Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Beni Mellal ........... 1

Envoyé par dafina 
Re: Beni Mellal
07 octobre 2009, 14:20
Toujours fevrier 53
Pièces jointes:
033 Fevrier 53 (3).JPG
Re: Beni Mellal
07 octobre 2009, 14:23
Mise en eau du lac .....et son lot de disparition de hameaux.date ? 54 ? 55 ?
Pièces jointes:
034 Disparition de hameaux.JPG
Re: Beni Mellal
07 octobre 2009, 14:26
Le lac est plein, place aux activités nautiques et surtout à la pêche .... des brochets de plus de 10 kilos ! Nous avons notre premier appareil photo couleur.Date 57 ou 58 ?
Pièces jointes:
035 Le lac est plein, place aux loisirs.JPG
Re: Beni Mellal
07 octobre 2009, 14:59
bleon

hostellerie d el ksiba
Pièces jointes:
ksiba_henri4.jpg
Re: Beni Mellal
07 octobre 2009, 15:20
Tine , Mars

Merci pour vos vieilles photos d'époque.

Tine
Je ne comprends toujours pas pourquoi on interdit maintenant d'en faire d'autres du barrage. Si tu retournes voir le Bin el Ouidane un jour, offres-en une à celui qui t'interdira de faire de nouveaux clichés.

Mars
Madame Dusserre avait tout près de l'hôtel des terrains avec des cerisiers hab em mlouk.
Re: Beni Mellal
07 octobre 2009, 19:25
Bleon.

Lors d'un séjour à l'Auberge du Lac à Bin-El-Ouidane,ou je vais très souvent respirer de l'air pur et pecher des sandres et des black-bass loin de la foule,j'ai fait la connaissance de l'officier commandant l'unité chargé de la surveillance du barrage.Entre deux bières,j'ai émis le souhait de pouvoir visiter la centrale hydroéléctrique.Il m'a avoué qu'au début des années 80,on a arrêté des algériens,sur le pont,leur coffre renfermait des explosifs,avec l'intention de faire sauter le barrage.C'était à l'époque de la guerre avec le Polisario,mouvement séparatiste sahraoui soutenu par l'Algérie.Exceptionnellement,cet officier m'a fait visiter la centrale hydroéléctrique en compagnie de l'ingénieur-directeur de la centrale.

Lors d'un autre séjour,j'ai fait la connaissance d'un vieux français qui a travaillé à la construction de la centrale.Il était accompagné de son épouse.Il m'a raconté plein de choses,en particulier comment ils ont fait pourles pylônes au sommet des montagnes,et m'a assuré qu'ils se servait de mulets pour monter les pièces et les assembler une fois là-haut.
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 03:30
BonjourHaifa

Nous avons déjà abordé ce sujet et je sais bien que les militaires sont sont là pour obéir aux ordres.Et c'est très bien que des précautions soient prises.

Espérons seulement que les photos de Tine ne serviront pas aux éventuels terroristes qui n'ont pas besoin d'aller en faire sur place. Il y en a des tas disponibles sur Internet et même les caractéristiques et des plans du barrage paraît-il.Donc rien de très secret.
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 05:20
Tine

Surtout que mon précédent propos ne te culpabilise pas et ne stope pas ton élan. Si tu as d'autres photos vue d'en bas et en noir et blanc de Bin el Ouidane en contruction ou terminé, elles nous feront paisir.

Ceux qui en veulent en couleur et vue d'en haut peuvent aussi aller zoomer sur Google Earth.
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 08:29
Belles et inespérées photos sur la construction de Bin El Ouidane. Mais d'après certains experts ce barrage s'enlise rapidement. Les années de sècheresse à la fin des années 70 et au début des années 80 ont commencé à le montrer. En effet l'Oued El Abid (magnifique rivière, en amont, du côté de Tagleft, qui coule au fond d'un ravin bordé de lauriers-roses) le remplit autant de terre -arrachée à la montagne- que d'eau.
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 09:05
Bonjour à tous,
C'est curieux mais d'aprés ce que j'ai lu sur un bouquin de 1947 intitulé "Revue de la France d'Outre Mer" il semble qu'à l'époque le barrage principal (120 mètres de haut) et le bassin de retenue(lac artificiel de 3200 hectares- 1 milliard de m3) de Bin el Ouidane existaient déjaconfused smiley...
En revanche l'installation hydroélectrique était en cours d'installation...
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 09:12
Belle photo du dernier lion de l'Atlas sur le site Marocantan.
Pour l'instant j'ai repéré 3 dates pour sa dernière apparition: 1917, 1925, et 1930 (à Aïn leuh, traces dans la neige).
Il était, parait-il bcp plus costaud que celui des savanes. C'est sans doute pourquoi les petits cirques de mon enfance, dans les années 50, se vantaient toujours de présenter leur "lion de l'Atlas".
Dans les années 70, à Beni Mellal on racontait encore bcp d'histoires de rencontre avec un lion ou une panthère (dans ces récits ces 2 animaux semblaient souvent confondus). Un facteur, que je n'ai pas rencontré personnellement, montrait les cicatrices que lui avait laissé le fauve.
Peut-être l'histoire de l'homme qui a vu l'homme qui a vu ...le lion.
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 09:25
bonjour bléon,
je ne sais plus si la dr Vedrenne était déjà à Béni "de mon temps", comme disent les chibanis, mais je me souviens avoir été soigné pour des furoncles par le vétérinaire dont je ne sais plus le nom!
autre souvenir à propos d'Aïn Asserdoun, ou plutôt de la piscine. Elle était à qlq centaines de mêtres en dessous de la source et lez jours réservés étaient lundi, mardi, mercredi, jeudi pour les européens, vendredi pour les musulmans et samedi pour les juifs. unjour en semaine elle était fermée pour nettoyage: on la vidait, on passait les parois à la chaux et on la remplissait avec l'eau de la source en direct par une séguia cimentée. Le lendemain il fallait du courage pour plonger car l'eau de la source arrivait glacée! Heureusement le chergui sévissait et l'eau reprenait vite une température acceptable! Cette piscine avait 2 bassins, un grande avec plongeoir et un plus petit qui se rechauffait plus vite! On montait à la piscine en vélo; c'était dur mais il y avait de quoi s'y rafraîchir! Pendant un moment, le libraire français de Béni a établi une ligne avec un bus qui faisait la navette place de France-Aïn Asserdoun. Un samedi, jour des juifs pour la piscine, il a versé dans un fossé et il y a eu des morts. Des rumeurs ont mis en cause des non-juifs qui auraient saboté le car! c'est dire le climat qui régnait en ces années 53/54! En tout cas ça a été la fin des TUB (Transports Urbains de Béni Mellal)!
bonne soirée à tous!
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 09:36
bonjour,
personnellement j'ai vu une panthére une nuit entre Ifrane et Azrou. c'était en été 50 et nous étions en colonie de vacances à Aïn Kerzouza, au dessus d'Azrou et d'Aïn Leuh. C'était, si je me souviens bien à un petit col vers un lieu dit Ras el Ma. il y avait aussi énormément de singes, mais là on en rigolait!
bonne soirée!
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 09:44
Cigalou

Ta trouvaille de 1947 est vraiment étrange, tout le monde s'accorde à le dire, le barrage a été terminé en 52-53, je crois même que c'est écrit sur le barrage lui-même.
Surement qu'en 47 la décision de le construire avait été décidée et les travaux préparatoires commencés. Donc, dans l'esprit des décideurs, il existait déjà ???

Tasmit

Sbaa , nemra, ça fait une difference. Il y avait un récit sur la dernière panthère tuée du côté du R'nim il me semble, qui circulait dans les années 67 à Béni Mellal. Ce sont Raymonde Dessain épouse Crabarie et M. de Poligné, grands, qui pourraient nous raconter.

Je crois aussi que le père de Raymonde Dessain(M. Azzopardy l'appelait Ma Jolie) était mort des suites d'une charge de sanglier.
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 09:53
Malheureusement je n'ai pas plus de photos du barrage avec moi. Mes affaires sont encore au garde-meubles pour une paire de mois, peut-être que je ferai d'autre trouvailles quand je les récupérerai. En ce qui concerne les mulets ils ont très certainement largement contribué à sa construction. Les pistes dans le djebel dans les années 50 étaient rares, je me souviens avoir fait de nombreuses ballades avec mes parents à dos de mulet. Notre excursion aux cascades d'ouzoud en voiture(en août 55) a été une véritable expédition, des pistes épouvantables et nécessité de prendre des jerricans d'essence pour pouvoir faire l'aller et le retour, sans parler de l'absence totale de panneaux de signalisation !!!!!!

Pour Tasmit
J'ai toujours entendu parler de Panthères de l'Atlas et notamment sur le Tasmit. Elles descendaient très bas en hiver quand il y avait de la neige à la recherche de nourriture. On m'a raconté en effet qu'un facteur avait été agressé et même tué, une battue aurait été organisée suite à cet évènement.Cela date d'avant 50.
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 10:37
Réponse tardive à Suchet (message du 24/04/09)
Les troupes françaises présentes à BM avant la guerre était des "goums" étaient-ils encore présents après la guerre ?. Les goumiers avaient pour mission la pacification de la région et surtout son administration, opération délicate et hautement diplomatique car il y avait beaucoup de tribues et autant de chefs locaux et de rivalités. Après la guerre et avant l'indépendance l'administration de BM dépendait du Pacha,j'en ai connu un, personnage très respecté et très modéré marié à une française. Son nom ? Je me souviens d'avoir pris un repas dans sa magnique demeure. Mais le véritable pouvoir était au contrôle civil (voir photo). Monsieur Clisson a été un de ces administrateurs. Beaucoup de mellalis européens ont appris à lire avec Madame clisson et se rappellent d'elle.j'aimerai bien avoir des nouvelles de leur fille, Jeanine ma compagne de jeux et de classe!
Pièces jointes:
005 Le controle civil.JPG
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 10:40
Mille excuses......la photo de la cascade d'ouzoud a été prise aux vacances de Pâques 55 et non pas en août comme indiqué. En août ildevait y avoir beaucoup moins d'eau!
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 13:43
Salut bleon,
Voici la carte parue dans le bouquin de 1947 auquel a participé une cinquantaine de personnalités dont Charles Radiguer,Directeur de l'Energie Electrique du Maroc...
Il apparait clairement que le "Bassin de retenue" du barrage de Bin el ouidane existe déja...
Le barrage lui même est matérialisé...était il construit en entier,en partie...pas du tout?...cela n'est pas précisé dans la légende...
Par contre dans le texte,à propos des chantiers en cours,on parle des "USINES hydroélectriques" d'Afourer et de Bin el Ouidane...
Pièces jointes:
Numeriser0001.jpg
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 14:00
Il y a aussi un schéma de l'installation hydroélectrique de Bin el Ouidane en cours d'exécution...
Vu le schéma il n'est pas étonnant que ces travaux gigantesques aient duré plusieurs années...
Pièces jointes:
Numeriser0003.jpg
Re: Beni Mellal
08 octobre 2009, 14:28
Cigalou

J'espère que Karzouzia va nous lire et poser la question à ses parents. Leur ferme était tout près du croisement de la route Béni Marrakech et celle d'Afourer. Ils ont vécu cette époque là.

Pourtant sur les photos de Tine de février 53, on voit bien que le barrage est en cours de construction et apparemment pas terminé. En plus elle donne sa date de naissance et elle se reconnaît sur la photo.
si j'ai bien compté elle doit avoir 5 ou 6 ans.
Le niveau de la retenue montait-il en même temps que le barrage en faisait autant ?

Tine

Le Pacha de Béni Mellal Mesfioui, son père l'avait été avant lui, était marié avec la fille Daladier, Christiane. Leur ferme était à la sortie de Béni Mellal à gauche sur la route de Kasba Tadla.
DAF a réussi à extraire des vues d'un vieux film 12mm qu'il a placées dans la rubrique. On y voit le Pacha, je ne sais plus s'il s'agit du père ou du fils, celui de ton époque.

La fortune

Le Docteur Védrenne était au départ médecin militaire, je ne sais pas jusqu'à quand ? L'indépendance ? Ce qui est sur, c'est qu'il était déjà à Béni Mellal au moment du mariage du Pacha Mesfioui et de la fille Daladier et même avant, donc bien avant l'Indépendance, donc quand tu y étais aussi.
DAF a placé une photo de ce qui reste de ton ancienne piscine.
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.





DAFINA


Copyright 2000-2022 - DAFINA - All Rights Reserved