Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V

Envoyé par Jean-Francois.RABATI 
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
02 octobre 2019, 08:37
Ce fut lors de promulgation de la constitution de 1962
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
02 octobre 2019, 09:33
Hassan II avait annoncé ‘’’avoir trouvé qui était son ancêtre’’.


Je suis curieux d’en savoir un peu plus.
.
.
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
02 octobre 2019, 13:53
Ce fut lors de la promulgation de la constitution de 1962.
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
03 octobre 2019, 00:19
Le Roi II, homme très intelligent et très complexe, disait que ‘’nous sommes tous des schizophrènes’’’ et que ‘’tout homme a son double’’.

Alors, Hassan II Mister Jekyll and Mister Hyde, double culture, orientale et occidentale, double personnalité,
double personnage, double père ?!
.
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
03 octobre 2019, 13:01
Comparé aux presidents,chefs d'Etats non seulement contemporains,mais de toujours il ne fut ni pire ni meilleur,simplement confronté à tant de contradictions puissantes qu'il s'est debattu
comme une mouche dans un bocal
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
03 octobre 2019, 13:27
On ne peut pas dire qu’Hassan II n’est ni pire, ni meilleur que d’autres dirigeants.

Hassan II a ordonné de très nombreux assassinats politiques. Et peut-être pire.
.
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
03 octobre 2019, 13:40
Les ‘’années de plomb’’ ce n’est pas rien pour la population du Maroc, pour le Maroc.

Et puis Hassan II a plusieurs fois fait tirer dans la foule de manifestants, par exemple à Casablanca en 1965.
Des centaines de morts.

Ceux qui vivaient à Casablanca à cette période doivent le savoir.
.
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
04 octobre 2019, 06:56
Ce n'était pas des manifestants,c'étaient des etudiants grevistes dont les revendications inspirées par le parti communiste allaient audelà de leurs difficultés particulières,car c'était le pouvoir qui était contesté.Les tirs de mitrailleuses ont obligé les manifestants à rester etendus puis à être enrôlés pendant un an dans le realisation de la fameuse route de l'unité.Les morts ont été et sont plus nombreux dans beaucoup de pays.
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
04 octobre 2019, 10:18
Donc, vous trouvez normal qu’Hassan II ordonne de tirer sur ses sujets, faisant plusieurs centaines de morts, car ils manifestaient contre le pouvoir ?

C’est une opinion, mais pas la mienne.

Hassan II n’a pas ménagé ses opposants en en éliminant physiquement un bon nombre. On peut se demander jusqu’où cela l’a conduit pour garder ou accéder au pouvoir ?
.
.
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
04 octobre 2019, 14:05
Le nombre de morts en 1965
a été de 12, ( quel crime !)mais les etudiants envoyés travailler sont revenus ayant compris la valeur du travail,
et du respect des lois .
Re: HASSAN II. PRESSÉ DE SUCCÉDER À MOHAMED V
04 octobre 2019, 20:42
Pour enterrer les morts de la répression des émeutes du 23 mars 1965, il y aura des fosses communes !

Alors 12 morts, qui était la version officielle, ne tient pas la route.

[www.jeuneafrique.com]

On estime aujourd’hui à 1.000 au moins le nombre de morts par balles de la répression commandée par Hassan II.

Quelques mois après, Medhi BEN BARKA disparaissait pour toujours à Paris.
.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2020 - DAFINA - All Rights Reserved