Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

MEKNES.......... 1

Envoyé par Shanguay 
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 07:29
Cohenelie:
Saint Ex, les Andes... n’exagérons rien... Si dans les années 60 on volait sur de vieux coucous, c’est que l’aéroclub de Meknès n’avait pas grand chose d’autre, et qu’on faisait avec.
En fait on apprenait avec les mêmes avions que ceux sur lesquels Lombardo avait dans les années 50 lui-même appris. Sauf qu’entre temps il y avait eu l’indépendance, et qu’a bout de souffle ils avaient été laissés pour compte.
Mais les bonnes volontés aidant nous leur avons donné une nouvelle jeunesse.
Ca n’a pas été facile, car faute de devise, il nous était impossible d’acheter des pièces de rechange. Grâce à la bonne volonté de nos amis mécaniciens nous fabriquions des pièces, mais il nous était strictement interdit de les monter sans qu’elle soient auparavant contrôlées et poinçonnées par Véritas, à Rabat. Ce qui coûtait une fortune ! Heureusement, notre Président TAZI Alami a su rallier beaucoup de bienfaiteurs, et sponsors, et c’est grâce à eux que nous avons pu remettre ces avions en état.
Certes, ils restaient rudimentaires par rapport à l’époque: le Capitaine Bamarouf, qui commandait la base, et ses officiers, venaient souvent nous rendre visite: ils volaient sur des MIG... ils aimaient l’ambiance du club... mais je n’ai jamais pu en décider un à m’accompagner pour un baptême de l’air sur un Piper ! Courageux, mais pas téméraires. Sans doute avaient-ils un peu plus de sagesse que nous.
Les baptèmes de l’air étaient une de nos activités lucratives qui en même temps nous permettait de faire des heures de vol gratuite, car le reste du temps il nous fallait les payer.
Le trésorier devait y trouver son compte et ne faisait pas de cadeaux.. ( A suivre)
Luz
A?ro-Club (suite)
24 octobre 2007, 07:37
Tarzancasa
Merci pour tes souhaits de bienvenue. Au moins toi tu as connu Nédélec, et tu le decris trés bien, "bon vivant et trés sympathique", avec un grand charisme , intelligent et spirituel. Quelle figure ! On ne risque pas de l'oublier... Et quel pilote ! Il avait organisé un rallye aérien à Tit-Mellil : il nous avait gratifiés d'une époustouflante démonstration d'acrobaties avec son Stamp : loopings, vrilles,redressements,vol sur le dos , tonneaux etc...comme à Meknes , au temps où il était chef-pilote de l'Aéro-Club. Pour moi , c'est comme si c'était hier !
A suivi une belle réception comme seuls les Marocains savent les organiser.C'était en 1962.
Hélas c'est aussi à Tit-Mellil que Ned. a été victime d'un tragique accident.
Tarzancasa, tu as raison de parler de la manche à air, plus importante pour les pilotes que la hauteur des pissenlits...
Dans mon texte précédent, je parlais du brevet de pilote de Mr.Lombardo, mécanicien , rue Branly à Meknes.
J'ai eu le bonheur de prendre "mon baptême de l'air" à bord d'un Stamp, un biplan, où on était exposé à tous les vents, c'était magique.
Mais j'ai aussi connu le Piper, le Fairchild, le Jodel Ambassador...
Mes amitiés en souvenir de Meknes.
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 09:13
pour FENCH et LUZ
Merci à toi LUZ d'avoir repris la belle histoire racontée par FENCH de mon ami Mr LOMBARDO pour son incident en avion.
Il volait ce jour là sur un MILES MAGISTER, avion biplace en tandem (comme en PIPER 2 places l'une derriére l'autre) sans cabine, c'est à dire à l'air libre. Meknes possédait 2 avions de cette marque. Ces avions avaient servis durant la guerre à la formation des pilotes en Angleterre.
Il ne passait pas son 2éme degré (heureusement car pour un 2éme degré on est généralement jeune pilote) et un jeune pilote dans ces conditions là se serait "craché" à tous les coups. Il avait donc un bon paquet d'années de pilotage et d'heures de vol derrière lui ce qui lui a permis en plein brouillard de faire un attérissage forcé remarquable avec malheureusement un petit obstacle qui a bloqué une roue et l'avion a piqué du nez, le bout d'une pale de l'hélice touchant le sol. Il était en plus excellent mécano et il a donc pris l'initiative d'emprunter une scie de couper l'autre pale à la même dimenssion...d'attendre la fin du brouillard et de repartir sur RABAT.Là, malheureusement (ou heureusement) un gars dans mon genre (commissaire de l'aèroclub Royal du Maroc ou de France je ne sais) a interdit de vol cet appareil jusqu'à réparation. J'ai toujours en souvenir ce qu'il m'a raconté aprés " Ce moteur qui plein gaz montait péniblement à 2400 ou 2500 tours, frôlait les 3000 tours aprés mon intervention...)
Je sais qu'il a formé un certain nombre de pilotes comme moniteur, et j'aimerais assez que dans notre vieil hangar (si il éxiste encore), une petite plaque porte son nom ainsi que celui de NEDELEC, de ANDRIVON et d'autres que j'oublie.
petite plaque
Malheureusement mon ami LOMBARDO est décédé, et je salue ici sa mémoire avec une grande pensée pour sa fille et son gendre.
J'ai encore mille choses à raconter sur l'Aéro club de MEKNES ou je volais trés réguliérement de 1953 à mon dernier vol au maroc le 9 Janvier 1965 pour un survol de Meknes d'une durée de 20 minutes (dixit mon carnet de vol).
Encore un grand merci pour ceux qui ont créé ce FORUM, j'y passe trop de temps depuis quelques jours (me dit ma femme...)
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 09:19
Bonsoir tous les Méknassis de dafina.

Merci de cette pluie d'amitiés qui tombe dans ce magnifique sujet.

Je m'étonne de plus en plus,car je suis éparpillé dans de tant de sujets,mais je vois, que celui-ci,bat le record d'humanité.

Je ne me trompe pas,la valeur du Méknassis est d'un grand honneur,lequel nous faisons parties,ce n'est pas d'éloge hypocrite,je vous l'assure.

Je me fais un plaisir d'acceuillir et de souhaîter la BIENVENUE à jr76,qui est le fils de mon ami Jean PONCE.

Je t'ai connu tout petit bébé avec ta maman,dans la ferme de grand père,laquélle était merveilleusement garnie de beaux orangers,grâce aux maîtres cultivateurs,les belles"navélles succullantes !!!!".

Mais,ton papa était bien parti en URUGAY en 1954,car je l'avais revu en 1957,devant le Marché Central,avec la peugeot 203 Pick-up.

tarzancasa.
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 09:32
Bonsoir Luz,


Merci de ta gentillèsse,je viens d'avoir des nouvélles de ton amie Vancouver,qui n'allait pas très bien ces derniers jours,elle a repris ses couleurs.

Une mauvaise arthrose lui a value de s'aliter un wwek-end.

Notre NEDELEC a perdu sa vie durant un méeting,je ne me rappéle pas éxactement l'année,peut-être en 63 ou 64?

Cette mauvaise nouvélle a consterner tout l'entourrage du CASA-MONDAIN et même d'autres villes du Maroc,de cet homme trés bien connu.


tarzancasa.
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 09:41
bonjour Tarzancasa je te remercie pour la bienvenue sur Dafina je lis que tu connais bien ma famille . En effet nous habitions une petite ferme avec mes grand-parents et mon grand-pere cultivait uniquement des orangers. oui nous sommes partis en 1956 de Meknés pour l'Uruguay et nous en sommes revenus en 1960 j'aimerais en savoir plus sur toi (si cela ne te dérange pas) pour pouvoir en parler à mes parents qui habitent en Corse depuis 1970 tres amicalement a toi et au plaisir de te lire Jean-René Ponce
Re: Meknes
24 octobre 2007, 09:43
jmwl a écrit:
-------------------------------------------------------
> quel plaisir de revoir des photos de
> meknes,surtout que certaines,c'etait mon
> quartier,j'etais pas loin du lycee "poemyreau"avec
> sa statue,qui a été enlevée depuis,je suis
> retourné a meknes il y a 5 ans et j'ai revu avec
> plaisir cette ville et le bar "bachus"qui
> appartenait a mon pere,enfin c'est du passé mais
> on a toujours la nostalgie.
> j.mahman

Noveau venu sur ce forum, je reprends MEKNES à partirde la page 1 (il y en a 78) pour essayer de répondre à quelques questions. Si vous connaissiez déjà les réponses, veuillez m'excuser.
Concernant la statue du Général POEYMIRAU qui était érigée face au lycée du même nom,à MEKNES, elle fut entreposée à la Mairie de PAU plusieurs années avant d'être à nouveau érigée sur une place toujours à PAU. Ce qui est curieux, c'est que la statue fait face à une trés belle maison appartenant à... Monsieur CANITROT dpuis son retour en France (dont le nom est cité de nombreuses fois dans les corresondances).
J'ai assisté à l'inauguration avec un certain nombre d'anciens Meknassis.
Monsieur CANITROT me disait " celà me fait tout drôle le matin lorsque j'ouvre mes volets de voir la statue de cet homme que j'ai trés bien connu de son vivant". La terre est vraiment petite!!!
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 09:48
bonjour Tarzancasa tres heureux de te lire je vois que tu connais bien ma famille .Peux-tu m'en dire plus comme ça je pourrais en parler à mes parents qui habitent en Corse .Cordialement a toi et au plaisir de te lire Jean-René Ponce
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 09:57
- 51éme ANNIVERSAIRE DE L'EMEUTE DE MEKNES -


23 octobre 1956 - 23 octobre 2007 .


Il y a 51 ans depuis les émeutes de Mèknès,dû à cause de l'intercéption par l'armée française de l'avion transportant les membres du Gouvernement Provisoire de la République Algériénne entre Rabat et Tunis,au dessus du niveau d'Alger.(BEN BELLA,AIT-AHMED,BOUDIAF ect.)

Meknès est devenue rouge,les émeutiers,ont étaient sur plusieurs points d'attaque,la briquéterie MAS,les automobilistes sur la route allant à Rabat(pont portugais),les gardiens de la paix assassinés et jetés avec chacun une pièrre attachée autour du cou,dans l'Aguedal(sarisouani).

Il a fallu,mettre à la disposition de pompage de ce grand bassin construit par Moulay Ismaïl,pour le vider entièrement,pour pouvoir repêcher tous les gardiens de paix.

Cet interminable pompage,durant huit jours sans intèrruption,grâce à l'intervention des pompiers de Méknès,Rabat et Féz.

J'avais visiter la morgue de l'hôpital Mohammed V,pour voir mes amis gardiens de la paix dans leur civière,du frigo.

Aucun gardien de paix de Méknès avait voulu reprendre le service à Méknès.

Il a fallu,faire appel aux stagiaires de l'Ecole de Police de Pont-Blondin,afin de prendre la relève des gardiens de paix Français.

C'est pour cela,que Mèknès est la première ville du Maroc a avoir les premiers gardiens de la paix.


tarzancasa.
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 10:11
FENCH
oui tu as gagné, c'est bien le Dr POULAIN qui faisait passer les visites annuelles pour enouveler les brevets de pilote. Bravo
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 11:36
TARZANCASA Merci de nous rappeler l'anniversaire des émeutes de Meknes. J'étais à l'époque directeur de l'usine Oulmes à MEKNES (fabrication de sodas à différents parfums). Lorsque les employés du TAnGER-FEZ eurent débrayés, ils vinrent à l'usine pour demander aux miens de se mettre en grève. Mon délégué syndical(UMT) me dit ne pas avoir d'instructions de ses irigeants. Je pris alors ma 2 CV et me rendis en ville ancienne au "quartier réservé" voir le dirigeant de l'UMT qui y avait son bureau. A ma vue il me dit "tu es fou!!! que fais tu ici" je lui répondis que je venais aux renseignements. Il me dit de partir vite ajoutant "dans mon bureau tu ne risques rien, mais dehors..." Je regagnais ma voiture et arrivais péniblement à avancer au milieu d'une foule énorme. Je passais alors devant le commissariat de DAR BAROUD où je vis quelques policiers, ne pouvant imaginer qu'ils seraient égorgés dans les heures suivantes. J'ai vraiment eu ce jour là la BARAKA
Luz
Remerciements
24 octobre 2007, 12:12
COHENELIE

Merci pour le thé de bienvenue. Cette belle photo nous propulse directement à Meknes: comme tout le monde le sait, notre menthe était la meilleure du Maroc. C'était celle qu'on utilisait au Palais Royal à Rabat. Amicalement.
Luz
Devoir de m?moire
24 octobre 2007, 13:34
Tarzancasa 23 octobre 1956- 23 octobre 2007

Je joins mes remerciements à ceux de GG. Les Meknassis se souviennent: chacun peut dire où il était et ce qu'il faisait ce jour-là.
En 2006, nous avons demandé la célébration d'une messe à la mémoire de toutes les victimes.
Prières et recueillement.
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 14:27
Bonsoir à tous ...merci à Tarzancasa d'avoir rappelé les dramatiques evènements de 56 qui ont fait une centaine de victimes à Meknès et ses environs dont la quasi totalité des membres de la famille Mas...la question que je me suis souvent posé c'est pourquoi Meknès?...quel est le lien entre l'interception de l'avion de Ben Bella et Meknès?...à cette question il m'a été une fois répondu par un ancien Meknassi que le lien serait la présence à l'époque d'une forte communauté d'origine algérienne à Meknès et sa région...j'ignore si cela est exact...mais cela peut etre un début d'explication(probablement pas la seule)...comme l'a souligné ,dans un précédent post, claude,fils du patron du cinéma "Caméra" de Meknès le 23 octobre 1956 le film "La fureur de vivre" était à l'affiche...Amitiés...c'est un plaisir de vous lire ...
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 16:22
Merci à vous,cigalou,Luz et GG3065,de vos interventions et de fidèles lecteurs.

La colère de Mme GG3065 ne veut pas se tarir,invitons-là dans nos discutions.

Elle verra notre rubrique captivante.

GG3065,

Ma deuxième chance aux devinéttes :

GG,veut dire GIGUET.

Alors,dans ce cas,il y a deux docteurs sur l'Esplanade du docteur Giguet.
1°- Le Docteur CORNETTE DE SAINT-CYR

2°- Le Docteur BOUTIN Jacques

J'attend avec inquiétude la réponse.


tarzancasa.
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 16:29
Bonsoir à tous mes amis Méknassis,

Suite à la demande du fils de mon ami,jr76,je joins mon permis de taxi,délivré par les Services Municipaux de la Ville de Méknès,et signé pour le Pacha,Mr.HAMEL.
Pièces jointes:
2.JPG
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 16:46
Rebonsoir jr76,

Comme promis,voici le permis de taxi renouvellé,le premier étant délivré en 1953.

Après l'Indépendance du Maroc,tous les permis de taxi délivrés par le Protéctorat,ont été obligatoirement renouveller,modèle ci-dessus.


Ton papa m'avait dit,qu'il était immigré à PAYSANDU(URUGAY).

Es-tu fils unique,ou as-tu des fréres et soeurs ???

Qu'est devenue la cousine à papa,la fille de Joseph PONCE ????

Bien à toi.

tarzancasa.
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 17:03
Bonsoir funch,

Non,je ne t'oublies pas,bien gentil de tous les événements de l'Aviation Civile,c'est passionnant.

Pendant ton époque de Casablanca,dans ta profféssion d'assurreur,tu avais beaucoup de démarches au Port de CASABLANCA ????

Alors,tu te souviens du commandant du Port,Mr.MERY,très sympatique,fils d'OUJDA ????

Je crois bien t'avoir apperçu à la STATION DE PILOTAGE DU PORT DE CASABLANCA en 1967.

J'étais dans mon bureau de la coordination des mouvements de navires,en tant que opérateur de radio-maritime,en contact avec tous les commandants de navires entrants ou sortants du port.

As-tu connu des pilotes de port ????

Ils étaient tous des Français et un seul Hollandais,qui a échoué à Casablanca,à cause de la fermeture du canal de Suez(c'etait un pilote du canal).

A part ça,pour ta femme,Yvette DELMAS ???? Serai-elle la fille de Pierre DELMAS qui habitait Aïn-Sloughi,près de la petite source ?????

Amitiés.

tarzancasa.
Re: MEKNES
24 octobre 2007, 19:33
Bonsoir Mr. Elie Cohen ainsi que tous les membres de Dafina.

"Dif Rabbi" comme on dit dans tout le Maghreb pour s'inviter pour la première fois dans un groupe.
J'ai parcouru depuis plusieurs jours presque toutes les pages réservées à Meknés, ce qui a fortement ravivé en moi des souvenirs de lieux que j'ai connus et d'événements tragiques ou heureux que j'ai vécus de 1951 jusqu'en 1962, année où j'ai quittée définitivement Meknés à l'âge de 21 ans.Je remercie et félicite la plupart des membres de ce site de savoir maintenir un ensemble de rapports chaleureux, amicaux et bienveillants.

Tarzancasa et GG3065,je voudrais revenir surles événements de Meknés du 23 Octobre 1956.A mon avis, ce ne furent pas des "émeutes" comme vous l'écrivez car ce n'était pas un soulévement populaire spontanée comme ce fut le cas durant l'été 1955 au cours de la visite à Meknés du résident-général de France au Maroc, Gilbert Granval, alors que le Maroc était encore sous protectorat français et que feu S.M Mohamed V était encore "l'ex sultan" Mohamed Ben Youssef déporté avec sa famille par la France à Madagascar depuis le 20 Août 1953.Lorsque les Meknassis(indigènes musulmans)tentèrent de montrer leur attachement à leur Roi légitime en éxil,l'armeé française ouvrit le feu sur la foule et en tua des dizaines de civils.De crainte de represailles on déplaça en ville nouvelle tous les Européens qui habitaient en ville ancienne (Médina)
Au mois d'Octobre de la même année, le sultan fantoche Moulay Arafa était écarté et feu SM Mohamed V retournait triomphalement au Maroc.
Le mois de Mars de l'année suivante (1956) le Maroc signait les accords d'indépendance avec la France et avec l'Espagne.C'était la liesse populaire si ce n'était l'interception par la France de l'avion transportant les cinq dirigeants algériens, Ben Bella, Aït Ahmed, Boudiaf, Bitat et Lacheraf qui venaient de quitter Rabat dans un avion marocain après avoir été les hôtes du gouvernement marocain.Ce dernier protesta évidemment pour le principe pour cet "acte de piraterie" commis par la France mais à mon avis la situation à l'instar des autres villes du Maroc, n'aurait pas dégénérée s'il n'y avait pas eu les antécédents tragiques de l'année précédente lors de la visite du résident-général Gilbert Granval. Je voudrais dire à GG3065 qui connait "DAR EL BAROUD" que ce dernier était dirigé en 1956 par un officier de l'ALN marocaine nommé SI ABDESLEM très connu par la population de la ville car il avait instauré en ville ancienne de population musulmane, ses propres lois en imposant le chatiment corporel aus voleurs, aux "fornicateurs" et aux consommateurs d'alcool. Un véritable "Etat Islamique" dans l'Etat Marocain.Le jour des événements d'Octobre 1956, SI ABDESLEM à la tête de ses mokhaznis conduisit une marche en direction de la ville nouvelle où il fut arrêté avant de s'engager dans l'avenue Hassan II (Mézergues) par les soldats de l'armée française. Une violente altercation aurait éclaté entre SI ABDESLEM et les officiers français. Ensuite, qui a tiré sur l'officier marocain ? L'armée française ? Ce fut en tout cas,je crois, le début de la tragédie qui embrasa Meknés et sa région.

Fench, vous dites qu'à la même époque vous êtes venu à Meknés en tant qu'officier des Spahis à la tête de canons. Y avez-vous participé ?

Jr76,est-ce que Mr Ponce qui a perdu la vie lors de ces événements dans sa ferme prés de Aïn Toto est bien de votre famille ?

Amicalement
Re: MEKNES
25 octobre 2007, 00:29
TARZANCASA
Encore perdu...il te reste une chance.
Mon pére a fait ses études à l'école de médecine de LYON avec le Docteur GIGUET et le Docteur BOUTIN (pére de Jacques que tu cites dans ton message). A la mort du Dr GIGUET, c'est le Docteur CORNETTE DE ST CYR qui prit sa succession dans la clinique qui appartenait au Docteur VINCENT.
A la mort du Dr BOUTIN, c'est son fils Jacques qui reprit le cabinet de Radiologie.
A suivre
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.





DAFINA


Copyright 2000-2023 - DAFINA - All Rights Reserved