Share |

Ahmed Abbadi souligne à Londres les vertus du vivre ensemble

Ahmed Abbadi souligne à Londres les vertus du vivre ensemble

hespress

 

 

L’investissement dans les valeurs de la coexistence et de la cohabitation est seul à même de garantir la paix entre les peuples et assurer un développement durable pérenne, a indiqué vendredi à Londres, le Secrétaire général de la Rabita Mohammadia des oulémas, Ahmed Abbadi.

Intervenant lors d’une conférence-débat organisée à la capitale britannique sous le thème : « Le Maroc, terre de tolérance et de diversité culturelle », AhmedAbbadi a déploré le fait que le monde perd plusieurs milliards de dollars dans des activités dévastatrices de l’environnement, dans la course à l’armement au lieu d’investir dans la promotion des secteurs vitaux comme l’éducation ou la santé et garantir un développement durable pérenne.

 

Le théologien marocain a souligné les vertus du vivre ensemble et de la coexistence qui ne peut se faire que par la bonne compréhension de la religion dont les références permettent une jonction entre le texte, la raison et le contexte, tout en assurant une élévation spirituelle.

De son côté, l’ambassadeur du Maroc au Royaume Uni, Abdesslam Aboudrar a souligné que le Maroc est un pays riche de ses différentes composantes, arabe, berbère, hébraïque, Hassanie comme indiqué dans le préambule de sa constitution, qui souligne également l’attachement « aux valeurs d’ouverture, de modération, de tolérance et de dialogue mutuel entre toutes les cultures et les civilisations du monde ».

Il a également noté que le Maroc abrite à ce jour la plus grande population juive du monde arabe, ajoutant que le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine a toujours veillé à la protection de la richesse et du pluralisme de la nation marocaine et à la préservation de l’héritage juif, à travers notamment le lancement d’un programme de rénovation de centaines de synagogues et de cimetières juifs, outre le musée du judaïsme marocain à Casablanca, unique en son genre dans la région.

Pour le diplomate marocain, « il est indispensable d’encourager l’interaction et le dialogue, refuser la violence et le radicalisme, promouvoir la coexistence et la tolérance et embrasser nos différences, qui sont les clés de la paix, de la stabilité, de la cohésion sociale ».

Cette conférence s’inscrit dans le cadre des Moroccan Cultural Days, qui se tiennent du 16 au 18 janvier.

Organisé à l’initiative de l’ambassade du Maroc à Londres avec le soutien de la Maison de l’artisan, cet événement a pour but de faire connaitre auprès du public britannique la culture et le patrimoine marocains, avec la richesse de ses traditions, sa gastronomie, sa musique et les multiples facettes de ses arts.

Contenu Correspondant