Share |

Cuisine

Les boulettes, un des plats emblématique de la cuisine juive séfarade, elles se déclinent de différentes façons selon la région d'origine

Originaire du cachemire, le citron a voyagé par les voies terrestre et maritime avant de parvenir au cours du moyen âge dans les pays du pourtour de la Méditerranée.

Je me souviens encore de cette merveilleuse skhina et surtout des beignets d'artichauds que j'adore

Quand toutes les friteches sont frites, les plonger dans le sirop a "mieller", les écraser légèrement pour introduire dedans du sirop, et les faire égoutter dans une passoire a pieds posée sur une assiette creuse.

Ingredients :

- 4 grosses oranges a peau epaisse,
- 1kg ou un peu moins de sucre,
- 1 citron presse,
- 5 verres d'eau.

Aujourd'hui il est très facile de faire cette soupe de "feves" car chez PICARD, les fèves sont déjà décortiquées.

Depuis des annees je vous parle de la Dafina de Pessah. Voici la photo de l'annee derniere (a l'epoque je l'avais prise pour le forum, mais j'ai oublie de la poster tout de suite apres chabatt)
Pour memoire : c'est la meme recette que d'habitude [dafina.net] sans riz ni ble ni pois chiches. On remplace les pois chiches par des amandes emondees (dans le plat a droite). 

Le mérou vit près du fond, dans les rochers, jusqu'à 200 mètres de profondeur, où il reste tapi à attendre ses proies. Quand un poisson passe à sa portée, le mérou ouvre tout grand son énorme bouche, pour avaler une grande quantité d'eau... et le poisson avec. 

Traditionnellement cette omelette est cuite au four dans une casserole ou un moule à manqué . Je la fais aussi dans mes moules à muffins c'est plus joli mais moins bon car moins moelleux !

Le couscous n’est pas le fait du hasard. Il est réellement né là où il devait naître. Aujourd’hui, chaque pays du Maghreb se targue d’être à l’origine de ce plat aux saveurs berbères. Présent dans les circonstances de fête et de peine, le couscous s’est toujours entouré d’un rituel qui lui confère une certaine sacralité.

Noix, noisettes, amandes, pistaches inhibent la croissance de cellules cancéreuses du côlon en activant les mécanismes de protection de l’organisme.

Dans un tagine de service mettre le poulet, les pommes de terre et les olives. Saupoudrer le tous avec un peu de cumin et de la coriandre fraichement hachée. Enfin il ne vous retera plus qu'à verser un filet d'huile d'olives.

La caponata est une recette à base d'aubergines, d'oignons, de tomates, de céleri, d'olives vertes et de câpres. Les légumes sont cuits avec un verre de vinaigre et un peu d'huile d'olive. 

Actuellement, la restauration rapide et les produits alimentaires industrialisés se font la part belle sur le marché. Pourtant, ils sont particulièrement néfastes pour la santé. En effet, certains aliments naturels offrent une longévité à toute épreuve et méritent davantage de succès durant nos repas.

La guerre du couscous n'aura finalement pas lieu. Des experts des pays du Maghreb vont étudier le "projet commun" de faire classer le couscous, spécialité culinaire d'Afrique du Nord dont la renommée a largement dépassé les frontières de la région, au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco.

Le petit-déjeuner a toujours été pour moi un moment privilégié de ma journée. Pour le préparer convenablement je parcours littéralement des dizaines de kilomètres pour avoir tous les éléments et tous les ingrédients nécessaires.

Mettez le poulet dans une cocotte avec l’oignon, le gingembre, le safran, le coriandre, une c. à café de cannelle, le persil, du sel et du poivre.

Un grand classique de la cuisine marocaine mais toujours apprecie et absolument exquis !

La dafina est le plat juif marocain par excellence. Composé de boeuf, riz, pois chiches, patates et œufs, ce ragoût est un pur régal pour les papilles.

Tajine d'Agneau aux Pruneaux et Amandes - Plat traditionnel, facile a preparer et delicieux

Peler les oranges, en enlevant soigneusement les peaux blanches. Les couper en fines rondelles et les épépiner.

Les tomates séchées "à l'italienne" sont devenues très tendance. Il faut dire que c'est délicieux et que ces véritables concentrés de saveurs entrent dans bien des recettes. Mais, nul besoin d'avoir une vieille tante en Calabre pour se régaler : faites-les vous-même ! 

Nul n’est resté insensible à ta beauté si particulière. Peut-être même ont-ils eu un peu  peur de toi, les hommes. Toi, si charmeuse, si ensorceleuse, si flamboyante. Gainée dans ta robe grenat qui laissait deviner des formes généreuses, ils n’avaient qu’un désir, te déshabiller et t’avoir là, de suite, nue au bout de leurs doigts.

Monsieur LUSSATO avait à l’époque immigré en Palestine et avait invente en étant en PALESTINE ce « FOUR PALESTINIEN », four qui avait l’avantage de cuire et garder au chaud les aliments du « SHABBAT » en mettant ce four sur des braises à charbon ou sur des « CANOUNE »

Contenu Correspondant