Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

La cabale juive

Envoyé par Gekko 
Re: La cabale juive
23 avril 2007, 19:08
Gekko

"Voyez donc la mechancete de cet individu..."
- Je m'adressais aux dafinois


de meme :
"There you have a miserable red handed antisemite !!"
- Vous avez la, un miserable antisemite, pris la main dans le sac



Le verset biblique, <b>c'est TOI qui l'as mis dans ton post.</b> Et tu cites (Romains 2:9).

Tu dis l'avoir pris dans un blog- c'est encore pire !!

Tu prends des citations virulentes de blogs antisemites et tu les cites comme <b>versets bibliques</b> dans notre site !!
Quelle salete !!


Allez fiche la paix et fous le camp !!
Re: La cabale juive
23 avril 2007, 19:15

Tu sais quoi, Akiva, tu me rappelles ces écorchés vifs de "yabiladi.com" et franchement c'est loin d'être un compliment.


Arrête un peu ta paranoia et argumente sans insulter.

On en croise tous les jours des gens qui ne pensent pas comme nous ou qui nous détestent et ça ne fait pas avancer le schmilblik de les rejeter ou de les traiter d'antisémites. Au contraire.

Tu t'écoutes parler, tu t'écoutes parler, mon cher et c'est là le moindre de tes défauts.

Sulamith
Re: La cabale juive
23 avril 2007, 19:25
cohenelie a écrit:
-------------------------------------------------------
> Merci Marcris,
>
> c'est un plaisir que de t'avoir parmi nous,
>
> meilleurs voeux pour une tres agreable semaine..
>
> elie,
>
> fleur:eclosion a Jerusalem en ce printemps..
>
> Fichiers:
>
>
Comme c´est beau...merci cher Elie....je t´envoie moi aussi tous mes voeux pour une agréable semaine...amitiés...marcris

Re: La cabale juive
23 avril 2007, 19:29
akiva a écrit:
-------------------------------------------------------
>
> Tu prends des citations virulentes de blogs
> antisemites...

Decidemment vous voyez de l'antisemitisme partout vous. Je suis sur que si je proposais une recette de couscous dans la section Cuisine de Dafina notre ami Akiva trouverait encore le moyen d'y voir de l'antisemitisme, en cherchant bien.


akiva a écrit:
> Allez fiche la paix et fous le camp !!

Pour la derniere fois surveillez votre language et restez poli. Si vous voulez discuter Kabbala et mysticisme je vous ecoute, mais je vous previens que je ne repondrai plus a aucun autre message vulgaire de ce genre.


Re: La cabale juive
23 avril 2007, 22:28
J'ai enfin pu trouver la deuxieme partie du website intitule "La Kabbale: Danger (2eme partie)", le voici pour ceux que cela interesse :
[www.blogdei.com]

S'il y'a des cabalistes sur ce forum leurs commentaires/opinions/critiques sur la question seront bien entendu les bienvenus.
Re: La cabale juive
24 avril 2007, 07:37
a mon humble avis,la kabbalah est un sujet sérieux et compliqué.Vouloir en débattre sur un forum de discussion anonyme n'est pas adéquat.Si tu veux vraiement approfondir tes réfexions,Gekko,je suggère que tu te rendes dans des lieux d'études cabalistiques.En choisissant un des grands thèmes,peut-être le premier (sibbat hassibot,tu le connais,j'en suis persuadé),qui occupera quelques années de ton temps.
Bon courage.
Re: La cabale juive
24 avril 2007, 16:51
garvin a écrit:
-------------------------------------------------------
> a mon humble avis,la kabbalah est un sujet
> sérieux et compliqué.Vouloir en débattre sur un
> forum de discussion anonyme n'est pas adéquat.Si
> tu veux vraiement approfondir tes
> réfexions,Gekko,je suggère que tu te rendes dans
> des lieux d'études cabalistiques.

Oh que non mon cher Garvin, je n'ai nullement l'intention d'etudier une autre philosphie mystique comme la cabale, quelle soit juive chretienne ou musulmane (s'il en existait une).

Etant jeune j'ai devore tous les livres sur le sujet : l'esoterisme, le mysticisme, les sciences occultes, le paranormal, le yoga, la meditation transcendentale, le New Age, etc....

J'ai meme eu une tres breve experience de "voyage astral" lors d'un petit accident de moto sans gravite il y'a de cela fort longtemps.

Il m'a fallu des annees pour comprendre que le veritable probleme avec toutes ces "sciences" occultes et toutes ces philosophies exotiques c'est qu'elles vous detournent, indirectement, subtilement, lentement mais surement des VERITABLE religions revelees et du VERITABLE message divin.

Tiens et pourquoi ca me diriez vous ?

C'est tres simple, en deux mois voici: toutes ces philosophies mystiques reposent en fin de compte sur une idee fondamentale : le "Salut" de l'homme passe par la meditation, la reflexion (et pire encore, l'invocation des "esprits" via des pratiques magiques !) et le travail "spirituel" sur soi.

Autrement dit on veut nous vendre l'idee suivante : Pas besoin de se soumettre a la volonte divine (comme l'exigent la Bible et le Coran), pas besoin de se repentir, vous n'etes pas un pecheur (dans le sens biblique du terme) ne, il suffit de "travailler sur soi" simplement et on parviendra a la "conscience supreme".

Bref on nous demande tout simplement de nous passer de Dieu.

Le diable lui meme n'aurait pas dit mieux !

A suivre.





Re: La cabale juive
24 avril 2007, 16:56
Il fallait lire : "en deux MOTS voici..."
Re: La cabale juive
24 avril 2007, 19:30
Qui trop embrasse mal étreint !!!
Ces nombreuses lectures ont peut-être faussé ton jugement sur les exegèses
de la Kabbalah,qui expriment des visions symboliques accessibles n'ayant aucun rapport avec les pratiques de la magie.Cette symbolique ne s'oppose pas aux concepts religieux,elle les complète .Si tu n'as aucune envie d'étudier mais d'échanger des points de vue philosophiques,je pense qu'il vaut mieux changer de sujet.
Mais ce n'est que mon opinion,et je ne me permettrais pas de vouloir te censurer.
Re: La cabale juive
24 avril 2007, 19:46


Akiva, Sulamith, Garvin, j'attends avec un grand intérêt que vous nous expliquiez bien La Cabbale juive.
Re: La cabale juive
24 avril 2007, 20:03
salut Haifa
Ceux qui passent leur vie à l'étudier ont déjà des difficultés à le faire
alors ce n'est certainement pas nous qui le pourrons,mais relis les messages d'Elie,il en décrit les principes.
Amicalement.
Re: La cabale juive
24 avril 2007, 20:29
garvin a écrit:
-------------------------------------------------------
> salut Haifa
> Ceux qui passent leur vie à l'étudier ont déjà des
> difficultés à le faire
> alors ce n'est certainement pas nous qui le
> pourrons,mais relis les messages d'Elie,il en
> décrit les principes.
> Amicalement.


Bonsoir Garvin.

J'ai bien lu avec attention tout ce qu'écrit Elie. Ce dont je le remercie. J'ai beaucoup d'intérêt à tout ce qui touche le judaisme. Je veux savoir.

Ma sincère amitié.
Re: La cabale juive
24 avril 2007, 21:27
garvin a écrit:
-------------------------------------------------------

> Ces nombreuses lectures ont peut-être faussé ton
> jugement sur les exegèses
> de la Kabbalah,qui expriment des visions
> symboliques accessibles n'ayant aucun rapport avec
> les pratiques de la magie.

C'est la ou vous vous trompez cher Garvin.

N'oubliez pas que la Kabbala est, entre autre, une vision esoterique du monde.

Or l'esoterisme lui meme mon cher Garvin suppose deux types de connaissances : la theorie d'abord puis la pratique. Or cette pratique, dans le cas qui nous occupe, consiste en meditation, INVOCATION et MAGIE, deux pratiques formellement interdites et dans la Bible et dans le Coran !

Verifiez vous meme je n'invente rien.


garvin a écrit:
> Cette symbolique ne s'oppose pas aux concepts religieux, elle les
> complète.

Cela reste a prouver encore une fois !

Bien que n'etant nullement un specialiste de la Kabbala, je tiens encore une fois a le souligner, je pourrai vous citer des tonnes de sites internet qui maintiennent, preuves a l'appui, que la cabale est en OPPOSITION flagrante avec la doctrine et les commandements de la Torah.

Re: La cabale juive
24 avril 2007, 22:48
Un petit complement d'information sur la cabale que je decouvre a l'instant en surfant le net. Voici ce que l'on peut lire sur un certain Charles Mopsik, auteur et specialiste de la cabale, je cite :

"Un des principaux objets de la cabale, pour Charles Mopsik, est en effet de montrer comment, par le rituel, l’homme est capable d’agir sur Dieu lui-même. Dieu, dans la cabale, n’est plus le Dieu impersonnel et tout-puissant des théologies classiques. L’homme a sur Lui une efficace. La créature est même investie d’une responsabilité cosmique qui consiste à « réparer » le dommage provoqué chez le Créateur par l’irruption du mal. En somme il appartient à l’homme de « faire Dieu ». C’est ce que Charles Mopsik, à la suite d’autres spécialistes, appelle la fonction « théurgique » de la cabale." Fin de citation.

Relisez particulierement l'avant derniere phrase : "En somme il appartient a l'homme de faire Dieu"

Si, si vous avez bien lu, l'homme a le "devoir" d'agir sur Dieu, son Createur !!!

Nous retrouvons la le meme mensonge biblique que le diable - sous forme de serpent- raconta a Adam et Eve.

Sans commentaires.
Re: La cabale juive
24 avril 2007, 23:24
Extraits d'un commentaire de personnes instruites, éclairées et surtout intelligentes car humbles…
" K B L est en hebreu une racine indiquant l'action de – recevoir- (ce que d'autres doivent inévitablement transmettre)…toute religion repond au critére de transmission / reception…
une difficulté fondamentale , souvent oubliée des kabbalistes amateurs réside dans le fait qu'une approche un peu sérieuse du corpus kabbalistique suppose une parfaite connaissance de la Bible et de ses principaux commentateurs , ainsi que des deux Talmudim et de nombre de textes intertestamentaires ou datant des premiers siécles de l'ére chrétienne.
De plus , les textes évoqués ci-dessus doivent obligatoirement etre lus en hebreu. En effet , une grande partie des ouvrages kabbalistiques comporte de nombreux jeux de mots, expressions bibliques ou arithmosophiques , qui ne sont comprehensibles que dans la langue précitée, ou, quelquefois, en araméen.
Il resulte de tout cela que la plus grande humilité est indispensable à l'étudiant. Ce n'est pas sans raison que l'etude de la kabbale etait réservée , dans le monde juif des premiers siécles , aux hommes ayant atteint la quarantaine et fondé une famille. En pratique une serieuse étude de "l'histoire" de la kabbale reste à peu prés la seule démarche possible pour l'homme réaliste , non spécialiste des domaines évoqués plus haut. Meme une simple lecture des textes fondamentaux reste hasardeuse , les bonnes traductions n'etant pas nombreuses.

Il faut enfin souligner que la litterature publiée sur le sujet qui nous intéresse , si elle est importante , n'en est pas moins semblable à la langue d'Esope ,capable du pire comme du meilleur.Qu'il nous soit permis de donner notre avis en recommandant la lecture des ouvrages de G. Scholem , qui fut le premier à tirer la kabbale des méandres du verbiage , de l'occultisme , et , souvent , de l'oubli. Une approche d'une rigueur hyper-academique peut cependant quelquefois dérouter le lecteur de Scholem. Par ailleurs le reproche de présenter une kabbale totalement spiritualisée a été fait à cet auteur . La consultation des ouvrages de Moshe Idel complétera les connaissances du lecteur sur d'autres aspects du phénoméne kabbalistique , singuliérement sur la contemplation extatique." (jean Lhomme, edouard Maisondieu, jacob Tomaso)
Re: La cabale juive
25 avril 2007, 00:01
cigalou a écrit:
> La consultation des ouvrages de Moshe Idel complétera
> les connaissances du lecteur sur d'autres aspects
> du phénoméne kabbalistique , singuliérement sur la
> contemplation extatique." (jean Lhomme, edouard
> Maisondieu, jacob Tomaso)


Bonsoir Cigalou,

La contemplation extatique que vous preconisez et qui est liee au phenomene kabbalistique est simplement la pratique du Parabhakti des yogis de l'Inde. C'est une tentative pour atteindre le divin a travers la meditation et autres techniques classiques du Yoga.

Autrement dit, encore une fois, inutile de se soumettre a la volonte Divine ainsi que le voudraient les Ecritures Saintes.

Non, non, il suffit juste de se mettre dans la position du lotus, d'allumer quelques baguettes d'encens, d'ecouter Ravi Shankar en fond sonore (sous une lumiere bleue tamisee, tres important), et mediter sans arret pour finalement "rencontrer" Dieu.

Bin voyons.

Personnellement il y'a longtemps que j'ai arrete de gober ces puissantes heresies qui puent le soufre, si vous voyez ce que je veux dire...

Mais bon, a chacun sa foi.
Re: La cabale juive
25 avril 2007, 06:55
Gekko
Je voudrais souligner qu'il est imprudent de se référer à des critiques de la Kabbalah,qui sont très souvent fondées sur des préjugés de leurs auteurs.
"En somme il appartient a l'homme de faire Dieu",semble te poser un problème.Mais qui l'a inventé si ce n'est l'homme,pour justifier l'inexplicable mystère de la Création.Et si l'on se réfère à l'usage que font les fanatiques de la "révélation" ,comment le comprendre autrement qu'un prétexte à réfuter la raison.
Re: La cabale juive
25 avril 2007, 11:58
Bonjour GEKKO ,
les intervenants et visiteurs de DAFINA , qu'ils soient juifs , musulmans , chretiens , indous etc. agnostiques et autres savent que tu es une personne tres intelligente et que tu as parfaitement compris le sens de mon message , à savoir que pour que tu comprennes la KABBALE il va falloir que tu consacres une vingtaine d'années de ta vie à etudier le sujet; apres quoi tu pourras , peut etre , avoir une idée objective sur la KABBALE et pourquoi pas publier des ouvrages et en faire profiter , le moment venu , l' humanité...
en ouvrant cette rubrique (en utilisant le terme de cabale et non de KABBALE) tu savais, probablement, tres bien que tu ne pourrais pas obtenir un débat sérieux et éclairé sur un sujet aussi complexe...en lisant tes commentaires j'ai l'impression , à tort ou à raison , que ce n'est pas ta soif de connaissances qui t'anime.



Re: La cabale juive
08 mai 2007, 11:43
Je pense devoir apporter un eclairage fassi sur le terme cabale, vu le rôle de la manifeste de la lettre dans le monde musulman, dont l'ecriture n'est pas toujours linéaire, et dont la generation des mots n'est pas neccessairement parasynthetique.
QaBaLa mettre face à face
QaLaBa inverser les rapports
LaBaQa expression fassi voulant dire se moquer
LaBaQ ou kawour l' oaur, fais une boule est envoies là à l'aveugle ...

Christian Rozecreuz à etudié la Qabale à Fés Qaraouiine avant de fonder l'ordre des rosescroix. De même Maimonide....

Morale : le jeu de mot, l'anagramme a souvent été vu chez les fassis comme un moyen de dérision, signalant le non sens, mais aussi comme générateur soit de sens dérivés soit de contre-sens.

a plus



A plus
Re: La cabale juive
08 mai 2007, 12:31
Benbien,
je confirme que dans le milieu tangérois, on dit également "lebaq ou3ti nl3ouar" et aussi "kouar ou3ti nl3ouar". Cela veut dire que tu peux donner ce que tu veux au mal voyant.
Cordialement
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2019 - DAFINA - All Rights Reserved