Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS

Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
05 mars 2004, 17:24
dis moi où tu as appris tous çà ? Boyouz c'est quoi ? c'est doit etre délicieux .

j'ai l'eau dans la bouche . mmmmmmmmmmmmmmm

bonheur a tes enfants et a ton marie et tes voisins aussi.


Yassar

Yassar Ben-Soly
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
07 mars 2004, 10:59
mes chers amis, toutes ces bonnes choses je les faits a mes heures libres, et esperons qu'un jour nous puissions deguster toutes ces specialitees marocaines ensemble , et joyeux pourim a vous tous , je n'ai pas de mots pour remercier la dafouineuse qui me place toutes les photos depuis ................................tres longtemps, et de vous avoir connu a vous, albert abitbol du texas,albert ettedgui de paris, lagrou du panama, yassar de meknes,andre du canada,la belle emeraude de los angeles, la jolie esther ( suzy) de naples. la splendide arielle de .......,la formidable fabienne en floride,le patata meziana de paris ( son pc est en panne)notre mignonne petite leila qui est en plein dans les etudes , a marc, elie 1, elie 2, charlot, ghandy, lily,a toi shoula .....................et a dafina qui nous a reuni,
les amis si je sais cuisiner , c'est parceque j'adore manger, la cuisine est une chose que je fais avec beaucoup d'amour, c'est un peu une therapie, et une passion.
ce michloah manot c'est pour vous tous, ainsi que les boyos de pourim la a'ada de mon pere.
hag sameah et un joyeux pourim a tous,
albert abitbol des que tu arrives a ashdod je te promet un bon pain chaud fait par moi.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 18:14
Bonjour,
ce lundi 13 Mars 2006 est le debut de la fete de Pourim,
ce jour la nous jeunons et le soir nous celebrons.
Le lendemain, mardi 14 Mars 2006 c'est Pourim , journee d'amusements, deguisements, repas, envois de mets et friandises aux proches, bref la FETE bat son plein.
Le mercredi 15 Mars, c'est Chouchane Pourim , troisieme jour de fete pour les villes entourees de remparts, exemple :Jerusalem, Saint Jean d'Acre ( Acco) etc..

Voici quelques renseignements que j'ai recoltes au site du Rabbin Rahamim Dufour, Modia:

------------------------------------------
de Modia,


Le 14 mars 2006, 14 adar (depuis le 13 mars à la venue des étoiles): Pourim pour les villes "ouvertes", non fortifiées au temps de Yehoshua (Jérusalem, Acco, etc).
• On va à la synagogue lire ou entendre le livre d'Esther que l'on déroule entièrement comme le rouleau d'une lettre avant de commencer à le lire.
• On envoie des cadeaux comestibles aux amis (michloa'h manote), et des cadeaux symboliques à deux personnes qui sont éprouvées (matanote laévionim).
• On marque la fête du renversement du sort par un repas joyeux.
• Il y a beaucoup d'usages particuliers en cette fête.
• On est un mois avant Pessa'h.



Peinture, la Reine Esther par Charles Filoni zal,


Pièces jointes:
La reine Esther par Charles Filoni zal.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 18:25
Suite..

Le 15 mars 2005, 15 adar (depuis le 14 mars à la venue des étoiles): Pourim Chouchane habbira, de Suze.

Si le 15 Adar tombe un Chabbate, on divise la fête en trois parties (Pourim méchoulache) à Jérusalem :
1) le yom chichi, on lit la méguila le soir donc jeudi soir 24 mars et le matin donc vendredi matin 25 mars et on donne la tsédaqa aux affligés (noténim matanote la évionim);
2) le Chabbate, on lit Va yavo Amaléq et on dit, dans la prière des offices ou du repas, Al ha nissim et on peut ajouter un supplément au repas habituel de Chabbate (marbim qétsate ba séouda);
3) le yom richone ou dimanche 27, on fait le repas de Pourim et on envoie les cadeaux de nourriture (michloa'h manotes), et on ne dit pas Al ha nissim.
Si Pourim tombe un yom richone (dimanche), on avance le jeûne au jeudi précédent. Les habitants des villes fortifiées comme Jérusalem fêtent Pourim le 15 Adar.


Pièces jointes:
2.vieille ville.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 18:34
La fete de Pourim suite ,

extraits du site Modia,

------------------

• Qui doit (latsét lidé 'hova) écouter et entendre la lecture de la Méguila d'Esther ? Les femmes et les hommes et les garçons à partir de l'âge de leur bar mistva (13 ans et un jour) et les filles à partir de l'âge de leur bat mitsva (12 ans). Il faut en lire ou en entendre TOUS les mots, c'est pour cela qu'il vaut veiller au silence pendant la lecture malgré l'ambiance de fête et malgré les expressions de colère que l'on manifeste chaque fois APRÈS QUE se dit le nom de l'ennemi Amane. Veiller à ne commencer ces manifestations qu'après la lecture du nom de Amane, et non pas avant ni pendant, à revenir ensuite immédiatement au silence pour que tous entendent bien le lecteur.
• Si l'homme a lu ou entendu la lecture à la synagogue, il se fera un devoir de délicatesse de la relire à la maison pour son épouse et ses proches qui n'auraient pas pu s'y rendre. Cela est particulièrement important en cette fête où le rôle saint et puissant de la femme est mis en évidence car elle même doit entendre la méguila.
• Même les endeuillés (avélim) vont écouter la méguila à la synagogue.
• On dit les bénédictions debout.
• On écoute la méguila d'Esther deux fois, une fois le soir et une fois le matin. Comme on devrait la lire soi-même, il faut avoir l'intention explicite de déléguer le lecteur pour qu'il nous remplace. Sinon la mitsva n'est pas réalisée.


Debut de la Meguila d'Esther,

...Il fut au temps d'Akhacheveroche, Hakhacheveroche ce roi , empereur,de cet empire atteignant les confins du sous-continent des Indes jusqu'aux terres africaines, Ethiopie....








Pièces jointes:
1.meguilat Esther,debut du recit.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:02
• Avant de lire la méguila (le rouleau), on déroule (pochét) entièrement le rouleau. Généralement on le replie (méqappélét) trois fois sur lui-même.
• Le soir, on fait quatre bénédictions (voir Tou bi Chevate dans les fêtes pour comprendre comment sont bâties les bénédictions) ; 3 bénédictions avant la lecture : âl miqra méguila (de lire la méguila), ché âssa nissim laavoténou (qui a fait des miracles pour nos pères), ché hé'héyanou(qui nous a fait vivre). Et une bénédiction ensuite (harav éte rivénou, qui lutte pour nos combats) après avoir enroulé (golélim)le rouleau .
• Le matin, les Sépharadim ne disent que les 2 premières bénédictions.
• Pendant la lecture, tout le public dit ensemble quelques versets qui seront lus ensuite par le lecteur de la communauté (comme iche yéhoudi, un homme juif, etc).
On lit d'un seul souffle le nom des 10 fils d'Amane (Esther 9, 6-9).
Voici le début de la méguila: "Va yéhi bimé... Et ce fut dans les jours de...."




Pièces jointes:
livre d\'esther.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:11
Michloa'h Manot..

• Coutume de l'envoi de cadeaux (Esther 9, 22) et la tsédaqa
• On envoie pendant la journée deux cadeaux alimentaires à un ami (michloa'h manote).
• On envoie des cadeaux à, au moins, deux pauvres ou à des affligés (matanote laéviyonim).
• Ce jour-là, on doit donner à tout pauvre qui le demande (Choul'hane Âroukh, Ora'h 'Hayim 694, 3 : kol ha pochéte yad noténim lo).
• Les sommes dépensées pour le festin de Pourim doivent être inférieures aux sommes données aux pauvres.
• Même le pauvre doit donner à plus pauvre que lui.
Il faut rappeler que tout Juif doit donner le dixième de ses bénéfices en tsédaqa (dons de bienfaisance) et peut aller jusqu'à 20%



Pièces jointes:
19.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:14
Toujours extraits sur Pourim dans Modia , site du Rabbin Rahamim Dufour

• Au Chabbate précédent Pourim (Chabbate Zakhor), les Sépharades lisent le poème Mi khamokha vé éïne kamokha. Parfois, le public lit les derniers versets tous ensemble en hébreu ou dans la langue locale.
• Dans beaucoup de communautés, on organise des petites représentations théâtrales sur le thème de Pourim.
• La coutume ancestrale est aussi de se déguiser pour Pourim, spécialement par un masque sur le visage car la vérité des êtres s'est révélée et les masques sont tombés. On ne se déguise jamais avec des vêtements de l'autre sexe.


Pièces jointes:
Masques de Pourim.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:19

La nourriture a un grand rôle dans les cadeaux et par le repas de mitsva car toutes les phases importantes du livre d'Esther se sont jouées au cours d'un repas. On envoie aussi de la nourriture car le repas n'était pas secret mais, au contraire, la victoire des Juifs a créé une peur chez leurs ennemis et ils pouvaient se déplacer sans crainte.

Le repas de la reine Esther par Charles Filoni zal


Pièces jointes:
Le Repas d\'Esther par Charles Filoni zal.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:20
..On ne dit pas le hallél malgré le fait que c'est un grand miracle et cela pour deux motifs : tout le livre est un grand hallés, et on ne dit pas de hallél pour les miracles qui ne se sont pas passés en terre d'Israël.

Pièces jointes:
meguilat esther.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:26
• S'il y a une circoncision (mila) le jour de Pourim, on la fait avant la lecture de la méguila, pour que ce nouveau Juif puisse être associé à la joie.


Pièces jointes:
55.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:35
Un peu d'histoire et ce qu'il en est advenu de nos jours,

Toujours dans Modia , j'ai appris qu'en Iran, la Perse ancienne se trouvent les tombeaux du prophete Daniel et ceux de la Reine Esther et de son oncle,
e.c.
-----------------------------------

.....Un homme juif était dans Chouchane (Soussa, encore aujourd'hui) la capitale et son nom Mordékhaï". Cette tombe est à Hamadan

Pièces jointes:
2.tombe de la reine Esther en Perse.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:36
Voici la carte de ces lieux en Iran , l'ancienne Perse


Pièces jointes:
Perse.gif
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:46
C'est un batiment en briques majoritairement et des pierres, bâti au 13e siècle dans le style islamique sur le bâtiment précédent. L'intérieur est en boiseries et il y a d'anciens rouleaux de la Torah


Cette tombe est un des seuls endroits en Iran où un monument porte des caractères hébraïques
(modia)


Pièces jointes:
tombeau d\'Esther et Mordechai a Hamadan,Perse.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 19:48
Toujours de Modia,

Voici aussi quelques photos de la tombe du prophête Daniel à Soussa (Suze). Cela vous fera comprendre l'importance de la relation entre le judaïsme et la Perse

Pièces jointes:
Tombe du prophete Danier a Soussa ( Suze).jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 20:02
Le prophete Daniel etait en exil a Babylone et bien sur nous savons tous qu'il a ete tres eprouve a cause de sa religion et a ete jete entre autres dans la fosse aux lions , de laquelle il en fut sauve grace a une action divine.
Le prophete Daniel predit l'avenir desastreux de Babylone en interpretant les ecritures byzarres qui apparurent au mur de la salle royale de Babylone la paienne et Daniel sut que le jour de la delivrance de cette diaspora juive a Babel et son retour en Terre d'Israel etaient proches...
...l'empereur Cyrus allait battre les Babyloniens, s'emparer de leurs provinces et puis allait permettre aux Judeens Israelites de Babylone de retourner a Jerusalem,
peinture montrant le prophete Daniel a Babylone , lors de l'exil,et priant depuis sa fenetre vers Jerusalem ( photo makhone Beith Hamikdach,yeroushalaim)

Pièces jointes:
daniel_gallery.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 20:04
C'est Cyrus qui autorisa les Juifs à revenir à Jérusalem et à y reconstruire le Temple.

Tombeau du prophete Daniel en Iran, ( photo Wikipedia)

Pièces jointes:
Tombeau du Prophete Daniel,Wikipedia.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 20:11

la petite histoire sur Daniel etait de moi ( e.c)


sur les ecritures hebraiques au dessus de la tombe d'Esther, Modia nous les explique,
". Esther y est dite épouse de Khashayarch, nom persan du roi cité dans la méguila. La ville de Hamadan se trouve à l'Ouest de l'Iran, côté Iraq, au-dessus de Borujerd, des villes qui avaient des communautés juives depuis toujours. A 330 km à l'Ouest de Téhéran"

Pièces jointes:
ESTHP.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 20:15
Tres interessant,
sur ces anciens billets de banque du temps du Shah d'Iran, nous pouvons voir nettement le batiment ou est enterre le prophete Daniel et par consequent l'importance de sa sepulture dans la vie des Iraniens modernes,

photo du site Modia,
..et ici des billets de 5 rials (500 dinars) à l'effigie du Shah Reza, portant l'image de la tombe du prophête Daniel.

Pièces jointes:
1.Tombeau figurant sur un ancien billet debanque de  Perse. Iran aujourd\'hui.jpg
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
08 mars 2006, 20:22
Voila pour quelques instants d'histoire sainte et maintenant

n'oublions pas que Pourim c'est aussi la fete des sorts,

comme en temoigne ce livre,


Pièces jointes:
DF202.jpg
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2019 - DAFINA - All Rights Reserved