Share |

La Tour

décembre 15, 2011

Edmond Amran El Maleh dont Abdellah Beida écrit joliment qu’il « a choisi les premières heures du lundi 15 novembre 2010 pour tirer sa révérence et comme pour commencer une semaine ailleurs », la revue toulousaine Horizons maghrébins traite dans son numéro 64, en cette fin 2011, des expressions artistiques et littéraires métisses au Maghreb et en milieu postmigratoire.

L’œuvre d’Edmond Amran El Maleh saluée dans une revue

 

Contenu Correspondant