Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

FEZ, FES........... 3

Envoyé par Dafouineuse 
Re: FEZ, FES........... 3
26 janvier 2019, 13:41
Après la vente en juin 1920 de l'hôtel de France à la Compagnie Générale Transatlantique...les cartes postales montrant cet hôtel ont été légendées "hôtel transatlantique du Douh"...
Pièces jointes:
transat.jpg
Re: FEZ, FES........... 3
26 janvier 2019, 13:44
La page ayant tourné sad smiley je remets un cliché de l'hôtel de France...aux fins comparatives.
Pièces jointes:
Numériser0008.jpg
Re: FEZ, FES........... 3
26 janvier 2019, 18:19
pour l'affiche voici la traduction : Sous l'égide du bureau du tourisme de casablanca et de sa région . Festival grandiose du folklore marocain. 29 juillet au 2 août 1959
Re: FEZ, FES........... 3
27 janvier 2019, 14:09
Merci beaucoup Jean-Marc
Re: FEZ, FES........... 3
31 janvier 2019, 18:21
Bonjour,

Le père de Léon Cristiani s’appelait Hyppolyte et est décédé à Cahors en 1924
La mère de Léon Cristiani s’appelait Léontine Victoire Viard
Léon Cristiani était le 3ème d’une fratrie de 9
Il avait un frère Ange-Marie de 4 ans plus jeune et décédé du typhus à Fès en 1927. Il est enterré au cimetière européen de Fès. Il était célibataire.

Ange-Marie Cristiani est sur le front dès 1914, comme brancardier de la 12 ème section d’Infirmiers militaires de Limoges. Devenu pharmacien auxiliaire en 1916, il est affecté en janvier 1917 à la mission militaire française en Russie (Peut-être à l’initiative du général Gouraud que Léon Cristiani avait revu en France quand il était sur le front de Champagne).
Les deux frères embarquent, le 3 juillet 1917, sur le cargo « Umona, à Lorient pour Mourmansk et Arkhangelsk avec le dernier échelon d’une formation sanitaire destinée à la création d’un hôpital militaire à Kiev en Ukraine. Ange-Marie est affecté comme pharmacien dans un des hôpitaux militaires sous l’autorité de son frère Léon désigné médecin-chef des hôpitaux militaires de Kiev.

Léon Cristiani revient à Fès fin mai 1918 et il « avait ramené de France, en 1918, son frère Ange-Marie, le pharmacien, plus jeune que lui de 4 ans. Après leur aventure ukrainienne, il l’avait embauché à l’hôpital Cocard pour lui confier le ravitaillement en produits médicamenteux, mais aussi la confection de décoctions et autres mélanges qui était à cette époque la fonction principal des pharmaciens. L’hôpital était gros demandeur de ces produits préparés sur place tant pour les traitements que pour les besoins des salles d’opération, du laboratoires d’analyses, de l’hygiène des locaux. Installé au centre de l’hôpital, il avait organisé son service avec l’aide d’une soeur franciscaine et un marocain qu’il avait formé à la manipulation des outils et des produits : mortiers, tubes, lames, fioles et autres balances ».

De 1918 à 1926, Ange-Marie travaille à l'hôpital Cocard.

En 1926, Ange-Marie est atteint du typhus et malgré les soins de son frère décède rapidement. « Léon aimait beaucoup ce frère, un peu taciturne comme lui, mais dont les compétences complétaient si bien son action. Dès leurs aventures communes en Ukraine, il l’avait conseillé, l’avait poussé à prendre des initiatives, prévoir les besoins, obtenir les aides des uns ou des autres … »

À aucun moment il n'est mentionné que Ange-Marie Cristiani ait séjourné au Maroc, et plus particulièrement à Fès, avant mai 1918.

Les éléments utilisés pour ce post sont issus de l'ouvrage inédit rédigé par Bernard Flye Sainte Marie, neveu de Léon Cristiani. Bernard FSM m'en a donné un exemplaire car nous nous sommes rencontrés, dans une brasserie proche de la gare St Lazare à Paris, à plusieurs reprises pour parler du Dr Léon Cristiani !
Re: FEZ, FES........... 3
01 février 2019, 11:40
Bonjour Georges 29,

Si je comprends bien le sens de ton message winking smiley : le pharmacien Ange Marie CRISTIANI n'a jamais été propriétaire de la Pharmacie Principale dans la grande rue de Mellah de FEZ et il est mort à Fès en 1927.

Donc ce que j'ai écrit à la page précédente est totalement faux confused smiley
Re: FEZ, FES........... 3
01 février 2019, 12:49
A partir des affirmations de Georges 29 le dénommé Ange,Marie CRISTIANI était célibataire et il est mort du typhus à Fès en 1927...et il n'a exercé la profession de pharmacien à Fès qu'à l'Hôpital Cocard…

J'ai des doutes à ce sujet...par contre je me rends compte que j'ai écrit "à la va vite" que Léon Cristiani était le fils de Ange,Marie Cristiani...au lieu d'écrire qu'il était au premier rang dans l'ordre de succession d'Ange,Marie CRISTIANI...ce qui est évidemment différent sad smiley ...Ange,Marie CRISTIANI était bien le frère de Léon,médecin major de 1ère classe à l'hôpital COCARD de FES.
Re: FEZ, FES........... 3
01 février 2019, 16:48
J'ai simplement écrit qu’à partir des éléments en ma possession, fournis par le neveu de Cristiani, qu’Ange-Marie Cristiani ne pouvait être le père du Dr Léon Cristiani, puisqu’il était son frère, que Jeanne Laley ne pouvait être sa veuve car il était célibataire et qu’à la date où tu situes la vente de la pharmacie il était au front dans l'est ou en Ukraine. Ensuite lors de sa venue à Fès (qui n'était pas un retour) en 1918 il a été pharmacien à Cocard.

Je n’ai par contre aucune information sur les transactions immobilières concernant la Pharmacie principale du mellah

Maintenant un Ange peut en cacher un autre ... même si ce sont des créatures souvent invisibles !
Re: FEZ, FES........... 3
01 février 2019, 19:46
Mon message concernait l'historique de la Pharmacie Principale située dans la grande rue du MELLAH de Fez.

A ma grande surprise j'ai découvert que cette pharmacie avait appartenu au pharmacien Ange Marie Mathias CRISTIANI...de la famille de Léon Cristiani(frère et non fils comme écrit par erreur),médecin major à l'hôpital Cocard.

Comme nous avons pu le lire Georges 29 affirme que le pharmacien Ange Marie CRISTIANI,frère de Léon,était célibataire,qu'il était pharmacien à l'hôpital Cocard et qu'il est mort en 1927 à Fès où il est enterré…

Je suis convaincu que cela est faux...comme je l'ai écrit Ange Marie Mathias CRISTIANI était marié à Jeanne Laley(Saley) depuis 1903...il n'est absolument pas mort en 1927 mais en 1921

Il était bien le propriétaire de la Pharmacie Principale dans la grande rue du Mellah à Fès avant son décés.Le fonds de commerce(marchandises,matériel,enseigne,nom commercial,clientèle,achalandage) a été vendu par les héritiers à Jean MALLET,pharmacien diplômé de Montpellier…

Donc le frère de léon Cristiani n'a pas pu travailler à l'hôpital Cocard jusqu'en 1926...et léon n'a pas pu le soigner du typhus à l'hôpital Cocard...

A suivre winking smiley



Modifié 1 fois.
Re: FEZ, FES........... 3
01 février 2019, 23:26
Suite à ton dernier post j'ai ré-examiné mes documents

Dans la 2ème version de sa monographie consacré à Cristiani, Bernard Flye Sainte Marie (je n'avais consulté que la 1ere version que j'avais sous la main, j'ai recherché la 2ème et dernière dans mes archives) a modifié un certain nombre d'éléments.

Dans la 1ère version il avait intitulé un sous chapitre 1925-1927 Trois frères réunis c.a.d Léon, Ange-Marie et Eugène, chef d'escadrons de Cavalerie affecté au 5ème régiment de Spahis à Fès en 1925

Dans la version définitive, ce sous chapitre s'intitule 1925-1927 Deux frères réunis et il parle de Léon et Eugène

En recherchant dans l'ouvrage (dans l'arbre généalogique) je confirme ton information de la mort d'Ange-Marie en 1921 (le 6 mars 1921), et non en 1927 comme mentionné initialement dans la version 1 ; son mariage avec Jeanne Saley (ou Laley selon ton info) née le 16 mai 1882. Pas de date de mariage, ni de mention de descendance.

Ange-Marie est atteint du typhus en 1921 (et non 1926 comme écrit dans la 1ére version). BFSM écrit qu'Ange-Marie est soigné par Léon C. qui l'a pris dans sa maison. À aucun moment il ne parle de sa femme, il signale que "personne de la famille (veut-il parler de la famille Cristiani ?) ne pourra venir de France" et qu'une tombe est ouverte au nom des Cristiani dans le cimetière européen de Fès.

Dans cette version définitive, BFSM écrit qu'Ange-Marie est sur le front comme brancardier dans une formation sanitaire
depuis août 1914.(il sera pharmacien auxiliaire qu'en 1916, par quel diplôme ? Ange-Marie avait un diplôme d'infirmier) Rien de nouveau concernant la mission en Ukraine où les 2 frères se retrouvent, et fin mai 1918 Léon C. "ramène" son frère avec lui et lui confie la pharmacie de Cocard. Pas de notion qu'Ange-Marie était au Maroc avant.

BFSM précise qu'en trois ans et demi de collaboration avec son médecin-chef de frère Ange-Marie avait mis en oeuvre toute son ingéniosité pour répondre à toutes les demandes de son frère.Il ajoute que Léon Cristiani se mit à la mort d'Ange-Marie à la recherche d'un remplaçant qui lui arriva l'année suivante et qu'il intégra à l'équipe de Cocard. Ange-Marie n'aurait exercé qu'à Cocard

À aucun moment il n'est fait état d'un exercice d'Ange-Marie dans la pharmacie du Mellah, ni du fait qu'il en était le propriétaire. Est-ce que sa femme Jeanne Laley/Saley était pharmacienne et/ou propriétaire, je l'ignore.

Je n'ai pas d'autres éléments sur Ange-Marie Cristiani.
Re: FEZ, FES........... 3
02 février 2019, 18:40
Salut Georges 29,

Bon si je comprends bien le dénommé Bernard Fly Sainte Marie qui connait parfaitement l'Histoire et la généalogie des Cristiani puisqu'il n'est autre que le neveu de Léon Cristiani te remet dans une brasserie parisienne smileys with beer un "ouvrage inédit" dans lequel quasiment tout ce qui est écrit sur son oncle Ange Marie Mathias CRISTIANI est faux

Franchement comment a t il pu écrire une telle histoire?...mort en 1927...célibataire...pharmacien à l'hôpital Cocard jusqu'en 1926...en 1926 Léon soigne son frère du typhus.

Evidemment je m'interroge sur le reste...par exemple quid d'Eugène Cristiani...s'agit-il de François,Hippolyte,Napoléon,Eugène CRISTIANI cité dans les journaux officiels?...si c'est le cas il n'était pas chef d'Escadron en 1925...mais fin 1927 après sa nomination au grade de Lieutenant-colonel au 24ème régiment de Spahis.

Bref ce dont je suis certain c'est que le pharmacien Ange Marie Mathias CRISTIANI exerçait bien sa profession à la Pharmacie Principale(dont il était propriétaire) située dans la grande rue du Mellah de Fès jusqu'à sa mort le 6 mars 1921.Si cela intéresse quelqu'un il s'était marié à Limoges le 15 juin 1903 avec Jeanne Saley(parfois écrit Laley).

Au vu d'un document officiel quelques mois après le décés d'Ange Marie Mathias Cristiani il apparait que sa veuve,sans profession,était domiciliée 10 chemin de la Borie à LIMOGES.Dans le cadre du dossier de succession lié à la Pharmacie Principale du Mellah de Fès figuraient également Léon Cristiani,médecin major de 1ère classe à l'hôpital Cocard,Lucie Cristiani,épouse du capitaine Alexandre Alessandri,commandant le pénitencier militaire de l'Ile Madame(Charente-Inférieure) et Eugène Cristiani,propriétaire domicilié à Sainte-Colombe(Rhône).

Les quatre héritiers précédemment cités ont officiellement vendu le fonds de commerce de Pharmacie à Monsieur Jean Mallet,diplômé de Montpellier.



Modifié 1 fois.
Re: FEZ, FES........... 3
03 février 2019, 16:23
En attendant que le dafinaute George 29 fasse un signe smiling smiley je tiens à ajouter au sujet de cette belle et détaillée histoire,qui affirme que le pharmacien Ange Marie Cristiani se trouvait avant mai 1918 en Ukraine avec son frère Léon,Augustin,Sylvestre Cristiani,risque également d'être contredite…

En effet la formation présente à l'hôpital "français" de KIEV(dirigé par le médecin Léon Cristiani) entre août 1917 et février 1918 comptait bien un dénommé Ange Cristiani pharmacien dans l'équipe du laboratoire de bactériologie aux côtés du docteur Gaston Accolas et,entre autres,de l'infirmière major Bonnel

Selon un ouvrage sérieux intitulé "L'hôpital français de Kiev" tous les trois sont morts sur le "front français" après leur retour en France en avril 1918...donc,logiquement,ce dénommé Ange Cristiani n'était pas Ange Marie Mathias CRISTIANI,frère de Léon,Augustin,Sylvestre Cristiani.
Re: FEZ, FES........... 3
03 février 2019, 17:21
Notre tres cher ami
Tarzancasa .Que Dieu ait son âme dans sa miséricorde
Pièces jointes:
tarzancasa.jpg
Re: FEZ, FES........... 3
03 février 2019, 19:14
Citation
jawal2007
Notre tres cher ami et regretté
Tarzancasa .Que Dieu ait son âme dans sa miséricorde
Re: FEZ, FES........... 3
03 février 2019, 23:18
Cigalou "En effet la formation présente à l'hôpital "français" de KIEV (dirigé par le médecin Léon Cristiani) entre août 1917 et février 1918 comptait bien un dénommé Ange Cristiani pharmacien dans l'équipe du laboratoire de bactériologie aux côtés du docteur Gaston Accolas et,entre autres,de l'infirmière major Bonnel…"

Je connais ce passage du rapport de mission du Dr Sauvé qui devait être le chirurgien-chef de l'hôpital de Kiev. BFSM le connaissait également et considérait qu'il s'agissait d'une erreur, la formation s'étant dispersée au retour de Kiev et les informations en temps de guerre n'étaient pas toujours fiables.

Il peut y avoir des erreurs de dates ou sur des éléments annexes dans la recherche d'une histoire familiale dont les principaux acteurs ont disparu (ces erreurs ayant d'ailleurs été corrigées pour l'essentiel dans la 2ème version de la monographie), mais il me semble que les éléments principaux doivent globalement être connus des descendants : on devait savoir dans la famille Cristiani si les 2 frères avaient été affectés ensemble à Kiev, s'ils étaient revenus ensemble au Maroc et s'ils avaient travaillé ensemble à Cocard. Sinon on n'est plus dans la monographie mais dans le roman !

Ce dont je suis certain c'est qu'il y a un Ange Cristiani enterré au cimetière de Fès (1921) : j'ai vu la tombe et je dois même avoir une photo quelque part. Léon Cristiani est enterré dans la même tombe.

Comme je te l'ai dit un Ange peut en cacher un autre !
Re: FEZ, FES........... 3
04 février 2019, 10:47
Bonjour Georges 29,

Tu nous a parlé d'un "ouvrage inédit" qui t'a été remis,dans une brasserie parisienne,par Bernard Fly Sainte Marie.

J'ai relevé toute une série d'inexactitudes concernant l'Histoire d'Ange Marie Mathias CRISTIANI...énormes erreurs pour le moins incompréhensibles puisque commises par son neveu.

Tu nous a alors parlé d'un deuxième ouvrage rédigé par ce même neveu précisant qu'Ange Marie Mathias CRISTIANI finalement n'avait pas travaillé à l'hôpital Cocard jusqu'en 1926,que son frère Léon ne l'a pas soigné du typhus en 1926 et qu'il n'est pas mort en 1927...

Dans cette deuxième version(remise dans une brasserie parisienne confused smiley ) ...l'histoire d'Ange Cristiani,frère de Léon,reste inchangée...il était bien en Ukraine avec son frère entre août 1917 et février 1918...et au printemps 1918 ils arrivent tous les deux à FES où ils travaillent à l'hôpital COCARD.

Comme je l'ai dit le seul Ange Cristiani qui travaillait dans les équipes médicales sous l'autorité du médecin major Léon CRISTIANI en Ukraine est mort à son retour en FRANCE sur le front de guerre.Donc il ne pouvait pas s'agir d'Ange Marie Mathias Cristiani,frère de Léon.

En attendant une possible 3ème version archivée du récit de Bernard Fly Sainte Marie il convient de préciser que l'ouvrage intitulé "L'hôpital français de Kiev" a été réalisé par des personnes sérieuses à partir,notamment du Rapport de la Mission rédigé par Léon CRISTIANI,du Rapport de la Mission et des notes personnelles du chirurgien,chef de clinique Sauvé Louis de Gonzague et les Archives historiques de l'Armée à Vincennes.
Re: FEZ, FES........... 3
04 février 2019, 11:09
Donc concernant Ange Marie Mathias CRISTIANI,frère du médecin major Léon,Augustin,Sylvestre CRISTIANI,je le retrouve bien à FES non pas à l'hôpital COCARD mais à la Pharmacie Principale,située dans la grande rue du Mellah.Ce qui évidemment ne l'empêchait pas d'avoir des relations avec l'hôpital Cocard.

Ancien pharmacien auxiliaire Ange,Marie Mathias CRISTIANI était,lors de son séjour à Fès,dans la "réserve" militaire en tant que pharmacien major de 2ème classe(je pense que cela correspond à lieutenant).

Décédé en 1921 il est tout à fait possible qu'il soit enterré à Fès...je n'ai pas d'information à ce sujet...
Re: FEZ, FES........... 3
04 février 2019, 11:36
Le lieu du décés(6 mars 1921) d'Ange Marie Mathias Cristiani est-il précisé dans l'arbre généalogique ?
Re: FEZ, FES........... 3
04 février 2019, 14:08
Cigalou, je ne peux te donner d'autres informations que celles déjà apportées précédemment et qui sont issues de la monographie écrite par BFSM sur son oncle Léon Cristiani.

Il n'y a pas de 3ème version ; il ne m'est pas possible de vérifier la véracité de ce qui a été écrit auprès de Bernard FSM : il est décédé et je n'irai pas rechercher dans sa famille la documentation qui a servi à étayer son récit.

Je n'ai aucune difficulté à admettre que ton hypothèse puisse être la bonne ; je n'ai jamais considéré qu'elle était fausse mais j'ai simplement écrit qu’à partir des éléments en ma possession, fournis par le neveu de Cristiani, je ne pouvais pas confirmer tes affirmations ... ce qui pouvait alimenter la discussion !

Mon intervention a cependant permis de préciser que le Dr Léon Cristiani n'était pas le fils de son frère comme tu l'avais écrit "à la va vite", c'est cette erreur qui m'a fait intervenir ... pour le reste je ne m'étais jamais posé la question de la biographie d'Ange-Marie Cristiani.

Le lieu du décès n'est pas mentionné dans l'arbre généalogique, mais comme je te l'ai dit plus haut, j'ai vu la tombe où en 1921 a été enterré Ange Cristiani, au cimetière européen de Fès ... tu as donc un début d'information.
Re: FEZ, FES........... 3
04 février 2019, 16:39
Georges 29,

Personnellement je trouve la discussion très intéressante car elle éclaire d'un jour nouveau l'Histoire de cette famille CRISTIANI...tu dis qu'il n'y a pas de troisième version...mais si elle vient d'être écrite smileys with beer ...

As tu des éléments concernant l'autre frère de Léon qui a également séjourné au Maroc ?...à savoir François,Hippolyte,Napoléon,Eugène CRISTIANI...Bernard Fly Sainte Marie parle d'Eugène Cristiani qui était chef d'escadron au 5ème régiments de Spahis de Fès en 1925.Pourquoi EUGENE ?

Les textes officiels parlent de FHNE et non d'Eugène...Bref ce qui est sûr c'est que François-H-N-E CRISTIANI,né le 9 novembre 1874 à Paris 4ème,était bien le frère de Léon,Augustin,Sylvestre et d'Ange marie Mathias CRISTIANI.

Ce St Cyrien de la promotion Alexandre III (1894-96) a bien séjourné au Maroc mais pour l'instant je ne trouve pas de trace de lui en tant que chef d'escadron au 5ème Régiment de Spahis à FES en 1925...en 1922 il servait(capitaine) au 13ème régiment de Chasseurs(Maroc?)...en 1927 il est nommé lieutenant-colonel et chef d'escadron au 24ème(?) régiment de Spahis marocains...en 1929/30 il apparait au 4ème régiment de Spahis Marocains mais en poste à l'Etat Major à Rabat en tant que directeur des établissements hippiques du Maroc jusqu'en 1934 où il est remplacé par le lieutenant-colonel CROS.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2019 - DAFINA - All Rights Reserved