Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007

Envoyé par Utilisateur anonyme 
Utilisateur anonyme
MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 03:04


MERVEILLEUSE vallée de l'OURIKA. Juin 2007


Au dessus de Marrakech, ce havre de verdure et de fraîcheur permet aux Marrakchis de se détendre un peu.
L'endroit est très animé le week end, ce pays berbère voit l'arivée de touristes, mais modérément par rapport à Marrakech,
l'ambiance de la vallée est resté familiale et typique à la fois, jugez en par l'image, vous-mêmes.





Un établissement haut de gamme et très touristique se dresse là, au début de la montée.







Premier regard sur la vallée







Nous arrivons près de la tombe du saint vénéré, Salomon Bel Hench...mes amis descendent, et allument quelques bougies. Un rabin est là...







Le décor est magnifique....







Ceci nous situe un peu...







Nous passons devant l'auberge Ramuntcho, qui évoque des souvenirs à certains... aux chasseurs, certainement smiling smiley

La photo est un peu floue car je l'ai arrachée au roulis de l'auto, dans le virage... Mais pas de doute, l'Ourika n'est pas loin.

à suivre...


Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 03:20

MERVEILLEUSE vallée de l'OURIKA

suite...







L'eau commence à gazouiller sur les cailloux, et nous rencontrons les premières passerelles
qui permettent aux habitants de la vallée de passer d'une rive à l'autre...








En voici le détail...avec une belle petite famille qui traverse, bébé dans les bras.
Tout est fait avec des matériaux locaux et naturels, c'est un joli pont écologique et vernaculaire grinning smiley...
C'est merveilleux, de nos jours, de trouver encore de tels ouvrages.









La route suit le cours du fleuve... Nous imaginons ce lieu quand il tombe des cordes,
et que le lit du ruisseau gonfle d'un coup, c'est impresionnant paraît-il






à suivre...


Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 03:44
la realite en 1961 c'est la meme vallee et peut-etre le meme coin!
Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 03:51
Bonjour... oui, peut être Aazran..

Merci pour cette belle photo...cette vallée est le lieu de vacances d'un de nos amis, présent dans ce voyage, il s'y rendait quand il était enfant, il nous a raconté que comme toi il se baignait en bande et plongeait au risue de se faire mal, dans une eau pas toujours profonde
Ah ces garnements du Maroc... rires

Je suis allée avec mes parents vers 1958-59, mettre un peu les pieds dans l'eau, et visiter les hauts de Marrakech en 404...mais pour moi c'est flou

Amitiés, la suite arrive... smiling smiley
Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 03:52

MERVEILLEUSE vallée de l'OURIKA. Juin 2007

suite... petit tour dans une maison berbère




Notre chauffeur-guide, ABDOU, nous a conduits dans des circuits obligés pour touristes,
mais nous ne l'avons pas regretté...ainsi, la visite d'une maison berbère traditionnelle nous a livré ses jolis secrets





Tout commence par une cour, bien achalandée, ici tout est à vendre.







Un pressoir à huile d'olive! ça tombe bien, j'avais choisi comme sujet de diplôme d'architecte
une usine d'oléagineux dans la région de Marrakech... c'est si loin tout ça (rires)







La pierre d'une meule, dans un coin de la maison








Hélas le manque de lumière mal géré a fait flou.. mais je n'ai manqué tout de même de mettre ici cette image.
A droite passe un ruisseau qui traverse la maison! la petite fille puise dans l'eau "courante" smiling smiley









Les ustensiles de la maison. Le côté pratique du plastique a eu raison du matériau traditionnel!







Incontournables ....








Comme en France chez les paysans, les vaches font partie de la famille
En voici 2 dans la petite courette, près de la rivière, elles sont attachées à l'arbre, sans ça les coquines vont se balader smiling smiley









Et c'est la sortie, retour à la route
Le plus beau reste à venir....





à suivre...


Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 06:56

MERVEILLEUSE vallée de l'OURIKA. Juin 2007

...suite, la montée vers le coeur de la vallée













Parfois, la passerelle est bien au dessus de l'oued! impresionnant!
le bistro est EN FACE! winking smiley








t'es cap? t'es pas cap? oui je le fais! j'ai été la seule du groupe, tentée par le passage
- allez! ben voilà...doucement... mais ça danse terriblement et ça impressionne...
J'ai croisé un habitant, il marchait vite et sans se tenir, en courant, les doigts dans le nez en jouant du pipeau (rires) la vache!!!!
Je me suis bien tenue au bastingage à ce moment car le monsieur avait fait tout bouger smiling smiley









Arrivée au bout, je regarde mes amis, en face sur l'autre rive









Un peu plus loin, un café Coca Cola enfoui sous la verdure, étrange alliance







Et voici le petit havre de notre déjeuner, là nous passerons un long moment, comme au théâtre,
bercés par le murmure de l'eau sur les cailloux, écoutant les orchestres,
les cris d'animaux, les joies des familles riant aux éclats, le gazouillis des bébés
que l'on trempe dans l'eau, les appels des vendeurs de colliers berbères et autres babioles du cru.





à suivre...



Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 07:34
Salut Lili,

tres bon sujet...d'ailleurs j'en preparais un moi-meme vu que la Vallee de l'Ourika a ete pendant pres de 16 ans notre endroit de vacances.
Effectivement depuis ma naissance en Decembre 1947 , mes parents m'avaient toujours emmene avec eux au Saint R'bi Chelomo Belhenss . La premiere fois a l'age de trois mois et en plein hiver, sans chauffage neige au saint etc..mon pere m'a dit que cela s'est tres bien passe..et puis ensuite tous les mois d'Aout jusqu'en 1964. Cette vallee n'a aucun secret pour moi et mes freres puique nous l'avions parcourue maintes fois et maintes fois pendant plusieurs annees . Les montagnes environnantes aussi, elles ont toutes ete escaladees durant les annees 1950's etc..
Voici quelques petites photos que j'avais deja postees sur le sujet du Saint et aussi un compte-rendu d'une de ces annees de pelerinage vers 1954-55..
A bientot et toutes mes amities,

elie cohen

Le Saint , R,bi Chelomo Belhenns zatsal,a l'Ourika , autour de 1952
Pièces jointes:
Ourika-le Saint 1.jpg
Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 07:36
Merci Elie, continue à poster tes documents à la file...ça fait un complément superbe à ce sujet
je mettrai la suite ce soir ou demain, inch allah.
Amitiés.
lili
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 07:37
Souvenirs de ma jeunesse dans la vallee de l'OURIKA
1947-1961


Depuis ma naissance a Rabat en 1947, mes parents m'y amenaient passer un pelerinage de 7 jours tous les ans.
La derniere fois que j'y ai ete c'etait en aout 1961, et c'etait l'annee de ma Bar Mitsvah.
Durant ces 13 annees de visites, mes freres et moi avions explore a pied toute la vallee sur 10 a 20 kms, et il y en avait des montagnes et des cascades,le plus beau coin de mon enfance . Mon grand frere avait fait un long film de famille en couleur du saint, de la vallee et de Marrakech en 1959.Et c'est le plus beau film de toutes nos collections de films familiaux.A la maison,quand des moments de nostalgie s'emparent de nous, nous revoyons ce film ancien de 8 mm que nous avons bien sur retranspose sur video, et l'on se rememore ce paradis de notre enfance.
Au saint,nous dormions des fois dans les petites chambrettes du rez de chausse ou des fois dans la petite salle adjacente a la synagogue au 1er etage. Les services de priere du samedi matin etaient exceptionnels.
En bas pres de la tombe, mon pere s'assoyait par terre sur des tapis comme beaucoup de pelerins de Marrakech , car il etait tres rare d'y rencontrer des juifs d'autres villes ,et tous les Hommes lisaient les Tehilim.
Une fois pendant la nuit,pres de la tombe, c'etait au debut des annees 50, un grand serpent tomba du plafond au-dessus du mur en face de la tombe du saint et directement pres des jambes de mon frere. Mon pere etait tres apeure, mais les gens du saint qui etaient dans la salle lui dirent de ne pas bouger et que le serpent s'en irait, et c'est ce qui se passa,sans aucun incident. Tout etait serein, paisible, un calme spirituel, on pouvait sentir la Chaleur du Tsadik. Les samedis soirs etaient bruyants et pleins des yous yous des femmes, car apres la Havdala l'on vendait les bougies aux encheres. Les nombreuses femmes se pressaient d'allumer leurs bougies dans un carre de terre qui se situait sur le cote de la tombe. Il arrivait des fois que de "l'eau" remontait a la surface de ce carre et toutes les femmes se precipitaient de part et d'autre avec des yous yous, des prieres personnelles et cantonnaient aussi toutes sortes de chansons religieuses car elles disaient que c'etait la une expression materialisee d'un" contact spirituel" du Tsadik a la congregation qui priait; et la chambre vibrait alors des appels effrenes de "Haouaja Rebbi Chlomo, Haouaja......." cantonnes par toute l'assemblee.
Un jour, de jeunes gamins qui voulaient leur faire une farce,genre comiques Pim Pam Poum je ne sais pas si tu as connu ce magazine tres rigolo de mon enfance; bref ces gamins ont vide une bouteille d'eau dans le carre et sont alles appeler les femmes en criant au miracle, evidemment ca a marche et toutes les femmes se sont mises a prier. A ce moment precis les gamins ont eu une sorte de grand remords et ont devoile la supercherie au grand desarroi de nos meres tres croyantes; les gamins se sont fait corriger par leurs peres, mais evidemment il n'y avait pas grand chose dans le coin pour occuper des enfants pendant 7 jours.
Durant ces annees dans la batisse de terre battue qu'etait le Saint, il n'y avait pas d'eau courante, pas de toilettes, pas d'electricite, bref a part la presence humaine pas grand chose.
Pour la nourriture, les berberes du coin nous vendaient des poulets,on en mangeait beaucoup.Les gens qui pouvaient se le permettre achetaient un mouton ou une vache. Il y avait toujours un Chokhet en permanence et la Chekhita se faisait a l'arriere cour a l'exterieur du saint ,juste apres le mur oppose a la porte principale et perpendiculaire a l'oued qui coulait plus bas. Evidemment j'observais le deroulement de la Chekhita comme tous les gamins d'ailleurs, car ce n'etait pas une experience accessible a un enfant ,a Rabat et la curiosite etait trop forte. J'avais toujours le coeur dechire en voyant les yeux tristes de ces betes,et tres gamin j'etais au bord des larmes; mais enfin il fallait manger et il n'y avait pas de congelateurs. Le Chokhet etait generalement boucher, et si la bete etait decouverte non cachere et bien c'etait grande perte et il fallait trouver quelqu'un pour la lui donner. Je me demande si CARA GEORGES, l'aubergiste francais a 1 ou 2 kms plus bas sur la route n'en prenait pas livraison. Pour le pain et la DAFINA du samedi, il y avait une preposee juive berbere qui avait un grand four de terre battue ,aussi a l'arriere cour, et elle faisait le pain pour tout le monde, genre immense Pita qu'elle posait a meme la coupole de terre qui etait le toit du four et les pitas y cuisaient constamment durant la journee. La Dafina etait introduite a l'interieur du four le vendredi apres midi et le four etait ensuite bouche avec de la terre. Je pense qu'un berbere l'ouvrait le samedi midi. Enfin toujours est-il que je n'ai jamais mange de Pitas aussi bonnes et de Dafinas aussi succulentes que celles cuites au Saint Rabbi Chelomo Bel Hens ZSL". dans la vallee de l'ourika. Il y avait aussi un monsieur qui grillait des pepites pour le samedi.
Pour la lumiere et les rechauds, mon pere ramenait de la Societe Nantaise de Rabat qui les vendaient des rechauds, genre "Primous" ou "Luise" avec meches et comme lampes; la "Coleman" de camping, (car c'etait du CAMPING que l'on pratiquait) au Kerosene et qui eclairait comme une lampe de 500 watts ou tout simplement des lampes a carbure: 2 contenants a l'interieur desquels on y introduisait des pierres de carbure et de l'eau et la reaction chimique produisait un gaz qui sortait par un bec et qu'on allumait, ca eclairait assez mais ca ne battait pas la "Coleman" americaine.
On dormait a meme le sol sur des matelas que l'on avait auparavant expedies de Marrakech par le car de la CTM de la place Djemma el Fna.
On mangeait beaucoup de mais, car c'etait la culture principale dans la vallee pres du saint.On mangeait aussi beaucoup de Figues de Barbarie, de Figues vertes , du raisin vert et des noix de grenoble encore vertes avec leur peau qui nous teignait la paume des mains comme du Henne et qui etait impossible d'oter. Bref c'etait plus ou moins ce que les berberes cultivaient dans la vallee. Au fait j'oubliais les fermes francaises dans les bonnes terres et dont les poiriers produisaient les plus grosses poires du pays, geantes et tres douces.. Tous les matins un ami de mon pere , un fermier berbere nous apportait des bouteilles ,genre limonade SIM,remplies de lait encore tout chaud et que ma mere bouillait pour le pasteuriser.Enfin on mangeait tres bien.
Un ete, les scouts EI de Marrakech avaient etabli un camp de 15 jours a l'exterieur du saint et cette annee la il y eut des celebrations de Bar Mitzvah, l'Ourika etait inonde de jeunes juifs et c'etait feerique ,toutes les nuits etaient remplies des chants de chorale scouts, et les matins et samedis les services de prieres etaient officies par les chefs eclaireurs israelites , c'etait extraordinaire ; d'ailleurs mes freres ont correspondu plutard et pendant des annees avec ces nouveaux amis rencontres a l'Ourika, je pense qu'ils sont meme venus nous rendre visite a Rabat.
En guise de divertissement, c'etait tout d'abord les jeux de RONDA, des fois de BELOTTE, mais surtout les baignades dans l'oued. A a peu pres 4 kms a pied du saint ,en prenant la route , passant CARAGEORGES, et descendant vers la vallee par un chemin raccourci qui longeait un ruisseau dont " seuls mes freres connaissaient l'existence" ( j'y croyais...) et qui descendait vers l'oued, se trouvait "UNE PISCINE NATURELLE" avec un pont de bois et de corde, genre film de tarzan. C'etait un bassin d'eau du torrent que les soldats americains avaient creuse durant la 2ieme guerre mondiale, car ils avaient etabli un campement militaire temporaire dans le coin et ils avaient donc pour leurs loisirs creuse l'oued avec leur bulldozer sur une profondeur de 1m50 , une longueur de 15 a 20 m. et une largeur de 10m. et bien sur apres leur depart ils avaient abandonne a notre grande joie cette piscine dans son etat naturel.. Je pense que ce n'etait que ma famille et Carageorge qui la connaissait car lui et ma famille frequentaient l'Ourika depuis les annees 40, surtout mon oncle de Marrakech qui y allait dans sa jeunesse avec des amis francais pour y pecher la truite, c'etait le meilleur coin pour la peche a la truite et l'auberge Carageorge etait leur base.
Des fois on allait escalader les montagnes avoisinantes ,y prenions quelques photos et y laissions quelques "souvenirs,memos" genre notre drapeau pour marquer le sommet et notre passage; je me demande si ils y sont encore aujourd'hui.
une fois en pleine nuit ,debut 1952-53, etait arrive un groupe de berberes , les femmes avec beaucoup de boucles d'oreilles et colliers et les hommes habilles en berbere et ressemblant aux autochtones de la region. Ils s'installerent pres de la tombe , y lirent le talmud et la guemara ,presque du par coeur, et s'en allerent de bon matin sur leurs anes grimpant la pente de la montagne du Saint aussi furtivement qu'ils etaient arrives. Mon pere etait tout ebahi, il n'avait jamais su qu'il y avait quelque part dans ces hautes montagnes des juifs berberes authentiques et qui recitaient le TALMUD tel que le TSADIK RABBI CHELOMO BEL HENSS ZSL"qui venait de Palestine le leur avait enseigne au 17ieme siecle.
Ces etes au Saint de l'Ourika resteront graves dans ma memoire et celle de ma famille comme des moments inoubliables et irremplacables de notre vie au Maroc d'Antan.
Amities
Elie Cohen

photo de famille Cohen ( je suis tout a fait a droite) descendant les marches vers le Tsadik a notre arrivee pour les sept jours obligatoires.
Aout 1959
Pièces jointes:
Papa et Elie.jpg
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 07:39
Ourika ,photo pittoresque,

un de nos etes dans cet endroit enchanteur, vers 1952-53
Pièces jointes:
oa.jpg
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 07:56
1959, le Saint R'bi Chelomo Belhenss.

Cette annee nous occupames la partie gauche de la synagogue du premier etage ( a l'epoque 4 etoiles par rapport aux autres chambrettes) et donc vers 6 heures du soir nous avions une vue extraordinaire a cet etage de l'autre cote du mur( perimetre de la cour du bas). A cet endroit la vue etait sur toute la vallee et ses pics au loin ,a l'horizon, et le ciel etait orange avec des reflets phosphorescents...
Photo datant de 1959,prise d'un film 8mmm , 20 minutes,tourne a cet endroit par mon frere Jacques Cohen.
Mon pere m'expliquant certains details instructifs sur l'histoire de cette vallee , ses occupants GI's , militaires americains durant la 2eme Guerre Mondiale et l'auberge, derriere sur la route, "CaraGeorges" que les americains et les pecheurs de truite francais frequentaient pendant ces annees historiques. Il est vrai que les torrents et les chutes d'eau etaient aussi limpides que du Crystal durant ces annees de jeunesse passees dans cette vallee feerique..

Amities,

elie
Pièces jointes:
Papa et Elie.jpg
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 07:58
Mille excuses, voici la photo en question prise au 1er etage du Saint
Pièces jointes:
Papa, maman,fortune.jpg
Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 11:07

MERVEILLEUSE vallée de l'OURIKA. Juin 2007

...suite, le coeur de la vallée, les restaurants au bord de l'eau






Les bons tagines attendent les gourmands








c'est ici que nous déjeunerons, sur la gauche.
Un pont m'offre le point de vue idéla.






Il reste le choix de la table...







Vue sur l'autre berge, de notre place au restaurant; c'est très touristique.
Un cheval, un poney et des chameaux attendent de promener les petits enfants.







Tout inspire confiance et respire la quiétude
Les tables sont mises pratiquement "pieds dans l'eau"...










Je lui ai acheté plusieurs colliers, j'ai dit que j'étais une "bedaouia"
Alors il m'a regardée, il avait les yeux très clairs, bleu vert.
Il m'a proposé d'aller habiter à Casa en ma compagnie,
nous avons échangé en arabe nos années de naissance, il est un peu plus vieux que moi...








Après déjeuner, quasiment 2 heures après, j'ai tourné le dos à l'aval pour une autre vue.
Le dada avait toujours le nez dans le sac à foin.






Les promène-gamins étaient toujours au chômage smiling smiley
Le bruit de l'eau toujours très fort...







à suivre...



Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 12:56
LILI ET ELIE

C'est merveilleux !
Tout s'accorde tres bien.
merci
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 13:13
Coucou Lili
tes photos sont magnifiques et rafraichissantes!

a plus
collette
Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
09 juillet 2007, 13:26
Merci aazran,
oui avec les longs messages d'Elie... ça fait un bon reportage sur cette belle vallée.
Tiens t'es là toi Coco, ma voisine Varoise?
Demain suite et fin de l'OURIKA, en attendant d'autres tours dans les jolis coins du Maroc.

Bonne nuit
Lili
Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
10 juillet 2007, 08:33

MERVEILLEUSE vallée de l'OURIKA. Juin 2007

suite... et FIN







Le travail ne s'arrête jamais, on repeint ce qui est défraîchi....








Les familles sont arrivées et ont pris place au bord de l'eau









A ce moment, des gnawas arrivent et pour le café nous avons droit à un concert,
l'envie de danser avec eux est irrésistible...







Un petit remerciement de rigueur pour cet enchantement de quelques instants...









Et le meilleur pour la fin, j'ai aimé cette ingéniosité, cette formule d'arrosage économique et drôle...



Rendez-vous dans d'autres lieux magiques de notre beau pays...
Regarder les autres, c'est d'abord les aimer...

:alien:
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
10 juillet 2007, 13:08
Samuela,
Merci pour ces magnifiques photos de la vallée de l'Ourika, il y a 50 ans j'habitais Aît Ourir, et l'été nous allions nous rafraîchir dans cette région. Tes photos m'ont rappellé de très bons souvenirs et je t'en remercie. BRAVO.(Aît Ourir 35 kms de Marrakech sur la route de Ouarzazate au pied du Tichka)
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
10 juillet 2007, 13:16
Salut Lili ( ou devrais-je t'appeler Samuela ? )


SUperbes photos, ta reputation aupres des forumistes ici a l'air d'etre tout-a-fait meritee...

Je suis alle exactement la ou tu es en ce moment, l'hiver dernier, mais je n'ai pas bcp de photos de ce coin-la... j'avais oublie mon appareil photo la ou je residaisconfused smiley

Je reconnais la grande majorite de ces photos !

Je n'ai pas ose traverser les ponts qui ne m'ont pas paru resistants hihihismiling bouncing smiley

as-tu vu dans ce coin-la une affiche d'une petite place a manger qui disait :

'' 1 coca +
1 pizza +
1 dessert

pour juste 30 DH ''

ou un truc comme ca ? ca m'a trop fait riregrinning smiley

sinon voila une des photos que mon ami a prise , c'est au bout du chemin que tu as emprunte je crois, et il s'arrete quelque part ou tu ne vois que les vallees-montagnes et le ruisseau qui s'eloigne a l'horizon,...
Pièces jointes:
Picture 166.jpg
Utilisateur anonyme
Re: MERVEILLEUSE vall?e de l'OURIKA. Juin 2007
10 juillet 2007, 14:27
Merci pour ce cadeau ben Sahar,

bravo pour toutes ces merveilles sur la rubrique d'à côté ...tu as l'oeil de celui qui aime... et ça c'est tout pour un photographe, TOUT!

Liila mziana
Samuela-Lili
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2022 - DAFINA - All Rights Reserved