Share |

Jacques Benillouche

octobre 2, 2012

Nous vivons certes dans le siècle de la communication mais, à trop abuser des menaces, on risque de démobiliser la population israélienne si elles ne sont pas suivies d’actes concrets. D’ailleurs, selon un dernier sondage, elle ne croit plus à 70% à une attaque israélienne contre l’Iran.

 

 

Netanyahou : politique spectacle ou dramatisation

par Jacques Benillouche

 

mai 8, 2012

Les journaux israéliens ont consacré peu de place et de commentaires à l'élection française. Les israéliens, qui songent plus à leur politique intérieure, n’ont pas été passionnés par les présidentielles françaises. A l’exception bien sûr des franco-israéliens qui ont donné un résultat digne d’une république bananière puisque Nicolas Sarkozy a obtenu plus de 90% des suffrages en Israël, les observateurs israéliens ont considéré ces élections comme une affaire franco-française. 

 

 

François Hollande et Israël

Par Jacques Benillouche 

avril 22, 2012

Les sépharades du Maghreb constituaient en Afrique du Nord un bloc monolithique modéré. La colonisation française les avait ouverts au monde moderne et à l’environnement dans lequel ils évoluaient. Les rabbins acceptaient certains compromis religieux qui leur permettaient de remplir leurs synagogues en fermant les yeux sur les quelques libertés prises avec la stricte loi religieuse. 

La dérive inquiétante du Judaïsme orthodoxe sépharade

 

Contenu Correspondant