Share |

80% des Juifs de diaspora ne se sentent pas liés au judaïsme (rapport)

80% des Juifs de diaspora ne se sentent pas liés au judaïsme (rapport)

 

La population juive mondiale compte 14. 410.700 personnes, a indiqué ce lundi la ministre des Affaires de la diaspora, Omer Yankelevitch, dans un rapport annuel présenté à la commission de l'immigration, de l'intégration et des affaires de la diaspora de la Knesset.

La communauté juive en Israël, composée de 6.740.000 personnes, est la plus importante, suivie par celle d'Amérique du Nord qui recense 6.088.000 membres.

On estime que l'Europe compte 1.072.400 Juifs, l'Amérique du Sud 324.000, l'Asie (hors Israël) 300.000, l'Australie et la Nouvelle-Zélande 120.000, et l'Afrique 74.000.

Le directeur général du ministère des Affaires de la diaspora, Dvir Kahana, a toutefois souligné que 80% des Juifs de la diaspora ne se sentent pas liés au judaïsme, ni à leur judéité.

Le chef du comité, le député du Likoud David Bitan, a déclaré pour sa part être tout particulièrement préoccupé par les petites communautés juives qui ne peuvent subvenir à leurs besoins. Il a ainsi fait savoir que le ministre des Finances, Israël Katz, s'était engagé à allouer 20 millions de shekels (5,1 millions d'euros) dans le prochain budget de l'État à ces communautés, et qu'il avait demandé à l'Agence juive de promettre un montant similaire.

"Si nous ne renforçons pas les communautés de la diaspora, il ne restera bientôt plus d'immigrants potentiels à faire venir en Israël", a averti David Bitan.

Pour Omer Yankelevitch, la crise du coronavirus constitue un test pour les relations entre Israël et la communauté juive de diaspora. "Aujourd'hui, plus que jamais, Israël doit exprimer son obligation envers les Juifs de par le monde", a-t-elle déclaré à la commission.

Contenu Correspondant