Share |

Un seul pays pourrait empêcher une guerre contre Israël en Syrie, selon des experts 

Un seul pays pourrait empêcher une guerre contre Israël en Syrie, selon des experts 

On peut observer la plus forte aggravation de la situation au nord d’Israël entre Tel Aviv, Damas et Téhéran de ces dernières années. Sans intermédiaire, la situation ne fera que s’empirer, estiment des experts israéliens, cités par des médias.

Sur fond de fortes tensions au nord d'Israël entre Tel Aviv, Damas et Téhéran, l'analyste israélien Ofer Zalzberg commente la situation, cité par la chaîne espagnole RTVE.

«Je pense que la Russie est le seul pays en Syrie qui dispose de la possibilité d'emmener les parties vers une compréhension mutuelle afin de réduire les risques de confrontation plus importante», a-t-il expliqué.

Un avis similaire a également été exprimé par le vice-ministre de la diplomatie publique de Netanyahou et ancien ambassadeur d'Israël à Washington, Michael Oren.

D'après lui, les États-Unis sont incapables d'être un intermédiaire efficient entre ces trois pays en conflit.

«Le rôle américain de cette équation est de nous soutenir, mais les États-Unis n'ont actuellement presque aucun levier sur le terrain. Ils ne sont donc pas dans le jeu», a-t-il déclaré dimanche à l'agence Bloomberg.

Les frappes israéliennes en Syrie au menu d'un entretien Poutine-Netanyahou
L'armée israélienne a indiqué avoir mené samedi matin une attaque «de grande envergure» en Syrie, frappant 12 cibles iraniennes et syriennes. Selon les Forces de défense israéliennes, le raid a été mené sur fond d'un feu nourri provenant du sol qui a déclenché les sirènes d'alerte aérienne dans plusieurs communes du nord d'Israël.
En ripostant à la première attaque israélienne, la défense antiaérienne syrienne a affirmé avoir touché plusieurs avions de combat israéliens.

L'État hébreu a de son côté déclaré que seul un F-16 a été touché. L'appareil s'est écrasé dans le nord d'Israël. Les pilotes ont dû s'éjecter. Ils ont été emmenés à l'hôpital. L'un d'eux est gravement blessé.

Sputnik

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Cela m'étonne de la part des analystes! Les Américains n'ont pas hésité à attaquer en Syrie avec des pertes de vies Russes. J'enrevois en effet que la région pourrait devenir le site d'une nouvelle confrontation Russo-Américaine comme celle de la crise Cubaine lorsque Khrustchev avait fait demi-tour en mer après l'ordre de Kennedy de couler tout navire qui ne se soumettrait pas à un abordage et examen de sa cargaison! Les Américains, depuis le départ d'Obama se trouvent bien, à l'heure où une coalition s'organise contre l'Iran, la Syrie, le Hezbollah et bien sûr la Russie. Les Arabes et les Russes ne seront jamais des alliés naturels. Ni les Shiites ni les Sunnis!
Seule la tempéraature du creuset décidera de la matière finale et de son homogenéité.
Je ne suis pas croyant mais un un beau moment pour l'Apocalypse (Armagedon) qui est vraiment pas très loin ... Har Megido!

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant