Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE

Envoyé par bleon 
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
24 septembre 2013, 00:20
Merci DAF

Dans cette partie où tu nous montres cette belle eau qui a une si jolie couleur, entre Bin et Aït Ouarda, on voit toujours une belle piscine.
C'était celle du chantier. On la voit toujours avec Google Earth mais mal. Elle a l'air bien grande.
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
24 septembre 2013, 01:20
Re merci Daf pour cette promenade dans cette région aux couleurs merveilleuses . Le photographe Michel nous a laissé de belles photos en couleur de la même région ( dans les années 50, les photos couleurs , c'était rare ! ) En plus elles ont résisté au temps qui passe !
Une petite précision, je pense qu'il y a eu des lapsus bien compréhensibles :
-le bétonnage de la digue proprement dite a commencé en janvier 1951 après l'achévement des fouilles ( l 'énorme trou en dessous pour ancrer le barrage ), en oct 52, il ne restait plus que 20000 t de béton à produire sur 400 000, le 16 nov 52 , on commence le remplissage, déjà en janvier l'eau commence à monter de façon notable, plus vite que prévu ! En 53 , le remplissage s'est fait progressivement, la maconnerie a été terminée, on a fait des essais des différentes vannes et des premières"turbines " .
Bien qu'étayée par des documents fiables cette petite chronologie est personnelle ( et l'erreur est humaine ) , elle peut servir à mieux comprendre les photos de Michel .
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 02:57
Argument

Je résumerai les arguments qui nous ont fait situer cette réunion de tentes à l'emplacement de cette plateforme par la photo ci-dessous.
Plateforme d'une telle surface qu'il nous est difficile de trouver l'équivalent ailleurs dans le secteur.

Ce matin Ogzilal dans Béni Mellal...3 suggère qu'il pourrait s'agir d'un logement d' ouvriers. Provisoire ?
Il nous suggère un autre lieu. Nous attendons sa proposition.
Pour répondre ici sur les lieux du crime, LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE, l'hypothèse semble vraisemblable.
Les ouvriers descendant de notre plateforme arriveraient ainsi plus frais au turbin que s'il fallait grimper pour y aller. Bonne idée de patrons.

J'espère cependant que cela n'a pas duré trop longtemps car plusieurs années sous des guitounes avec les hivers que l'on sait...... et qu'on leur à fourni d'autres logements qui les protègeaient mieux.. D'autant plus que la plateforme semble être devenue carrière principale du chantier.
D pour DOIGT
Pièces jointes:
Ruines 17.JPG
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 05:35
bleon
il est possible que ta correspondance rouge de la ruine à doigt soit juste, mais entre la casbah dite de F oucauld et le ksar dit de Tachabourt il me semble que la distance est plus importante ( mais la photo écrase les distances ) ; autre hypothèse il y avait en 52 2 ruines à doigt ?
La plate forme n'a pas l 'air de servir de carrière à la date de photo, les carrières principales , je pense ,étaient un peu plus bas et un peu plus loin . Fin 52, le besoin en cailllasse à béton devait diminuer car la digue était à plus de 90 pour cent terminée .
Mais à une époque plus moderne, l'endroit a pu servir de carrières .

Ogzilal
Je salue ton retour .
Les guitounes: logement d'ouvriers du barrage d'accord mais quand - même les laisser sous la guitoune en hiver et assez longtemps c'est très dur ! je verrai quelque chose de plus temporaire car un certain nombre d'ouvriers étaient dans des sortes de logements préfabriqués démontables et transportables à divers endroits ( certes pas trop confortables ! ) ; est- ce qu'on a été débordé et qu'on en a mis dans des tentes ?
Une question qui pourrait nous faire revenir sur les conditions de travail des ouvriers ( qu'on avait un peu abordées ) mais aussi sur celle des cadres ; les relations cadres /ouvriers y compris en dehors des rapports chefs /ouvriers ) .
Reste la question du lieu, il nous semble bien que celui indiqué par orev est le bon ( remanié en 60 ans ) mais tu as surement des "billes " pour ton hypothèse .
Saurais- tu où se tient le souk actuel de Bin ?
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 06:29
Suchet

Donc les carrières dont tu parles, plus bas et plus loin, qui ont servi au début, sont maintenant sous l'eau ?

Car à part cette grosse plateforme qui reste encore visible aujourd'hui, on ne voit pas de traces d'autres aussi importantes que celle-là..
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 09:07
Esplanade à guitounes

Les tailles dans la carrière après la mise en haut semblent toutes fraîches.

Mais cela me semble bien être la carrière la plus importante du chantier

D doigt

P P jaune plaque de relief tombant dans l'eau

1 vert ruine supérieure jouxtant la plaque

--- violet Carrière arrière et devant esplanade à guitounes.

Voyez-vous une carrière et une plateforme aussi conséquentes ailleurs?

Suchet Y a-t-il une esplanade de ce type près des 2 autres ruines proches dont tu parles?
Pièces jointes:
Esplanade 3.JPG
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 09:16
Erratum; La mise en eau. toutes ces manipulations me font cafouiller. Je passe à l'étape repos.
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 09:55
bleon
entre la photo aérienne de 54 5 et la photo google, il s'est passé presque 60 ans

en11 52 je pense qu'il n'y avait pas de carrière là haut ( à ce moment) .

mais je pense qu'une esplanade ( guitounes ) de ce genre,avec accés à des camions un peu grimpeurs, visiblement aplanie au moins en partie, au départ , je ne sais pas quand? n 'a certainement pas été aménagée pour l' installation de gens sous la guitoune et qu'elle servait avant à quelque chose mais pas de carrrière principale car les cailloux par la route en lacets c'est très loin des installations à gâcher le béton .
Après 52, les gens des guitounes ont bien du dégager,, les guitounes ça se déplace facilement ; je n'ai aucune idée de ce qu'on a fait de l'endroit, peut- être on a encore gratté mais pas en carrière principale
E n 54 55 je ne sais pas et en 2013 non plus, on voit une vaste cicatrice ressemblant à une vieille carrrière ; j'aimerais savoir si le souk de Bin y a été installé à une époque ou maintenant .
Reste maintenant une autre interprétation, celle d'OGZILAL qui nous dit que l'esplanade guitounes n'était pas à l'endroit où nous on la situe ; la parole est à lui pour nous expliquer mais on est bien conscient que l'on fait un peu de l'archéologie, en plus pas sur place alors ce n'est pas facile ;
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 10:03

bleon
pour le KSAR TACHADOURT , je sais plus ce que dit GANDINI? s'il y a une esplande pour garer les 4 x 4: lire son topo .
J e ne sais pas s'il y avait, en 52 , 2 ou 3 ruines et si ce ksar est le même que celui qui est en arrière plan derrière la casbah de FOUCAULD ( dite ) .
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 10:53
Citation
suchet

bleon
pour le KSAR TACHADOURT , je sais plus ce que dit GANDINI? s'il y a une esplande pour garer les 4 x 4: lire son topo .
J e ne sais pas s'il y avait, en 52 , 2 ou 3 ruines et si ce ksar est le même que celui qui est en arrière plan derrière la casbah de FOUCAULD ( dite ) .

ES ce que quelqu'un pourrai situer sur google l'emplacement de cette casbah. Un souk y était à proximité Souk à BIN, le dimanche, près de la Casba du Père de Foucauld
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 11:46
Citation
bleon
Erratum; La mise en eau. toutes ces manipulations me font cafouiller. Je passe à l'étape repos.
Tu as raison repose toi!
Michel nous a laissé un puzzle de 250 ou 300 pièces sous forme de diapositives et négatifs.......et sans commentaire!
Débrouille toi avec cà !!
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 12:00
Pendant le repos de bléon je remets cette photo aérienne d'avril 1954. On distingue très bien cette fameuse plate forme, qui je pense, créée de la main de l'homme. Elle n'est pas naturelle, c'est évident.
Ce en quoi, je rejoins ogzilal pour un campement d'ouvriers. Maintenant, il faut se mettre d'accord sur l'emplacement des 112 guitounes....suite à venir



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/09/2013 12:02 par orev.
Pièces jointes:
Avril 1954.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 12:17
En regardant bien cet édifice dont on ne voit pas le sommet pour cause de cadrage, on voit que l'ombre portée sur le sol trace bien les tours d'une kasbah ( points orange).
Le sol brille au pied de la tour sur notre gauche ( les points rouges), ce qui ne peut être qu'un sol cimenté pour rendre étanches les fondations. Cette technique n'est pas dans les moyens d'un quidam berbère.
De plus, la présence des poteaux en bois ( ellipses vertes) témoignent d'une alimentation électrique. En 1952 pas un seul berbère dans ce coin n'a de l'électricité, surtout à la campagne.
La kasbah n'est donc pas une kasbah quelconque.
C'est là que je m'étais souvenu d'un lien que Bleon avait posté et j'ai mis du temps à mettre la main dessus.
Il était là nommé Guercif Midelt
Je me souviens l'avoir parcouru et qu'il a laissé une trace, j y ai trouvé un passage que l'auteur m'a emprunté sur le pont en pierres d'Azilal.
A suivre ...
Pièces jointes:
bordj.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 12:17
... Suite
Et voici les coordonnées de ce bordj au 1/100eme de seconde près Coordonnées GPS
Ce qui correspond à l'emplacement posté par Orev effectivement

je crois que l'on peut se fier au relevé fait sur le terrain par quelqu'un qui semble revenir sûrement sur ses traces.

Souk El Had ( souk du Dimanche ) dans les années 60 se tenait juste en dessous de la route que l'on voit R306, je le trouvait même trop petit par rapport à celui d'Afourer qui avait lieu le même jour.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 25/09/2013 12:31 par ogzilal.
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 12:19
Pour mémoire la 2 ème photo du même site.
Remarquez les cabanes....bétons.....bois ....?
Pièces jointes:
Image2.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 septembre 2013, 12:58
Je crois qu'ogzilal est d'accord avec mon hypothése.

Mais pour appuyer mon argumentation voici une vue plus rapproché de cette plate forme
Pièces jointes:
Image3.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
26 septembre 2013, 00:29
orev[/b ta photo google montre qu'en 2013 cette esplanade est nettement plus creusée qu'en 52 , il a 61 ans; les guitounes étant des logements provisoires, après leur départ il a bien du y avoir une carrière, pas nécessairement liée au travaux de bétonnage de la digue . les gens actuels de Bin doivent savoir . et aussi savoir où sont pris les materiaux pour les constructions nouvelles ;
Le souk EL HAD donc ne s'est jamais tenu là, OGZILAL nous le confirme .
Avant les guitounes, difficile de savoir son utilisation devant la forteresse un peu consolidée .
Depuis la moitié des années 20 , il y avait à Bin un poste "français" et une mini administration politico militaire, aussi un "caid", où étaient installés les "bureaux " ? , peut- être pas là haut car l'accés est difficile . autour des postes militaires , il y avait aussi des fortins en haut de pitons, la vieille kasbah a peut- être servi de fortin ( supposition très fragile ) .
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
26 septembre 2013, 02:30
orev nous a déjà montré des photos des carrières principales : une sorte de falaise assez haute où s'activent des pelles mécaniques et des camions type Euclid, je crois , on voit aussi des explosions ces photos sont grosso modo de la même époque que les photos des guitounes . Ce n'est pas le même endroit .
Vers la même époque, les besoins en matériaux ont du beaucoup diminuer car le bétonnage de la digue est très avancé
gps
par une source proche de celle trouvée par Ogzilal voici la position exacte de certains emplacements ;quelqu'un peut-il les placer exactement sur les vues google earth ?

Souk el had 32°06.56' N 06°27,73' W
esplanade devant des anciennes installations de construction du barrage 32°06.66 N 06°27,46'W
Tighermt ( appelé aussi bordj sur le document d' OGZILAL ) 32°06 57N 06°27 37 W .

Maintenant revenons à la photo d' orev avec la forteresse tronquée en hauteur dont on peut penser qu'il s'agit de l'ex casbah dite de Foucauld, tout le monde a bien vu que derrière, à une distance très difficile à évaluer en raison de l'effet d'écrasement des photos, il y avait une autre forteresse ( que l'on a appelé la forteresse au doigt ) .

Sur d'autres photos apparait une forteresse au doigt du plus bel effet ( entre autres 2 photos de Michel , l'une en couleur devant la cuvette vide , l'autre en noir et blanc, siglée orev , devant le lac très recemment rempli ) ; cette vue est devenue très classique , après Michel des centaines de visiteurs ont pris une photo du même genre . Cette forteresse est dite ksar de Tabachourt .
O n peut penser qu'il s'agit de la même forteresse au doigt ? bien que la distance apparente sur la photo des guitounes soit courte par rapport à la distance estimée par ailleurs ; sur google earth je ne parviens pas à la reperer vue du ciel .
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
26 septembre 2013, 05:26
Souk ei HAD
Pièces jointes:
Google Earth 3.JPG
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
26 septembre 2013, 05:30
Esplanade
Pièces jointes:
Google Earth 1.JPG
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2020 - DAFINA - All Rights Reserved