Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Jour commemoratif de l'Holocauste Yom Ha Shoah

Envoyé par Emeraude 
Jour commemoratif de l'Holocauste Yom Ha Shoah
19 avril 2004, 13:19
En ce Jour commémoratif de l’Holocauste Yom Ha Shoah,

N'oublions jamais les six millions de Juifs,

hommes, femmes et enfants, qui ont péri...pour la haine Juifs!

Que leur souvenir soit Benit.

AMEN!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/05/2015 09:04 par jero.
Pièces jointes:
chandelle.gif
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
19 avril 2004, 13:31
Cette chandelle est de la part de Lily en la memoire des Martyrs de la Shoah:

Il vous dit bonjour a tous les amis du forum!







Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/04/2007 18:55 par clementine.
Pièces jointes:
candliteLarge.gif
Re: Jour comm?moratif de l’Holocauste Yom Ha Shoah
19 avril 2004, 14:04
N'oublions jamais les 6 millions de juifs morts pendant la Shoa

LISTE DES JUIFS DU MAROC DEPORTES DANS LES CAMPS

[dafina.net]




Modifié 3 fois. Dernière modification le 16/04/2007 06:27 par Dafouineuse.
Pièces jointes:
bougieA1.gif
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
20 avril 2004, 15:56
Cest tres bien de faire ca - je vous felicite.



Belle et chanceuse journee a tous!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/04/2007 18:56 par clementine.
Re: Jour comm?moratif de l’Holocauste Yom Ha Shoah
22 avril 2004, 08:42
jamais, nous vous oublierons , chers freres,
6 millions de juifs , ont ete massacres par des monstres.
6 millions de juifs morts pendant la Shoa, pour la seule raison qu'ils etaient juifs .

lo nislakh ve lo nichkah.
emeraude et dafouineuse les bougies que vous avez mis allumez-les au noms de nous tous.


soly
la Shoah

En cette journée du souvenir de la Shoah, nous honorons la mémoire des six millions de victimes en étudiant leur héroïsme face à l'inhumanité et en explorant les racines de l'antisémitisme.

MEME AVEC QUELQUES JOURS DE RETARD.

SOLY
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
12 avril 2005, 14:12
Sur le site de TV5

> Il y a soixante ans ils ont été déportés vers les camps d’extermination, ils ont été des enfants cachés dans le secret des campagnes ou des planques. Ils restent indéfectiblement liés à un passé qui malgré l’horreur et la disparition a fait d’eux des hommes et des femmes tournés vers la vie.
Tous à leur manière sont des rescapés du génocide. Au travers de séquences vidéos ils livrent leurs témoignages entre sensation immédiate et analyse distanciée, entre évocation et réflexion, entre devoir et urgence. Sans pathos mais avec passion.



>>>>> [www.tv5.org]



A. Balar
balar@menara.ma




Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/04/2007 18:58 par clementine.
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
12 avril 2005, 14:22
Merci Cher Abdelghani!

Tres emouvant ce reportage et les temoignages.

Prions Dieu pour que cela ne se repetera plus jamais,

pour aucun etre humain!

Never again!

Amities sinceres,





Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/04/2007 18:58 par clementine.
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
13 avril 2005, 13:23
Salut,

Qu'inspire de nos jours la SHOA a toutes les personnes nees apres la deuxieme guerre mondiale?
Est-ce que la SHOA est destinee a n'etre qu'expositions dans des musees de l'Holocauste, ou pour la sauvegarde des generations futures l'HOMME a-t-il finalement dompte ses demons et a appris a vivre en harmonie, paix et respect avec toutes les populations du globe?

SHALOM, NEVER AGAIN, PLUS JAMAIS L'ETRE HUMAIN NE DEVRAIT SOUFFRIR DE CRUAUTE INFLIGEE PAR SON FRERE.

PAIX DANS LE MONDE!

elie cohen


N.B.:

Lu aujourd'hui dans CRIF du 13-04-05


Dans une interview de Jean-Pierre Allali, Elie Wiesel, prix Nobel de la paix, s’interroge sur l’ampleur de la couverture médiatique pour les cérémonies du 60e anniversaire de la libération d’Auschwitz : « Serait-ce le souhait sentimental ou logique d’envoyer un dernier regard, de rendre un dernier hommage aux vieux survivants dont l’avenir semble se rétrécir ou carrément s’éteindre ? Comment savoir. »

Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
05 mai 2005, 05:01
encore un an de passe,mais jamais, nous vous oublierons , chers freres,
6 millions de juifs , ont ete massacres par des monstres.
6 millions de juifs morts pendant la Shoa, pour la seule raison qu'ils etaient juifs .

lo nislakh ve lo nichkah.

aujourd'hui est un jour tres triste pour nous juifs,du monde entier.

y'ye zikhram baroukh amen

soly

Pièces jointes:
BOUGIES.jpg
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
08 mai 2005, 14:08
Lorsque j'ai eu 21 ans, un prêtre nous a emmené visiter le camp de concentration d'Auschwitz.... Quelle émotion, quelle horreur encore palpable 45 ans après pourtant la fin de la guerre.
Depuis ce journ je me suis juré de ne JAMAIS considérer l'autre comme un étranger, mais comme un frère et croyez moi, cette parole que je me suis faite, je l'applique tous les jours car quelle que soit la couleur de notre peau, la religion a laquelle on croit, quelle que soit la langue que l'on parle, le seul et vrai language est celui du coeur.
Je me recueille et prie pour ces millions de victime de la haine.

francoise



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/04/2007 18:58 par clementine.
Pièces jointes:
1045g.jpg
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
08 mai 2005, 14:09
Une pensee pour tous ces innocents, ces anges qui veillent sur nous tous.

francoise
Pièces jointes:
Jc098.jpg
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
13 juillet 2005, 23:29

[www.lemonde.fr]



UN FILS DE MAROCAIN RACONTE SUR SA FAMILLE ET SUR LA SHOA

soly




Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/07/2005 23:36 par LA HIJA DEL MAR Y DEL SOL.
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
17 juillet 2005, 14:38
Merci de l'adresse Soly.

Terrible histoire...que ce temoignage en video de monsieur Maxi Librati, prenom juif " Mardoche".

Maxi est ne a Lyon , fils aine d'une famille de 16 enfants.Son pere , juif du Maroc avait emigre a Lyon au debut des annees 1920's afin de gagner sa vie et rencontra dans cette ville la maman de Mardoche qui donna a son mari 8 garcons et 8 filles.

Un jour Maxi , revenant en train de la campagne ou il etait alle acheter des provisions chez les paysans a moitie prix, par rapport aux prix affiches aux marches de Lyon au debut de la 2eme Guerre Mondiale, fut arrete par la police de controle d'identite a cause de son prenom juif" Mardoche" et son calvaire commenca....


" Maxi Librati charge de bruler les morts du ghetto de Varsovie.."
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
17 juillet 2005, 14:39
Visuel interactif

Maxi Librati, chargé de brûler les morts du ghetto de Varsovie
Issu d'une famille de juifs marocains, Maxi Librati ignore tout des menaces pesant sur les juifs, lorsqu'il est arrêté en juillet 1943. Déporté à Birkenau, il est ensuite affecté au Todkommando du ghetto de Varsovie, chargé de brûler les morts…


Pièces jointes:
h_1_ill_667738_librati.jpg
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
17 juillet 2005, 14:41
Voici le texte de la lettre que Maxi Librati a envoyée de Drancy à ses parents à Lyon, telle qu'il la lit dans son témoignage (nous l'avons retranscrite). Après l'avoir reçue, ses parents écriront candidement au maréchal Pétain pour demander la libération de Maxi. Mais celui-ci est déjà déporté à Birkenau.



Paris, le 31 août 1943


Chers parents, frères, et sœurs,

Je vous écris cette lettre pour vous donner de mes nouvelles. Nous avons tous été convoqués pour être déportés quelque part en France, ou à la frontière allemande. Nous sommes trois camarades qui ne nous séparons pas. Nous avons un très bon moral. Surtout, ne vous faites pas de mauvais sang pour moi, car vous pouvez, je vous assure, avoir confiance en votre fils Mardoché [NDLR : prénom hébraïque de Maxi]. Je travaillerai, puisque j'en suis capable. Vous n'avez pas à vous inquiéter sur mon sort, car, comme vous le savez, nous mangeons très bien, et nous avons été habillés complètement.

Je vois Françoise, Sol, Mariette, et Marcelle, qui ainsi partent avec moi. Elles ont versé quelques larmes, mais avec moi ; je leur remonte le moral.

Je vous écris cette lettre en vitesse, car je n'ai guère le temps. Nous avons un très très bon moral, et malgré ce départ nous sommes très joyeux tous les trois, puisque nous vous savons en sécurité.

On dit que les voyages forment la jeunesse, alors ne vous faites pas de mauvais sang. N'importe où nous allons, nous serons traités comme il faut, si nous avons la volonté de travailler.

Vous, chers frères et sœurs, je pense à vous, et je remercie Dieu de vous savoir près de mon père et de ma chère maman. Ne vous laissez pas abattre. Prenez la vie comme elle vient, car vous pouvez avoir confiance en votre fils, qui lui a un très bon moral, se porte mieux que jamais, et est encore jeune, avec beaucoup d'espoir de vous revoir bientôt, plus tôt que vous ne le pensez.

Maman chérie, je comprends ta peine, avec celle de Papa. Mais que voulez-vous, c'est la vie. Je me suis débrouillé à vous écrire. Ne vous en faites pas ; chaque fois que je pourrai, je tâcherai de vous écrire. Surtout, ne vous faites pas de mauvais sang si vous ne recevez pas de mes nouvelles. J'espère, chers parents, que vous vous portez bien, ainsi que mes frères et sœurs. Je voudrais que vous puissiez me voir, comme j'ai grossi et bronzé.

Maman chérie, j'espère que ma lettre te trouvera en parfaite santé, avec un bon moral, si tu ne veux pas être fatiguée. Passe le bonjour aux camarades et amis. Embrassez bien mon oncle et ma tante Marcelle, que j'aime beaucoup, ainsi que ses enfants, la Perlette, M. et Mme Bounan, Nina, son mari et sa famille, enfin tous ceux qui demandent après moi, Schneider, Amiral, particulièrement la famille Christo, qui me rend un grand service, mon chef, directeur, et camarade.

Je vous demande encore une fois, très chers Papa, Maman, frères et sœurs, de ne pas vous en faire. Je vous en supplie. Pensez à vous, je me débrouillerai de mon côté.Ne m'envoyez pas de réponse.

Nous autres les célibataires sommes tous ensemble. Il en arrive presque tous les jours de Paris. La plupart sont de là. Je n'ai plus rien à vous dire pour le moment.

Je suis content, très content, de vous savoir en sécurité.

Un petit voyage, je vous assure, chers parents, cela ne nous fera pas de mal, puisque nous allons voir du pays et que quand nous serons réunis, je pourrai vous raconter mon histoire, qui commence à être belle, pleine d'imprévu, de courage, et de volonté.

Ici, dans le camp, on achève les préparatifs pour mille personnes. Le départ est proche. J'ai avec moi deux couvertures très chaudes, ainsi que deux gros pull-overs, du linge de camp, trois chemises, trois paires de chaussures, deux maillots de corps, un béret, un blouson, un manteau, une paire de chaussons, des galoches, des brodequins, une paire de pantoufles. Il ne me manque donc rien.

Pour nous, c'est la grande aventure qui continue, et nous nous engageons joyeusement. Aussi, ne nous en faisons pas !

Je termine ma lettre, cher papa, chère maman, en vous embrassant du plus profond de mon cœur, ainsi que mes petits frères Marcel, Elie, Roger, Aymé, etc., ainsi que mes petites sœurs Rachel, Messodie, Paulette, Alice, Marie, Lisette, et Antoinette. Toutes mes pensées sont à vous,
Celui qui pense à vous, et pour la vie,

Mardoché.

P.S. : Encore une fois, ne vous inquiétez pas pour moi, pensez d'abord à vous, à mes frères et sœurs. Maintenant que je suis endurci, je suis un homme, vous pouvez me croire. Je prends la vie du bon côté. Je vous embrasse encore tous. De gros baisers à toi, cher Papa, ainsi qu'à toi, Maman chérie. Que ma lettre te trouve en bonne santé, et avec une grande confiance en l'avenir et en ton fils chéri. Gros baisers à tous, à tous les enfants, et à bientôt. La Marcelle, la Mariette, la Françoise, la Sol, la Sarah, adressent de gros baisers à leurs familles. Ayez tous beaucoup d'espoir.






Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
17 juillet 2005, 15:24
Salut,

Voir ce video, ecouter tout le temoignage de Mr. Librati c'est nous faire vivre un moment tout l'Holocauste et les miracles qui ont epargne cet adolescent.

Ce qui m'a le plus surpris c'est le sourire constant de Maxi lorsqu'il raconte tous ces faits, il se les rapelle si intensement comme s'il venait juste de les vivre, hier...

Ce temoignage nous plonge en plein dans le quotidien de ce qui a ete pour Maxi Mardoche Librati,les annees 1943-44-45 dans les camps de concentration en France, en allemagne, et les camps de la mort en Pologne ainsi que sa survie durant la destruction du Ghetto de Varsovie.

A lui seul , il symbolise l'heroisme, la tragedie et la liberte de ces quelques rescapes miraculeux de cet enfer.

Bouleversant temoignage mais si, si important pour l'Humanite.

elie cohen


Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
17 juillet 2005, 15:26
Merci encore Soly de nous avoir informe sur cet extraordinaire monsieur.

elie
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
06 avril 2006, 07:43
Bonjour ,
apres 61 ans depuis la fin de la deuxieme guerre mondiale et la liberation des dernires survivants des camps d'extermination pour juifs, gitans, et tout opposant au regime nazi allemand, et bien nous aprenons que meme la neutralite etait collaboratrice...
Voici un article publie cette semaine sur le comportement de la Suede durant ces annees...
..Heureusement que Raoul Wallenberg ne pensait pas comme son gouvernement.
elie
.....................................

Monde
Les Suédois brisent la loi du silence sur leur passé nazi
Pendant la Deuxième Guerre mondiale, la Suède, malgré sa neutralité, est allée plus loin que d'autres pays dans l'application des lois raciales.
par Anne-Françoise HIVERT
QUOTIDIEN : jeudi 06 avril 2006

Scandinavie de notre correspondante


La Suède n'en finit plus de fouiller son passé et le quotidien Dagens Nyheter de l'exposer. Après ses révélations sur l'achat d'or nazi, puis sur la campagne de stérilisation forcée menée de 1935 à 1976 en Suède, le journal a publié mardi un témoignage relatant l'application des lois de Nuremberg par le royaume, durant la Deuxième Guerre mondiale. Agé aujourd'hui d'une soixantaine d'années, Mathias Rapps raconte l'histoire de ses parents, d'origine allemande, réfugiés en Suède en 1935. Sa mère était «aryenne», son père juif. Ils voulaient se marier. Mais les autorités suédoises s'y opposèrent et refusèrent même de reconnaître leur mariage, célébré plus tard au Royaume-Uni. Et ce, jusqu'à la capitulation de l'Allemagne nazie.

«Embarrassantes». A l'époque, la Suède arguait qu'elle s'était engagée à respecter le droit marital des pays tiers, en signant la convention internationale de La Haye, en 1902. Or la législation allemande était claire. Depuis 1935, la loi «pour la protection du sang et de l'honneur allemand» interdisait les mariages entre juifs et citoyens «de sang allemand ou assimilé». L'histoire du couple Rapps est loin d'être unique. Mais elle était méconnue, jusqu'à ce qu'un chercheur du centre de théologie et d'étude des religions de l'université de Lund s'y intéresse. Ces cinq dernières années, Anders Jarlert a analysé l'application des lois raciales en Suède de 1937 à 1947. Ses découvertes sont «surprenantes, embarrassantes et inquiétantes», selon le Conseil suédois de la recherche.

photo:Raoul Wallenberg...1912-?


Pièces jointes:
wallenbergholo3.jpg
Re: Jour comm?moratif de l?Holocauste Yom Ha Shoah
06 avril 2006, 07:48
La suite de l'article..

amities a tous et rappelez vous...NEVER AGAIN!

elie cohen
....................................

...En 2001, le gouvernement a alloué 29 millions de couronnes (3,05 millions d'euros) à l'organisme pour qu'il finance divers projets d'étude, destinés à faire le point sur les relations de la Suède avec l'Allemagne nazie. Les premiers résultats de ces cinq années de recherche viennent d'être dévoilés. Le tableau dressé par l'historien Klas Amark, professeur à l'université de Stockholm et coordinateur du projet, est sombre. Selon lui, le travail réalisé par une dizaine de chercheurs illustre «le dilemme moral engendré par la politique de neutralité». Il précise : «La majorité des Suédois, ainsi que le gouvernement, ne désiraient rien d'autre que la paix. Ils étaient donc prêts à céder aux exigences de l'Allemagne nazie, si cela pouvait permettre d'éviter la guerre.»

La collaboration a pris diverses formes. Les travaux d'Anders Jarlert décrivent comment l'Eglise et le ministère des Affaires étrangères parvinrent à empêcher les «mariages mixtes», entre juifs et «aryens». Le chercheur constate que «la Suède est allée bien plus loin que d'autres pays dans l'application des lois raciales», en exigeant des citoyens suédois qui souhaitaient épouser un citoyen allemand, une déclaration sur l'honneur, stipulant qu'aucun de leurs grands parents n'était de «descendance juive».

Anders Jarlert a retrouvé 430 de ces déclarations. Or, «contrairement à ce qu'on pourrait croire, les Suédois ne semblent pas avoir protesté», observe-t-il. Et si plusieurs prêtres tentèrent de résister, le nombre des opposants «semble avoir été presque nul». Afin d'accommoder Berlin, la Suède a accepté en outre de renvoyer des déserteurs allemands qui avaient franchi ses frontières. Ils furent expulsés vers la Norvège, occupée alors par les troupes nazies, sur l'ordre du ministre des Affaires sociales et de son secrétaire d'Etat, tous deux sociaux-démocrates. Par ailleurs, les opposants au régime nazi réfugiés en Suède, étaient souvent réduits au silence, et parfois internés dans des camps. La presse refusait de publier certaines informations qui pouvaient fâcher Berlin. Et certains patrons acceptèrent même de licencier leurs employés de confession juive, à la demande de l'Allemagne.

Archives. Pendant longtemps, la Suède a refusé d'évoquer cette sombre page de son histoire. «Nous avions honte d'avoir cédé autant aux exigences de l'Allemagne», affirme Klas Amark. L'historien compare le comportement des Suédois à celui du hérisson «qui se referme sur lui-même, sort ses piquants et ferme les yeux sur ce qui se passe autour de lui». Après la guerre, «nous avons opté pour la loi du silence», remarque Anders Jarlert. En 2000, à l'occasion de la conférence internationale sur le génocide organisée à Stockholm, le Premier ministre, Göran Persson, a promis d'ouvrir les archives du royaume datant de cette époque. Il a d'ailleurs encouragé les pays occidentaux à faire de même. Pourtant, cinq ans plus tard, les historiens suédois attendent toujours.

Timbre americain a l'effigie de Raoul Wallenberg,le jour commemoratif de cet heros Suedois.








Pièces jointes:
wallenberg8.jpg
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2020 - DAFINA - All Rights Reserved