Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Dayan Rabbi Raphael ENCAOUA

Envoyé par jero 
Dayan Rabbi Raphael ENCAOUA
08 août 2004, 16:47
Dayan Rabbi Raphaël ENCAOUA

Envoi de R. Karsenti



Modifié 1 fois.
Pièces jointes:
Photo ENCAOUA.jpg
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
09 août 2004, 20:43
Bon, Jero, j'allais justement ouvrir un sujet relatif a ce Grand Rabbin de Rabat-Sale.
La Hilloula de Grand Tsadik etait un des plus grands jours commemores ensemble par toute la Communaute Israelite de Rabat et celle de Sale.
Le soir de la Hilloula, des petits autobus de la compagnie d'autobus de Rabat etaient affretes pour toute la duree de la Hilloula , soit plus de 24 heures afin d'amener tous les pelerins R'batis , c'est a dire pratiquement toute la communaute juive de Rabat plus les copains en visite a Rabat, depuis la station de depart , en face de la Porte du Fond du Mellah de Rabat, c'est ainsi que l'on nommait cette porte ( le mellah de Rabat avait trois portes d'entree sur son cote de la muraille des Andalous, Blvd. Joffre: la porte du Mellah,en face du rond-point du meme nom, la petite porte en longeant le Blvd. Joffre en direction du fleuve Bou-Regeg et enfin la 3eme porte, celle du fond du Mellah, pres d'un @#$%& et surplombant le fleuve ).Le petit bus faisait la navette depuis cet endroit, le billet coutait 10frs(10 centimes actuels) , jusqu'au cimetiere Israelite de Sale ou est enterre ce Grand Rabbin.
C'etait 24 heures de pic-nics, barbecues, mahia, tambourins,toute la population juive de Rabat et Sale FETAIT ENSEMBLE. Plusieurs couples se sont formes durant cette journee la.Le tombeau du Saint etait envahi par les Juifs de ces deux villes jumelles, ce qui etait surprenant c'est que toute la jeunesse juive de Rabat-sale etait presente.Il ne venait a l'esprit d'aucun juif de ces deux villes de rater la Hilloula du Saint.
Et la fete battait a plein rythme des tambourins et cris de joie des enfants et adultes,de la veille jusqu'au lendemain soir .Beaucoup de familles amenaient des tentes et couchaient aux abords du Saint, sur les champs. Il faudrait que je recupere les photos que mes frangins et mon pere avaient prises au cours de cette Hilloula.
Le moment ou la deprime s'emparait de nous , c'etait au retour le soir dans le petit bus qui nous ramenait a Rabat.
C'est vraiment ces moments que je cheris le plus, car meme les mimounas fetees au Gan Sakher de Jerusalem ne m'ont pas donne la meme impression, peut etre est-ce l'age, je n'en suis pas si sur. C'est cet esprit de Famille qui nous enveloppait et qu'il est difficile de retrouver de nos jours.
Merci Jero de m'avoir transporte momentanement vers cette vie si douce de ma tendre jeunesse.
Elie Cohen

Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
11 août 2004, 15:19
Zut on a capturé la photo que j'ai envoyée à DAFINA, mais peu importe elle figure maintenant sur la rubrique.........
Je serais tres heureux que des internautes me contactent au sujet de rabbi Raphaël ENCAOUA.....car apparenté avec lui par la famille BENOUALID je fais des recherches généalogiques.Merci à tous



Modifié 2 fois.
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
11 août 2004, 22:03
Ne t'inquiete pas karsenti (pas tres agreable de t'appeler karsenti, tu devrai nous donner un prenom ou un pseudo) Jero est le webmaster, ton nom est bien precise sous la photo comme etant la personne qui l'a envoyee
Eli peut etre un peu d'historique sur le rav encaoua?
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
11 août 2004, 22:32
Chere Dafouineuse, je ne peux rien te refuser.
Je suis actuellement tres eloigne de mes sources, comme tu as pu t'en apercevoir. Tous mes messages me sont dictes que par les restants de ma memoire, quelque part enfouis dans ma matiere grise et que grace a tous les membres de Dafina qui les reactivent, je parviens des fois a recollectionner quelque chose et en parler. C'est bien sur toujours des faits saillants qui m'ont marque etant jeune. Malheureusement je n'ai pas revu le Maroc depuis 1964 et bien sur la memoire fait des fois defaut. Je sais que la Photo d'en haut est une des celles du Tsadik, mais pas celle que mes Parents Z"L avaient accrochee au mur du salon a Rabat. C'etait un portrait de Grand Rabbin assis.
Dommage que mon pere n'est plus de ce monde, il m'aurait tout raconte sur lui. Je sais que par de sa mere Rena Elmaleh,mon pere etait parente a un autre tres Grand Rabbin de Sale dont je me souviens tres , tres jeune avoir ete avec mes parents a sa Chiva. Peut etre qu'il y a une liaison. Je vais tacher d'approfondir le sujet, car bien sur il m'interesse beaucoup. Sitot que j'ai quelque chose qui reveille l'interet je m'empresserai pour vous en faire part a vous Karsenti, Jero, Dafouineuse( ca m'embete de vous appeler comme ca des fois, mais je comprends ce sont les regles.)
Enfin, je dois "sauver" l'honneur des R'batis et arriver avec quelque chose de tangible, surtout qu'il etait Saint Patron de la ville.
A Bientot,
Elie Cohen.
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
12 août 2004, 06:52


le rabbin raphael encaoua, est un parent par alliance a mon papa.
voila comment:
ma grand-mere paternelle, hanna gabay de larache , avait une tante mariee a un neuveu de rabbi raphael encaoua.
En 1912, le Maroc fut placé sous protectorat français, et c’étaient les Français, avec à leur tête le maréchal Lyautey, qui étaient les véritables dirigeants du pays.

Ils exigèrent que les juifs nomment un comité représentatif de leur communauté, et à sa première session, il fut décidé de demander au maréchal Lyautey d’établir un poste de Grand Rabbin du Maroc qui représenterait les juifs auprés du nouveau gouvernement. De plus, on décida que le poste serait confié à Rabbi Raphaêl Encaoua, qui était alors à la tête du tribunal rabbinique de Salé.

Les autorités acquiescèrent à cette demande, et des représentants de la communauté vinrent annoncer sa nomination au Rav Encaoua. Quand il entendit cela, Rabbi Raphaél sursauta et s’écria avec colère "Et qui donc m’a nommé Grand Rabbin de la communauté, alors qu’il y a Rabbi Chelomo Ben Danan à Fès, et à Marrakech il y a le gaon Untel, et à Meknès le Grand Rabbin Untel, et à Sefrou etc., etc... comment avez-vous osé me choisir de préférence à tous ces grands ?"

Les membres du comité essayèrent de se justifier en disant que c’était le maréchal Lyautey qui l’avait nommé.

Mais il se mit à les gronder "Comment un non-juif peut-il me choisir entre tous ces grands sages ? Seuls des rabbanim sont qualifiés pour choisir le plus éminent d’entre eux, c’est pourquoi dites au maréchal Lyautey que je ne conviens pas", conclut-il avec humilité.


Ils revinrent trouver le maréchal Lyautey pour lui annoncer que le Rav Encaoua n’acceptait pas le poste, et qu’il fallait choisir quelqu’un d’autre.

Quand le maréchal entendit ce qu’avait dit Rabbi Raphaél Encaoua, il décida que lui et lui seul serait le grand rabbin qui convenait pour ce poste. Et s’il refusait absolument, il n’y aurait pas de grand rabbinat du Maroc. Le comité revint trouver Rabbi Raphaél pour lui faire part de la décision du gouverneur, en lui expliquant que ce poste était très important pour les juifs du Maroc et qu’on n’avait pas le droit d’y renoncer. Le Rav demanda quelques jours de réflexion, et au bout d’une semaine il se rendit à Fès pour rencontrer Rabbi Chelomo Ben Danan, qui était à la tête du tribunal rabbinique


Rabbi Raphaèl lui raconta qu’on lui avait donné un poste qui ne lui revenait pas, mais qui était plutôt fait pour lui, Rabbi Chelomo, c’est pourquoi il venait le convaincre d’accepter d’être grand rabbin. Il proposait que Rabbi Chelomo soit le premier à signer toutes les décisions qui sortiraient du Grand Tribunal rabbinique. La différence de salaire entre le titre qu’il détenait et celui de grand rabbin lui revenait également, c’est pourquoi tous les mois Rabbi Raphaêl lui remettrait cette différence, qu’il recevrait du gouvernement. Vis-à-vis de l’extérieur, Rabbi Raphaél serait le grand rabbin, dans les comptes-rendus des décisions du Tribunal rabbinique qui seraient traduites en français, il signerait donc le premier, et Rabbi Chelomo après lui.
Après des heures de discussion, chacun essayant de convaincre l’autre que lui-même n’était pas le plus grand et que le poste de grand rabbin revenait à son ami, l’avis de Rabbi Raphaél l’emporta à condition que la différence de salaires serve à assumer les dépenses supplémentaires qui seraient causées par le déménagement de Fès à Rabat et autres frais du même genre. C’est ce qui fut conclu.


Au bout de quelques années, on s’aperçut que toutes les décisions qui provenaient de ces deux tsaddikim ne portaient aucune signature. Apparemment, il y avait à chaque fois une discussion pour décider qui devait signer le premier. Quant à l’argent que Rabbi Raphaël apportait à Rabbi Chelomo, celui-ci protestait qu’en réalité, il revenait à Rabbi Raphaël, mais qu’à cause des frais de déménagement etc., il se trouvait obligé de le prendre..

.
Un témoin oculaire a raconté qu’un jour, Rabbi Raphaël Encaoua alla prier dans une autre synagogue pour honorer de cette façon une famille importante. Naturellement, son arrivée dans cette synagogue représentait un grand honneur, et quand on arriva à la lecture de la Torah, le ‘hazan appela: "Que se lève notre maître et notre Rav, couronne de nos têtes, le gaon et impeccable dayan, l’homme humble et juste..." et autres nombreux qualificatifs.
Le Rav Encaoua ne bougea pas de sa place pour monter à la Torah. Tout le monde crut qu’il n’avait pas entendu l’invitation du ‘hazan, et on lui dit qu’on l’avait appelé à la Torah. Il répondit doucement qu’il avait entendu ce qu’avait dit le ‘hazan, mais qu’il ne s’agissait pas de lui, car le ‘hazan avait parlé de quelqu’un d’autre, et il refusa de monter jusqu’à ce que le ‘hazan revienne sur son appel et invite à monter à la Torah le Rav Raphaël Encaoua, sans qualificatifs.voila un peu comment etait ce tsadik.
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
12 août 2004, 06:59
voici le rabbin raphael encaoua chez lui a la maison.

ne en 1848 decede en 1935
Pièces jointes:
ne en 1848 decede en 1935.jpg
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
12 août 2004, 07:03
voici sa tombe photographie, par un membre de sa famille par alliance, mon cousin shangay ( charly anidjar)


Pièces jointes:
raphael encaoua.jpg
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
15 octobre 2004, 09:56
Merci pour cette magnifique photo.
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
15 octobre 2004, 13:59
Tombeau du Tsadik, vue d'en face.
Photo plus ancienne que celle envoyee par Soly. La tombe et le mausolee sont , a mon grand soulagement , bien entretenus.
Pièces jointes:
encaoumatse.jpg
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
15 octobre 2004, 14:07
Le Mausolee du Tsadik Rabbi Raphael Encaoua ZT"A au cimetiere juif de Sale.
Pièces jointes:
encaoutomb.jpg
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
17 octobre 2004, 15:06
Super, grace a toi neveu de shanguay nous revenons sur des sujets anciens et voila que de nouvelles photos magnifiques apparaissent !!!
Merci a Soly et Eli
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
19 octobre 2004, 18:24
Rabbi Raphael Encaoua. Tombeau et Hilloula le 4 du mois d' Av ,au cimetiere Juif de Sale.
Pièces jointes:
Rabbi Raphael Encaoua.jpg
sk
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
25 novembre 2004, 20:24
RABBI REFAEL ENCAWA Z''l .

S.



sk
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
25 novembre 2004, 20:33
Voici le livre que nous avons distribué pour l'année de la mort de ma mère Sarah S. Z''L .

L'HISTOIRE DE LA FAMILLE ENCAWA .

S.



sk
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
05 décembre 2004, 20:15
Pour ceux qui veulent le livre de Rabi Rephael Encaoua et pour toute commande -

Rav Meir Abitbol - Institut Bne Issakhar
Bibliotheque sepharade
Jérusalem
Tel - 02 - 537 22 65

S.
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
12 décembre 2004, 20:08
Hiloula de Rabbi Raphael Encaoua Z'L , au cimetiere juif de Sale.

Photo prise autour de 1954, avec ma famille.

Debouts de gauche a droite: moi, elie, ma soeur Olga , ma soeur Georgette, mon frere Charles.
Assis, de gauche a droite, Joar Berros la fille a ma tante Rabuena d'Elcasarquivir et qui habite actuellement a Marseille avec sa famille.
Ensuite ma mere Rachel , sa tante Tia Sol soeur de ma grand'mere Mama Esther Azencot.
ensuite mon pere Aaron Cohen et ma tante d' Alcazarquvir Tia Rabuena.
Pièces jointes:
Hiloula Sale 20.jpg
sk
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
13 décembre 2004, 00:23
Salut Elie ,

Magnifique !!!
Il faut organiser une exposition mondiale des dafouineurs pour encourager la paix et aider les caisses de DAFINA .
I AM SERIOUS .

S.
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
13 décembre 2004, 08:15
Elie, shalom.
J'ai vu sur ta photo, le nom de Sol azencot, ou azancot?
Je suis moi meme Azancot du cote maternel; ma tante s'appelait aussi Sol Azancot.
.............Repondre s'il te plait.
Affectueusement.
Une amie.



Modifié 1 fois.
Re: Dayan Rabbi Rapha?l ENCAOUA
13 décembre 2004, 14:22
Bonjour Rebecca,

Tia Sol etait la soeur de ma grand-mere maternelle mama Esther qui etait marie a mon grand-pere Simon Azencot. Le nom de jeune fille de ma grand-mere etait Benzrida, donc je suppose que c'etait le meme pour ma grande Tante Tia Sol. Son nom , mariee,doit etre Berros car ses deux garcons qui avaient emigre a Marseille s'appelaient Leon ( Juda) Berros et son frere Pepe Berros.
La niece de ma mere ,Joar a donc marie le cousin germain de sa propre mere qui etait ma tante,Tia Rabuena , soeur ainee de ma mere.

Desole, mais peut etre en cherchant plus profondement , je pense que l'on trouvera des liens de famille .
J'ai toujours considere les juifs du Maroc comme une tres large famille et d'une certaine facon au fil des ans des alliances de familles se formaient.
Si tu le desires tu peux voir quelques photos tres anciennes dans Genealogie sous Aaron Cohen de Rabat que j'avais postees au debut de l'ete.

Pour que Dafina ne soit pas embete par ce message hors sujet, j'ajouterai pour rester dans les limites de cette rubrique que la Hiloula du Tsadik Raphael Encaoua Z"L etait l'evenement culturel juif de l'annee a Rabat et qui unissait nos deux communautes , la communaute juive de Rabat et celle de Sale.Tia Sol habitait avec ses enfants a Rabat a l'epoque, Juda et Pepe Berros. Ils demeuraient au quartier de la Tour Hassan , pas loin de chez nous. Je suppose que la maman de Joar, tia Rabuena, etait venue d'Alcazarquivir qui etait encore sous le protectorat espagnol pour visiter sa famille et en a profite pour faire ce pelerinage tres important

Tia Sol etait elle meme consideree Tsadika. Elle etait Sage-Femme et extremement religieuse. Elle connaissait le Houmash et les Tehilim par coeur. D'ailleurs c'etait elle qui nous faisait les darouch ou commentaires Bibliques les samedis quand on allait la visiter. En plus elle connaissait toutes les chansons judeo espagnoles ( haketia) qui avaient ete ecrites depuis le temps des temps. Elle ne ratait aucune Hiloula et je me souviens qu'elle etait venue une annee a Marrakech avec nous pour le pelerinage de Tsadik Rabbi Shlomo bel Henss a L'Ourika, et elle etait devenue la STAR de ce saint durant tous les sept jours de notre pelerinage grace a son savoir profond de la religion juive.

Et voila Tehilah, cela m'a fait plaisir de bavarder avec toi.

amities,

elie.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA