Share |

"Le rabbin du Hezbollah", un documentaire sur un destin unique

"Le rabbin du Hezbollah", un documentaire sur un destin unique

Le rabbin Avraham Sinaï, qui fut autrefois Ibrahim Yassine, citoyen libanais, dans le documentaire israélien qui lui est consacré : "Le rabbin du Hezbollah" d'Itamar Hen

 

Espion pour Israël au Liban, Ibrahaïm Yassine s'est finalement installé à Tzfat où il a épousé le judaïsme

Le réalisateur israélien Itamar Hen était jeudi soir l'invité de l'émission "Orient" sur i24NEWS, où il est venu présenter son nouveau documentaire "Le rabbin du Hezbollah", qui raconte l’incroyable destin d’Ibrahaïm Yassine, ancien espion pour l'Etat hébreu au Liban, et devenu rabbin en Israël.

Présenté cette semaine au festival Doc Aviv de Tel Aviv, le film relate l'histoire cet homme qui fut membre du Hezbollah libanais, et qui a décidé de collaborer avec l’armée israélienne dans les années 80.

Contacté par les services de sécurité israéliens, il devient un indicateur pour l'Etat hébreu au sein du Hezbollah. Ses raisons? Yassine veut se débarrasser des factions terroristes palestiniennes qui étaient très présentes à l’époque dans le sud du Liban, et qu'il honnit plus que tout.

Enlevé et torturé par le Hezbollah, il finit par être exfiltré en Israël et s’installe dans la ville de Tzfat (Safed). C'est là qu'il finit par se convertir au judaïsme et devenir rabbin.

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Contenu Correspondant