Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE

Envoyé par bleon 
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 08:38
Bonjour
Voici une série de photos extraites du livret (archives J. Gandini) qui a été produit pour commémorer l'inauguration du Barrage de Bin el Ouidane et des installations d'Afourer, en avril 1955.



Modifié 1 fois.
Pièces jointes:
Bin el Ouid 1955 a.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 08:42
Archives J. Gandini. Inauguration du Barrage de Bin el Ouidane et des installations d'Afourer, en avril 1955.
Pièces jointes:
Bin el Ouid 1955 b.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 08:46
Archives J. Gandini
Pièces jointes:
Bin el Ouid 1955 c.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 08:48
Archives J. Gandini 4
Pièces jointes:
Bin el Ouid 1955 d.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 08:49
Archives J. Gandini 5
Pièces jointes:
Bin el Ouid 1955 e.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 08:50
Archives J. Gandini 6
Pièces jointes:
Bin el Ouid 1955 f.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 08:51
Archives J. Gandini
Le Glaoui sur une des photos lors de la diffa.



Modifié 1 fois.
Pièces jointes:
Bin el Ouid 1955 g.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 13:37
Merci DPM pour ces photos qui compètent celles déjà glanées sur le sujet Inauguration.

Sans doute la célébration d'une des dernières grandes messes de fin de règne. Un an plus tard.....
On comprend pourquoi certains anciens ont pu raconter que l'indépendance leur était tombée dessus sans crier gare.

Des décorations arborées par Le Glaoui, quelqu'un a-t-il une idée ?
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 14:41
Décorations du Glaoui

Grand-croix de la Légion d'Honneur

Grand-croix du Ouissam alaouite

Mérite militaire chérifien

Médaille militaire

Croix de guerre

Croix de la Résistance,

etc. dit son fils Abdessadeq el Glaoui, dans son livre : Le Glaoui, mon père

Une séquence de film de l'Ina, datée du 24 janvier 1944, montre le général De Gaulle décorant le Glaoui, Pacha de Marrakech (sans précision)

1912. Le général Lyautey décore le caïd Glaoui, de la Légion d'honneur
Couverture du Petit Journal, 27 octobre 1912.
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 14:49
Couverture du Petit Journal, 27 octobre 1912.
Pièces jointes:
Petit journal.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 15:57
Voilà le film INA, Muet.

Votre attention s'il vous plait à 1mn 28 secondes. après quoi vous aurez Lady Churchill, un air de Geneviève Fontenay, s'essayant au couscous.

C'est ici[url=

][/url]
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
25 février 2015, 17:01
Le Pacha de Béni était aussi multidécoré qu'un maréchal soviétique des grandes années . Le Glaoui , lui a-t-on retiré toutes ses breloques pour son indignité peu avant ou après sa mort ?
A noter pour les travaux de Bin le grand nombre de photos originales et très belles qu ' Orev a bien voulu communiquer : qu'elle soit remerciée !
il y a aussi d'excellents reportages dans des revues que l'excellent site Ce Maroc a numérisée de façon remarquable ;
j'aime beaucoup les couvertures coloriés et grand format du Petit Journal : je ne pense pas avoir vue celle -ci !

Le site BENI 3 est-il censuré ???
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
26 février 2015, 17:18
Tous ceux,marocains ou français qui ont fait la guerre,ou dont les parents ou grands-parents ont fait la guerre...savent très bien que la médaille militaire,la Croix de Guerre,la Légion d'Honneur,le Ouissam Alaouite etc...ne sont pas des "BRELOQUES"...

Lorsque la commission d'enquête a prononcé son jugement concernant Monsieur Hadj Thami el Glaoui ce dernier était mort depuis plus de deux ans...la décision définitive(royale) a été prise quatre ans après le décés de l'ancien Pacha de Marrakech...
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
26 février 2015, 17:57
Citation
cigalou
Tous ceux, marocains ou français qui ont fait la guerre, ou dont les parents ou grands-parents ont fait la guerre... savent très bien que la médaille militaire, la Croix de Guerre, la Légion d'Honneur, le Ouissam Alaouite, etc... ne sont pas des "BRELOQUES"...

Merci ! Cigalou...
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
26 février 2015, 19:45
Le DPM

Merci infiniment pour votre participation sur ce forum.

Cigalou

Aujourd'hui, la Légion d'Honneur qui est donnée à titre postume en France (malheureusement nombreuses depuis quelques temps) peut paraitre inutile. Pour la personne tuée dans l'exercice de ses fonctions, ça lui fait "une belle jambe" !!!
Mais pour sa veuve et ses enfants, souvent mineurs, les indemnisations et les aides mensuelles sont un petit peu plus supérieues à la normale.
Alors Breloques...oui, mais si ca peut aider une mère à élever ses enfants .....!

Suchet
Je viens d'envoyer un MP au webmaster pour Beni Mellal...3
Pourquoi de cette censure ??? Suite à venir !



Modifié 1 fois.
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
27 février 2015, 09:13
Je retire le terme breloque par respect pour la plupart des médaillés qui ont fait la guerre : je fais un peu de généalogie et j'ai bien vu que pendant la grande " boucherie " de 14 18 , les légions d'honneur étaient gagnées sur le terrain: parfois au prix de la mort .
Mais il n'en reste pas moins que le créateur qualifiait ces croix du terme de hochets ( parait-il ?)
Le terme breloque. était une dérision envers certaines personnes arborant toute une panoplie sur leur uniforme ( certains dictateurs adoraient ! :pas envers les discrets rubans
Le Glaoui, et d'autres grands caids ( certes des guerriers au début de leur carrière ) étaient couverts de médailles : c'était plutôt politique: parfois le fruit de leur ralliement ou de leur collaboration ( je ne donne pas de sens péjoratif ) .
Dans une vision plus générale ,que penser de cette multitude de récompensés (légions d'honneur à on ne sait trop quel titre ! , mérites de toutes sortes .. rubans . des trafics , compromissions , "achats" , parfois pour les obtenir Il y a un grand manque de respect envers des gens qui sont allés jusqu'au sacrifice parfois définitif .
Le Glaoui a eu un rôle important , il a été récompensé ( il a aussi acquis une fortune immense ) . Dans les années 50 : on a misé sur lui puis tout s'est retourné : une sorte d'indignité nationale : : ses biens ont été confisqués : je ne sais si les médailles peuvent être retirées ( les Marocaines ) . En France Deyfus a bien été dégradé et ses médailles retirées ??
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
27 février 2015, 18:50
Bonjour à tous,

Je prends bonne note du "méa culpa" de Suchet...c'est bien de regretter d'avoir qualifié de BRELOQUES la Croix de Guerre,la Médaille Militaire,le Ouissam Alaouite,la Légion d'honneur etc...

En ce qui concerne l'intervention d'Orev qui a également utilisé le terme de "BRELOQUES" ...Je suis assez surpris par son exposé sur les "indemnisations et aides mensuelles accordées à "la veuve et les enfants,souvent mineurs" d'un décoré de la Légion d'honneur à titre posthume...

En dehors des possibilités(réduites) de scolarisation(pension payante) pour les filles dans des écoles de l'Ordre...je ne savais pas que la veuve et les enfants d'un décoré de la LH pouvaient percevoir des indemnisations et des aides mensuelles...Est-ce la Chancellerie de l'Ordre qui gère le dossier financier?

N'y a-t-il pas une confusion avec les textes de 1990 et 1993?...(victimes du terrorisme,victimes d'agressions dans certaines professions..)...ouvrant droits à pension d'invalidité militaire et de victimes de guerre...qualité d'orphelins de guerre...etc...dossiers gérés par l'ONACVG...

Dans sa jeunesse mon père avait été placé dans une famille d'accueil en tant que "pupille de la Nation"... cela n'avait rien à voir avec la Légion d'honneur...il était simplement fils d'un "Mort pour la France"...



Modifié 1 fois.
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 février 2015, 12:34
Je suis toujours amusé par l'humour délicieux de CIGALOU qui laisse entendre que je serais peu enclin à respecter les médaillés militaires et leurs descendants qui pourraient être légitimement "heurtés" par l'utilisation du mot "breloque " dans un forum sur Bin el ouidane . Bien volontiers , je rassure ces personnes estimables : leurs médailles justes récompenses de faits de guerre courageux ,parfois héroÏques et allant jusqu'au sacrifice suprême , ne sont pas des breloques . CIGALOU me crédite d'une bonne note , c'est très bien et très chic de sa part .Mais aucun mea culpa, la plupart des lecteurs ont bien compris que je maintiens le terme breloque à propos de la barrette de décorations arborée par le Glaoui à l'occasion de la Diffa de 1955 ( peu avant le retour du Sultan destitué , destitution dont il a été un acteur important, et peu avant sa mort ) .

J 'ai un peu été surpris par "l'exposition" de ces médailles en 55 alors qu'elles ont été remises bien avant ( années 10 et 20 ... ) .

En ce qui concerne la Légion d'honneur une décoration française , remise aussi à des étrangers pour récompenser de services importants à la France , J 'ai trouvé , sauf erreur et confusion , par ex, avec son frère:
1912 : Légion d'honneur : Chevalier
1913 13 09 : Commandeur
1919 : Grand officier
1925 : Grand croix
Autrement :01 07 1921 :Mérite militaire chérifien remis par Lyautey
15 06 1925 : Croix de guerre remise par Lyautey après des citations et des palmes en 16 et 17 au titre de la guerre de 14 18 ?? : Je cite: "pour la part importante prise dans les dernières opérations du Sous et la haute bravoure personnelle dont il a fait preuve " .
Médaille de la Résistance : le film semble bien montrer DE GAULLE lui remettant cette récompense mais je n'ai pas le son: son fils dans son livre parle , je crois d'un rôle dans " la dissimulation " des armes . Le Glaoui, à cette époque" brouillée " politiquement ,devait être un acteur incontournable .

J ' ajoute que les autres chefs de guerre , Pachas .. d 'ailleurs épisodiquement rivaux , étaient tous multidécorés ; par contre en 55 , à Bin , pour les festivités , un certain nombre ne se seraient pas montrés malgré l'invitation: "indisponibles ? " ???
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 février 2015, 14:24
Quand Bléon est là Suchet n'est pas loin, celà fait plaisir .

Suchet :
j'allais intervenir hier soir car je l'ai mal digéré, vous devinez "breloques" j'ai du sang militaire, mon enfance ai été entouré de militaires.
mon père a fait 49/51 avec l'armée française, la guerre d'indochine, a été décoré . Il a encaissé toute sa vie 80 dh par an, une prime pour cette médaille , en se présentant au Trésor du Maroc, enfants mon frère et moi allions avec lui pour les encaisser à sa place ! puis ...... ma fille, enfant, le fit avec lui.
Dans l'armée marocaine, où il s'est dévoué, il a eut trois médailles dans sa carrière, qu'il porte sur une photo d'identité fièrement. C'est aussi fiers qu'aujourd'hui, nous regardons ce grand cadre de lui avec ses médailles , mon frère, moi, et nos enfants .
De cette guerre d'Indochine , qu'il m'avait raconté, où il a beaucoup souffert, les africains étant en première ligne, il a gardé un goût amer, il a encaissé une retraite de 700 DH par mois à vie. Souvent en souriant il disait à maman, après moi tu encaisseras 350 DH par mois, bien maigre !
Que ne fût notre surprise à sa disparition, maman encaissât un gros rappel, pensant une erreur je l'accompagnais au consulat, ils dirent que c'était bien ça, qu'elle était payé en française. Elle encaissât à vie 5000 dh par mois et plus à la fin. Elle nous disait " que ton père serait content, il doit se retourner dans sa tombe " qu'ils reposent tous deux en paix ....................... à fquih ben salah.
Je crois en avoir déjà précédemment parlé, c'est une injustice ou quoi ?

Quelques rayons de soleil, je vais aller à ain asserdoun , savourer ce lieu , et marcher à travers champs à ouled abdellah, ouled nasser.




!
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 février 2015, 17:02
tido
Tu as bien raison, l' Indo , je crois que c'était terrible? Pour ta mère cela c'est bien terminé ce n'est que justice ; Pour la retraite des anciens combattants de l'armée française , c'était très injuste : on les voyait à la perception de Béni attendre des heures entières pour recevoir une très maigre pension .Tu penses bien que le mot breloque que j'ai employé s'adressait uniquement à l'exhibition de toute la barre de médailles que portait le Glaoui lors d'une cérémonie non militaire alors que la roue tournait pour lui ; il les avait certes gagnées au combat ! mais c'était aussi politique . il n'était pas récompensé que par des médailles !
Par contre, pour les soldats et officiers moins connus : c'est plus facile de donner des médailles et quelques bonnes paroles que d'assurer une pension décente
Pour revenir au Glaoui , chacun ici sait bien que la synthèse faite sur le site d'Ouarazate est excellente : DPM en étant l'auteur ; J e me permets d'ajouter que la harka du Glaoui aurait connu moins de gloire du côté de Z Ahansal lors des opération pour la prise d 'Ouaouizert en 22 .Le Pacha de Beni, lui , s'est distingué et a été décoré .
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2019 - DAFINA - All Rights Reserved