Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR

Envoyé par korine15 
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
31 octobre 2009, 13:25
- LE SADIK RABI RAHAMIM MELLUL -

- POUR L'ELEVATION DE SON AME -

- Soudain, j'ai senti moi aussi le besoin d'apporter un temoignage, malgre le temps et l'espace qui nous separent, en fouillant dans ma memoire, je voulais rappeler la Grande Tragedie qui s'etait abattue sur nos familles petits et grands.

Octobre 1944, mon Grand-pere, venait soudain d'avoir une syncope. qui malheureusement, malgre tous les efforts et soins, ne lui donna aucune chance.

- Moi aussi, comme mon frere Rafi, nous etions tres pres du Grand-pere, nos parents nous emmenaient tres regulierement lui rendre visite. Le Grand-pere etait toujours plonge dans la lecture de quelque grand et gros livre. Moi aussi, je ne voulais pas admettre que le Grand-pere ne sera plus jamais avec nous, mais le destin avait decide autrement!

L'enterrement du Grand-pere, c'etait aussi l'enterrement du Chef Spirituel et Religieux de la ville d'Alcazar. Je me souviens que la nouvelle de sa mort, avait boulverse, toutes les classes, et tout de suite, la direction avait ordonne de laisser partir les enfants et de fermer toutes les classes des ecoles. La communaute, ainsi que toutes les personnalites, des villes de Tanger, Tetouan, Larache etc,, tous les habitants d'Alcazar et de la region et les enfants de toutes les ecoles avaient tenus a assister a ce grand enterrement.

Ainsi, un grand service d'ordre fut mis en place, depuis la ville jusqu'au cimetiere, ou pour la circonstance on avait sonne le Shofar, chose qui etait tres rare en ce temps la. On entendait ne finissent de commenter les gens, les prieres jusqu'au centre ville, tant la foulle etait grande.

--- LA VILLE D'ALCAZAR, VENAIT DE PERDRE UN GRAND HONNE,

--- UN HOMME DE COEUR ET DE DROIT !

Longtemps, les habitants d'Alcazar de par le monde, Canada,USA. Argentine, France et ISRAEL, se rappellent cette epoque et, quand il m'arrive de les rencontrer, je n'entends que des LOUANGES sur mon Grand-pere.

JUIN 1996 - ISRAEL
=================== Nous avons enfin realise le Souhait le plus cher de notre Grand-pere, celui d'etre enterre en Terre Sainte Israel., et c'est apres plusieurs demarches, que sont corps fut enfin transfere en Israel a YAVNE. Ce jour la, la foule etait tres tres nombreuse et on avait aussi sonne le Shofar, dans la JOIE d'avoir realise le voeu, que nous ses petits enfants avions promis a nos PARENTS avant leur mort. Nous nous sentimes solidaires de la mission que nous nous etions imposee, et que grace A D.IEU, fut realisee.

- jE VIENS PAR LA PRESENTE, REMERCIER D.IEU TOUT PUISSANT POUR TOUTES LES FOIS QU'IL NOUS PERMIT DE FETER DANS LA JOIE LA HILOULA DU GRAND-PERE, LE SADIK RABI RAHAMIM MELLUL, ET DE POUVOIR LE FAIRE LE RESTE DE MA VIE, AMEN !

- PUISSE D,IEU TOUT PUISSANT LUI ACCORDER DE SEJOURNER DANS SA DEMEURE, EN COMPAGNIE DES JUSTES, AMEN !

Signe:
Molly SARAGA MELUL de BENAMOU
Bat-Yam, 30.10.2009



Modifié 2 fois. Dernière modification le 04/11/2009 08:31 par Dafouineuse.
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
31 octobre 2009, 14:02
Querida Prima Molly,

19.10.2009- Gracias por comunicarme la fecha (el proximo domingo 25.10.2009), de la Hilula del Sadik Rabi RAHAMIM MELUL, tu Abuelo. he tomado buena nota y, si D.IOS quiere, le vamos a enceder una vela !.

26.10.2009 - Muy buenos dias, querida prima, espero que pasasteis un buen Dia de la HILULA, como te le prometi, aqui, desde Toronto en (Canada) hemos encendidos con mucha emocion, velas a la misma hora, de manera que nos podiamos conectar, a pesar de la distanca !.

29.10.2009 - Querida Molly, acaba de llegar ni hermano Joseph de Israel, y nos dijo qye estaba muy contento de haber estado con ustedes, y nos dio la aguardiente,que zorreasteis sobre la Sagrada TUMBA del Sadik, asi como la fruta seca los dulces y los discochos. Hemos hecho la Beraja con mucha emocion y alegria, mi mama estaba muy contenta y todos nosotros tambien a pesar de la distancia que nos separa.

- Tambien quiero recordar, que al celebrar uno la Hilula del SADIK, uno celebra su Cultura Judia Sefardita, asi como la UNION entre Amigos y Familiares, es una fiesta, donde uno piensa muy positivamente y con optimismo de que el SADIK escucha nuestras oraciones y pedidos, en un momento de PAZ espiritual y ALEGRIA, asi se concentra uno en sus pensamientos religiosos y espirituales, en esa atmosfera de Alegria, baja como una PAZ dentro de nuestros corazones que nos llena de Emocion y Amor.

30.10.2009- Acabo de entrar en el Site de Dafina y, he visitado la Rubrica del SADIK. Querida prima, muchas felicitaciones por los testimonios que has recibido, veo que sabes muy bien organizarlo.!

- Con favor de D,IOS, para la proxima HILULA, estaremos JUNTOS CON USTEDES !

- TE RUEGO, QUERIDA PRIMA, QUE PONGAS ESTA CARTA, EN LA Rubrica del SADIK, JUNTA CON LOS TESTIMONIOS (de toda la corespondencia de mis correos electronico, relacionado con la HILULA).

Firmado; ARMANDO AZOULAY DE SARAGA
30.1O.2009 - TORONTO (Canada)

MOLLY
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
04 novembre 2009, 08:26
DE LA PART DE MOLLY
LA 15eme HILOULA DU SADDIK RABBI RAHAMIM MELLUL
Photo 1
Pièces jointes:
DSC00020 HILOULA DU R.R.MEULLUL 25.10.2009.jpg
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
04 novembre 2009, 08:27
DE LA PART DE MOLLY
LA 15eme HILOULA DU SADDIK RABBI RAHAMIM MELLUL
Photo 2
Pièces jointes:
DSC00021 hiloula 25.10.2009 du R.R.MELLUL.jpg
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
04 novembre 2009, 08:27
DE LA PART DE MOLLY
LA 15eme HILOULA DU SADDIK RABBI RAHAMIM MELLUL
Photo 3
Pièces jointes:
DSC00023.jpg
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
04 novembre 2009, 08:29
DE LA PART DE MOLLY
LA 15eme HILOULA DU SADDIK RABBI RAHAMIM MELLUL
Photo 4
Pièces jointes:
DSC00019hiloula 25.10.o9.jpg
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
08 novembre 2009, 06:20
- MA VISION 2001 -
========================

- Vu le caractere et la saintete de cette Vision, j'ai voulu l'inseree dans la Rubrique du Sadik Rebbi REHAMIM MELLUL , mon Grand-pere !.-

======.

- Aujourd'hui, je voulais partager avec vous un Secret qui est enfuit au fond de mon Ame, dont voici le recit :

- Tout le monde se souvient, la rencontre en 2001, au Camp David, en Amerique, entre Bill CLINTON, Ehud Barak et Yasser ARAFAT, les trois protagonistes de la PAIX dans notre Region. Ce dimanche soir, j'etais a l'ecoute a la television des dernieres informations du Journal de la nuit, ainsi Ehud BARAK, avait propose de partager JERUSALEM, en echange de la Paix avec les Palestiens.!

- Lorsque j'entendis ces nouvelles, je restais figee, une grande peur m'envahie et j'etais tres inquiete, je me suis dis en moi-meme, Comment ?, ce n'ai pas vrai. Si D.ieu nous a fait venir apres deux mille ans, et tel qu'il l'avait promit a nos ancetres, par la bouche de nos Prophetes, IL NOUS RAMENERA ET NOUS SEJOURNERONS DANS SA DEMEURE A JERUSALEM !. Mais pourquoi Ehud BARAK, de quel droit, il voulait partager Jerusalem ?. Je ne trouvais pas de reponses a mes questions, j'etais perplexe, et comme il etait tard, je m'endormie avec ce souci qui me rongeait l'Ame.

- Cette nuit, je n'avais pas reve !>

- Le lendemain lundi, , comme tous les matins je faisais mes prieres a 7.15. Lorsque je debutais par la priere du matin Chajrit, arrivee a la AMIDA, ( les 18 Benedictions de la Amida), juste au debut de la 16 ieme Benediction , ou il est ecrit :

- RESIDE DANS JERUSALEM TA CITE CONFORMEMENT A CE QUE TU AS PARLE
- et le trone de david ton disciple.
- TU LA PREPARERA ET TU LA CONSTRUIRA POUR L'ETERNITE VITE ET
- DE NOTRE TEMPS.

- BENI SOIS TU L'ETERNEL, NOTRE DIEU QUI CONSTRUIT JERUSALEM !>


- Toujours le livre de prieres entre mes mains, soudain, c'etais comme si je fus transportee et, tout de suite je me trouvais sur la grande Esplanade du Mont du Temple, a quelques metres de la Mosque Doree.

- Je me trouvais debout, au bout de l'esplanade, quand, soudain un bruit tres specifique, comme celui d'un helicoptere lorsqu'il plane bas, puis un vent qui frolait mon visage et beaucoup de poussiere s'abattait sur l'endroit, qui me forcait a me proteger les yeux.!

- Au meme instant un engin qui pouvait ressembler d'abord a une soucoupe volante, pas immense mais tres impressionnant, qui pouvait faire un peu plus de 20 metre carres, descendit du Ciel. Je pouvais l'observer et je constatais que ca ressembler plutot a un Maguen David vu d'en haut, j'etais suffisament pres, et voyais qu'il etait en OR MASSIF PUR TRES ANCIEN, il devait etre assez lourd, parcequ'il descendait tres doucement , il etait recouvert de poussiere que le vent faisait disparaitre pour laisser apparaitre cette chose Unique et Merveilleuse, avec des fenetres symetriques qui n'etaient pas pas des vraies fenetres, elles etaient factices, mais ressemblaient seulement a des fenetres, il n'y avait pas de porte.

- Subitement, je repris mes esprits, je ne sais pas combien de temps etait passe, mais lorsque je me ressaisie, je sentis que tout mon corps temblait, ( comme si un grand froid l'avait enveloppe), j'eu des frissons, j'etais glace, j'avais la chaire de poule, et ma bouche etait seche.

- Je savais que je venais de vivre quelque chose de tres fort, je n'avais pas peur, mais je voulais comprendre ce message !.

- Tout de suite apres, je sentie un sentiment de bonheur et de serenite. Peut-etre c'etait ma Foi qui me donnait la sensation de ce Bonheur. Je me sentais tres pres de D.IEU, comme si une atmosphere de saintete envahissait tout mon etre.

- Au bout de quelques instants, ma premiere reaction fut d'essayer de dechifrer ce message, alors, je telephone a mon petit fils Jonathan qui etudiait dans la Yechivah du Rab Minat a Jerusalem, et je lui demandais de me transmettre le numero de telephone de la femme du Rabbin, la Rabbanite MINAT.

- Lorsque je finis de lui faire le recit de ma Vision, apres un instant de silense, me dit:

- CE QUE TU AS VU, CE N'EST PAS LE TEMPLE !.

et je lui repondis,

- Je sais, que le premier et le deuxieme Temples furent construits en grosses pierres,pour avoir eu le bonheur, lors de ma visite dans les Tunnels du Mur du Kotel, de l'avoir constate !>
et elle me repondit,

- C'EST EXACT !, ECOUTES BIEN :

- CE QU'ON T'A DONNE A VOIR, C'EST LE ARON HAKODECH, C'EST LUI QUI DESCENDRA SI D.IEU VEUT DU CIEL, ET SE SERONT LES HOMMES QUI
CONSTRUIRONT AUTOUR DE LUI LE TROISIEME TEMPLE.

ELLE AJOUTA : SACHES QUE LE TROISIEME TEMPLE EST DEJA PRET DANS LE CIEL ET SE TROUVE JUSTE AU DESSUS DE JERUSALEM !.

- Apres cette Revelation, j'avais compris alors que ma crainte etait tellement grande, je venais de recevoir la confirmation de ce qui est ecrit dans la Torah, qu'avec l'aide de D.ieu et des Saddikim, dams JERUSALEM sera construit le Troisieme TEMPLE !!

- Depuis, lorsque j'ecoute les informations, sur le partage de Jerusalem, pour ne pas m'emgoisser , JE FERME les YEUX, ET JE REVIS MA VISION !>

MERCI MON D.IEU de m'avoir envoye ce Message de Verite et d'Amour pour le Peuple d' Israel.

Aujourd'hui, je vous ais revele ma Vision, pour la partager avec toutes les personnes que j'aime, et tous les etres de bonne volonte !>

- PUISSE LE D.IEU D'ISRAEL ACCORDER LA PAIX A SON PEUPLE !
- DANS LA REGION ET DANS LE MONDE ENTIER. AMEN AMEN...



Molly SARAGA MELLUL de BENAMOU.
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
30 novembre 2009, 06:59
Querida prima Molly,

- Hoy hace un poco mas de un mes en que festejamos el 15 anniversario de la HILULA, el Zain be Hajban 5770 ( 25.10.2009), de nuestro Reverente y Querido Abuelo el Saddik Rabi RAHAMIM MELLUL ( en recuerdo de nuestros Santos que en PAZ descancen ).

- Despues de haber leido los lindos testimonios que has recibido de nuestros primos y familiares. Quiero que sepas, querida Prima que yo tambien me uno a ellos para aportar mi testimonio, el de la maravillosa iniciativa y valentia que has tenido de haber llevado a cabo, y eso desde el primer dia, el Translado desde Alcazar hasta esta Tierra Santa en Yavne, de nuestro querido Abuelo. Aunque, todos nosotros hemos contribuido a su traspazo, ( segun el deseo de nuestro reverente Abuelo),

- Quiero recordar, la verdad que la emocion es muy grande de estar todos juntos en las maravillosas Hilulas que tu sabes tan bien organizar, para que nosotros puedamos vivir y gozar en esas pleagarias, pedidos, el Sublimo sonito del Shofar, cantes y bailes, un momento muy fuerte lleno de emocion y de Amor.

- Gracias por todo, querida prima en nombre mio y de mi familia.

- Pidamos al Patron del Mundo, que nuestro Abuelo este junto con los Saddikim en la Casa de D.IOS,
- Y que desde alli, nos cuide, y a todos los Hijos de Israel, AMEN !

- Luna REVVAH - MELLUL de EMERGUY
TEL - AVIV
.

MOLLY
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
09 avril 2010, 07:42
Mon père est NEHORAY, le deuxième fils du Grand-père, le SADDIK Rabi Rahamin MELLUL d’ALCAZAR,

A l’âge de dix-neuf ans jeune et tres beau garçon qu il était, il voulait connaître d’autres horizons c’est ainsi qu’il partit avec un ami, pour mon Algérie natale, dans la banlieue d’Oran exactement a la mi- mai 1927, ou mes grands parents du coté de ma mère, habitaient
Ils exploitaient un grand Super marcher en famille. Mon père (qui pratiquait les mitzvot) se rendit a la synagogue tout prés de son logis, et la, le Grand-Rabbin de la Synagogue l’invita a passer le chabbat chez sa famille et c’est ainsi, qu’il fit la connaissance du Grand frère de ma mère.

L’oncle Elie, le grand frère de ma mère, depuis la mort de leurs parents était devenu le chef de famille. Lorsqu’il rencontra mon père a la Synagogue il se lia d’amitié pour ce jeune homme, qu’il trouvait tres posé et tres sérieux.

Un jour de fête il l’invitât a la maison, et lui présenta ma mère, son unique sœur qu’il adorait, il s’arrangeât pour les laisser un moment seuls et de la naquit une tres grande amitié entre mon père et ma mère.

Mon père, était un garçon tres instruit et ambitieux, malgré son jeune âge.
Le seul problème, c’était qu’il languissait sa grande famille qu’il avait laissée a Alcazar, sa maman était malade et souffrante, il se faisait beaucoup de soucis a son sujet.

Mon père appréciait beaucoup l’accueil qui lui était toujours réservé par la famille de ma mère. Spécialement l’oncle Elie, qui de suite comprit que mon père serait un tres bon parti pour sa sœur , une jeune fille tres sérieuse et réservée malgré la différence d’âge elle était plus âgée que mon père, mais c’était une fille tres cultivée et avait des mains d’or, comme on dit, et tres capable..

Ainsi, le frère de ma mère, invitait tres assidument mon père a venir passer le chabbat chez eux et lui permettait d’etre en compagnie de ma mère,. Apres quelques semaines de fréquentation assidue, l’oncle Elie, fit comprendre a mon père, qu’il estimait que le moment était venu et pressa mon père pour demander sa sœur en mariage.

Quelques semaines apres les fiançailles, ils fixèrent la date du mariage. Pour la fin Octobre 1927.-
Mon père fit part a sa famille sa Alcazar de son mariage, et demandât au Grand-père (son père) le priant de venir en Algérie pour célébrer cet événement, a la date précise.

Quelques jours avant le mariage de mes parents, le Grand-père s’était déplacé d’Alcazar spécialement pour présider et célébrer le mariage de mon père dans sa nouvelle famille.

Le Grand père reçu un accueil tres chaleureux dans la famille de ma mère et fut reçu avec tous les honneurs méritoires. Aussi mon père me racontât l’accueil qui fut réservé au Grand-père lorsqu’il présidât les prières du Chabbat. A la Grande Synagogue. .

Dans la famille de ma mère, mes oncles étaient tres heureux du choix qu’ils avaient fait pour leur sœur. Mes parents me racontèrent que ce fut un des plus grands mariages célébrés dans la famille, ou une tres grande foule fut conviée.

Quelques temps apres le mariage, mon père manifesta le désir de retourner a Alcazar, sa maman étant gravement malade, et demandait a le voir. Ainsi mon père se rendait tres assidument a Alcazar, pour voir sa famille qui lui manquait beaucoup.

En 1933, lorsque mon père se rendit comme d’habitude a Alcazar dans sa famille, un événement tres néfaste se produisit, la guerre en Espagne faisait rage et soudain les frontières furent fermées. Ainsi, mon père restât bloqué a Alcazar et ne pouvait plus revenir chez nous en Algérie dans notre famille. Ma mère avait prit beaucoup a cœur cette séparation obligatoire et sans issue, qui nous privait de la présence de notre père. Nos parents étaient tres malheureux de cette situation. Lorsque mon père partit d’Algérie, mon grand frère était âgée seulement de 3 ans ½, moi j’avais a peine 2 ans, et mon petit frère 8 mois.(pour ainsi-dire, nous ne connaissions pas notre père), il nous manquait beaucoup !

Les années passèrent, et c’est seulement fin la fin de 1940, que mon père put retourner en Algérie, ou il était tres heureux de nous retrouver. Quelques mois apres, début 1941, d’accord avec ma mère, ils décidèrent de rentrer définitivement au Maroc. Destination Casablanca.

Ainsi, personnellement, j’ai gardé une tres grande déception de ne pas avoir put aller a Alcazar visiter et connaître le Grand-père, par contre mon grand-frère Isidore, était allait visiter pour quelques jours le Grand-père, et fut a son tour bloqué pendant 4 ans, qu’il consacra a etre prés du Grand-père, qui fit de lui un grand talmid khakham.

C’est seulement a travers toutes les belles histoires que mon père nous racontait que j’ai reçue l’inspiration que le Grand-père était un etre tres spécial pour les grands et pour petits.(je dois dire que ce que je ressens a chaque fois que je me trouve près de sa tombe c’est comme si je l’avais toujours connu) pour moi personnellement il m’est tres cher !

Je dois rappeler que comme promis a nos parents, nous tous ses petits enfants avions fait le vœu de transférer (selon son désir) le corps du Grand-père, ainsi que celui de mon père. Que les âmes soient dans la Gloire de D.ieu Amen !

Lea MELLUL- BENGHOUZY de OUAZANA .

MOLLY
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
08 juin 2010, 07:36
DAVID, RACONTE!

Mon grand-père, le Saddik Rabbi Rahamim MELLUL d’Alcazar
Pour moi aussi était un grand personnage.

Je me souviens, que tous les jours, apres les prières, il s’asseyait devant la porte de sa Synagogue, tous les gens le saluaient majestueusement,.
Aux enfants, filles et garçons qui venaient lui embrasser la main, Il les bénissait .Pour chaun de nous c’était un moment tres émotionnel que nous attendions avec joie, et leur disait « Novio- Novia »moi-même je faisais partie de cette jeunesse, qui attendait cet instant merveilleux.
-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-..-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-

Je me souviens aussi, c’était pendant les grandes vacances, le Grand-père, était malade, alors ma mère (la plus grande des filles du Grand-père), décida d’emmener le Grand-père, chez l’éminent professeur Mani a Tanger, pour une visite de contrôle,.
Arrivés à Tanger, le frere de mon père, qui nous attendait, nous prit chez son beau-frère, la Famille Mariano, qui habitait une belle et spacieuse demeure. Le Grand-père acceptât cette proposition avec joie, de séjourner chez cette famille, pour qui, il avait beaucoup d’estime,, au lieu d’aller a l’hôtel.
Des notre arrivee la Dame de maison, priât le Grand-père, d’égorger une grosse poule qu’elle s’apprêtait a faire cuire pour le diner. , elle demandât a son fils Messod, de s’approcher du Grand-père et d’attraper la grosse poule,.
Alors le Grand-père constatât que le jeune garçon manifestait une peur terrible, lorsqu’il attrapa les pieds de la poule, il se mit a trembler..
Le Grand-père lui dit ceci : Pourvu que D.ieu de me donne la force de t’enseigner a attraper des poulets et aussi a t’enseigner à abattre les bêtes. . Je raconte ceci, parce que ce jeune garçon était devenu un disciple de mon Grand-père, et lui avait enseigné a etre Shojet et Mohel.. il séjournât trois années chez le Grand-père.
Lorsqu’il finit ses Etudes, il repartit a Tanger dans sa ville natale, quelques semaines, a peine, il invitât le Grand-père a venir a Tanger, pour l’assister a sa première circoncision. Mais le Grand-père, le priât de ne pas exercera cette Brit-milah et d’attendre une autre opportunité, ce qu’il fit.
La rumeur courut que le bebe que Messod devait circoncire, mais qui avait été circoncit par un autre Mohel, quelques jours apres, mourut. et personne ne connut la cause !.

Aussi bien la famille de Messod et lui même étaient confus mais soulagés d’avoir écouté les conseils de Grand-père. Cette histoire je me souviens avait fait beaucoup de bruit pour le pauvre bébé. Mais comme on dit que ces choses là appartiennent aux mystères de D.ieu.

Deux mois apres, ma mère donna naissance a un adorable bébé, et le Grand-père demandât a Messod de venir chez nous pour circoncire mon petit frere.-
Sous l’œil et la surveillance du Grand-père, La Brit-Milah se déroula tres bien. Et a partir de ce moment Messod pouvait tranquillement exercer ce merveilleux métier ainsi que celui de l’abattage des bêtes, avec la bénédiction du Grand-père..

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-

Je me souviens que lorsque mes grands parents perdirent leur jeune fils prénommé Joseph, le Grand-père et la grande mère furent tres affectés par la mort de ce jeune fils a la fleur de l’âge. Mon grand-père avec beaucoup de sagesse et résignation accepta la sentence du Createur. Par contre ma grand-mère, fut terriblement affectée par la perte cruelle de ce fils. A tel point qu’elle en tomba terriblement malade.

Ma mère voyant la situation dans laquelle se trouvaient mes grands-parents, elle prit la Grand-mère chez nous pour s’en occuper. Le Grand-père resta seul dans sa maison. Il priait beaucoup et s’investissait dans sa Torah.

Un jour le comité de la Communauté priât le Grand-père de contacter mariage de nouveau, lui rappelant qu’une personnalité de son rang ne pouvait rester sans la presence d’une épouse qui prendrait soin de lui.
Le Grand-père, grace a D.ieu se portait tres bien, mais dans la halakha, il est interdit pour quelqu’un de sa classe de vivre dans l’isolement. Ce n’est pas qu’il manquait de quelque chose, mes tantes et mes oncles étaient toujours pres de lui. Mais la question était plutot du point de vue Religion.
La Grand-mère, tout de suite demanda à ma mère de dire au Grand-père de venir la voir.
Lorsque le Grand-père arriva, elle lui demandât, presque en le suppliant de contacter mariage, elle le priât d’accepter de se remarier avec une autre femme, puisqu’elle ne pouvait plus etre auprès de lui.
Tous nous sentîmes que le Grand-père n’avait aucune autre alternative et se pliât surtout dit-il a la demande de La Grand-mère qui était pour lui la meilleure des épouses. .

C’était tres vrai, La Grand-mère, était un etre tres special, elle savait si bien recevoir, gâter et aimer tous petits et grands, La Grande mère, avait un cœur d’or. Chaque fois que nous nous approchions d’elle, elle nous bénissait, elle avait la bonté des gestes et des mots, c’était une Ame unique. D’elle je garde un tres tendre souvenir.

-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.


Moi, enfant j’aimais beaucoup aller chez le Grand-père. Surtout pendant les grandes vacances, je dormais, et tot le matin, lorsque je me réveillais, je remarquais que le Grand-père dormait toujours seul dans son lit, sa deuxième épouse, je ne l’avais jamais vu avec lui, une remarque qui est restée au fond de ma mémoire.
Le deuxième épouse du Grand-père se nommée Messod. , Nous la surnommâmes la Tante Messody, c’était une femme tres douce et gentille qui s’occupait tres bien du Grand-père, elle nous aimait tous petits et grands. Et finalement, nous avons été tres contents qu’elle ait accompagné le Grand-père et parce qu’elle sut lui donnait beaucoup de Kavot dans ses dernières années de sa vie. Tous petits et grands, avions gardé un tres bon souvenir de la tante Messody.
-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Enfant, j’adorais accompagner le Grand-père surtout dans les Brit-Milah, d’abord, j’aimais beaucoup etre tout pres de lui, je l’admirais beaucoup, et aussi lorsque mes copains me voyaient avec le Grand-père, je sentais qu’ils me regardaient d’un tres bon œil, et j’aimais beaucoup ça.

Je me souviens, une fois le Grand-père était venu en visite officielle dans notre école, et dans tous les, et j’etais fier d’etre son petit fils, tous mes camarades l’admiraient.
-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-..-.-.-.

Les veilles de Soukkot, Je me souviens, tout de suite apres Kippour, c’était coutume, mon père et moi partîmes chez le Grand-père pour entreprendre la construction de la Soukka.
L’aménagement de la Soukka nous prenait pas moins de 3 jours. Elle était assez grande et tres
Spacieuse afin de contenir toutes les personnalités qui venaient pour la circonstance chez le Grand-père le Chef Spirituel et Religieux de la ville d’Alcazar.
Le moment que j’aimais le plus c’était lorsqu’elle était prête, je me souviens, le Grand-père nous bénissait,.
Il commençait simultanément la préparation de la Loulave, je peux dire que c’était un vrai chef d’œuvre, le plus beau Loulave que j’ai vu de ma vie. Et que je garde ne souvenir dans mon cœur !

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-..--.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-..-.


La Mort du Grand-père :Mon Vecu :

Le jour de la mort du Grand-père, je me rappelle, j’etais tres malade, j’avais presque 40degres de fièvre. Tot le matin, mes parents me prirent chez la sœur de mon père, ou de suite je me suis alité.
Ainsi, j’ignorais ce qui était advenu au Grand-père. C’est seulement le lendemain, lorsque mon père vint me chercher chez la tante, pour me prendre dans la maison du Grand-père.
Lorsque je pénétrais, je compris et remarquais de suite, que ma mère ainsi que ma tante Esther la sœur de ma mère, étaient toutes les deux habillées de noir, il y avait beaucoup de monde et une atmosphère tres triste s’y dégageait De suite je réalisais, que mon Grand-père nous avait quittés.
Je n’oublierais jamais, le choc que j’ai eu, je me suis mis à sangloter et personne ne pouvait m’arrêter, j’etais tres malheureux, d’abord et surtout parce que le Grand-père était mort, et aussi parce que je n’ai pas pu assister a son enterrement.

Vraiment, c’était tres difficile d’admettre cette réalité, alors je priais ma mère de m’emmener avec elle, chaque fois qu’elle et ma tante Esther se recueillaient sur la tombe du Grand-père sous la coupole, dans le Cimetière d’Alcazar. Je faisais beaucoup de prières du fond de mon ame sur sa tombe, et lui demandais a chaque fois de me pardonner parce que je n’avais pas etais présent (c’était indépendamment de ma volonté) le jour de son enterrement pour l’accompagner a sa dernière demeure..

Aujourd’hui, grace à D.ieu. Toutes les fois que je me trouve pres de la Tombe du Grand-père, dans son sanctuaire a Yavne, je pleure de Joie surtout je Remercie le Createur du Monde, de m’avoir donné le bonheur d’etre présent dans toutes Ses Hiloulot, qu’ensembles avec toutes nos familles, nous célébrons tous les ans. A la date de Zain de Hajban.

Encore une fois, Merci, a toutes les personnes qui ont collaborées pour que le Grand-père soit Aujourd’hui en Israël. C’était son plus grand désir. Encore une fois merci, Mon D.ieu avoir de l’avoir réalisé.

DAVID RUAH de MELLUL
De TIBERIAT
Petit fils du Sadik Rabbi RAHAMIM MELLUL d’Alcazar.

8 Juin 2010

MOLLY
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
07 octobre 2010, 03:00
16EME.


HILOULA DU SADDIK REBBI RAHAMIM MELLUL -

==================================================

FAIRE PART :

============

Les Familles : MELLUL - SARAGA - REWAH - OUAZANA -
TAPIERO - BENIFLAH . ECT... ECT..D'ISRAEL ET DE L'ETRANGER -

LES PETITS ENFANTS, ARRIERES PETITS ENFANTS, ET ARRIERES ARRIERES

PETITS ENFANTS DU SADDIK, ONT LE BONHEUR ET LA JOIE DE VOUS

ANNONCER LA 16 EME HILOULA DU SADDIK QUI AURA LIEU LE:

- JEUDI 14 OCTOBRE 2010 A 14 H EURES .PRECISES (execptionnellement)

- allumage des bougies, prieres, et un repas sera servit.

- priere de vous mettre en contact avec Molly par Email,

molly@orange.net.il

MOLLY
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
13 octobre 2010, 14:53
HILOULA DU SADIK RABBI RAHAMIM MELLUL


C'ETAIT POUR VOUS RAPPELER QUE DEMAIN JEUDI 14 OCTOBRE 2010, SERA CELEBREE SI D.IEU LA 16 EME HILOULA DU SADDIK

A 14H ET 30 , AU LIEU DE 14 H, COMME ANNONCE

LA CEREMONIE AURA LIEU DANS SON SANCTUAIRE AU CIMETIERE DE YAVNE COMME CHAQUE ANNEE

ET NOUS SERIONS HEUREUX DE VOTRE PRESENCE

MOLLY



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/10/2010 14:55 par korine15.
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
26 octobre 2011, 09:14




LA HILOULA DU SADDIL Rabbi RAHAMIM MELLUL

========================================

FAIRE PART
==========

LES FAMILLES MELLUL SARAGA RAWAH RUAH OUAZANA TAPIERO BENIFLAH ECT. ECT. D ISRAEL ET DE L ETRANGER.


COMME CHAQUE ANNEE, CETTE ANNEE AUSSI, NOUS AVONS LE PLAISIR DE VOUS ANNONCER, QUE

LA HILLOULA DU SADDIK RABBI RAHAMIM MELLUL D ALCAZAR, SERA CELEBREE SI D.IEU VEUT, LE

JEUDI 3 NOVEMBRE 2011 - ZAINE BE JAHBAN

A 14.30 HEURES PRECISES

- ALLUMAGE DES BOUGIES, PRIERES ET, UN REPAS SERA SERVIT COMME D HABITUDE

- COMME TOUJOURS NOUS SERONT TRES HEUREUX DE VOUS ACCUEILLIR

- LA CEREMONIE AURA LIEU DANS SON SANCTUAIRE AU CIMETIERE DE JOHANAN BEN ZAKAI A YAVNE


- PRIERE DE PRENDRE CONTACT AVEC MOLLY PAR EMAIL

MOLLY
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
21 octobre 2012, 19:18
HILOULA DU SADDIK
RABBI RAHAMIM MELLUL d' ALCAZAR

LES FAMILLES : MELLUL, SARAGA, ROUAH (Rewah) OUAZANA, TAPIERO, BENIFLAH
D'ISRAEL,
COMME CHAQUE ANNEE,
CETTE ANNEE AUSSI, NOUS AVONS LE PLAISIR DE VOUS ANNONCER QUE
LA HILOULA DU SADDIK SERA CELEBREE SI D.IEU VEUT
DEMAIN MARDI 23 OCTOBRE zain be jahban, à 14.30 prècises
dans son Sanctuaire au Cimetière de Yohanan Ben Zakai de YAVNE.

Nous vous prions d'être présents pour leS prières, l'allumage des bougies
Un repas sera servi
comme chaque Année c'est un Evénement Unique
Molly

MOLLY
Pièces jointes:
0.jpgG.P.  209.12.jpg
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
24 octobre 2012, 08:57
J'AI LE PLAISIR DE VOUS COMMUNIQUER QU'HIER 23 OCTOBRE 2012,
S'EST DEROULEE LA HILOULA DU G.P.LE SADDIK RABBI RAHAMIM MELLUL,
DANS UNE AMBIANCE DE JOIE ET DE SPIRITUALITE.
NOUS AVONS VRAIMENT ETES TRES HEUREUX DE NOUS RETROUVER,
UNE FOIS DE PLUS, CETTE ANNEE AU TOUR DE SON TOMBEAU ET SANCTUAIRE
. LA CEREMONIE ETAIT TRES EMOTIONNELLE ET IL REGNAIT
UNE ATMOSPHERE TRES SPIRITUELLE, AVEC BEAUCOUP DE PRIERES, DES SONS DU CHOFFAR ET
DES YOU YOU, LA JOIE ETAIT GENERALE ET RECHAUFFAIT LE COEUR !
LA FOULE ETAIT CHALEUREUSE ET TOUS ETAIENT TRES HEUREUX !

AINSI, JE VIENS PAR LA PRESENTE REMERCIER D.IEU TOUT PUISSANT, POUR TOUTES LES FOIS QU'IL NOUS PERMET DE FETER DANS LA JOIE ET L ALLEGRESSE LA HILOULA DU SADDIK

ET PRIE SURTOUT DE POUVOIR LE FAIRE LE RESTE DE MA VIE, AMEN !

MOLLY
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
31 janvier 2013, 04:21
Le Grand Saddik Rabbi Rahamim Mellul d' Alcazarquivir dans les années 1920

Impossible de placer la photo, je vous l'envoie par Email, merci !

MOLLY
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
29 mai 2013, 14:27
Chers Amis,

s'il vous arrive de passer par YAVNE, passez au Cimetière de ce Grand
Sage Yohanan Ben ZAKAI , et allumez une Bougie dans le Sanctuaire du Saddik
Rabbi Rahamim MELLUL d'Alcazar, de mémoire bénie !
Je vous promet que Vous repartirez avec des merveilleuses Energies
!

MOLLY
gyl
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
05 juin 2013, 00:35
Les promesses n'engagent que ceux qui les ecoutent.Que celui qui va faire cette offrande nous informe des avantages energetiques promis par notre amie Molly !!!
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
19 juin 2013, 08:07
Bon à présent que tout est rentré dans l'ordre, pour tous ces débats qui n'ont pas de place
dans cette Rubrique, je vous souhaite une trés bonne semaine dans le Joie et le Bonheur
dans cette Vie et dans ce Monde ! Amen !

MOLLY
gyl
Re: LE SADDIK Le rebbi RAHAMIM MELLUL -ALCAZAR
19 juin 2013, 09:08
Chère Molly
encore merci pour vos souhaits.Je veux cependant souligner que mon silence volontaire ne veut pas dire que je suis d'accord avec vous sur la methode que vous avez souhaitée et qui ne signifie pas que tout est remis en "ordre".
Ceci dit,je ne reviendrais pas sur ma promesse de commenter dans votre rubrique ( ce qui ne veut pas dire que je ne le ferais pas ailleurs sur le site )et je vous souhaite egalement de realiser tous vos projets.Sincèrement.

Gil.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/06/2013 09:13 par gyl.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2021 - DAFINA - All Rights Reserved