Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Une certaine Histoire des Juifs du Maroc

Envoyé par ben daoud 
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
05 septembre 2005, 04:59
Mon Frero Souiri,

L'histoire des collabos si j'en parle parceque j'ai l'occasion de rencontrer par mon travail des juifs Marocains ( d'oujda) qui parlaient de leurs services militaires dans l'armée française avec une fierté et qu'ils regrettainet cette epoque, en plus ils disent qu'ils sont Marocains quand ça les arrangent. Comment appeles tu ces marocains qui ont servis dans l'armée fraçaise contre leurs compatriotes et ils etaient les plus ferroces ( je parle des collabos , musulmans comme juifs).

Et c'est que je suis pour la paix.
A- frero
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
05 septembre 2005, 12:21
Pour Samy BDZ et pour toutes celles ou ceux qui y trouveront un intérêt
En 1962, l'Alliance Israélite Universelle ouvre sa première école ç Tétouan, elle inaugure la scolarisation sur le model eiropéen des juifs marocain.En 1912, l'Aliance dirigeait qinze écoles qu fréquentaient environ 5500 élèves.les autorités du protectorat organise trois courants d'enseignement : européen, israélite et musulman. Ce cloisonnement du système éducatif en courant ethnico_religieux n'a certainement pas fovorisé les contacts entre les différents groupes de populations au Maroc.Les resultats de cet effort de scolarisation selon les normes occidentales sont à la fois importants et insufffisants. Importants, car la jeuneuse scolarisée donnera naissance à ces "nouvelles élites", couches bourgeoises et moyennes qui jouent un rôle essentiel dans la judaïcité marocaine. Isuffisants, car dans les années 1950 encore, environ un enfant juif sur deux seulement était scolarisé dans l'enseignement de type moderne. Je regrette simplement que malgré ces insuffisances, les écarts de scolarisation entre musulmans et juifss sont importants Selon les données du recensement de 1960, 57% de la poulation juive, 13.5% de la population musulmane savait lire et écrire en français ou/en arabe. Les juifs avaient une avance de 2 générations. Larbi
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
05 septembre 2005, 13:36
Simple precision : L'AIU a ouvert sa premiere ecole a Tetouan en 1862.
Les lecteurs auront corrige d'eux-memes.

Je ne sais pas si etre alphabetise en francais est une "avance".

Par ailleurs, un rappel historique. De nombreux historiens s'accordent sur ce point: du temps des Almohades, il y avait 100% (je dis bien:100%) d'alphabetisation dans le Maroc et l'Espagne musulmans de l'"Age d'or". Les petits enfants juifs etaient alphabetises en hebreu, et souvent en arabe, les petits chretiens en latin et en arabe, et les petits musulmans en arabe.
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
05 septembre 2005, 14:44
une seule question me vient a l esprit Larbi en lisant votre message, quel a ete le role du systeme scolaire Marocain, pour palier a la carence de l education nationale pour ses propres concitoyens.

Parce que si je dois prendre en compte les chiffres et pourcentages que vous avancez, plus que jamais je dis bravo et merci à l'Alliance Israélite Universelle.
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
05 septembre 2005, 20:46
N'oublions pas que les Juifs du Maroc sont des VICTIMES dans cette histoire d'avoir quitte le Maroc et non autre chose. Nulle part dans l'histoire 400.000 personnes qui etaient "bien traites" par le regime comme certains veulent bien le croire et le propager, sont partis s'exiler en laissant derriere eux tous leurs biens, leur histoire et leurs morts.

N'oublions pas egalement que les Juifs ont QUITTE TOUS LES PAYS ARABES et pas seulement le Maroc. Ne pas vouloir y voir une faute quelconque des pays Arabes s'apparente a de la propagande de bas-etage.

N'oublions pas qu'il y a eu des emeutes anti-juives en Egypte, en Irak et en Tunisie entre autres.

N'oublions pas la rhetorique enflamee des nouveaux gouvernements Arabes apres l'independance ainsi que des menaces contre ceux qui oseraient choisir Israel.

A quoi bon revenir sur ce passe et essayer de presenter la situation comme si c'etaient les Juifs qui avaient tous fui la terre ou ils etaient si bien.

Le passe ne se reecrit pas.

Et sur ce site, ou beaucoup se rappellent ces moments tres difficiles, nous ne serons certainement pas mis en jugement par des procureurs qui n'y etaient pas.


Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
06 septembre 2005, 00:53
A Haïm Cohen


La population juive du Maroc n´a jamais dépassé les 265000 âmes,(en 1948).

"A"
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
06 septembre 2005, 00:56
ce que je n'arrive pas à comprendre c'est cette contradiction , j'aime , j'aime pas.

je m'explique: vous êtes en train de faire des critiques severes envers le Maroc et d'un autres coté vous êtes sur ce site qui est destiné à promovoir la richesse et les tradition de ce beau pays,

Alors Messieurs vous savez ce qu'ils vous restent à faire

Tchao
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
06 septembre 2005, 03:24
Marrakchi, waaal marrakchi,

ta malk akhouya msada3 rask ?
Tu sais deja qu'il y a des capricornes partout. Walaw attir ma3za. Khalik akhouya libgha icharraq, icharraq, walli bgha igharrab, igharrab. Kaynin chi wahdin maktouba 3la jbahthoum, inna 3akassna.
Tu vas pas changer le monde, crois en du bien en toi et laisse les faire !
Tu n'as qu'a lire les commentaires de certaines personnes et t'auras une idee.
A mon avis ca vaut meme pas la peine de repondre a quelques commentaires. Deja le fait d'etre sur le site est une preuve de notre bonne volonte.
. a la
_______________________________________________________________________.
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
06 septembre 2005, 11:21
Bonsoir,
Monsieur Souiri,
Vous disiez dans une de vos interventions, que la question pourquoi les juifs ont-ils quitté le Maroc ? ne sera plus posée dans quelques années.Je suis d'accord avec vous. La question qui me paraît pouvoir resister au temps est la question de l'dentité. Pendant des siècles, les juifs ont été "juifs en pays musulman".Cette condition, ils l'avaient acceptée avec ses conséquences. Au contact avec la civilisation occidentale, l'équilibre séculaire a été rompu. Lorsque le jeune lycéen commence à demander "qu'est-ce qu'un juif ?" ses maîtres laics répondaient "Au Maroc, il n'y a ni juifs, ni Musulmans, il n'y a que des Marocains". Lorsqu'il se pose en Marocain devant les musulmans, on lui affirme que tous les sujets du Sultan sont égaux, mais on lui fait sentir qu'un juif n'a pas tout à fait les mêmes droits qu'un Musulman.
Quant aux autorités du (Protéctorat), elles le considéraient comme "israélite marocain"

Lorsqu'il décide à émigrer en Israêl, on le considére, pour la première fois, comme "marocain"
Larbi
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
06 septembre 2005, 11:29
Bonjour,
A l'attention de SYBILLE

Je n'ai pas pu répondre à votre question en temps voulu et je m'en excuse.
A la question : Pourquoi le système éducatif musulman n'a rien fait pour remedier au problème de la scolarisation ?
Je vous réponds : IL N A RIEN FAIT. Pour la simple raison qu'il n'avait aucune autorité en la matière et pour cause....L'unique effort musulman d'alpha"bétisation" se faisait dans les petites écoles coraniques.
Larbi
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
06 septembre 2005, 14:53
Je me répète sûrement:

Il ne faut pas tout confondre. Pour participer dans ce site, il ne faut pas montrer de sauf-conduit, ni faire allégeance à un pays, à un groupe politique, ou à un courant de pensée.

Dafina est une communauté virtuelle de personnes qui partagent une culture et une histoire. Nous partageons souvenirs, coutumes, histoires. Nous recherchons des amis perdus de vue et nous assouvissons notre curiosité du présent. Rien de mal à tout cela.

Si en plus, on peut polémiquer un peu sur tous les sujets, tant mieux. Mais nous ne sommes plus à l'époque de l'inquisition et la pensée unique n'existe plus.

Donc je propose que tous ceux qui ont à dire quelque chose de positif ou de critique sur le Maroc et son histoire comme sur tout autre sujet, puissent le faire sans être excommuniés par le camp adverse dans la minute qui suit.

C'est simplement ridicule. Participer à Dafina, ne veut pas dire que l'on veut toutes affaires cessantes retourner au Maroc et peu d'entre nous changeraient de passeport s'ils en avaient le choix.

En conclusion, je trouve que sur ce sujet, on manque de modération. Discuter avec des gens qui ne partagent pas votre avis rend intelligent. A consommer donc sans modération !

Bonne soirée
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
06 septembre 2005, 15:52
Pour SamyBdz.
Pour une fois, je ne suis pas (entierement) d'accord avec vous.Il ne me semble pas que ce debat "manque de moderation" comme vous dites. Si vous alliez faire un tour sur d'autres forums, vous verriez de quels noms d'oiseaux, d'animaux divers, et autres termes absolument honteux les gens se traitent les uns les autres. Ici, une courtoisie de bon aloi est tout de meme conservee.

Si certains regrettent tellement le depart des juifs du Maroc, au point qu'ils "fantasment" sur leur retour possible, je n'y vois, pour ma part, qu'un hommage rendu a notre presence la-bas pendant 2000 ans. Et aussi une lecture eronnee de l'Histoire: nous l'avons assez souligne, personne ne voudra jamais troquer son statut actuel de CITOYEN contre celui de SUJET.

Ceci est d'autant plus vrai pour ceux qui, comme moi, vivent en Israel. Ici, nous payons chaque jour le prix fort pour etre des citoyens libres d'un pays libre. Pays qui a aussi ses defauts, mais qu'il est en notre pouvoir de corriger et d'ameliorer.
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
06 septembre 2005, 23:50
Je comprends votre position, souiri.
Pendant des années, pour ne pas dire des siècles, les juifs ont errer à travers le monde et ont dû faire des concessions pour pouvoir vivre leur religion librement ou en partie.
Votre religion a longtemps fait état d'identité. On vous a toujours reconnu d'abord en tant que juif et seulement après en tant que citoyen du pays "d'accueil". Aujourd'hui,la communauté juive vie au sein d'une société située sur un territoire bien défini et ayant en commun les mêmes coutumes, et la même religion. Un pays où la religion qui prédomine est la religion juive.
Israel, ce pays qui n'a que quelques années garantie enfin au peuple juif d'avoir le droit de disposer d'eux mêmes, comme n'importe quel citoyen d'un autre pays. Seul regret, c'est que cette liberté engendre encore des remontrances.


Pourquoi, le peuple juif a été longtemps un peuple martyrisé ? Pourquoi?
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
07 septembre 2005, 00:25
A Souiri

J'ai surtout réagi à des fins de messages du type (cités de mémoire):

"Vous n'avez de conscience..."
"vous savez ce qui vous reste à faire, Tchao"
"le Maroc n'a pas besoin de vous et de vos fils etc..."

Il est vrai que globalement, Dafina est très modéré. C'est pour cela que je l'apprécie. Seule ombre au tableau, ce ton un peu mielleux sur le Maroc, où à lire certains messages tout s'y passait merveilleusement bien.

Dans le Nord, et quand j'étais jeune nous étions très souvent attendus aux portes de l'Alliance et nous étions copieusement arrosés de pierres. Le seul conseil reçu de nos instructeurs et de nos parents: "Courez". Il a fallu très longtemps pour qu'un professeur courageux, nous incite à nous défendre. Après toutes ces années, j'y pense encore en déposant mes enfants devant leur école.

Dans l'histoire du Maroc, il y a des épisodes vraiment douloureux pour la communauté juive. L'essor des "protections" internationales n'est rien autre qu'une réponse à l'insécurité régnante.

On cite souvent Mohammed V et Hassan II en exemple. Et c'est vrai qu'ils ont été équitables envers notre communauté. Mais leurs actions n'arrivent pas à effacer le souvenir de potentats locaux, qui terrorisaient les juifs au quotidien et réclamaient des sommes sans cesse grandissantes.

Les juifs ont beaucoup voyagé au 19ème siècle sur tous les continents, pour fuir la misère (la majorité des juifs dans la zone nord étaient très pauvres) mais aussi l'insécurité. Le summum de la réussite consistait à cette époque à revenir au pays avec un passeport étranger (argentin par exemple) ou une protection de manière à se sentir plus protégé au quotidien.

Je reviendrai une autre fois sur les causes qui ont motivé de Sir Moses Montifiore à voyager au Maroc pour négocier avec le Sultan Mohamed IV une amélioration de la condition des juifs du Maroc (régis par la règle de la Dhimma) et une égalité de traitement avec les musulmans.

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus, vous pouvez lire l'article suivant :

[www.sefarad.org]

Bonne journée.

Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
07 septembre 2005, 02:22
A SamyBdz,


Commentaires à ton message ci-dessus:


Tout d´abord quelques précisions. Je suis Marocain juif d´origine, tout comme toi,et né à Casablanca.

tu écris:

"Dans le Nord, et quand j'étais jeune nous étions très souvent attendus aux portes de l'Alliance et nous étions copieusement arrosés de pierres. Le seul conseil reçu de nos instructeurs et de nos parents: "Courez". Il a fallu très longtemps pour qu'un professeur courageux, nous incite à nous défendre. Après toutes ces années, j'y pense encore en déposant mes enfants devant leur école."

Je n´ai jamais vécu, entendu ou lû auparavant une telle chose.
J´ai mal à croire qu´il puisse s´agir d´adultes vous ayant arrosés copieusement de pierres.Si les "coupables" étaient des enfants, ce que j´ai plus tendance à croire, alors, dans ce cas, il n´y a aucun commentaire à ajouter.

je cite une de tes phrases:


" Les juifs ont beaucoup voyagé au 19ème siècle sur tous les continents, pour fuir la misère (la majorité des juifs dans la zone nord étaient très pauvres) mais aussi l'insécurité."

Est-ce-que la majorité de la population musulmane dans la zone nord, à cette même époque, était riche?? ou est-ce plustôt une idéee fixe présente dans ton subconscient, qui prétend que tous les juifs DEVAIENT vivre dans l´aisance et la richesse...???

Ce que l´on peut lire entre les lignes dans ton message, est surtout un désir intense d´exprimer un mécontentement ayant pour base des souvenirs d´enfance qui t´ont traumatisé.(déplorable).


En plus, n´oublie pas que le début du 19ème siècle était aussi le début du protectorat, et que si tu considères que la communauté juive était pauvre ou défavorisée, (chose d´ailleurs tout à fait fausse, car notre famille à ses origines également dans le nord et était richissisme déja à l´époque), je te suggère d´étudier de plus près la situation dans laquelle les muslulmans se trouvaient sur TOUT le territoire Marocain.

Je suis persuadé que tu réviseras ton point de vue par la suite.

Si l´attachement au Maroc n´était pas si profond dans les coeurs de tous les juifs d´origine Marocaine, qu´ils vivent en israël, au Canada, en France ou ailleurs, ce forum n´existerait pas.

Les traditions, les moeurs et la culture Marocaine font parties intégrale de la vie des juifs d´origine Marocaine à travers le monde et est transmise de génération en génération. Ceci est un fait incontournable.

"A"











Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
07 septembre 2005, 04:52
Pour Andre:
Ciel! Toi, commettre une erreur pareille! Tu ecris: "Le debut du 19eme siecle etait aussi le debut du protectorat". Le protectorat s'est installe au debut du 20eme siecle, voyons!
J'espere que tu prendras cette petite correction avec fair-play, sachant combien nous apprecions ton erudition et l'exactitude habituelle de tes remarques. Mais tout le monde peut se tromper.

Avec mes amities.
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
07 septembre 2005, 06:21
Pour Souiri,

Grande erreur de ma part... comment ais-je pû écrire une chose pareille..

Sorry! mille excuses! Pardon!...smiling smiley

amitiés

"A"
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
07 septembre 2005, 06:57

je suis né à sefrou j'avais avant de partir en france des amis musulmans et j'ai fait l'école là bas ,jamais on m'a insulté ni lapidé par des pierres ,le soir on faisait le boulevard ensemble et on fréquentait le meme cinéma meme chose à fés..
je suis retourné maintes fois et j'étais reçu comme un roi par des amis de mon pere qui sont encore en vie.
et la majorité qui participe au site aime bien le MAROC (et ils ne sont pas seulement là pour évoquer les souvenirs) du meme attachement de nos regrétés parents
restons fidéles à leurs sentiments.
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
07 septembre 2005, 07:26

A André

La discussion devient très intéressante et je ne suis pas plus vexé que cela des différentes réactions de ton message.

D'abord la situation et la condition des juifs n'étaient pas équivalentes d'une région à une autre. C'est vrai.

J'étudie depuis des années maintenant la situation de l'ex-zone dite espagnole du Maroc. Les personnes étaient généralement modestes, qu'il s'agisse des juifs, des musulmans et les agriculteurs colons espagnols. Les Espagnols n'ont jamais apporté la prospérité dans la région. Les musulmans étaient les plus pauvres et de très loin.

Si tu fais des études généalogiques, tu verras que il y a de nombreuses tombes de juifs marocains, dans les amazones, en argentine, à Gibraltar etc...Qui sait encore que l'explosion du marché du caoutchouc végétal a attiré de nombreux marocains au Brésil plus particulièrement dans la région de Manaus. Pour d'autres raisons, toujours économiques j'ai des ancêtres au cimetière d'Avellanada à Buenos-Aires.

Est-ce que les musulmans voyageaient autant et comment ils survivaient, je n'en sais rien. A d'autres de l'étudier et venir nous le dire.

Dans nos villes, les 3 communautés vivaient côte à côte, pas toujours en mauvais termes, mais bien séparées. POur beaucoup d'entre nous, nous ne parlions que l'espagnol (et le français à l'école). Nos relations avec les musulmans étaient limitées, au travail et au quotidien. Ma mère ma souvent dit "somos los de Castilla", nous sommes de CAstille (en Espagne), donc en exil au Maroc. Et de fait, ma culture et mes racines restent très hispaniques, marocaines mais surtout hispaniques.

Casablanca est un cas particulier, je ne la compare pas à nos petites villes. Mais l'ambiance n'était pas aussi rose comme tu as l'air de le dire, j'y ai vécu de nombreuses années.

Tu as sûrement raison, j'ai été traumatisé. Mais nous sommes nombreux dans ce cas dans le peuple juif, non ? Toutefois, je suis conséquent avec moi-même. J'ai abandonné la nationalité marocaine et je n'y suis plus retourné depuis 25 ans. Je n'en ai pas honte. Je connais des tas des juifs qui ne sont pas retournés en Pologne et en Lituanie. La culture des ces communautés vaut bien la notre.

Encore, une fois participer à Dafina, c'est montrer d'abord un attachement à la culture juive marocaine (très diversifiée). Si en plus on aime le pays tant mieux. Mais pour moi, ce n'est pas un pré-requis. Je vous invite tous à aller voir ce qu'ont développé les américains sur le site "www.jewishgen.org" à la rubrique shtelinks "[www.shtetlinks.jewishgen.org];. C'est un véritable modèle du genre en matière de travail de la mémoire sur des villes et villages disparus. Très factuels, sans aucune polémique.


Enfin, cher André, je peux te fournir de très nombreuses sources sur la condition des juifs dans le Nord du Maroc, je n'y ai pas vu de nombreuses familles richissimes, somme de manière épisodique. De plus, c'est pour moi un sujet secondaire, je préfère de loin notre culture aux rials... De plus tu ne réagis pas au sujets des protections étrangères , ni l'épisode Montefiori qui sont des réalités historiques incontestables.

A bientôt



NB/ Merci à Souiri de son soutien. C'est toujours sympathique de constater que les messages que l'on envoie sont lus... Une vraie et belle discussion à avoir autour d’un thé à la menthe.
Re: Une certaine Histoire des Juifs du Maroc
07 septembre 2005, 08:35
A SamyBdz,

Je ne commenterais qu´un seul passage de ton dernier message:


" De plus tu ne réagis pas au sujets des protections étrangères , ni l'épisode Montefiori qui sont des réalités historiques incontestables".


Les sois disants "protections étrangères des Marocains juifs n´avaient qu´un seul et unique but: C´etait de permettre à ces derniers d´exercer et de développer leurs commerces sous formes d´imports et d´exportations envers les nations "protectrices". Cette "protection" n´etait SUREMENT PAS dûe au fait que les personnes concernées étaient juives. La "protection" était attribuée sous forme de passeport pour permettre aux commerçants de se déplacer et d´entrer soit au Royaume uni, soit en Allemagne soit en France ou même ailleurs. Plus tard, en période de troubles, ces mêmes "protégés" et leurs familles, s´adressaient à la représentation du pays en question pour en devenir citoyen....
En résumé, la dite "protection" servait surtout au plus grand intérêt de la nation qui l´offrait, tout simplement..

Tu constateras toi même ce que "la valeur" réelle de cette "protection" avait sous le gouvernement de Vichy envers les juifs de nationalité française aussi bien pour ceux qui résidaient au Maroc ou en Algérie...


Le status des juifs Marocains connu sous le nom de "Dhimmis" qui veut dire "les protégés" est si complexe, que je ne pense pas avoir envie de recommencer le débatde nouveau .

Je peux toutefois te suggérer de lire ce qui a été écrit à ce propos sur ce même forum, mais sous un autre sujet il y a un an ou plus de cela.



amicalement

"A"









Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2020 - DAFINA - All Rights Reserved