Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS

HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
25 février 2004, 11:08
pour :veut dire en hébreux : SORT
pourim, SORTS au pluriel.
les juifs ont nomme la fête de pourim: FETE DES SORTS , sur la chance , ben porat yossef qu'ont eus les juifs en perse au temps du roi cruel ahashverosh, et de son premier ministre le méchant et cruel amman .
si a hannouka nous avons eu le miracle. pour pourim nous avons eu de la chance.

et voici l'histoire de pourim :

ahashverosh: ( son nom lui a été donne , car chaque personne qui était en contact avec lui avait peur pour sa tète il était connu pour sa manière de trancher la tête de tout celui qui le contrarie, et en hébreux hossed la rosh veut dire a peur pour sa tête, et le peuple lui donna se nom).
un jour le méchant roi ahashverosh donna un très grand festin dans son palais royal, le festin dura 7 jours de joies et d'ivresse, au bout desquels le roi ordonna a sa très belle épouse vashty de venir se présenter devant lui pour la présenter ,que tout le royaume puisse admirer sa beauté et son élégance, lorsque la reine vashty refusa elle fut répudiée du royaume et sa tête fut tranchée sur l'ordre de son cruel mari, ahashverosh.

le roi ordonna de faire venir toutes les filles du royaume pour choisir la plus belle , et la faire sa future épouse, sa reine, a la place de vashty.
les serviteurs a la cour du roi ahashverosh ont vu la belle esther ( esther en perse :astaar veut dire lune) esther était la nièce et l'épouse de mordekhay le juif, et esther fut conduite devant le roi ahashverosh qui en voyant entrer cette beauté dans son palais , l'épousa et en fit s femme la reine esther adassa ( adassa, est le 2 ème prenom de la reine esther).
mordekhay recommanda a sa nièce et épouse esther de ne pas dire ni qu'elle était l'épouse de mordekhay ni qu'elle était israélite.
un jour mordekhay le juif a entendu que 2 gardes du palais royal montaient un complot contre leur méchant roi, et voulaient le tuer, il le dit a esther et esther en informa son mari, ahshverosh, les 2 gardes furent punis et pendus ( la punition de l'époque),
ahashverosh ordonna que tout les gens du royaume se prosternât devant lui , seul mordekhay le juif ne se prosternait pas , cependant un cruel amalecite du nom de amman, favori du roi ahshverosh,( amman fut choisi comme premier ministre) en voyant que le juif mordekhay ne se prosterne pas devant le roi , jura qu'il allait se venger de mordekhay, et de tous les juifs dans le pays de shoushan ( shoushan, capitale de la perse).
amman alla parler au roi et lui dit : il y a un peuple mon roi qui vit dans ton royaume dont les lois sont très différentes des nôtres , s'il vous plait mon roi donnez l'ordre d'exterminer ce peuple .

ahashverosh ôta la grande bague qu'il portait a son doigt et le remis a amman et lui dit " toi amman mon fidèle premier ministre, et mon favori fais des israélites ce que tu voudras!"

et le cruel amman, envoya des lettres avec, le sceau royal ordonnant le massacre collectif de tout le peuple juif habitant shoshan le 13 du mois de nissan.
mordekhay apprit le malheur qui menaçait son peuple , déchira ses vêtements, se mis un sac sur lui, en signe de deuil et, se versa de la cendre sur sa tete, tout le peuple juif était dans l'angoisse de la gzera qui leur tombaient sur eux pour rien .
mordekhay répéta a esther ce que son mari ahshverosh avait dit a amman de faire aux juifs et lui dit :
esther tu es la seule qui puisses demander la grâce de notre peuple.
D. t'a faite reine qui sait , peut-être pour sauver et libérer ton peuple et la, commenca le taanit esther:
taanit esther( veut dire le jeune d'esther).
(C’est le jour qui précède le jour de pourim, il s'appelle comme ça car c'est esther qui commença se jeune la premiere, )
elle dit a mordekhay , vas, appelles tous les juifs qui se trouve a shoshan et dis leur de faire un jeune sur moi , et ne mangez pas et ne buvez pas pendant 3 jours et 3 nuits, moi aussi ainsi que toutes mes servantes, les 3 jours étaient youd gimel, youd dalet et tet vav du mois de nissan( après avoir, entendu la gzera de amman le cruel et des livres qu'il a écrit ).
esther dit, que si nous faisons ce jeune D. va nous écouter et nous aider.
Apres ces 3 jours de jeune , esther paree de ses bijoux et vetements se presenta devant ahashverosh son mari, celui ci de son trone lui tendit le sceptre en or qu’il avait en main elle s’agenouilla devant le roi, et le roi lui demanda qu’as tu reine esther?
Demandes moi ce que tu veux , fut-ce la moitie de mon royaume .
Si j’ai trouve grace devant vous, mon roi , daignez venir au festin que je vous ai prepare pour demain accompagne de votre fidele premier ministre amman et la, je vous direz ce que je desire, le roi accepta l’invitation.
Lorsqu’amman sortit du palais , ce jour la , ayant vu mordekhay assis a la porte , et qui ne s’etait pas leve, devant lui, , il dit a sa femme, la mechante zerech, tant que vivra ce juif , mes honneurs ne comptent pour rien,( et malgre ses 365 conseilleurs d’amman un pour chaque jour de l’annee) , il n’ecoutait que sa femme.
Sa femme lui dit dresse une potence de 50 coudees ( une coudee est la mesure du bout des doigts jusqu’au coude), et demandes au roi d’y pendre mordekhay demain matin, et comme ca tu iras au festin donne par la reine esther dans la joie et le bonheur.
Le conseil de sa femme la mechante zerech, plut a amman le cruel, et il commenda la potence de 50 coudees.
Lorsque pendant la nuit le roi ahshverosh ne pouvant dormir,( on dit que d.ieu avait envoye l’ange du sommeil, pour reveiller le roi, )
Il y a un passouk dans le livre de tehilim( les psaumes,) qui dit ine lo yanoum , ve lo ychan chomer israel, et ca doit etre cet ange la qui surveille israel.
Il fit appeler le fils d’amman qui etait l’ecrivain du roi pour ce faire lire les annales de son royaume.
Et le fils d’amman lut comment le juif mordekhay avait decouvert comment 2 gardes du palais voulaient tuer le roi ahshverosh alors , le roi demanda et quelle recompence a-t-on donne a ce brave homme?
Aucun mon roi repondi son ecrivain , a ce meme moment amman arriva au palais pour demander au roi de faire pendre mordekhay des l’aube.
En voyant entrer amman le roi ahshverosh lui dit : d’apres toi que dois-je faire a un brave homme que je veux honorer?
Amman croyant qu’il s’agissait de lui, qui le roi peut honorer a part moi?
Et il repondit:
Que le roi fasse revetir cet homme de son vetement , et qu’il lui donne son cheval favori, qu’il le fasse monter dessus qu’il lui lui mette sur la tete la propre courronne du roi et que le premier officier du roi le promene dans toute la ville en disant a tous , c’est ainsi que le roi ahashverosh honore celui qui lui plait d’honorer,
Kakha ya’ashe a ych acher a melekh khafet’z bi karo.
Alors vas vite lui dit le roi a amman, prends mes vetements, et mon cheval favori et ma courronne et attes toi de faire pour mordekhay ce que tu viens de dire. c'est lui que je veux honorer.
mais quel mordekhay mon roi il y en a plusieurs dans le monde.
mordekhay le juif lui répondit le roi, mais il y en a plusieurs juifs qui s'appellent mordekhay.
je parle de celui qui est assis a la porte du palais répondit le roi, ah mais si c'est lui, dit amman un village ou un fleuve lui suffisent et le roi se mit a rugir comme un lion, ne changes pas ce que tu as dit amman,la récompense a été choisi par toi même .
lorsque mordekhay vit arriver amman de loin avec le cheval du roi en main, il était sur et certain que que ce rachaa venait pour le pendre et il dit a ses talmidimes ( ils étaient en plein cours de talmud).
sauvez-vous ,mes chers freres, et les talmidimes lui repondir tous ensembles, nous resterons près de toi mordekhay a vie ou a mort, nous sommes ton peuple, israel, et c'est alors que mordekhay s'enroula dans son talite et se mit a prier, a ce moment entra amman le cruel et s'assit parmi les talmidimes et leur demanda :qu'elle est votre occupation? ils repondir nous faisons la mitsva du sacrifice du o'omer( qui se faisait au temps ou existait le beit a migdach qui tombe le 16 du mois de nissan.)
et amman leur demanda et comment est ce o'omer en or ou en argent( amman avait cru qu'il s'agissait d'une statue,( pessel).) ils lui repondir que o'omer était une leçon de talmud, lorsque mordekhay fini sa prière amman lui dit debout mordekhay le pieu, fils de avraham,isaac, et jacob ( mordekhay etant le descendant de benyamine le fils de rahel et de jacob)le sac et la cendre que tu as verse sur ta tête t'ont fait valoir ton mérite, enlèves ton sac et secoues la cendre de sur ta tête et mets les habits du roi et montes sur son cheval.

mordekhay qui n'avait encore rien compris lui dit vas cruel amman descendant de amalek( amalek etait le descendant de essav frere de jacob)attends une heure que je puisse manger et boire, et après viens pour me pendre , et amman lui redit lèves-toi mordekhay le pieu , des grands miracles, vous ont été donnes, viens portes l'habit du roi et mets sur ta tête sa couronne et montes sur le cheval, car le roi veut t'honorer, et la c'est sa récompense, et c'est la que mordekhay su que a kadosh baroukhou lui avait fait un miracle.

mordekhay dit a amman je ne peux pas m'habiller avec les habits du roi et porter sa couronne sans me raser, me laver et me couper les cheveux, et c'est amman lui même qui s'occupa de raser et couper les cheveux de mordekhay le juif.

et lorsque mordekhay sur le cheval et tous les talmidimes a sa gauche et a sa droiteet amman le cruel devant tenant les courroies du cheval entrain de crier : VOICI COMMENT LE ROI HONORE UN HOMME QU'IL DOIT HONORER.( cakha ya'asse a ych acher a melekhe hafetz bi'karo)

et mordekhay les yeux levés vers D. entrain de prier :AROMEM'KHA A.DONAY QUI DILITANI, VE LO SIMAKHTA OYE'VAY'LI.
(DU PASSOUK DE TEHILIM). que l'on recite egalement a hanouka.

et les talmidimes tous ensembles lui repondirent:ZAMEROU L'A.DONAY HASSIDAV, VE ODOU LE ZEKHER KOD'CHO QUI REGA BE APO HAIM BE'RETSONO ( DU PASSOUK DE TEHILIM).

et esther lui repondit: ELEKHA A.DONAY EKRA VE EL A.DONAY ET'HANEN MA BET'SA BEDAMI.

et tous les juifs de shoushan répondirent:AFAKHATA MIS'PEDI LE MAKHOL LI. ( qui veut dire tu as change le deuil en joie)

lorsque amman rentra chez lui plein de haine et de confusion , on vint l'avertir de se rendre au festin de la reine esther.
il s'y rendit et le roi dit ; quelle est ta demande reine esther? elle te sera accordée, mon roi dit esther, je te demande de m'accorder la vie ainsi qu'a mon peuple , car il y un un cruel ennemi qui veut nous l'arracher .
mais qui est cet homme s'irrita le roi? c'est ce mechant et cruel amman ici assis près de vous mon roi, amman veut exterminer tous les juifs de shoushan et ce peuple c'est mon peuple , amman se troubla .....
un des serviteurs appris au roi ahashverosh qu'amman avait dresse une potence de 50 coudées pour pendre mordekhay le juif.
que amman soit pendu tout de suite ordonna le roi! et cet ordre fut exécute sur-le-champ.
ahshverosh publia un nouvel édit pour annuler le premier, et y'chtabah chemo, la aad, les juifs passèrent du deuil a la joie .
esther et mordekhay en mémoire de ce miracle instituèrent le 14 adar une fête annuelle : la fête de POURIM, et depuis les juifs, en perse, ont repris la torah de leur propre volonte au nom du miracle

et voila pourquoi on fait un jeune le 13 du mois de adar au nom du jeune qu'ont faient esther et la ke'yla juive a shoushan en perse.
vous allez vous demander pourquoi au mois de adar on célèbre le taanit esther si ça c'est passe au mois de nissan, car au mois de nissan on ne peut pas faire de jeune, et c'est pour cette raison que les grands khakhamimes, ont reportes la date au 13 adar , et qui restera si D. veut,
be'ezrat ashem mi dor le dor , de génération en génération.
voici les noms que l'ont donne aux enfants nés a pourim.
garcons:MORDEKHAY, MARC, MARDOCHEE, MORDO, MORDY,, MARCOS, MARCUS,MORDOKH,NISSIM, SHOSHAN.
pour les filles:ESTHER, ISTER, ESTERIKA, ADASSA, ADAR,FORTUNE, MAZAL.
le 14 adar toutes les communautes juives du monde entier commemorent cette fete depuis 25 siecles deja.
et la ville de larache ou sont nes mes parent etait reputee dans tout le maroc pour sa fete et sa celebration particuliere.
jeux de cartes, jeux de des, boire jusqu'a l'ivresse.
il est ecrit sur le livre d'esther de s'ennivrer a pourim ad che lo tedaa.
au point de ne plus pouvoir distinguer amman de mordekhay.
a larache des pieces de theatre et des chansons, burlesques, en haketia ont ete ecrites pour divertir les juifs qui etaient de bons vivants, et surtout pour que l'argent aille aux pauvres de la ville,c' est surtout ,eux, ne devaient pas etre oublies.

les gateaux :
pourim est la fetes des gateaux , des repas, ( la seoudat pourim) , du pain avec les yeux de amman ( le pain des oeufs), le berkoukesh au lait pour le matin de pourim, le pain aux amendes. les fajouelos ( fijouelitas, la choubaikia, les marron-chinos, les massapanes.............)
et surtout le michloakh manote, on prepare des assiettes avec, toutes sortes de gateaux qu'on distribue a la famille aux voisins aux amis.

voici les 4 mitsvotes: d'apres le sanedrine de jerusalem, a cette epoque :
1 - la lecture de la megilat esther.
2 - la nouriture et la joie.
3 - le michloakh manote ( distribution d'assiettes avec les gateaux
4 - l'argent dristribue aux pauvres.

toutes ses mitsvotes doivent etre faites le youd dalet de adar car le lendemain tet-vav de adar est shoushan pourim qu'on celebre qu'a jerusalem, et a yaffo villes qui sont entourees de murailles( rempares).
du temps de yoshoua ben-noun.
La mode de se déguiser à Pourim remonte à la nuit des temps.
Elle fut la cause, il y a quelque 400 ans, en Italie, d'une grave dissension rabbinique. on critiqua également la coutume, particulièrement chère aux Italiens, de mettre des masques qui empêchent les gens de se reconnaître, chose absolument interdite dans la loi juive.aussi bien à Pourim qu'en toute autre occasion.
les deguisements ont etes portes tres longtemps apres c'est une tradiction europeenne, qui a ete introduite par les azkenazs et puis ensuite par les sepharadimes.
aujourd'hui tout le monde porte et masque, et deguisement.


voici la chanson :shashon ve ykar

ou mordekhay ytsa milifnei amelekh
beleboush malkhout ve ateret zaav
ou mordekhay yatsa milifnei amelekh
ve a yr shoushan tseala ve sameha
la youdim ayta , ora ve simha
ora ve simha , ve sason veykar

voici la chanson : hag pourim

pourim voici la chanson : hag pourim
hag pourim, hag pourim
hag gadol layladim
masekhot, raachanime
shirim ve rikoudime
aba narisha: rash rash rash
aba narisha: rash rash rash
aba narisha : rash rash rash , beraashanime

CHANSON DE POURIM en haketia

POURIM POURIM POURIM LANOU .
BAROUKH ACHER BAHAR BANOU.
A ALKAZAR FOUYMOS DOUROS GANIMOS ,
Y EN LA KASBA DEL REY LOS PERDIMOS.
POURIM POURIM POURIM LANOU ,
BAROUKH ACHER BAHAR BANOU.

voici encore une autre chanson en haketia,que chantait, ma grand mere maternelle , mama sol ( paix a son ame)
CANTAR DE LA REINA ESTHER.

EMPEZAR QUIERO
HECHAS DE D. ALTO
DE LO QUE QUIERO EMENTAR
NADA DE ELLO FALSO
CON RISA Y CANTO
YA AHASHVEROSH CANTARE EN ALTA VOZ
Y CON ALEGRIA ESTA MARAVILLA
Y CON GRAND PLAZER
PORQUE AMMAN EL MAMZER
QUIERIA MATARMOS
TAMBIEN ATEMARMOS
ABASTECIO A COMANDAR
EN ESAS COMARCAS
MORDEKHAY EL SANTO
EMPEZO A COMANDAR LAS QUE ERAN FALCAS
LAS ENFORTECIO
Y TAMBIEN LAS ENGRANDECIO
EMPERADOR FUERTE FUE, CON UNA GRAN SUERTE.
Y NUESTRAS JUDIAS, AMARGAS Y FRIAS
PUESTAS EN UN CANTO
QUE MANDABA A INFANTO
CORAL Y TOPACIO
TODO VA DESPACIO
ESTHER DIOLE SU INTENCION
DE HAZER CONVITE
SIENDO ASI SU VOLUNTAD
NO HAY QUIEN SE LO QUITE


j'espere que mon histoire qui est mon heritage parental, mon patrimoine vous a plu .
mes chers grands parents m'ont laisses des recits , des histoires de reines et de rois j'ai ainsi grandi D. bennisse dans la douceur et la tendresse de leur contes merveilleux, ils on enrichis mon ame et mon cerveau cet heritage qui a une tres grande valeur spirituelle et romantique, je la partage aujourd'hui avec vous les chansons, en haketia de mama sol resonnent encore dans ma tete 28 ans, apres qu'elle soit partie................

bonne fete de pourim a tous les juifs du monde ,
bonne fete de pourim a tous les marocains.

hag sameah le koulkhem.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
25 février 2004, 11:27
enfants deguises a pourim.
soly

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
25 février 2004, 11:59
les initiales de pourim en hebreu

P PESSAH
VAV VESOUKOT
RESH ROSH HASHANA
YOUD YOM KIPPUR
MEM MATAN TORAH
CE QUI VEUT DIRE QUE POURIM SEUL EST EGAL A TOUTES LES FETES JUIVES
POURIM SAMEAH A TOUS
CHERS AMIS



tbark aallah alikoum
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
25 février 2004, 14:07
JE ME RAPELLE QUE MA GRAND MERE MARTERNELLE QUE DIEUX LA BENISSE NOUS PREPARAIS DES CREPES MAROCAINES ET DES GATEAUX .TOUTES LES SEMAINES ELLES PREPARAIENT LE PAIN DE MAISON QU ELLE ENVOYE AU FOUR ( feran ).
SI UN JOUR DIEUX ME DEMANDE OU AS TU PASSE LES MEILLEURS MOMENTS DE TA VIE JE LUI REPONDRAIS " AU MAROC "
PAR MOMENT JE ME POSE LA QUESTION " pourqu oi es t u parti du maroc " .
AMITIES ALBERT E.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
25 février 2004, 21:05
meguilat Esther

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
25 février 2004, 21:22
Si cette annee vous voulez louer a la ronda , allez voir les cartes et les regles du jeux [dafina.net]

La coutume des deguisements : une des symbolique est que Dieu ne s'est pas montre de facon claire aux yeux de tous, comme pour les plaies d'egypte ou pour hannouka ou il y a des notions de miracle, mais de facon cachee a travers Esther.



Modifié 2 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
27 février 2004, 08:39
Voici une très belle Meguila de Mogador.

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
27 février 2004, 08:52
merci andre pour les belles photos que tu nous mets , racontes moi un peu toi, arielle, la dafouineuse, ariel carciente, esther suzy, emeraude, albert abitbol, albert ettedgui et tous les autres sur les pourim de votre enfance vous avez bien des souvenirs de vos meres grand\mere la aada , les gateaux..............................
j'attends pour savoir chacun avait sa aada.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
27 février 2004, 09:19
Pourim à Oujda dans les années 50...(?)

"A"




Modifié 4 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
27 février 2004, 10:20
CHEZ NOUS C'ETAIT LA BOZA , LE PAIN AVEC L'OEUF QUI ETAIT L'OEIL DE HAMAN, ON S'AMUSAIT A RETIRER CET OEUF .

LA LECTURE DE LA MEGUILA EN FAMILLE , MES FRERES TIRAIENT SUR LEURS PETITS PISTOLETS OU ILS AVAIENT MIS UN PETIT ROULEAU ROUGE AVEC DES POINTS DE PETARDS DES QU'ILE ENTENDAIENT LE NOM DE HAMAN.

ET ENFIN LA KRADA , L'ARGENT DE POURIM, ON ALLAIT MA SOEUR ET MOI AUX GALERIES LAFAYETTE OU AU MONOPRIX POUR LES DEPENSER .

QUANT AUX DEGUISEMENTS , JE CROIS QUE C'ETAIT SEULEMENT DANS LES ECOLES RELIGIEUSES ...

VOILA MES SOUVENIRS D'ENFANCE .

HAG POURIM SAMEAH !



marcella
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
29 février 2004, 14:44
Tbarkala Alik Vanessa tu m'as rappele qu'on recevait la Krada pour Pourim. On jouait aussi a un jeu de carte, toute la famille autours de la table et chacun recevait une carte mais je ne me rappelle ni du nom ni de la regle.
La liste des gateaux de Pourim est trop longue, je vais surement en oublier : Massapan, cigares aux amandes, haloua del ajin, fadouellos, dattes et noix fourrees...Yahsra les plateaux de Michloah Manot de mes tantes !!!!!!!
Hag Sameah a tous



Modifié 1 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
01 mars 2004, 16:26
LE NOM DU JEU C'EST LKANI !!!
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
04 mars 2004, 10:15
ah oui , le pourim juif c'est achoura musumane , pour moi un musulman meknessi c'est la meme chose.

les enfants se déguisent durant le pourim et les enfants musulman font la meme chose , se déguiser et prendre des bougies pour faire peur aux gens qui vont donner des sous a ses gamains làs.
a Meknes on appelle cette tradition ; Jmila .




Yasar



Yassar Ben-Soly
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
05 mars 2004, 13:29
boyoz de Soly avant cuisson (les yoeux de Hamman)

Pieces jointes:




Modifié 3 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
05 mars 2004, 13:30
boyoz apres cuisson

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
05 mars 2004, 14:20
TBARK LAH HLIK !
Dois-je comprendre qu'il n'y a qu'une minute de cuisson ?
Je rigole !
Shoula.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
05 mars 2004, 14:24
gateaux a la semoule

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
05 mars 2004, 14:25
gateau aux amandes

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
05 mars 2004, 14:26
une assiette de michloah manots pour chacun d'entre vous.
Hag pourim sameah !!!

Pieces jointes:




Modifié 1 fois.
Re: HISTOIRE DE POURIM , LA FETE DES SORTS
05 mars 2004, 16:43
Shoula tu l'as dit pour rigoler mais il y a des heures de travail dans ces gateaux, et pour que nous puissions avoir un si beau pourim virtuel,
je n'ai ni la patience ni le temps de faire, je n'ai plus mange le pain de pourim boyozs depuis 15 ou 20 ans.
Tu imagines ta mitsva de micheloah manots cette annee : ce n'est pas a 2 personnes que tu l'a fait mais a des centaines !!!!
bonne fete de Pourim a tous.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter




DAFINA


Copyright 2000-2017 - DAFINA