Share |

FRANCE/INTERNET - LES OPÉRATEURS DEVRONT-ILS BLOQUER LES SITES QUI PROPAGENT LA HAINE ?

FRANCE/INTERNET - LES OPÉRATEURS DEVRONT-ILS BLOQUER LES SITES QUI PROPAGENT LA HAINE ?

Comment lutter contre les sites internet racistes hébergés à l’étranger ? En les bloquant, préconise le gouvernement. Entretien avec Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

Frédéric Potier est le délégué interministériel à la Dilcrah (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT). Il s’exprime sur le fait que le procureur de Paris a assigné en référé neuf opérateurs en télécommunications pour qu’ils bloquent DémocratieParticipative. Et sur la manière de lutter contre ces sites racistes et antisémites. Entretien.

Neuf opérateurs dont Orange, SFR, Bouygues, sont assignés en référé ce jeudi 8 novembre. Le parquet de Paris leur demande de bloquer le site Démocratie participative, aux contenus racistes et antisémites. C’est rare.

Extrêmement rare. Il y a eu un précédent cas, il y a plus de dix ans. L’enjeu c’est de pouvoir apporter une réponse juridique efficace. Puisque pénalement, on n’arrive pas à identifier formellement l’auteur de ce site (1) hébergé en Californie, il faut employer une méthode qui le rende inaccessible.

D’autres pays européens bloquent déjà de tels sites…

L’Allemagne notamment a voté une loi qui permet de retirer sous 24 ou 48 heures des contenus haineux. Si les opérateurs ne le font pas, l’amende peut aller jusqu’à 50 millions d’euros. Les autorités allemandes disent aujourd’hui avoir constaté un fort recul de ces messages. Il ne s’agit pas de faire un copier-coller, mais on peut s’en inspirer.

Que fait la délégation interministérielle pour contrer ces contenus sur le web ?

Nous soutenons différents projets. Par exemple, l’association Génération numérique qui développe le programme « Complots rigolos ». Ses intervenants se rendent dans les écoles pour que les élèves puissent mieux évaluer les contenus des réseaux sociaux. Pour l’année 2019, on a lancé un appel à projets : on va financer de telles actions locales pour un montant global de deux millions d’euros.

Les agressions homophobes ont-elles augmenté en France ?

Oui, de 15 % au cours des neuf premiers mois de l’année. Le gouvernement fera des annonces sur ce sujet la semaine prochaine.

(1) : Selon Le Monde, qui indique avoir consulté une note de la Direction générale de la police nationale et de la Préfecture de police, il pourrait s’agir du Breton Boris Le Lay. Condamné à de multiples reprises, cet ultranationaliste qui s’est aussi illustré sur le site Breizatao serait réfugié au Japon.

Source : Ouest France

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Contenu Correspondant