Share |

Maroc

Les Gnaouas ou Gnawas sont pour une partie d'entre eux, des descendants d'anciens esclaves noirs issus de populations d'origine d'Afrique noire (Sénégal, Soudan, Ghana...). Ce terme identifie spécifiquement ces populations au Maroc, et de là, leur nom s'est diffusé à leurs homologues du Maghreb.

Au départ de son périple au Maroc, sur la route des oasis, Carolina de Salvo rencontre les maîtres de l'eau à Aguinane. Puis Mohamed le berger qui a choisi de vivre seul avec son troupeau dans le désert rocailleux.

Le palais royal aurait contacté directement par téléphone des citoyens juifs de Ceuta et Melilla pour leur proposer de s’installer dans les zones commerciales frontalières du royaume, près de Beni Ensar et Fnideq.

Chabad-Lubavitch Rabbi Levi Banon says community, which numbers just 1,500-2,500 people coud shrink even further as coronavirus claims more and more lives; latest victim is Rabbi Sholom Eidelman, Morocco's longtime Jewish leader

Les historiens s’accordent pour établir l’existence de cultures de cannabis dans la région de Kétama, dans le Rif central, au XVe siècle. Ces cultures remonteraient à l’arrivée des immigrants arabes dans la région, à partir du VIIe siècle.

"On assiste depuis la montée sur le trône du roi Mohammed VI à une volonté institutionnelle affichée de mettre en avant la composante juive de l’histoire du Maroc".

À Marrakech vivait une famille juive pauvre, comme tant d’autres, dans le quartier juif appelé Mellah. Cette famille, bien qu’elle fût à l’origine comptée comme riche, connut des revers de fortune lorsque le père mourut, ne laissant en héritage à sa femme et à ses enfants qu’une liste interminable de dettes.

L’histoire de la ville d’Essaouira, avec ses remparts et ses fortifications portugaises et son patrimoine judéo-musulman était à l’honneur lors d’un article paru dans le numéro de la semaine dernière de l’hebdomadaire londonien The Jewish Chnronicale (The JC). Un récit à travers le regard du Marocain Joseph Sebag.

Les autorités marocaines ont lancé la boule. Ils sont prêts à accepter que le premier ministre israélien séjourne au Maroc si les américains lèvent le pied dans la pression qu’ils exercent sur les parties en vue de résoudre le conflit quadragénaire du Sahara marocain

Lisa Azuelos est une femme aux talents multiples. Elle est réalisatrice, scénariste, actrice, productrice et écrivaine. Elle est également l’une des défenseures les plus ferventes de la cause des femmes dans le monde, par le biais de ses écrits et ses films.

Vingt-six Israéliens, bloqués au Maroc depuis des semaines à cause de la pandémie du Covid-19, ont pu embarquer pour Tel-Aviv après une première escale à Paris, a rapporté jeudi le site d'information Israel Hayom.

Utilisée depuis des siècles par les Marocaines, l'huile de figue de barbarie connait un véritable engouement. Considérée comme porteuse de vertus anti-rides et raffermissantes, elle est de plus en plus utilisée dans les cosmétiques

Face à la crise du Covid-19, les stratégies sanitaires de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie ont fortement divergé. Chaque pays, selon ses moyens, a apporté les réponses qu’il a jugées opportunes à cette crise. Mais, incontestablement le champion maghrébin de la lutte contre le coronavirus est de loin la Tunisie.

Toutes nos villes sont magnifiques, mais si nous devions faire un top 6 des villes qui poussent au romantisme, voici ce que ça donnerait :

L’artiste et musicien Mike Karoutchi a lancé une chanson intitulée “Sakhi Biya”, en guise d’hommage pour les victimes juives marocaines du Coronavirus, décédées récemment, et dont certains sont des amis à lui.

Regardez comment il retrouve son voisin et parle en tamazight (OTMAZIRTE) et après il a demandé a son fils de servir du thé pour discuter ensemble. c'est la tolérance des berbères et des marocains en général et c'est rare de trouver tel respect des autres dans d'autre pays.

Un groupe de touristes israéliens au Maroc est bloqué sur place depuis une dizaines de jours à cause des tensions entre le royaume et les Emirats arabes unis. Ces personnes sont actuellement répartis entre des hôtels à Marrakech et des familles juives de Casablanca.

La communauté juive au Maroc a perdu 13 de ses membres à cause du coronavirus, soit 11 % de l’ensemble des décès enregistrés dans le royaume.

Il y a quelques jours, le rabbin marocain Yoshiyahu Pinto a visité l’abattoir juif de Casablanca, où il a supervisé en personne l’abattage d’un certain nombre de bêtes, selon les rituels juifs, avant de distribuer les viandes dans un certain nombre de boucheries juives

Envoûtante Essaouira, entourée de fortifications et située au bord de l'Atlantique. Sa médina toute blanche est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Très différente de la trépidante Marrakech, sa voisine Essaouira attire des artistes du monde entier qui s’y installent pour humer l’atmosphère magique de l’ancienne Mogador.

Le judéo-arabe marocain ou "il'arabiyya dyalna" qui signifie "notre Arabe" est distinct de l'arabe marocain en général appelé "darija" ou "il'arabiyya dilmsilmīn" signifiant "l'arabe des musulmans". 

“ Il n’y a qu’un certain château que je connaisse où il fait bon d’être enfermé... Il faut plutôt mourir que d’en rendre les clefs, c’est Mogador en Afrique.”

La ville d’Essaouira est parmi les plus belles et les plus paisibles villes marocaines. Elle est également le symbole de la coexistence pacifique entre les communautés musulmanes, juives et chrétienne, ainsi que de l’ouverture sur diverses civilisations.

Fès fut fondée en 810 par le Sultan Idriss II, roi pacificateur succédant à son pere Idriss le conquérant, descendant du prophete. Fès , dès sa fondation attire une immigration juive de haut niveau de toute la diaspora : de Kairouan, en Tunisie, d'Egypte, de Perse, de Babylone et d'Espagne.

Contenu Correspondant