Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Rabat- Lycee de Jeunes Filles

Envoyé par cohenelie 
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
30 janvier 2007, 07:22
Oui, je suis désolé En fait cette photo estcelle de ma classe en matrernelle! D'après mes renseignements cette établessement est devenue lycée Lalla Aicha. Je tatonnais sur ce site, la photo est partie plus viet que je voulais. Désolé! Jean-luc



Modifié 1 fois. Dernière modification le 31/01/2007 07:01 par clementine.
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
05 février 2007, 07:52
Auteur: dahan arlette (IP enregistrée)
Date: 4 février 2007, 17:21


Lycee de jeune fille 6eme classique

Pièces jointes:
SKMBT_C45007011918080[1].jpg
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
05 février 2007, 07:53
Auteur: dahan arlette (IP enregistrée)
Date: 4 février 2007, 17:31


lycee dejeune fille lalla aicha

Pièces jointes:
SKMBT_C45007011918081[1].jpg
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
05 février 2007, 07:54
Auteur: dahan arlette (IP enregistrée)
Date: 4 février 2007, 17:39


sur la 1ere photo je suis au milieu en haut la plus grande , sur la 2eme je suis la 3em du haut a droite
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
04 mai 2007, 02:20
bonjour chers amis !

Je suis ignare !

Quelqu'un peut-il me dire qui était Lalla Aisha ?
Dont le nom a été donné au collège de jeunes filles.

Merci !
Hannah
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
04 mai 2007, 02:47
c bonjour hannah , le lycee portait le nom de la princesse lalla aicha fille du roi mohamed vamities
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
04 mai 2007, 06:11
Salut Hanna,

je suis sur que tu as lu la page precedente ou j'ai affiche une photo du Time Magazine fin des annees 1950's et cette semaine la ce grand hebdomadaire New Yorkais l'avait consacre a la famille du Roi du Maroc, tout nouvellement independant,SM Mohammed V . Ce magazine faisait alors les eloges de la Princesse Lala Aicha , soeur du futur Roi Hassan II et de son frere le Prince Allal ben Abdallah..paix a leurs ames..
Cette princesse etait renommee pour ses convictions democratiques et son desir ardent d'emancipation ,longtemps attendue ,pour nos femmes marocaines. De ce fait le lycee francais de jeunes filles qui etait situe un plus haut que notre lycee Gouraud, de garcons, a ete renomme du nom de cette prestigieuse princesse au lendemain des nationalisations de tous les etablissements anciennement francais. Toutes nos soeurs , amies y ont etudie et nous autres jeunes adolescents apres les classes de fin d'apres-midi remontions l'avenue du Chellah afin de draguer ces tres belles jeunes filles( moi etant timide je preferais plutot draguer mes voisines avec lesquelles c'etait moins laborieux vu que nous etions nes pratiquement ensemble dans l'immeuble ou quartier).
Bon , il faut que j'aille recuperer les photos de classes de mes grandes soeurs et les scanner , mais aussi developper ce sujet tres important car faisant partie de l'education de milliers de jeunes filles de notre ville. Certaines d'entre elles sont arrivees finir leurs etudes au Gouraud en classes terminales telles Math Elem pour les grandes "craks" et d'autres en Philo ou Pedagogie etc.

A bientot,

elie
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
04 mai 2007, 07:37
bonjour elie je n'ai jamais ose vous envoye un petit mot mais jelis regulierement toutes vos rubriques qui sont tres enrichissantes,j'ai connu votre famille,mes parents les connaissaient,moi aussi j'ai fait le lmycee lalla aicha , j'ai d'ailleurs envoye les 3 photos precedentes, merci pour tous les details au sujet de cette princesse que nous avons connu,je vous ai connu gamin ,nous n'etions pas de la meme generation, je sais que vous vivez a montreal ou je vais assez regulierement, j'ai ma famille qui habite cote saint luc,j'espere que nous auronsl'occasion de nous rencontrer amicalement
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
04 mai 2007, 13:10
bonjour Arlette, en quelle annee tes photos ont elles été prises?
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
04 mai 2007, 13:11
Bonjour Arlette ,

ce sera avec grand plaisir . Vous aviez du etre amie avec mes soeurs Georgette et Olga , peut etre meme avec Raphy. De toutes les manieres je ne bouge d'ici et donc si vous faites un tour a Montreal , faites le moi savoir.

A bientot et Chabat Chalom,

elie
Pièces jointes:
Chabate.jpg
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
06 mai 2007, 00:11
salut elie merci de votre gentil mot, je penses que je suis de la generation de votre frere raphy, ce nom me dit quelque chose mais vous savez ,les annees passant je n'ai plus la memoire des visages,sur les photos que vous avez mis j'ai bien reconnu votre famille et vous meme, nous n'habitions pas tres loin,vous vous etiez a un bout de la ruecapitaine petit jean et moi a l'oppose juste en face de l'ecole dela rue de pau,mon pere avait la droguerie en face de celle de chichportich,rue richard d'ivry, des que je me deciderais d'aller a montreal je vous contacterai, amities
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
20 février 2008, 14:51
Rabat:Lycee de Jeunes Filles.

Annee scolaire 1957-1958!

Troisieme rangee a partir du bas, en plein centre, quatrieme a partir de la droite de l'ecran Renee Oiknine et ensuite la premiere a droite, meme rangee, ma soeur Olga Cohen.

Premiere rangee assise, troisieme a partir de la droite sur l'ecran, une voisine qui habitait la rue de Tarbes, petite rue debouchant sur la rue de Grenoble, je pense que c'est la fille Benizri..

Amities,

elie

Auteur: simbenizri122557 (IP enregistrée)
Date: 18 February 2008, 18:43


Salut elie.

bravo pour cette photo!je reconnais presque toutes les eleves,mais les noms m'echappent.

Assises dans la premiere rangee ,de g.a d.2eme:

la fille chriki,la 3eme la fille lousky [papeterie] la 5eme c'est bien jeannine benizri.2eme rangee a partir du bas ,de d.ag 2eme ,nina moyal.
3eme rangee ,5eme .pres de renee oiknine,c'est la soeur a samy elkaim ,de la papetrie de rue cap.. petit -jean.

Nous aurons toujours recours a raphy pour completer....simon

Pièces jointes:
Rabat Lycee jeunes filles, Olga Cohen Annee scolaire 1957-58.jpg
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
21 février 2008, 13:37
Bonjour Elie, bonjour Simon !!
Elie tout dabord ce n'est pas une classe du lycee de jeunes filles, mais la classe de fin d'etude de l'Allince filles.
Simon tout comme toi , j'connais toues les filles sans exception mais la, comme tu dis la matiere grise commence a flancher, mais je vais t'aider un peu .
De bas en haut , de gauche a droite!
Lousqui ( soeur de Dede elle etait voisine des Benayoun),Rene Chriqui,Alice Lousqui ( fille d'Elie z"l le papetier),?,Jeannine Benizri,Paulette Attias,?.
?, Rachel Belicha,?,?,?.
?,?, Simi Abelhak,Rene Ouaknine,Elkaim( la fille du papetier rue Capt P'tit Jean),Olga Cohen (soeur de nothre cher Elie).
Zarie Cohen, voila tous les noms dont je me suis rappele, mais attendons que Rene ou Olga voyent cette magnifique photo.
Amities Raphy
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
15 mars 2008, 12:44
Arlette,je revois la photo que tu avais mise en fevrier 2007 ( la 2eme) et je reconnais Annie Proux (ou Auproux?) qui était ma voisine, rue de la Marne. C'est la première à gauche, 2eme rangee en partant du haut.Si elle voit ce message...
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
15 mars 2008, 23:34
salut mica ,je sais que c'est annie proux tu me l'avais dit lorsque nous nous sommes rencontrees,je t'attends quand tu veux gros bisous
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
16 mars 2008, 00:30
Aie, Aie, Aie, Arlette! Je n'ai plus ma tête d'avant!!!! mais cela permet de re-découvrir...Bisous
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
20 mars 2008, 01:27
le 21 mars 2007 à gauche ma soeur Giselle et à droite moi même. de retour dans notre lycée 43 ans après mon départ de RABAT. C' est le concierge qui nous a photographié, il était heureux de nous dire que la classe de 6° était toujours la même etc... nous étions très émues.en ce moment Giselle est à RABAT depuis le 1° mars et n'en repartira que le 30.étant américaine depuis 1957 elle passe tous les ans un mois à la même date à RABAT.
cette année je n'ai pu aller la rejoindre, mais j'y serais du 15 avril au 30 aVRIL.
promis je vais y retourner et demander s'il y a des archives de photos ou autres choses, à mon retour si j'ai pu glaner des choses intéressantes je vous les ferez partager. amicalement
PS. notre nom de jeune fille est à l'en tête de ce message

Pièces jointes:
Maroc2007 024.jpgredimmensionner.jpg
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
20 mars 2008, 10:41
Merci Andree, merci Gisele.

Bon voyage , toutes nos meilleures pensees vous accompagnent.

Vous n'avez pas oublie vos anciennes, nos anciennes adresses, et en cela on ne peut que vous complimenter et vous feliciter.

C'est un bonheur que de reconnaitre qu'apres tant d'annees , nous sommes encore tres attaches a notre passe a Rabat, et que nos anciens etablissements scolaires ont pris a nos yeux aujourd'hui une dimension bien differente que celle que nous avions lors de nos premieres annees de lycee.
Pourquoi sommes nous si attaches a nos anciens murs d'ecole, nos anciens profs De Richaud, Mantel, Audusseau,et nos profs de Maths, de Sciences et d'EPS? pourquoi que le seul nom de Lycee de Jeunes Filles de Rabat eveille en nous des visages feminins si chers? nos soeurs mais aussi nos rencontres en dehors de cet etablissement ou la camaraderie regnait..

Pour ma part, je me l'explique par l'innocence d'une jeunesse pleine de vigueur, d'espoir , mais aussi realiste quant a son propre avenir immediat.
Dans ce contexte de retrouvailles apres une carriere professionnelle deja finie ,ou presque pour certains, il va de soi que la reflexion sur ces dizaines d'annees ecoulees s'installe et pouvoir retourner a ces anciens murs et photos de ces batiments scolaires ,ne serait-ce que pour ramener une ancienne realite a notre present , m'est benefique en tous points. Tout d'abord, c'est un pelerinage vers ces temps epiques de tendre jeunesse mais aussi un effort ,un peu tardif peut etre de ma part, de remercier Rabat ainsi que mes profs , mes maitres et bien entendu mes parents et anciens amis, d'avoir contribue au developpement des racines qui ont forge ma vie!

Je ne cesse de remercier le destin de m'avoir fait naitre a Rabat! je ne changerai rien au processus ni aux magnifiques et pleines seize annees premieres de mon existence. Je ne changerai rien a mes adresses, a mes rencontres et a mes anciennes habitudes R'baties. C'etait bien!
Avec le recul, je peux affirmer que c'etait un bon debut dans la vie d'elie cohen. Je remercie ,a titre posthume a cause de l'eternite des temps passes,la plupart de mes professeurs de Rabat qui m'ont tant appris et qui ont fait de moi ,grace a leur enseignement, l'etre que je suis aujourd'hui.

Prenez des photos, cheres anciennes rencontres de Rabat, prenez des souvenirs et aidez nous dans nos besoins , nos desirs de nous rappeler les moindres details appartenant a cette epoque , ces annees lyceennes qui furent les votres et aussi les notres.

Amities,

elie




Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/03/2008 10:46 par cohenelie.
Pièces jointes:
merci,c\'est un message.jpg
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
20 avril 2008, 11:01
smiling smiley
Bonjour à tous:

Et passez muscade! Le message que j'avais écrit s'est évanoui dans les arcanes de l'informatique!
Je vous disais donc que j'ai fréquenté le Lycée Lalla Aïcha jusqu'en 1964...J'en garde un grand souvenir, en particulier des professeurs qui venaient nous apporter leur savoir et leur culture...
Ils y pratiquaient pour la plupart d'entre eux l'"élitisme de masse" qui manque , je le crois profondément , à notre système éducatif actuel...
Certes , il y en avait de quelconques ...mais tout de même!
Je n'oublierai jamais Mouloud Mammeri , toujours affairé , qui passait ses interclasses à couvrir d'étranges caractères aux formes géométriques des pages et des pages de cahiers d'écolier:
Jignorais alors qu'il luttait pour que survive la langue berbère...
J'ignorais aussi que cette drôle d'écriture constituerait , il y a dix ans à peine -ou dix ans déjà- le ciment de mon amitié indéfectible avec
le cinéaste Abderrahmane Bouguermouh, qui a mis en scène le roman de son ami Mammeri "La Colline Oubliée", premier long métrage en langue amazigh...

Je n'oublierai jamais Mary Pesso , si jolie ,avec ses faux airs de Charlotte Rampling et son délicieux accent britannique , qui m'incita à entamer des études d'anglais dans mon "cursus" universitaire...

Je n'oublierai jamais Mme Helmbacher (je crois) professeur de musique qui me révéla la puissance créatrice de Bach à travers le "Choral du Veilleur" et la "Messe en Si"...
qui me fit voyager ,par la musique de Borodine , dans les "Steppes de l'Asie Centrale" entre yourtes et chevaux mongols à la crinière laineuse...

Mme Poitou ,professeur d'histoire, qui nous narrait "l'Enlèvement des Sabines" avec la verve et le sens dramatique d'un fin limier faisant des confidences à C.Hondelatte dans "Faites entrer l'accusé"...(sur Antenne 2!)

Jean Baby ,l'historien , qui nous initia en Seconde aux mystères des actions en Bourse et nous mit en garde contre la mondialisation de l'économie "pure et dure"...

Mme Sicamois , qui nous mena en Cinquième rencontrer dans les salons de
la Mission Culturelle française les acteurs Edmond Tamiz et Paul Crauchet , que j'ai revu il y a deux ou trois ans ...à Pézenas, berceau de sa famille et qui a été très amusé par le souvenir que j'avais de lui dans la pièce "Le Carthaginois" , joué au Royal.

Jean Ferrari, si brillant professeur de philosophie...
Mme Pacaly , ravissante , à la notation féroce , grâce à qui les déclinaisons latines sont à jamais ancrées dans ma tête...

Mme Piesse, brouillon et géniale, dont je réalise encore les expériences scientifiques devant mes élèves médusés...

Et j'en oublie encore bien d'autres....
Je détestais , par contre , l'heure de la couture, qui se déroulait (ô combien lentement!)dans une salle annexe donnant sur l'Avenue du Chellah:
Il nous fallait confectionner des "pièces" taillées dans une percale rosâtre...puis découper dans un cahier à spirale un carré à l'aide d'une lame de rasoir Gillette et "encadrer" de cette feuille évidée notre chef d'oeuvre couturier...
Mes "pièces" à moi étaient efroyables...Je me souviens en particulier dela "couture anglaise" et des "jours"brodés à la main que j'avais particulièrement saccagés...
sans doute ces travaux étaient-ils trop difficiles pour mes jeunes doigts de Sixième...
Cependant, les choses s'arrangèrent quand on passa aux travaux pratiques:
Confection d'un panier à pain et d'un tablier...sans doute pour nous transformer en fées du logis (rires!)hot smiley...mais je n'ai jamais réussi à faire partie du club , au grand désespoir de ma mère...

Ce lycée était un vrai creuset républicain , offrant aux gamines de toutes conditions des chances de s'en sortir dans la vie.
Bien sûr, là comme ailleurs , les dés étaient pipés socialement :il ne faut pas que des souvenirs agréables nous entraînent vers la langue de bois et la mièvrerie...

Mais je sais pour ma part que je n'aurais jamais pu partager l'amitié d'Abderrahmane Bouguermouh -malheureusement très malade à Paris-...
que je n'aurais pas eu l'audace d'aller rencontrer Jean-Pierre Bati
à la RTM pour lui dire ma passion pourle jazz :il me fit connaître Randy Weston...
que je n'aurais jamais connu René Allio ,l'auteur de la "Vieille Dame Indigne"...
que je n'aurais jamais exposé mes collages à l'Institut français de Barcelone...
...que je n'aurais pas pu ,cette année,mener à bien un atelier d'écriture avec ma classe qui nous vaut d'aller jouer une pièce à Paris le 9 juin prochain...
si tous ces pédagogues , tous ces instigateurs de passions, ne s'étaient pas montrés aussi exigeants..
C'est à eux tous que je dois ces "pépites" de mon existence,même si je vis modestement...
C'est grâce à leur rigueur et au goût de l'esthétique qu'ils ont su m'insuffler que j'ai vécu cela...Qu'ils en soient remerciés!
Je vous embrasse.
Mylène
Re: Rabat- Lycee de Jeunes Filles
20 avril 2008, 11:10
Coucou!
Mouloud Mammeri aurait piqué une belle colère devant le "jignorais"
et ""l"efroyable"...moody smiley
C'est effroyable en effet et j'ignorais que j'avais mis les "mauvaises "lunettes!...
Amitiés sincères à vous tous
Mylène
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2021 - DAFINA - All Rights Reserved