Share |

Abraham Corcos

mai 15, 2015

 Situé au nord des remparts, le long de l'océan, les tombes présentent un aspect souvent détérioré, car le lieu non clos à l'origine, ouvert aux vents et aux embruns, a favorisé l'érosion des plus vieilles tombes. Les plus vieilles tombes déchiffrées datent de 1769, soit quatre années après la création de la ville.

Le cimetière juif d’Essaouira, la mémoire d’une communauté disparue

 

Par Omar Lakhdar

Contenu Correspondant