Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Rabbi Yahia Lakhdar.

Envoyé par Haifa 
Re: Rabbi Yahia Lakhdar.
19 mars 2011, 16:09
preumierrement, excusez moi pour mon francais apres 50 ans en israel.
moi je suis ne a ben ahmed. la famille ohayon. on nous appele " oulad ben zitoun". mon grand-pere ete shmhoun ohayon.
mon oncle, s'appele eli,( bechor) maitre a l'ecole. ma mere francoise' et mon pere zl' judah ohayon, le fis de igua ete marye a ma gran-mere ramou.
nous habitons a jerusalem.
c'a exhite d'entandre des jens que javais entendu enfant.
Re: Rabbi Yahia Lakhdar.
29 mars 2011, 16:50
Bonjour,
Je confirme qu'effectivement Rabbi Yahya belkhdar se trouve à coté de Benahmed. je suis musulmane marocaine et d'après mon grand père paternel (allah yrahmou) ma grand mère (sa femme) serai descendante de ce saint. elle vient d'une tribu que l'on surnome les brahmis.
Connaissez vous plus de detail sur cette tribu et ce saint?
Mon grand père allah yrhmou m'a dit que ce saint était respecté par les musulmans également car apparement une epidemie à touché la région sauf les environs de la ou il est enterré. il m'a dit également que la tombe de ce saint a été couverte d'une plante que l'on appelle dad spontanément d'ou l'appellation de maline dad.
Voila ce que je sais sur ce saint. Par ailleurs, mon père vient de mzab également et connais bien la région il m'a toujours parlé de ce saint et du mellah à benahmed.
Re: Rabbi Yahia Lakhdar.
16 janvier 2012, 14:28
Bonjour joohay ,

Je suis natif aussi de ben ahmed et j'y retourne regulierement voila des photos de hajrat lioud en cliquant sur ces liens
[benahmed.bb-fr.com]

[benahmed.bb-fr.com]

et le cimetiere juifs de ben ahmed


[benahmed.bb-fr.com]
Re: Rabbi Yahia Lakhdar.
16 janvier 2012, 14:32
Re: Rabbi Yahia Lakhdar.
30 novembre 2012, 18:17
Bonjour à tous les intervenants, où qu'ils soient. Je suis musulman, ami de nombreux juifs. C'est ce qui m'a permis d'assister en 1960 au moussem de rebbi Yahia Lakhdar dont le tombeau se situe au lieu dit ''al hajrat'', à 6 km de la ville de Benahmed en allant vers Khouribga, sur la gauche, à 3 km de l'ancien mellah. Les Musulmans qui habitent dans le voisinage de ce saint le vénèrent et appréhendent sa vaindicte s'ils font du mal à son sanctuaire.
Je garde, avec un souvenir émouvant, la bougie que j'ai achetée lors d'une vente aux enchères ''à l'américaine''. J'ai été l'heureux adjucataire de ce ''trophée'' et ce grâce à la délicatesse des Juifs présents qui, voyant un goï enchérir, ont, par courtoisie (c'était bien visible), abandonné gentiment la partie.
Salut
afila



Modifié 1 fois.
Re: Rabbi Yahia Lakhdar.
01 décembre 2012, 14:09
Rabbi Yahya Lakhdar ou la chandelle bénite.
Musulman pratiquant, fqih de surcroît, et ami de nombreux Juifs marocains, j'ai assisté, en 1960 au moussem de Rabbi Lakhdar, ( c'est ainsi que les voisins du tombeau l'appellent). C'était une fête splendide.Les convives musulmans étaient mélés aux convives juifs venus de partout. Partout des tentes caidales étaient alignées et les occupants juifs sortaient pour vous inviter à prendre un verre.
Le soir, une vente aux enchères à l'américaine était organisée; des bibelots étaient adjudés parfois à des millions de francs ( le dirham n'était pas encore officiel).
La mise aux enchères d'une bougie va être la clef du spectacle:
- Qui veut avoir la bonne fortune d'emporter cette bougie ''mbarka''? Mise à prix, 1000 francs!
- Je la prends, moi!
- mille francs une fois, mille francs deux fois, mille francs trois fois. Personne? Adjugée pour M, Derrous!
Des applaudissements à n'en plus finir.
J'ai alors compris que,Rabbi Yahya Lakhdar ou la chandelle bénite.
Musulman pratiquant, fqih de surcroît, et ami de nombreux Juifs marocains, j'ai assisté, en 1960 au moussem de Rabbi Lakhdar, ( c'est ainsi que les voisins du tombeau l'appellent). C'était une fête splendide.Les convives musulmans étaient mélés aux convives juifs venus de partout. Partout des tentes caidales étaient alignées et les occupants juifs sortaient pour vous inviter à prendre un verre.
Le soir, une vente aux enchères à l'américaine était organisée; des bibelots étaient adjudés parfois à des millions de francs ( le dirham n'était pas encore officiel).
La mise aux enchères d'une bougie va être la clef du spectacle:
- Qui veut avoir la bonne fortune d'emporter cette bougie ''mbarka''? Mise à prix, 1000 francs!
- Je la prends, moi!
- mille francs une fois, mille francs deux, mille francs trois fois. Personne? Adjugée par M, Derrous!
Des applaudissements à n'en plus fginir.
J'ai alors compris que par courtoisie, aucun enchérisseur n'a voulu me battre et, par altruisme, de nombreux richards juifs ont préféré laisser un goï emporter ce ''trophée '' de bonheur.
Je garde avec un souvenir émouvant cette chandelle qui, sous une chaleur imrudente, a courbé la tête, mais elle est toujours là, pleine de significations nostalgiques.
- par courtoisie, aucun enchérisseur n'a voulu me battre et, par altruisme, de nombreux richards juifs ont préféré laisser un goï emporter ce ''trophée '' de bonheur.
Je garde avec un souvenir émouvant cette chandelle qui, sous une chaleur imrudente, a courbé la tête, mais elle est toujours là, pleine de significations nostalgiques.
Afilal
-



Modifié 1 fois.
Re: Rabbi Yahia Lakhdar.
01 décembre 2012, 14:17
A tous mes amis juifs,les Levy, El Baz, Chreki et les autres:
Rabbi Yahya Lakhdar ou la chandelle bénite.
Musulman pratiquant, fqih de surcroît, et ami de nombreux Juifs marocains, j'ai assisté, en 1960 au moussem de Rabbi Lakhdar, ( c'est ainsi que les voisins du tombeau l'appellent). C'était une fête splendide.Les convives musulmans étaient mélés aux convives juifs venus de partout. Partout des tentes caidales étaient alignées et les occupants juifs sortaient pour vous inviter à prendre un verre.
Le soir, une vente aux enchères à l'américaine était organisée; des bibelots étaient adjudés parfois à des millions de francs ( le dirham n'était pas encore officiel).
La mise aux enchères d'une bougie va être la clef du spectacle:
- Qui veut avoir la bonne fortune d'emporter cette bougie ''mbarka''? Mise à prix, 1000 francs!
- Je la prends, moi!
- mille francs une fois, mille francs deux, mille francs trois fois. Personne? Adjugée par M, Derrous!
Des applaudissements à n'en plus fginir.
J'ai alors compris que par courtoisie, aucun enchérisseur n'a voulu me battre et, par altruisme, de nombreux richards juifs ont préféré laisser un goï emporter ce ''trophée '' de bonheur.
Je garde avec un souvenir émouvant cette chandelle qui, sous une chaleur imrudente, a courbé la tête, mais elle est toujours là, pleine de significations nostalgiques.
-
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2019 - DAFINA - All Rights Reserved