vécue et que l'espoir reste de la vivre longtemps encore comme s'il y avait un commencement et jamais de fin.
Re: FEZ, FES........... 3
14 février 2013, 10:07
A Georges 29, bonjour,
A l'âge de 6-7 ans (actuellement 73) j'avais connu un Halioua, portier a l'établissement scolaire de "Em-Habanim" au Mellah de Fes. Il touchait en ce temps là, à mes yeux de jeune enfant, à la cinquantaine+. Il "emballait" sur ses épaules les enfants qui fuyaient l'école et les ramenaient à leurs classes.
J'ai trouvé aujourd'hui, sur une liste des inhumés au cimetière israelite de Fes, le nom d'Isaac Halioua décédé le 19.12.84 à l'âge de 130 ans!
S'agirait-il de votre Isaac Halioua?
Re: FEZ, FES........... 3
14 février 2013, 11:00
Maroc: Inauguration de la Synagogue Slat Alfassiyine
14 février 2013 Par Rachid Barbouch

La synagogue "Slat Alfassiyine " qui faisait l'objet de grands travaux de restauration depuis quelques mois a été inaugurée hier en présence du premier ministre islamiste Abdelilah Benkirane, du conseiller du Roi M.André Azoulay, de Serge Berdugo ancien ministre marocain du tourisme et de plusieurs parlementaires allemands.
À l'occasion de l'inauguration de cette synagogue dont la première fondation remonte au 17 ème siècle , le premier ministre M.Benkirane a lu un message de SM le Roi Mohamed VI rappelant la particularité du Maroc, pays tolérant , multiculturaliste et ouvert sur le monde .
"C'est précisément cette particularité hébraïque qui constitue aujourd'hui, ainsi que l'a consacré la nouvelle Constitution du Royaume, l'un des affluents séculaires de l'identité nationale, et c'est pourquoi Nous appelons à la restauration de tous les temples juifs dans les différentes villes du Royaume, de sorte qu'ils ne soient plus seulement des lieux de culte, mais également un espace de dialogue culturel et de renouveau des valeurs fondatrices de la civilisation marocaine", a affirmé le Roi Mohammed VI dans son message adressé à la communauté juive marocaine.
Le Roi Mohammed VI a tenu à remercier, dans la foulée, les personnes qui ont contribué à la rénovation de la synagogue: "Nous voulons à cette occasion saluer cette louable initiative dont le mérite revient à la Fondation du patrimoine culturel judéo-marocain. Nous tenons également à rendre hommage au gouvernement de la République Fédérale d'Allemagne et aux éminentes personnalités et institutions, pour les efforts concertés qui ont été déployés en faveur de la préservation et de la rénovation de ce monument historique, dont la construction remonte au 17e siècle."
"Ceci est le témoignage éloquent de la richesse et de la diversité des composantes spirituelles du Royaume du Maroc et de son patrimoine authentique. Ce patrimoine s'apparente à un véritable creuset dans lequel a fusionné la spécificité judéo-marocaine dont l'histoire plonge ses racines au Maroc, à travers ses us et coutumes et ses caractéristiques propres, depuis plus de trois mille ans", indique le souverain dans son message; rapporté par la MAP.
Il convient de préciser que la restauration de la synagogue "Slat Alfassiyine" a été réalisée grâce à des dons en provenance notamment de la République fédérale d'Allemagne, de la communauté juive de Fès, de la Fondation Jacques Toledano, de Serge et Jacques Berdugo et de la famille Simon Levy.
Pièces jointes:
ceremonie_synagogue_benkiranei--m.jpg
Re: FEZ, FES........... 3
15 février 2013, 02:09
Bonjour Pineuss,

merci de votre témoignage. Je pense qu'il doit s'agir du même "plus que centenaire" mais la date du décès serait plutôt en 1964 (ce qui correspondrait à l'âge 130 ans) plutôt que 1984 où l'on serait à 150 ans !
Re: FEZ, FES........... 3
17 février 2013, 11:04
Qui habite a Fes et pourrait faire une photo de la synagogue Slat El Fassiyine renovee?
La seule photo qu'on voit sur internet vient du site Dafina et n'est pas du tout cette synagogue la mais la synagogue Saadoun.
Merci!!
Re: FEZ, FES........... 3
18 février 2013, 09:29
Citation
Dafouineuse
Qui habite a Fes et pourrait faire une photo de la synagogue Slat El Fassiyine renovee?
La seule photo qu'on voit sur internet vient du site Dafina et n'est pas du tout cette synagogue la mais la synagogue Saadoun.
Merci!!

Bonjour Dafouineuse

La photo ddu site Dafina est en effet celle de sla dl fassiyine :J'y ai prie pendant toute mon enfance.

Max M.
Re: FEZ, FES........... 3
18 février 2013, 11:32
Restauration de sla dl fassiyine

Re: FEZ, FES........... 3
18 février 2013, 13:16
Citation
mmam
Citation
Dafouineuse
Qui habite a Fes et pourrait faire une photo de la synagogue Slat El Fassiyine renovee?
La seule photo qu'on voit sur internet vient du site Dafina et n'est pas du tout cette synagogue la mais la synagogue Saadoun.
Merci!!

Bonjour Dafouineuse

La photo ddu site Dafina est en effet celle de sla dl fassiyine :J'y ai prie pendant toute mon enfance.

Max M.
La photo a la page 2 dans la rubrique Synagogue (signe PF MARSOL) est bien celle de Saadoun en Ville Nouvelle de Fes. J'espere avoir bientot une photo de Slat-el-Fassiyinn du Mellah apres restauration.
Re: FEZ, FES........... 3
18 février 2013, 16:55
Citation
pineuss
Citation
mmam
Citation
Dafouineuse
Qui habite a Fes et pourrait faire une photo de la synagogue Slat El Fassiyine renovee?
La seule photo qu'on voit sur internet vient du site Dafina et n'est pas du tout cette synagogue la mais la synagogue Saadoun.
Merci!!

Bonjour Dafouineuse

La photo ddu site Dafina est en effet celle de sla dl fassiyine :J'y ai prie pendant toute mon enfance.

Max M.
La photo a la page 2 dans la rubrique Synagogue (signe PF MARSOL) est bien celle de Saadoun en Ville Nouvelle de Fes. J'espere avoir bientot une photo de Slat-el-Fassiyinn du Mellah apres restauration.
Pour la restauration de sla dl fassiyine , regarder le Youtube ci-dessus
Re: FEZ, FES........... 3
20 février 2013, 17:31
Citation
mmam
Citation
pineuss
Citation
mmam
Citation
Dafouineuse
Qui habite a Fes et pourrait faire une photo de la synagogue Slat El Fassiyine renovee?
La seule photo qu'on voit sur internet vient du site Dafina et n'est pas du tout cette synagogue la mais la synagogue Saadoun.
Merci!!

Bonjour Dafouineuse

La photo ddu site Dafina est en effet celle de sla dl fassiyine :J'y ai prie pendant toute mon enfance.

Max M.
La photo a la page 2 dans la rubrique Synagogue (signe PF MARSOL) est bien celle de Saadoun en Ville Nouvelle de Fes. J'espere avoir bientot une photo de Slat-el-Fassiyinn du Mellah apres restauration.



Pour la restauration de sla dl fassiyine , regarder le Youtube ci-dessus
Re: FEZ, FES........... 3
28 février 2013, 09:29
Je vous propose une visite de la ville à donner le tournis.. Choisissez une petite icône circulaire rouge du plan à votre choix.

Un clic ici
Re: FEZ, FES........... 3
15 mars 2013, 07:26
Bonjourà tous
Mon message s'adrresse en particulier à GABY AUBERT et sa soeur MICHELE qui est la grande dame de fes .
En effet , je m'interesse beaucoup à l'histoire de mon quartier d'enfance "SIDI BRAHIM " que vous avez habité aussi !
Je suis medecin et habitant actuellement à Marrakech
Je suis né au milieu des années soixantes dans une maison-fermette à sidi brahim qui s'appelait " les mimosas" :
c'était une sorte d'auberge pendand la période du protectorat . elle est située face à l'oued de sidi brahim au N° 32 ?
l'avez vous connues ? en avez vous entendue parler ? avez vous des photos à me montrer (même en mode privé )
Notre maison etait traversée par une "saguya " qui nous permettait de manger des legumes et des fruits du jardins
et de vendre le reste .
Beaucoup d'habitants du quartier faisait la même chose mais il y avait plus de vendeurs que d'acheteurs !! yahsra !!
bien entendu la majorité de ces maisons ont disparu aujourd'huie et ont laissé place à des immeubles sans charme .
Je vous souhaite à tous une tres bonne journée et au plaisir d'avoir bientôt de vos nouvelles
RAOUF
Re: FEZ, FES........... 3
16 mars 2013, 01:31
Bonjour Raouf
Bienvenue sur le site!!!!
Effectivement ,j'ai connu les "Mimosas" mais je n'ai hélas aucune photo ,j'ai quitté Fès en 1957,j'avais déjà 31 ans !!!! c'est loin tout çà!!!!! et Gaby en 1959,donc avant ta naissance.Je vais lui en parler.
Peut être que Mohamed Ghorfi,qui y a habité pourra te renseigner !!!
Amitiés Fassies
Micheline
Re: FEZ, FES........... 3
16 mars 2013, 06:13
Bonjour à tous
Merci micheline d'avoir repondu si vite . C'est un bonheur de vous lire .
j'ai été emu en lisant votre mail car c'est bien la premiére fois que j'ai un temoignage vivant de l'époque d'activité "des mimosas" !
La maison etait certe un terrain de jeu fabuleux pour nous enfants avec ses nombreuses dependances ,
cette immense salle de restaurant et ce comptoir qui etait interminale pour les enfants qu'on etait ..
Mais ça restait quand meme vide et assez mystrieux !
Et beaucoup de questions se posaient dans ma tete d'enfant sur les gens qui etaitent là avant nous ..
Je reste encore à l'affut des moindres petits details que vous pouvez connaitre sur la maison qui m'a vu naitre !!

Tres bonne journée et à tres bientôt

Raouf
Re: FEZ, FES........... 3
01 avril 2013, 04:00
La fontaine de Bab el guissa à fes avant la restauration de la porte par Marcel vicaire.
je pense que c est MARCEL VICAIRE qui a changé l emplacement de la fontaine .Actuellement la fontaine est située sur le coté gauche de la photo



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/04/2013 04:22 par jawal2007.
Pièces jointes:
21.jpg
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2021 - DAFINA - All Rights Reserved