Share |

Ehud Barak

juin 8, 2015

Le partage de ce minuscule territoire d'Israël entre Juifs et Arabes est souhaitable, mais le mouvement national palestinien a  prouvé à plusieurs reprises qu'il n'était pas le bon partenaire pour réaliser cette partition, et il est largement responsable de l'échec de la solution à 2 états.

L'Offensive Européenne pour la Paix n'est pas Réaliste

 

par Pr Efraim Inbar, professeur d'études politiques à l'université Bar Ilan, directeur au Centre d'études stratégiques Begin-Sadate

Traduit par Albert Soued, http://soued.chez.com pour www.nuitdorient.com 

 

Résumé

mai 5, 2014

Israël, raconte Clinton, a accepté de céder le contrôle du mont du Temple aux Palestiniens, le lieu le plus saint du judaïsme qui abrite également la mosquée al-Aqsa, à la condition que la zone entourant le mur Occidental reste sous le contrôle d’Israël.

 

 

 

Bill Clinton : Israël a proposé le mont du Temple aux Palestiniens en 2000

 

 

Selon l’ancien président américain Bill Clinton, Israël avait offert le contrôle du Mont du Temple à l’Autorité palestinienne (AP) en 2000.

février 19, 2013

Les derniers évènements au Moyen-Orient n’augmentent pas les chances d’aboutir à un accord permanent avec les Palestiniens. Dans ce contexte, et face aux pressions exercées par l’Union européenne, Israël se trouve devant deux options : baisser les bras ou renforcer sa position.

 

Israël dans une situation paradoxale

 

Par Dore Gold

 

janvier 25, 2013

Comment Netanyahou en est-il arrivé là, lui qu'on disait gagnant à tous les coups, le maître du calendrier, l'astre autour duquel tournait l'ensemble des forces politiques du pays?

 

Le crépuscule du "roi Bibi"

 

Elie Barnavi

 

décembre 4, 2012

La décision de Binyamin Netanyahu de procéder à la construction de 3000 nouveaux logements dans la zone E1 suscite une levée de boucliers et des menaces de sanctions sans précédent dans les chancelleries occidentales.

 

Est-ce bien raisonnable ? (info # 010412/12) [Analyse]

mai 24, 2012

Au second jour des entretiens de Bagdad entre les 5+1 et l’Iran, on ne discute plus que pour fixer la date et le lieu d’une nouvelle rencontre. Pendant ce temps, les Perses multiplient, ce jeudi, les actes de défiance à l’encontre des grandes puissances.

Bagdad : les Iraniens continuent de gagner du temps précieux pour leur bombe (info # 012405/12) [Analyse]

avril 9, 2012

En apparence, les représentants des grandes puissances ont synchronisé leurs positions, et même Israël a apporté sa bénédiction à l’objectif annoncé de cette réunion : permettre à Téhéran de mettre en œuvre un programme nucléaire civil, à condition de le faire dans une transparence absolue, de s’abstenir de tout enrichissement de l’uranium au-delà de 3.5%, et de désaffecter l’installation souterraine de Fodow (Fordo) près de Qom.

mars 29, 2012

Les relations entre les Etats-Unis et Israël sont loin de s’arranger autour du dossier de l’atome iranien. Le Commandement Central des armées américaines vient de terminer une vaste simulation de conflit avec la Perse, dont les conclusions sont terriblement négatives en vue d’une opération militaire contre le régime des ayatollahs.

 

L’Azerbaïdjan, l’ "aéroport d’Israël" (info # 012903/12) [Analyse]

novembre 3, 2011

Cela ressemble de plus en plus à une veillée d’armes. Les discussions au sein du cabinet restreint (politico-sécuritaire), de même que les exercices militaires poussés se précipitent. Derrière ces préparatifs d’une action contre l’Iran, se profilent également des manœuvres israéliennes d’intox et de politique internationale.

L’Iran est dans le collimateur (info # 010311/11) [Analyse]

Par Jean Tsadik © Metula News Agency

Cela ressemble de plus en plus à une veillée d’armes. Les discussions au sein du cabinet restreint (politico-sécuritaire), de même que les exercices militaires poussés se précipitent. Derrière ces préparatifs d’une action contre l’Iran, se profilent également des manœuvres israéliennes d’intox et de politique internationale.

juillet 11, 2011

"Plusieurs événements risquent très prochainement de créer la surprise au Proche-Orient, alors pourquoi ne pas relancer sérieusement les espoirs de paix entre Palestiniens et Israéliens?
Le premier changement notable qui pourrait intervenir est un échange de prisonniers

“Le Printemps de la Paix”.

par Ofer Bronchtein, Président du Forum International Pour la Paix.

"Plusieurs événements risquent très prochainement de créer la surprise au Proche-Orient, alors pourquoi ne pas relancer sérieusement les espoirs de paix entre Palestiniens et Israéliens?

mars 31, 2011

A ce jour, ce qu'on appelle "le printemps arabe" a apporté à Israël la 1ère attaque terroriste à Jérusalem en 7 ans, et la 1ère attaque significative de missiles depuis la bande de Gaza en 2 ans. Et ces évènements sont la partie la plus facile dans ce qui attend le gouvernement de Benjamin Natanyahou. Le plus difficile sera de gérer Barack Obama.

Dans son offensive pour la paix au Moyen Orient, pour qui roule Obama ?

 

Par Jackson Diehl, éditorialiste au Washington Post

WPostdu 27 mars 2011

Traduit par Albert Soued, http://soued.chez.com pour www.nuitdorient.com

 

décembre 31, 2010

Israël doit se préparer à deux choses pour l’année à venir : une guerre par missiles avec le Hamas et une guerre politique avec le Fatah.

 

Les guerres de 2011

novembre 30, 2010

 

Quand le roi Abdallah d'Arabie saoudite demande une frappe contre Téhéran et quand l'Autorité palestinienne refuse finalement de prendre le pouvoir à Gaza que lui propose les Israéliens avant l'offensive «plomb durci».

 

 

 

Contenu Correspondant